}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chacune sa route, chacune son chemin

Publié par Madamezazaofmars sur 6 Février 2018, 10:34am

Catégories : #Bonnes ou mauvaises...mes humeurs

 

Mon virage vers le green puisque c'est comme ça qu'on l'appelle ne date pas d'hier mais avec les années je vais, j'essaie en tout cas, d'aller toujours un petit peu plus loin dans ma démarche parce que c'est celle qui est le plus en adéquation avec ma façon de vivre et de penser.

Souvent d'ailleurs ça provoque les sarcasmes de Zozo, gentilles les moqueries bien sûr, et je vois bien dans ses yeux que quand je parle de compost, d'oriculi, de tawashi, de cup ou de poules, il ne me prend pas tellement au sérieux. Pourtant dans le même temps il se laisse embarquer dans mes délires, cet homme est fou, de moi, elle était facile celle là.

On est toutes à la recherche de ce qui nous semble être l'idéal, pour nous même, pour nos enfants. on devient plus exigeant avec les années, je le suis devenue en tout cas, surtout depuis que mes fils sont entrés dans ma vie. Quand j'écoute ma mère, elle est plutôt dans la tendance on ne faisait pas tout ça avant et on n'est pas mort. Elle n'a pas tout à fait tort, la preuve je suis encore là, mais quand on peut améliorer les choses, pourquoi ne pas le faire.

J'ai bien précisé quand on peut car aussi extraordinaire que cela puisse paraitre a certains qui ne comprennent pas pourquoi certaines personnes n'ont toujours pas pris conscience de l'avenir de la planète et de leurs propres enfants, c'est que parfois on veut mais on ne peut pas. Je ne pense pas que ce soit la prise de conscience qui manque, je pense simplement que pour beaucoup d'entre eux il est juste impossible de le faire. Difficile de penser à bien manger, à mieux consommer, quand on se bagarre dès le 10 du mois pour arriver à le finir le mois justement. Faire vivre sa famille est déjà un enjeu tellement gros pour pas mal de monde finalement plutôt invisible sur la toile que se préoccuper d'écologie est évidemment tout secondaire. Et d'autres s'en foutent, il faut le dire aussi, mais je ne vais pas les fustiger pour autant, les gens sont libres et heureusement.

J'essaie comme je peux de rester en accord avec ma façon d'envisager le monde et la nature mais ce n'est pas toujours simple, je fais de mon mieux disons, avec les moyens du bord, pour offrir ce qui me semble être le meilleur pour mes bébés. Je veux pouvoir choisir la solution qui est en accord avec mes convictions. Pas forcément consommer plus cher, mais plus sûr pour sa santé et son avenir. Vaste chantier !

J'aimerai toujours aller encore plus loin mais j'ai compris que j'avais le temps. Il n'y a pas d'exemple à suivre ou de gourou à écouter. Je ne veux pas qu'on me fasse culpabiliser pour telle ou telle chose que je ne fais pas encore ou que je ne ferai peut être jamais.

Les mères que nous sommes aujourd'hui je crois savent très bien faire la part des choses et aller vers le green si elles en ont envie.Celles qui ne sont pas tentées ne sont pas de plus mauvaises mamans pour autant comme on essaie souvent de le faire croire.

Beaucoup de mamans sont  prêtes a échanger leurs recettes, leurs combines, leurs astuces, d'ailleurs je trouve que par rapport à quelques années en arrière, les blogs sont beaucoup plus dans le conseil et la pédagogie que dans le partage de sa vie privée même si ça existe encore dieu merci.

Je prends toujours beaucoup d'intérêt à les lire, et de plaisir à partir du moment ou elles n'essaient pas de convaincre la terre entière que ce qu'elles font elles, c'est ce qui se fait de mieux. Tout le monde doit encore avoir le choix.

Ce boum du bio, de la conscience écolo emprunte au passé mais pas selon moi un retour en arrière même si la fabrication de ses propres produits par exemple s' inspire d' anciennes recettes.Il ne s' agit pas d' imiter l' ancien temps mais d' en créer un nouveau, ou le monde sera de qualité, ou il fera bon vivre.D' ou le fait de se donner un peu de mal en adoptant chacune a sa manière la meilleure façon de faire. Pas besoin de prendre le package total, faire sa part vous vous souvenez ?

Il n'y a pas une façon de faire, et la meilleure façon de faire sera celle adaptée a chacun d' entre nous, car on ne fait pas mieux que les autres parce qu'on consomme bio ou qu' on pense écolo, qu' on pratique le portage, qu' on allaite ou qu' on fasse soi même son liniment.

Et je ne suis  pas là pour donner de leçons a qui que ce soit.

Renoncer aux couches jetables par exemple toutes les mamans n' y sont pas prêtes et c'est bien compréhensible.


C'est à chacune de définir ses priorités et de faire ses choix car toutes ces pratiques dérivées du maternage représentent aux yeux de beaucoup un retour en arrière pour la condition de la femme, un rien oppressant pour la mère.

L'important pour chacune reste je crois la tolérance, le libre arbitre et la liberté. 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

shana lilie 07/02/2018 14:41

J'aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte, un enchantement. blog très intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon univers. au plaisir

MamanSurLeFil 07/02/2018 07:58

Merci pour ce rappel !! Parfois quand je lis certains blogs, j'ai l'impression que l'on veut guider ma façon de faire et je déteste ça... A chacun son libre arbitre, ses possibilités, ses limites...

Belle journée
Virginie

madamezazaofmars 17/03/2018 21:04

Il n'y a rien de pire que ça, les gens qui veulent nous forcer la main. Quand ça m'arrive c'est simple je me braque completement

Estelle 06/02/2018 20:04

J'aime beaucoup la conclusion de cet article et la volonté de rendre le monde meilleur petit à petit car c'est ainsi qu'on réalise les plus grandes choses!

madamezazaofmars 17/03/2018 21:05

L'important c'est de faire un peu plutot que rien du tout

Barbara 06/02/2018 15:40

j'allais écrire très sensé pondéré et tolérant
(et tu termines par ces mots ) donc
merci !
toujours de la justesse dans tes regards tes partages merci

madamezazaofmars 17/03/2018 21:05

Merci

Julie Olk 06/02/2018 11:30

Je te rejoins, l'idée n'est pas de reproduire le passée mais d'inventer une autre société plus respectueuse.

madamezazaofmars 17/03/2018 21:06

Voila, ni plus ni moins