Ange et démon

 

De l'avis général des gens qui le croisent, le Mistouflon est un petit garçon gentil, timide,et surtout très souriant. Et que ce soit a la halte jeux, a l'école, ou a son atelier d'éveil musical,il sait se montrer sous son meilleur jour et fait souvent l'unanimité. Ca n'est pas l'enfant parfait mais pas loin quand j'écoute un peu les adultes qui le côtoient plusieurs fois par semaine.

Moi aussi je connais ce petit garçon là, et j'ai d'ailleurs bien du mal à ne pas être désarmer et à accepter peut être un peu trop de choses de sa part quand il dégaine son plus grand sourire, mais je connais aussi l'autre Mistouflon.

La tornade comme je l'appelle quand il rentre de l'école, celui que j'ai du mal à arrêter, qui crie, qui s'impatiente, qui pleure, qui embête ses frères, qui dit non.

Je ne sais pas si c'est parce qu'il se contient trop quand il est a l'extérieur, si c'est parce qu'il est fatigué depuis la rentrée, si il est jaloux sans arriver à mettre de mots sur l'arrivée de son petit frère ou si le terrible two a pris du retard, mais il y a des jours ou on déguste.

Tel un diable sorti de sa boîte il enchaîne les bêtises les unes après les autres, et ce crescendo jusqu'à ce que son père ou moi l'arrêtions. Même moi qui suis plutôt cool (laxiste selon Zozo), et patiente, il arrive à me pousser dans mes retranchements et a me faire élever la voix. Je déteste ça mais ça arrive sans prévenir. Celles à qui ça n'arrive jamais j'attends vos petits cailloux.

En général il se calme assez vite et redevient rapidement adorable, retrouvant le sourire, son calme, l'envie de jouer et de nous faire rigoler. Mais on se passerait bien de ces épisodes de crise ou il rejoint le côté obscur de la force

Je pense que je n'ai peut être pas encore trouvé le comportement adéquat face à lui ou quand il devient un petit diablotin parce que jusque là je n'étais pas habitué à ca et qu'en plus je trouve ça hyper déstabilisant d'avoir un enfant aux deux visages, comme la vengeance, les crocodiles en moins.

L'empereur n'a jamais été comme ça, a savoir qu'il n'est jamais rentré vraiment dans le moule et a toujours été d'humeur égale avec nous comme a l'extérieur. Ca n'a pas toujours été facile pour lui de se montrer sans filtre parce que la société attend de nous qu'on soit formaté, mais on a jamais connu le genre de scènes qu'on vit avec le Mistouflon.

Il a décidé de se fondre dans la masse quand il est avec les autres et de tout lâcher avec nous. A dire vrai je préfère ça quand même.

Evidemment si j'en parle, et pour le coup je crois que c'est la premiere fois ici,  on aura du mal a me croire car il faut dire qu'il a tout de son côté, sa blondeur, sa candeur, n'importe qui s'y casserait les dents.

Attention ça n'est pas tout le temps un enfant agité et les moments où il est difficile à gérer représentent quoi, 10 % de comment il se comporte avec nous mais bon sang que c'est difficile quand un petit gars si adorable arrive à mettre toute la maison sous pression en cinq minutes. On n'en est pas encore à l'enfant possédé mais ça reste assez impressionnant

Comme à côté de ça c'est un amour, j'ai tendance à vite oublier ces mauvaises passes, et je me dis aussi que ça ne va pas durer, dites moi que ça ne va pas durer s'il vous plait.

Les livres c'est bien mais les retours d'expérience entre parents je trouve ça encore mieux.

 

Commenter cet article

olivia 07/12/2016 11:45

Mon aînée qui est plus grande que le mistouflon est souvent en ce moment du côté obscur de la force....elle pète un boulon pour trois fois rien..
La fatigue la rend insupportable...
Ça nous pompe le peu d'énergie que l'on a surtout en cette période quasi hivernale (virus et compagnie..)
C'est une hypersensible.....elle supporte pas certaines odeurs surtout en ce moment....
Juste pour te dire que you are not alone....

Sab 06/12/2016 23:40

je connais ça aussi c'est rude quand ça arrive. Maintenant le mien fait de la sophro et quand je le sens trop énervé et que ça commence à dégénéré à la maison avant de me mettre en colère je lui propose de faire des exercices qui l'aide a lâcher prise et donc a retrouver son calme.

