SOA, l’assurance destinée aux femmes et rien qu'aux femmes

Comme chaque année, et pour la 19 eme fois, Octobre rose vient de se terminer. Un mois entier pour informer, prévenir et convaincre les femmes du rôle primordial du dépistage précoce du cancer du sein.

 

On connaît tous je crois autour de soi des femmes atteintes par cette maladie, qui s'en sont sorties ou pas. On peut même être sûre hélas que certaines d'entre nous y serons confrontées. Alors bien sûr quand on est jeune on a tendance à penser que ça ne touche que les gens plus âgés mais ce n'est malheureusement pas la réalité. Une femme sur neuf au moins y sera confrontée.

 

Avec 54000 nouveaux cas par an ,le cancer du sein représente à lui tout seul 34 % des nouveaux cas de cancers chez les femmes.

 

Pour être sûre que tout va bien, rien ne vaut une mammographie par an dès l' âge de 50 ans mais on peut commencer bien plus tôt. Dépisté à temps, le cancer peut être pris rapidement en charge médicalement et on peut heureusement en guérir. Malgré tout, le traitement est lourd, handicapant dans la vie quotidienne, notamment au niveau du travail et dans la vie personnelle.

 

Aussi, afin de rendre la vie des femmes atteintes d'un cancer plus facile en leur permettant de se concentrer sur la bataille qu'elle livre contre la maladie et à leur futur rétablissement, le groupe AIG, une société d' assurance mondialement réputée pour les entreprises et les particuliers lance SOA

 

 

SOA, c'est la première assurance 100 % destinée aux femmes qui en cas de cancer permet à ses assurées de bénéficier d'un capital  pouvant aller jusqu' à 48000 euros et de Chèques Emploi Service Universel.  Le capital peut palier aux frais de soins non pris en charge par la Sécurité Sociale ou à une baisse de revenus et les Chèques servir par exemple à prendre u ne nounou pour ses enfants ou à engager une femme de ménage, entre autre.

 

C'est important de pouvoir avoir l' esprit tranquille sur les choses du quotidien quand on n'est pas en état de forcément tout gérer et parce que le traitement peut durer longtemps.

 

Pour en bénéficier, c'est très simple. Il suffit d'avoir entre 18 et 65 ans et de n' avoir préalablement jamais été atteinte d'un cancer, le tout sans questionnaire de santé, ni examen médical. On peut y adhérer soit par téléphone, soit par internet sur le site www.soassure.fr

 

Côté cotisations, elles vont en augmentant avec l' âge mais je trouve que les prix restent raisonnables. par exemple pour moi qui vais avoir 37 ans, si je souscris pour un capital de 12000 euros, il m'en coûtera 7,70 euros par mois et j' aurai donc droit en cas de maladie a 24 mensualités de 500 euros.

 

Personnellement, évidemment que le cancer me fait peur et que prendre une assurance au cas où me fait un drôle d' effet, mais je crois qu'il faut savoir faire part de prévoyance, pour soi mais pour sa famille aussi.

 

Si j' ai choisi de faire cet article c'est parce que je sais que je m'adresse essentiellement à des femmes, à  des épouses, à des mères et que nous ne sommes hélas pas à l'abri de la maladie. Souvent j' ai peur d'aller passer des examens médicaux, de savoir ce que l'on pourrait me trouver. Heureusement la raison prend souvent le dessus et je me dis que si j' ai quelque chose, autant le savoir le plus tôt possible pour agir au mieux et au plus vite.

 

N' hésitons plus à nous faire dépister et à être prévoyantes car on a encore j' espere un bel avenir devant nous

 





Article sponsorisé

Commenter cet article

script>