Comment éviter de se fâcher avec la terre entière en devenant parent ?

Avant d'avoir mes enfants,je n'ai jamais eu d'idées préconçues sur la maternité et je ne me suis jamais vraiment intéressée au thème de la parentalité parce que pour moi, naïve que j'étais, devenir soi même parent ne me paraissait pas compliqué.

Ce n'est pas facile c'est certain, il y'a des obstacles, de l'inconnu, une bonne part de culpabilité et pas mal de questionnement, et meme des questions parfois qu'on ne se poserait pas tout seul mais sur lesquelles on est amené à réfléchir à cause des clichés de la société actuelle, les " bons " conseils de notre entourage proche ou encore les personnes bien intentionnés ou pas qui ne ratent pas une occasion de donner leur avis sur les réseaux sociaux.

Je ne me pose plus tellement de questions aujourd'hui et j'essaie de faire un grand tri dans la multitude de conseils ou d'invectives qui me sont faites au quotidien. Ca n'est pas simple mais c'est une question de survie.

Au tout début lorsque je n'avais que un ou deux enfants, les Vendredis intellos m'ont bien aidé pour faire du ménage dans ma tête et dans ma façon de raisonner. Une belle aventure participative sur la parentalité auquelle j'ai pris beaucoup de plaisir à me mêler car l'avis de chacun y était respecté.

Aussi j'ai été ravie d'apprendre la sortie du livre écrit en collaboration par Béatrice Kammerer creatrice des Vendredis intellos et Amandine Johais membre de l'aventure depuis la première heure, deux femmes que je suis régulièrement via les réseaux sociaux et blogs interposés

Dans Comment éviter de se fâcher avec la terre entière en devenant parent, elles abordent à travers 9 questions comme par exemple, et je cite volontairement mes trois préférées "35 ans et toujours pas d'enfant...il sera bientôt trop tard ? " ou " faire ses nuits à deux semaines, jouer seul à 6 mois, manger seul à un an... 2 ans c'est trop tôt pour lui prendre un appart ? La course à l'autonomie " ou encore " Il n'aime pas les puzzles...tu crois qu'il se développe normalement ? " la parentalité sous toutes ses formes.

On y retrouve aussi la question de l'adolescence, des nouveaux pères ou de l'enfant roi.

Attention ce livre n'est pas un guide de conseils et d'astuces, on n'y trouve pas de solutions mais de quoi réfléchir à toutes ces questions en se forgeant au fil de sa lecture et grâce à un cheminement propre à chacun un avis personnel.

Et pour nous accompagner dans notre réflexion les choses sont vues à travers un prisme historique, sociologique, psychanalytique, médical, anthropologique. C'est un ouvrage hyper documenté et avec une bibliographie de plus de 20 pages à retrouver à la fin de l'ouvrage pour aller encore un peu plus loin.

C'est ce que j'ai beaucoup aimé dans ce livre, l'approche inédite et cette façon de ne rien imposer aux lecteurs qu'ont adopté les deux auteures, cette manière de les accompagner en douceur, de leur donner des pistes de réflexion, sans jamais leur imposer la moindre idee.

Je sais qu'on emploie le mot à toutes les sauces mais c'est d'un livre bienveillant dont il s'agit, drôle aussi, qui respectent l'avis de chacun en ayant seulement le but de faire réfléchir chaque parent et de les pousser à etre plus indulgent avec eux mêmes.

Un ouvrage qui nettoie la tête et à s'offrir même quand on pense etre un parent bien rodé à l'exercice ou à tout jeune future pere ou mere.

Comment éviter de se fâcher la terre entière en devenant parent, Beatrice Kammerer et Amandine Johais, éditions Belin, 21 euros.

Commenter cet article

Barbara 01/04/2017 06:16

bon weekend
bon courage pour le temps orageux pluvieux
bises à tous les 6

Ysaline 31/03/2017 02:19

Merci !

script>