Les petits gars et les jeux de bagarre

http://cinemasdaujourdhui.com/films/film-755-3.jpg

 

 

" Vous avez deux garçons, ça doit bouger à la maison, un garçon c'est toujours plus remuant qu'une fille ! " Oui, peut être, à vrai dire je n' ai aucun point de comparaison puisque justement je n' ai pas de fille et qu' honnêtement, même si ils sautent un peu partout quand ils s'amusent ou que parfois ils crient un peu plus forts que d' autres, ce n'est que de l' agitation passagère, comme chez tout les enfants je pense.

 

L'empereur a de grands moments de calme, ou il réclame des câlins, beaucoup d' attention, et ou il est totalement zen. Il communique toujours beaucoup, parle énormément, et le dialogue entre nous tiens une grande place dans notre quotidien.

 

A l' école par contre, le mode de communication avec les copains me semble beaucoup plus rude. Et si parfois quand il rentre de l'école et que je lui demande à quoi il a joué a la récré, il me parle de petites voitures, il arrive aussi parfois qu'il me parle de bagarre. " On a joué a la bagarre " comme si se battre, même pour de faux, était un jeu.


J' ai l'impression que parfois quand même ça dérape, que d'autres conflits sont réglés ainsi. Ses copains et lui se bagarrent et puis se donnent des billes, des cartes Pokemon, je les retrouve à la sortie de l' école comme les meilleurs amis du monde.

 

Alors quand on a 14/15 et qu'un garçon se bat pour nous on trouve ça " Whaou, t'as vu Jérôme, il se bat pour moi ", chose qui ne s'est jamais produite en ce qui me concerne et puis essayer d' attraper mon coeur a coup de poings, bof bof.

 

En grandissant, j' ai commencé à trouver ça franchement bête, dérangeant. Je ne supporte pas les gens qui ont le sang trop chaud, qui sortent de leur voiture pour casser la gueule à  celui qui a mis 2 secondes de trop pour avancer au feu rouge ou qui a klaxonné un peu trop fort. J' exècre la violence.

 

Parfois par contre, c'est vrai que la méthode, cognons nous dessus entre potes pour régler nos différents me semblent plus directe et plus franche que les petites phrases assassines par derrière, les complots de langues vipérines ou encore virtuellement, les commentaires qui visent directement des gens sans jamais les citer. Le côté, il y a un truc qui va pas, il faut qu'on s' explique, quand on se connaît bien, j' adhère assez.

 

 

Alors quand il s' agit de mon fils et qu'il me parle de bagarre, même pour jouer, je lui fais souvent la leçon : ça ne sert à rien, ça pourrait mal finir, on peut jouer autrement. Il ya assez de violence à l'école comme ça.

 

Parfois il m' écoute, parfois il se retrouve le lendemain dans la cour à imiter avec ses copains les Power Rangers Samourai.Ca me dérange souvent  mais je n' oublie pas en même temps que dans tout ça, il ya la notion de jeu, de ne pas se frapper pour de vrai et de pas se faire mal l'un l'autre. Enfin c'est difficile à gérer et à comprendre parfois, de savoir ou sont les limites.

 

Je me souviens que moi aussi avec mon cousin, on faisant semblant lui d'être les cow boys et moi les indiens faisant presque passer Fort Alamo pour un pique nique champêtre

 

Si je lui interdisais ces jeux là, devrais je aussi lui interdire la télévision, les livres, les jeux vidéos...

 

Pour le coup, pas facile de faire dans ce cas là la différence entre le bien et le mal

Commenter cet article

Dorothee B 16/11/2012 09:12


Coucou Zaza,


Je suis bien contente de voir que mon fils n'ets pas le seul ;) Depuis l'année derniere, sa 1ere année d'école d'ailleurs, il fait des "combats à l'école entre clans" c'est ses mots, meme filles
contre garcons desfois -_-


Ca me fait peur un peu aussi... Comme tu dis pas facile de faire la part des choses dans ces cas la!


Biz Do

Camille 14/11/2012 21:06


Les enfants sont comme des bébés tigres qui se battent et se mordent, pour de faux sans faire mal. Je pense que cette analogie fait ressortir le côté naturel au sens de la nature, de la chose.

labonoccaz 14/11/2012 21:03


coucou


je suis entièrement d'accord avec ton article, les jeux de bagarres sont parfois limites, je crois que c'est un peu plus fort qu'eux (les garçons) et que cela dépends du caractère de l'enfant.
Avec mon grand, je n'ai jamais eu de grands soucis  par contre pour le second, toto le pitre, c'est plus dur, il est vif,part au quart de tour,et s'il ne déclanche pas de bagarre, si
quelqu'un l'embête, il y va, j'ai déjà eu un mot dans ce sens dans le carnet, est déjà revenu avec une bosse énorme sur le front (avec un copain, on s'est fait un frontal, mouaih, ils se sont pas
vu qu'il m'a dit, heu, faut le faire non ??)enfin, il me dit qu'à son collège, ceux sont quand même les filles qui sont les plus bagareuses entre elles, (peut être histoire de génération), 


enfin , tout comme toi, je déteste la violence sous toute forme  qu'elle soit (6 ans d'antidépresseur suite à un braquage dont j'ai été la victime à mon travail)


j'essaye aussi d'expliquer à mes fils que la violence n'arrange rien, mais faut pas se laisser faire non plus, pas facile le deal


bisous


 

Milie 14/11/2012 19:48


Oh, j'ai une fille... qui se prend pour Mulan ;) imagine si elle avait été un garçon lol

LMO 14/11/2012 16:37


Moi on m'a souvent dit "heureusement que ce n'est pas un garçon, ça aurait été pire!" en parlant de Mouflette, hyper turbulente. Franchement, je doute qu'un mec eut été pire, elle était très très
TRES mouvementée, fille ou garçon je suis pas sûre que ça change grand chose.


