S'identifier, s'y retrouver...

S'identifier, s'y retrouver...

S'identifier parfois ça a du bon, dans un livre, dans un film, avec cette impression qu'on s'adresse à nous et rien qu'à nous.

On se retrouve dans des mots, on se reconnait dans des traits de caractères, on a vécu la même histoire. Ca fait peut faire du bien, ça fait réfléchir.

On aime tous un peu ça je crois, et si dans la littérature ou au cinéma ça arrive souvent, dans les médias, certains sites internet et même certains blogs c'est beaucoup plus rare, de mon point de vue en tout cas.

Je suis fille et petite fille d'ouvrier. Je n'ai jamais manqué de rien pourtant et surtout pas d'amour. Aujourd'hui encore je suis ce qu'on appelle un français modeste, pas pauvre, pas moyen, non modeste, un peu le porte monnaie entre deux chaises quoi.

Et j'avoue que très souvent, en essayant de mettre mon côté prolo de côté c'est promis, je ne me retrouve ni dans ce que je vois, ni dans ce que je lis. Ce qui ne m'empêche paradoxalement ni de lire ni de regarder mais d'avoir souvent l'impression qu'on s'adresse toujours aux même catégories de gens et qu'on zappe toutes les autres.

J'aimerai tellement ouvrir mon magazine préféré et y retrouver à côté de ce que j'aime y lire d'habitude, la journée d'une femme de ménage, cliquer sur un site de fringues que j'aime beaucoup et découvrir le portrait d'une maman caissière, me délecter de sélection produits adaptés aussi aux petites bourses,découvrir des comptes instagram simples, des revues de look que tout le monde peut s'offrir, de reportages sur un quotidien proche du mien et de milliers de gens.

Je ne cherche pas forcément à rêver, j'ai juste envie qu'on s'adresse à moi aussi.Sans déco scandinave, sans fringue hors de prix,sans passage chez le coiffeur tous les mois, sans brunch...

Je passe sur les pubs ou on essaie de nous faire croire qu'une voiture a 15000 euros c'est pas très cher vous savez ou qu'un voyage qui coute à peine 899 euros par personne c'est une affaire. Sans parler des chroniqueurs dans certaines émissions qui voudraient nous faire penser que des produits à plus de 100 euros, c'est la base. Ca n'est pas la mienne en tout cas

Evidemment ça ferait surement moins rêver, ce serait certainement moins vendeur, mais ce serait aussi tellement plus plus rassembleur, moins clivant. Et j'ai l'espoir que ça puisse arriver, petit à petit, qu'en allant au kiosque un de ces jours je tombe sur un de mes magazines préférés et que j'y trouve tout ça, que la boutique d'un de mes sites préférés propose aussi des jolis sweats mais à des prix raisonnables, j'aimerai au fond que ces mondes tellement différent puissent se rapprocher, parce qu'aussi différents qu'ils puissent être ils ont plein de points en commun.

J'en veux pour preuve ces blogs tenues par des femmes qui ne me ressemblent pas à la base mais dans lesquels je trouve toujours de la fraicheur et de la simplicité, une certaine conscience citoyenne et sociale qui me parle même si nos vies ne sont pas les mêmes. Ces revues dans lesquelles j'arrive à trouver une sélection de produits beauté entre 4 et 40 euros, des voyages près de chez moi...

Ca viendra sûrement, avec le temps, j'ai envie de croire que ça va se démocratiser et que tout le monde aura la possibilité de s'y retrouver sans oublier toutefois que dans la vie, mieux vaut être soi même que s'identifier à quelqu'un d'autre.

Commenter cet article

Madagascarian 03/04/2016 09:35

coucou,

j'ai bien aimée lire ton article et tu a tout à fait raison. Concernant les magazine, personnellement je préfère ne pas les lire parce que ça ne me correspond pas non plus, je ne fais pas partie de ces gens là .. je préfère découvrir des choses auxquels je peux m'identifier sans pour autant être complexée de ce que j'ai ! merci pour cet article magnifique !

des bisous :)

