Une petite piqure de rappel ?

 

http://blog.super-bebe.fr/wp-content/uploads/vaccination-nourrisson.jpg

 

Mon fils a eu son premier rendez vous pédiatre il ya de ça 3 semaines. Je consulte dans l' hôpital ou il est né, nous les connaissons déjà suite au petit souci qui nous  a obligé à prolonger notre séjour à la maternité.

Le rendez vous s' est tres bien passé jusqu' à ce qu' elle me parle de vaccination et ce dès le prochain rendez vous, à savoir dans 2 semaines. Et ça m' a paru super tôt pour commencer à vacciner bébé, il n' aura même pas  trois mois.

Je n' ai bien sûr rien osé dire quand elle m' a fait l' ordonnance et pourtant, je tiens à faire mes choix sans qu'on me les impose, à savoir que je préférerai qu'on ne commence le calendrier vaccinal que vers 6 mois, comme nous l' avait conseillé à l' époque le pédiatre de l' empereur.

Pourtant dans le carnet de santé il est bien indiqué :2,3 puis 4 mois pour ce vaccin là.

Je ne suis pas une militante anti-vaccin, pas du tout, mais je veux pouvoir faire vacciner mon fils si petit en ayant toutes les infos en main.  Je voudrai être sûre qu' à l' âge qu'il a les vaccins sont inoffensifs pour sa santé.

Il y a vingt ans, les bébés étaient vaccinés (jusqu’à deux ans) contre quatre maladies. Aujourd’hui, ils sont vaccinés vingt fois contre onze maladies !!!

Si je le fais et qu'il y a des complications, je vais m' en vouloir mais si je ne le fais pas et qu'il tombe malade je m' en voudrais aussi.


Et mes lectures ne me rassurent pas : les fabricants de vaccins avouent qu'on ne devrait pas vacciner un enfant qui ne présente pas une réponse immunitaire satisfaisante. Mais il y a là une contradiction car, d'après le rapport du Comité médical de la Fondation de la Déficience Immunitaire, publié en 1992, « la plupart des déficiences immunitaires ne peuvent être diagnostiquées avant l’âge de un an ».

Or dans le cas présent,c'est bien avant un an que l' on va pratiquer les premières injections.

Dans un autre temps, je n' oublie pas que la vaccination pourrait le protéger de maladies contagieuses que pourrait par exemple lui transmettre son frère puisqu'il va à l' école.
Je ne suis pas anti vaccination, je voudrai juste attendre qu'il ait quelques mois de plus.
Un avis, des conseils ?


Commenter cet article

eddie 21/02/2011 15:37



et je précise que comme pour mes grands, je n'ai fait que les vaccins obligatoires, pas les autres...



eddie 21/02/2011 15:35



Je n'ai pas de conseils, je ne suis pas médecin... pour chouquette, on m'a fait le même coup... la pédiatre de la maternité a insisté lourdement à chaque visite pour la vaccination, allant
jusqu'à me faire paur avec la soi disant recrudecence de cas de rougeole en france...


mais comme je ne voulais pas la vacciner si tot, en plus je l'ai allaitée tard, et on nous dit bien tout le temps que le lait maternel protège, non ? J'ai demandé son avis à mon médecin à moi,
homéopathe en qui j'ai toute confiance et qui suit tous mes enfants.


Elle m'a dit qu'il n'était pas nécessaire de vacciner avant l'entrée en collectivité. Ma chouquette a donc eu son premier vaccin vers 10 mois et pas avant :-)


voilà, ce n'est qu'un témoignage mais je ne regrette pas mon choix :-)



emmanuelle 21/02/2011 14:25



ici pas de vaccins avant un an, et le strict minimum (DTPolio et coqueluche parce que pas de DTP seul en primo-injection). Mais décision murement réfléchie en fonction de notre mode de vie et du
fait qu'elle était gardée par une nounou qui n'avait qu'elle et sa propre fille vaccinée contre tout! je trouve que certains vaccins ne sont absolument pas nécessaires (mais ça n'engage que moi!)
comme le vaccin contre la gastro..... maintenant, prend un autre avis, tu pourras prendre ta décision plus sereinement



Julie R. 18/02/2011 23:12



Je suis une pro-vaccination... pas infirmière pour rien :-)


NB: sauf grippe H1N1 que j'ai refusé.



Carole Nipette 18/02/2011 16:20



Je ne me suis pas posée de questions, j'ai fait tous les vaccins qu'il fallait et en temps voulu... donc je ne suis pas une référence!



Maria 18/02/2011 10:05



je fais confiance a mon mari , pour ça, mais ça ne m'empeche aussi de me poser des questions, surtout via les vaccins multiples!



