Une famille qui nous ressemble ?

 

http://www.paulette-magazine.com/assets/Immaculate%20conception,%201999.jpg

 

Si qui se ressemble s' assemble, Zozo et moi, on pourrait être une erreur de casting.

Il n' aime pas trop parler, je suis une bazarette - Il déteste le fromage, je me damnerai pour un bon roquefort - Il est sûr de lui, moi un peu moins... Par contre on a le même humour, la même ironie, le même cynisme.

D' ou tient on nos personnalités ? De nos univers familiaux pour une grosse ou une infime partie.

Nous avons deux héritages familiaux à conjuguer afin de fonder notre propre famille

" Additionner plutôt que soustraire.

Découvrir le monde familial de l' autre, sans arrière-pensées, explorer son univers, c'est admettre qu'il ou elle a une manière de penser et de vivre différente de la sienne propre "

Nos familles respectives sont diamétralement opposées : géographiquement, politiquement, humainement...

" Chez toi ils ne sont pas bavards. Ils n' expriment pas leurs sentiments...

" Chez toi rien ne traîne... Chez nous, c'était le bazar..."

Oui tout a été différent : nos enfances, la mienne heureuse et la sienne un peu moins, l'union de nos parents, 37 ans de mariage pour les miens, un divorce de son côté...

" Il convient de s'abstenir d' interpréter de manière unilatérale. Ce qui a été vécu négativement par l' un peut être interprété sous une face positive par l' autre "

 

Alors depuis 7 ans,on se parle, on dialogue,on construit une vie qui nous est propre, avec nos enfants, sans tout a fait pouvoir faire totalement table rase du passé, de ce que nous avons déjà vécu, avec qui on l' a vécu, et de quelle manière.

" Se parler, accepter de se dévoiler ou d' entrer dans l' univers de l' autre, c'est le début d' un long processus d' interprétation et de dialogue.

Ce retour sur l' histoire personnelle de chacun permet de comprendre et d' apprécier les différences familiales notables de son partenaire; celles avec lesquelles il faudra apprendre à composer "

 

Et je me demande alors pour conclure, que garderont de lui,de moi,  nos enfants quand a leur tour ils fonderont leurs propres familles ?

Ceci est ma participation aux Vendredis Intellos de Madame Déjantée

Source : Guide l' Art de vivre en famille(s) de Chantal d' Audiffret, thérapeuthe et conseillère conjugale et familiale, d' Antoine d' Audiffret, Hélène Boissière-Mabille, et des illustrations de Rémy Tornior aux éditions de l' atelier.

Photo de l' article : © Alessandra Sanguinetti, Immaculate conception, 1999, Courtesy Yossi Milo Gallery, New York

Commenter cet article

chocophile 16/09/2011 15:21



Pour nous il y a du semblable et du très différent, cela permet de s'enrichir de l'autre!  je crois qu'il n'y a pas de règle mais la communication est indispensable;)



Ali 16/09/2011 14:58



C'est beau. Chez nous aussi... deux opposés parfaits. Mais alors vraiment vraiment opposés. Mon mari parle de complémentarité... mais j'avoue que des fois ça me fait peur tellement on est
différents !



MissBrownie 16/09/2011 14:24



Les contraires s'attirent aussi ;)


Mr Réglisse et moi sommes aussi opposés par de nombreux points ;)



Mardy 16/09/2011 13:00



Cet article me parle ! Chéri est moi sommes différents: vécu différent, tempéramment différent, passions différentes... Mais sur les valeurs essentielles, nous nous rejoignons, et nous sommes
également merveilleusement complémentaire. J'ai toujours eu cette image de 2 pièces de puzzle qui s'assemblent...


 



Mme Déjantée 16/09/2011 11:07



Merci beaucoup de ta contribution!!! Le paradoxe entre les deux dictons populaires "qui se ressemble s'assemble" et "les contraires s'attirent" ne semble gêner personne et pour cause!!!


Je vais essayer de plonger mon nez dans les études comportementales à ce sujet!! Des nouvelles très vite..!


Et sinon, la photo est absolument magnifique merci!!!


A tout bientôt pour les débriefs!!



Sissi 16/09/2011 10:10



Je me reconnais un peu dans votre portrait, je viens d'une famille où nous parlons beaucoup et où nous nous faisons des câlins, des bisous et mon Homme c'est l'inverse. Mais je crois que
lorsqu'un couple crée sa famille, il transmet aux enfants un peu du passé de chacun mais surtout du présent (et futur) de son couple.



estelle 16/09/2011 10:08



il est très intéressant ton article


nous aussi on vient de 2 univers totalement différent et pourtant cela va faire 13 ans que l'on est ensemble


aujourd'hui, bizarrement on se ressemble, on est heureux quand on est seuls avec nos filles sans personne autour


et pourtant c'était pas gagné mais on a fait une richesse de nos différences



Bunny Kokeshi 16/09/2011 09:07



Merci pour cet article très intéressant sur la construction de sa propre famille, je t'embrasse ma Zaza



maman@home 16/09/2011 08:34



Il me semble qu'il ne fait tout de même pas être trop différent sinon c'est très compliqué pour communiquer, quand on n'a pas les mêmes codes c'est pas facile tous les jours.



Princess' 16/09/2011 07:52



C'est une richesse que la rencontre de 2 êtres que tout opposent ou presque !
Et le plus beau dans tout ça, c'est qu'on peut être différent, venir d'un monde différent & construire un bonheur, une famille... J'aime :)



script>