Annouchka 01/04/2016 16:29

Je suis bien d'accord avec toi, on baigne dans un univers de consommation à outrance. Tout nous pousse à consommer : les médias, la publicité que l'on voit partout (dans la rue, à la télé...). Je trouve ça très difficile à accepter à notre époque où la majorité des gens commencent à se sentir concernés par la question de l'environnement et de la sur-consommation. Personnellement je vis assez mal le fait de me sentir toujours poussée à l'achat et "anormale" ou "en manque" si je ne possède pas certaines choses. Tu as beau être en accord avec tes convictions, la manière qu'on les médias de banaliser la conso à outrance me dérange, mais c'est aussi la pub qui fait vivre la presse alors... C'est un peu le serpent qui se mord la queue :)
Comme tu le sais, je viens d'une famille très populaire du Nord et si j'ai la chance d'avoir une vie très privilégiée aujourd'hui, cela ne m'empêche pas d'avoir conscience de la triste réalité : énormément de gens n'ont pas les moyens de partir en vacances, de s'acheter des fringues ou de se faire plaisir comme ils le souhaiteraient. Tu abordes la question de la presse féminine à laquelle tu ne t'identifie pas vraiment, mais je pense qu'il faut les considérer comme une source d'inspiration, une manière de connaître les courants actuels et non pas comme une normalité ou un modèle à suivre :) (et puis n'oublie pas que la presse féminine // blogosphère mode est en majorité parisienne....^^)

madamezazaofmars 02/04/2016 22:24

C'est justement une des choses que j'aime en toi en plus de bien d'autre. Tu n'oublie pas d'ou tu viens et tu as su en garder des valeurs et une vision réelle de ce qu'est le monde aujourd'hui

photographegrossesse 31/03/2016 23:27

Tellement vrai. Je n'achète plus de magazines aussi pour cette raison. Joli article

madamezazaofmars 02/04/2016 22:24

Merci

sof 31/03/2016 11:31

Plus ça va, moins je lis de magazines parce que justement, je ne m'y retrouve pas. Je suis, moi aussi, de classe modeste, sans être pauvre non plus...
Les blogs, c'est pareil, je fais un tri, parce que clairement mettre 100€ dans un pantalon ou une robe, c'est juste pas possible (je ne mets même pas ça dans une tenue complète). Le train de vie de certaines me laisse songeuse, sans jalousie aucune mais je ne m'y retrouve pas. Je préfère des blogs auxquels je peux m'identifier, typiquement le tien qui fait souvent écho à des choses que je connais ! Merci d'exister, quoi ;-)

madamezazaofmars 02/04/2016 22:25

Merci a toi pour cette juste analyse et pour tes mots

Je ne suis pas une poule 30/03/2016 22:03

C'est tellement si totalement véridique! Moi qui est une toute petite bourse... (euh... je parle de porte monnaie, on est bien d'accord?!)

madamezazaofmars 02/04/2016 22:26

Oui oui ;-)

La vie en Tisanie 30/03/2016 21:14

Je n'achète plus non plus de presse féminine pour cette raison: ça ne s'adresse clairement pas à moi!
quant aux blogs, au contraire, je trouve qu'on peut facilement trouver des femmes comme nous tant ils sont diversifiés. Alors, oui, certaines bloggeuses ont clairement beaucoup d'argent, mais je pense aussi que certaines sont très gâtées par les marques (et tant mieux pour elles!). Pour ma part je ne cherche pas à m'identifier. Je suis certains blogs en me disant: 'clairement cette nana a une vie que je n'aurai jamais'...mais tant que je suis heureuse avec mon mec et mes filles, ma foi... En tous cas garde ta simplicité!

madamezazaofmars 02/04/2016 22:26

Tout pareil

Esmerine 30/03/2016 18:42

Coucou,
Je ne lis plus de magazines depuis quelques années parce que justement, ça ne s'adresse pas à ma "catégorie".
Tout comme toi, je préfère l'authenticité. Si c'est moins parfait, ça m'intéresse justement !
Je crois qu'au final, je préfère les "héros" du quotidien ;)
Je découvre ton blog, et je le trouve très sympa !
Merci pour ton article.

madamezazaofmars 02/04/2016 22:26

Voilà les heros du quotidien c,'est bien dit

MissBrownie 30/03/2016 18:05

D'après toi, pourquoi je n'achète aucun magazine depuis de très nombreuses années et je ne lis aucun blog mode ? ;)
Je préfère lire les aventures de personnes qui me ressemblent :)

madamezazaofmars 02/04/2016 22:27

Idem :-)