MissCouette est bien plus calme, on me dit aussi "vous avez de la chance d'avoir des filles, c'est calme", euh, ha, ok!


 


Les mômes ça reste des mômes, turbulents, calmes, ils alternent hein!

maman est occupée 14/11/2012 16:22


La télévision ne nous facilite pas vraiment pas la tâche, à grand renfort de Ben10 et de Ninjago !

Maman@home, blog de maman à la maison 14/11/2012 13:07


J'ai toujours du mal avec ça, problème non résolu, je ne veux pas que mes enfants se battent mais je ne veux pas non plus qu'ils se laissent faire sans rien dire à l'école... pour le moment j'ai
réussi à expliquer au grand qu'il fallait fuit ces gens bagarreurs, leur dire qu'il ne se laisserait pas faire et qu'il serait obligé d'en parlé à un adulte. Mais comment faire pour ne pas passer
pour le fameux rapporteur non plus ??? Compliqué hein?

Béatrice 14/11/2012 12:35


P'tit Mec N°4 aussi joue à la bagarre avec ses frères, et aussi à l'école (malgré l'interdiction même si on fait semblant) et parfois ça dégénère .... Je n'aime pas ça du tout !

AppelezMoiDoris 14/11/2012 10:07


A la maison, c'est le jeu préféré de Pti Lu (3 ans) avec son papa...


Je crois que c'est quasi inévitable chez les p'tits gars !!


Par contre, je n'oublie pas de faire remarquer à mon petit bagarreur que c'est un jeu et qu'il doit être sûr que la personne en face considère ça aussi comme un jeu et non une agression !!!


Et d'y aller doucement avec les filles !!!

Caro Linou 14/11/2012 09:44


Je pensais aussi que les garçons étaient plus remuants et plus bagareurs, mais ça c'était avant!  Ma  fille  me dit assez régulièrement qu'elle joue à la bagarre avec les
garçons à l'école et elle s'amuse à faire pan pan à tot bout de champs à la maison... Je n'aime pas ça non plus et je le lui explique, mais bon elle fait aussi ce qu'elle veut.
J'ai l'impression que maintenant la différence entre fille et garçon de ce côté là est en train de disparaitre...

lexou 14/11/2012 09:41


avec ma fille aussi on joue à la bagarre, et du haut de deux ans et demi elle se défend ;-)


c'est surtout des chatouilles dont il s'agit mais j'aime bien l'a taquiner!


Les garçons aiment tous jouer à la bagarre, au super héros ect...C'est normal, effectivement parfois il s'agit la de notre rôle de parent de bien leur expliquer les limites du jeu.

sun 14/11/2012 09:33


Les papooses jouent énooormément à la bagarre tous les 2 mais par contre je n'ai jamais entendu parler qu'ils le fassent à l'école (remarque ils jouent en permanence au foot dans la cour, ils
n'ont pas le temps pour la bagarre ;)). Quand à petitTonnerre en 6ème, maintenant j'espère bien qu'il n'aura jamais à vivre ce type d'expérience...

chocoladdict 14/11/2012 09:17


mon fils n'est pas à l'aise dans les jeux de bagarre..au tout début de l'année, il m'a dit que des grands jouaient à lui mettre des claques jusqu'à ce qu'il pleure ! bon heureusement je lui ai
dit qu'il fallait qu'il joue avec d'autres personnes, qu'il dise non quand quelque chose ne lui plait pas et finalement ça se passe bien mais je crois qu'il joue plus avec des filles parce qu'il
est tellement branché magie, spectacle que ça ne colle pas trop avec pas mal de garçons ...

anyuka 14/11/2012 08:58


D'après ce que mon grand me raconte (il est en CE1), dans la cour de récré c'est bagarre et cie, sauf qu'il y joue avec ses meilleurs copains (et copines !) et qu'ils ne le font que pour s'amuser
et sans chercher à se faire du mal. Le hic c'est que chaque année il y a toujours un enfant qui lui, est VRAIMENT bagarreur et qui trouve ça super marrant de faire tomber, bousculer, marcher sur
ses camarades, taper etc. Et vue la façon dont la bande de copains s'en plaignent (et se défendent les uns les autres quand ça dégénère) je pense qu'ils font bien la différence entre un jeu et
une vraie bagarre, et ça me rassure. Un peu.

M3reDe 14/11/2012 08:43


Je n'encourage nullement la bagarre, MAIS je leur précise qu'ils doivent se défendre, ne pas se laisser marcher sur les pieds et encore moins se faire taper sur la figure... Et je leur répète que
la guerre ce n'est pas un jeu... Je bannis révolvers, pistolets et autres armes factices...

script>