Sandrine(SD49) 18/02/2011 07:51



et oui la coqueluche revient, mes grands parenst on perdu deux bébés de cette maladie à 3 et 6 mois alors pour moi la question des vaccins ne s'est pas posée c'était une évidence



Princesse Soma 18/02/2011 03:58



La vaccination est un vaste débat...
Mais pour commencer, effectivement la France est championne des vaccins, mais la France est un pays où on ne retrouve pas, plus ces maladies... La rougeole est de retour parce qu'on a moins
vacciné contre le ROR... Donc il y a un parallèle. Ensuite, la question de l'âge de vaccination : c'est tôt, c'est sûr.
Ici en Inde, elle a eu le BCG en sortant de la clinique à son 3è jour de vie... et ensuite début de la valse des vaccins dès son 2è mois. Je suis en Inde, les risques sont plus importants, donc
je n'hésite pas une seule seconde... en France, le risque est moindre, parce que justement les nourrissons sont vaccinés.
La majorité des parents suivent le mouvement, mais si trop de personnes faisaient la grève des vaccins, ce serait le retour de ces maladies qui peuvent être mortelles...
Pour la plupart de ces vaccins, ce st des agents inactivés, donc même si le système immunitaire est faible, on ne peut donner la maladie..
Bisous



Franny 17/02/2011 23:36



On en a justement parlé en formation d'assistante maternelle. En France, il y a seulement 1 vaccin obligatoire (mais je ne sais plus lequel c'est bien sur !!!) Pour les autres, ils sont
recommandés. Moi, pour ma fille, je ne me suis pas posée la question, j'ai suivi l'avis de notre DR.



M@m 17/02/2011 22:50



J ai tjs vacciner mes enfants ...


Attendre quelque mois de plus , n ai pas bien grave en soi , pour le rappel de ma 3 eme j ai 1 mois et demi de retard ... j y v sem prochaine ,)


bisous



La fille aux yeux couleur menthe à l'eau 17/02/2011 21:48



Ton grand est vacciné, lui,  il ne risque donc pas de te ramener des horreurs de l'école où, en principe, laplupart des mômes sont aussi vaccinés. Et prendre son temps, trouver un juste
milieu c'est peut être bien? Pas attendre un an, mais un ou deux mois de plus que ce qui est prévu. Prendre l'avis d'un autre pédiatre peut-être. Chez nous pour la denrière tout a été retardé de
deux mois en raison d'une hospitalisation à 6 semaines et donc un système immunitaire complètement amorphe à l'âge où il aurait fallu commencer.  Le mieux je pense c'est d'en parler?



Aggie 17/02/2011 21:47



Comme on n'arrive pas à se faire une opinion précise à ce sujet, on a choisi la voie de la facilité -> Une de nos amies a une petite fille du même âge que notre loupiotte et le père de cette
amie est pédiatre (en plus il fait de la recherche, donc il se tient à jour des évolutions). C'est donc lui qui lui conseille les vaccins à faire. Or on part du principe (peut-être à tort) qu'en
tant que grand-père, il ne va pas se contenter de suivre les préconisations sans réfléchir, mais lui conseiller ce qui lui semble être le mieux. Du coup on se base beaucoup sur ses indications à
lui.


Notre loupiotte avait eu son 1er vaccin à 2 mois. Et ensuite quasiment 1 par mois (c'est vrai que ça fait beaucoup...)



Verena 17/02/2011 20:33



et si tu prenais l'avis d'un autre médecin? je trouve que les vaccins c'est vraiment une question très difficile. Je n'ai pas de réponse, ça se voit dans les vaccinations (et non- vaccinations)
de mes enfants. Mais dans notre famille, personne n'a jamais été gravement malade, on n'a pas de métiers dans le domaine de la santé .... donc j'ai aussi un angle de vue pas représentatif je
pense....



Poucinette 17/02/2011 18:59



Bonsoir, je te suis en sous marine depuis un moment!


Je ne suis qu'infirmiére scolaire (depuis peu ) et j'ai travaillé en pédiatrie, il n'y a pas un instant où je doute de l'éfficacité de ces vaccins (sauf j'avoue celui pour la grippe A, pourquoi ?
trop de polémique sans doute et plus dans le milieu hospitalier!). Je ne souhaite pas faire paniquer les gens ni avec mes mots me faire passer pour ce que je ne suis pas mais j'ai vu trop de
maladies infantiles contagieuses passées entre mes mains alors qu'avec un vaccin, on peut les éradiquer....LA tuberculose, avec la migration de population revient en force ainsi que la coqueluche
qui est une maladie impressionnante pour un petit bout de chou (mais il aura oublié ) d' à peine un mois. J'ai vu tout ça, je comprends ces parents qui ne souhaitent pas vaccinés " à tour de
bras" mais sachez que s'il ya moins de décés chez les nourrissons, c'est grâce à ces vaccins, que si on ne les vaccinés pas, ils auraient ces maladies (soignables avec nos médicaments de
maintenant!) infantiles mais désagréables (pour eux comme pour vous car voir son enfant hospitalisé je pense que ce n'est pas agréable) qu'effectivement, si tout le monde est vacciné, il n'ya
rien à craindre mais comme vous le savez (ou pas ), nous ne le sommes pas tous ...LA population est trés hétérogéne! Attention, je ne dis pas de nous méfier de nos voisins(loin de moi cette idée
) mais juste de prendre la mesure des risques que l'on fait encourir à nos enfants!