Elise 30/03/2016 15:35

j'ai adoré ton article. et je suis toootalement d'accord avec toi.
(je ne vois que des blogs où les filles s'achètent des tee-shirts à "100€" et les présentent comme abordables. sérieusement? qui a les moyens?!)
bonne continuation
et bonne journée
xxx

madamezazaofmars 02/04/2016 22:27

Merci Elise, je me sens moins seule

Corinne (Couleur Café) 30/03/2016 12:06

Je trouve qu'on voit de plus en plus de blogs tenus par des personnes "normales" à travers qui on s'identifie mieux. Pourvu qu'on devienne encore plus nombreux ;-) Super article ! Bravo !

madamezazaofmars 02/04/2016 22:27

J'espere et merci

isavoyage 30/03/2016 12:01

Je suis bien d'accord. La vraie vie me fait bien plus rêver que la vie qu'on s'achète.

madamezazaofmars 02/04/2016 22:27

Bien dit

so 30/03/2016 09:53

Bravo pour cet article!

madamezazaofmars 02/04/2016 22:28

Merci

Barbara 30/03/2016 06:06

ps
très jolie cette photo

bon mercredi

madamezazaofmars 02/04/2016 22:28

Merci

Olivia Ladybird 29/03/2016 18:29

Je comprends complètement ce que tu veux dire, cela fait bien longtemps que j'ai arrêté d'acheter ces magazines qui ne me ressemblent pas :)
Pas d'article non plus pour les aide-soignantes et infirmières qui font des journées de 12 heures pour être payées que dalle et qui n'ont pas le temps ni de faire du sport ni de prendre soin d'elles :)

madamezazaofmars 02/04/2016 22:28

Tu as tellement raison

Cathy 29/03/2016 17:07

Je suis complètement d'accord avec toi, je me retrouve totalement dans ton billet....

madamezazaofmars 02/04/2016 22:28

;-)

Barbara 29/03/2016 16:34

pareil!

Barbara 29/03/2016 16:35

(j'ai validé trop tôt)
merci pour cet article

sun 29/03/2016 16:01

J'ai souvent pensé ce que tu as écrit ! les pages modes avec les nouveautés à 350 la robe et 600 la paire de bottes. Les "pour bouger je prends les escaliers au lieu de l'ascenseur et je descends à une station de métro avant la mienne" ça ne s'adresse pas à moi.
La mère instit non plus n'est pas un modèle de magazine, j'en passe et des meilleures !

madamezazaofmars 02/04/2016 22:29

Bien sur il ya plein de catégorie non representée

Barbara 29/03/2016 16:34

exactement le même ressenti

maman est occupée 29/03/2016 15:54

Il est vrai qu'il est plus agréable de vendre du rêve plutôt que de rester dans le quotidien... l'un n'empêche pas l'autre, remarque, mais je t'avoue que spontanément, je m'intéresse plus à des blogs de gens normaux comme le tien.

madamezazaofmars 02/04/2016 22:29

J'aime aussi voir autre chose mais seulement si je sens de la sincerité derrière

maman2anges 29/03/2016 15:47

tout ce qu'on vois autour de nous fait rêver, mais rêves inaccéssibles pour la classe moyenne. quelque fois je trouve cela beau et d'autres cela me pèse de ne pouvoir offrir ce qu'il y a de plus beau à mes enfants. et puis je me dis que j'ai eu bien moins qu'eux et que c'est l'amour qu'on leur porte qui les rend heureux

madamezazaofmars 02/04/2016 22:30

Je pense la meme chose

Julesetmoa 29/03/2016 15:36

Difficile quand on est dans la classe moyenne de s'y retrouver (j'en fais moi même partie).
Il y a des jours où j'aime rêver et d'autres où les rêves me font plus mal qu'autre chose. je ne pense pas qu'un tel support existe un jour ... Mais j'espère que tu seras entendue.

madamezazaofmars 02/04/2016 22:30

J'ai envie d'y croire

Carole Selky 29/03/2016 15:31

C'est une des raisons pr laquelle je n'achète plus aucun magasine. Quant aux blogs, émissions, reportages... Faut trier... faire la part des choses...

madamezazaofmars 02/04/2016 22:30

Voila une selection s'impose

script>