PetitDiable 06/12/2016 22:53

Ah comme je te comprends...tu as vu mon Cromignon? Tout bond, avec ses grands yeux bleus et son sourire? Nickel à l'extérieur, nickel quand nous ne sommes pas là...que des compliments à l'école...Et pourtant quand il se met en colère c'est l'enfer...

Maman@home, blog de maman 06/12/2016 22:28

Je cris que tu as mis le doigt dessus il doit se contenir en journée et une fois rentré à la maison il se lâche, mais 10-90% c'est bien nous avec Zach je dirais que c'est 90-10% non allez j'exagère 30-70% , c'est triste au delà du fait d'être usant. Allez courage ;-)

laquetsch 06/12/2016 22:09

bonsoir, comme c'est rassurant de ne pas se sentir seule. Mon piti loup a un mois de plus que le Mistouflon et il lui ressemble beaucoup cheveux blond en bataille et double facette. Il peut être tellement adorable avec ses ptites blagues mais quand il veut il peut être "terrible". J'avais lu une fois que la mère est la figure d'attachement et que les enfants se permettaient des choses avec elle qu'il ne ferait pas avec d'autre.... bref pourvu que ça passe

Aurore 06/12/2016 21:14

Bonsoir,
C'est la première fois que je commente votre blog que j'adore. Depuis que je vous suis je trouve que votre Mistouflon ressemble énormément au mien (2 ans1/2, grands sourires et blondeur ). Et quel soulagement de lire cet article ! Le mien aussi a son côté démon. Tout le monde l'appelle Monsieur Sourire mais à la maison, comme vous l'expliquez il relâche tout ce qu'il a dû contrôler. Il mord, tape... On met le plus possible des mots sur ce qu'il ressent, pourtant il s'exprime plutôt bien. Quand ça ne suffit pas on prend son doudou qu'il serre très fort et moi je le serre fort également. Ça marche plutôt bien avec lui. Quand les crises durent longtemps je me rends compte que c'est parce que je n'arrive pas à garder mon calme. Dur dur de rester calme après une morsure, mais si moi je n'arrive pas à me contrôler je ne peux pas demander à mon petit d'y arriver. Je n'aurais pas imaginé à quel point avoir un enfant entraînerait un tel travail sur soi ! Et je n'ai qu'un enfant ☺️

Marie 06/12/2016 18:30

Partage d'expériences non livresques ! Et aucun jet de petites pierres :-)
Moi aussi je connais ça...
Avec deux de mes enfants. Et de façon différente pour chacun.
Le premier : il peut nous faire des crises monstrueuses. Les gens ne me croient pas. A l'extérieur il est un enfant calme et tranquille. Mais en grandissant et côtoyant plus de famille, certains l'ont vu exploser et ont été impressionné. En mal... Mais bon, ils ont vu aussi comme on le "neutralise" : on l'isole, on ne le laisse pas discuter et si besoin quand il revient, il doit s'excuser. On gère... Ce n'est pas agréable ni pour eux ni pour nous. Pour lui, je ne saurai vous dire. A un moment, on a dû passer par la case pédopsy... Aujourd'hui, j'ai plus de recul et quand il explose, je le gère.
Pour le second, il ressemble plus au Mistouflon. La coqueluche de l'école dès le premier jour ! Tout le monde le connait, les filles veulent des câlins... Et puis il y a l'autre visage. Celui qui pince lors d'un câlin, celui qui se met à pleurer dès qu'il est contrarié, celui qui tape... C'est plus compliqué car moins franc. Dans ces moments-là, on laisse passer quelques instants et on en rediscute avec lui pour poser les limites.
Bref, ce roman pour dire que comme vous vous en doutez, il n'y a pas de solution, juste des comportements de nos enfants qu'il faut réussir à gérer. Et quand on est fatigué, c'est tout de même bien plus compliqué ! Je crois que c'est d'ailleurs ce qui nous fait le plus réfléchir : notre comportement vis-à-vis d'eux, le fait de s'énerver alors que ce n'est pas la solution...

Marie 06/12/2016 18:32

C'est rigolo, je suis allé à la ligne dans mon pavé mais ce n'est pas passé. Désolée pour la brique ! ;-)

Barbara 06/12/2016 17:16

"ça va pas durer "

et si je te crois
j'ai déjà vu ça
courage à vous 2
résistez c'est justement ça qu'il teste: les limites
après il redeviendra plus "cool"

script>