Sincérement, je préfére faire vacciner mes enfants, ils risquent "moins", ou juste  de rencontrer des "petits symptomes (un peu de température au dessus de 38°5 pendant quelques jours).


Voila mon avis personnel.


Ceci étant dit, je ne critique en aucune maniére les parents qui ne font pas ce choix, je comprends leurs avis et (ayant travaillé en crêche), j'étais vraiment désolée quand par la maniére de
leur imposer les choses, on leur disait que leur enfant ne pouvait pas entrer en créche!


Voila je crois que c'est suffisant!


Merci en tout cas, d'avoir soulevé ce débat!



Le Journal de Chrys 17/02/2011 18:40



Pour moi, la vaccination est un grand progrés de la médecine. Après qu'il y ait parfois des risques... Oui c'est vrai mais comme en toutes choses, le risque zéro n'existe pas.


Ma fille ne peut être vaccinée pour le ROR par exemple (à cause des allergies).


Je ne suis pas particulièrement flippée sur ce point.



La Journaliste IT Pink & Green 17/02/2011 17:20



Le sujet m'interpelle parce que je suis en pleine réflexion sur les vaccins. Mes filles ont fait les vaccins obligatoires. Mais je me pose de (sérieuses) questions quant aux discours
culpabilisants des laboratoires et autres instituts de recherche et quant aux réelles nécessités de refourguer tout un bataillon de produits chimiques à nos enfants.


 


J'ai pas de réponse toute faite, je réfléchis seulement. 


Donc je lis attentivement les avis des uns et des autres . 



heidi 17/02/2011 16:48



La France est championne des vaccins ! les "cocktails" de vaccins permettent encore moins de "faire son choix".


et hélas si tu veux scolariser un gamin, il doit être vacciné contre tout (ou presque).


La liberté est vite stoppée.



alice 17/02/2011 16:04



Autant pour la grippe non, j'ai clamé le NON autant Octave a du être vacciné dès le premier mois et je n'ai pas moufté.


Je n'ai même pas pensé à m'opposer!! Je pensais que c'était "obligatoire".


Mon médecin est à fond anti médicaments et ça j'adore. Dès qu'il m'entend emettre des réserves sur les vaccins il se fout de moi en disant qu'au XXI ieme siècle refuser les vaccins sous prétexte
de paranoïa c'est de la grosse connerie.


Et moi je ne VEUX pas porter la responsabilité d'une maladie contagieuse qu'il aurait pu éviter. Je ne me sens pas capable de l'exposer à une maladie qui peut le mettre en danger si on m'offrait
les moyens légaux, prouvés, efficaces depuis des années de le faire.


Je veux faire confiance. Sinon je deviens parano: il lèche les fruits traités, il suce des tétines avec bisphénol, a été lavé qqfois au paraben, met du coton traité sur son cul, etc etc



pivoine 17/02/2011 15:57



(je reviens mettre mon grain de sel :))


je n'ai pas été vaccinée contre le ror (et pour cause) et petite j'ai eu la rougeole, la rubéole (pas les oreillons ^^) en suis je traumatisée? non.



Anne Cé 17/02/2011 15:57



Je me suis posé aussi beaucoup de questions sur ce sujet. Pour l'instant à 2ans1/2 MissC n'est pas encore vaccinée, le médecin qui nous suit ne se presse pas du tout La vaccination se fera ce
printemps, pour les vaccins obligatoires.


 



pivoine 17/02/2011 15:55



Bon...si tu ne le sens pas ne le fais pas (ou parles en à un médecin de famille).


C'est ce qu'on avait fait pour celui "proposé" par la pédiatre contre la gastro (récent, pas remboursé, aucun recul), il nous avait interdit de le faire.


je ne parle même pas du ROR que l'on soupçonne de beaucoup de choses chez des enfants ayant des prédispositions génétiques, mais à prendre avec des pincettes (je ne suis pas scientifique , et sur
le net on trouve bcp de choses vraies et fausses).



magda 17/02/2011 15:46



Même chose chez nous. Les vaccins sont super tôt et on en propose de plus en plus...De plus, il y a constamment des polémiques autour des différents vaccins. La RRO par exemple revient tout le
temps dans les débats. Je n'ai pas fait ce vaccin à mon plus vieux...mais je vis dans la crainte constante qu'il attrape une maladie contagieuse...



script>