Sexe et grossesse#2 : "je ne saurai jamais ce qui s'est passé dans la tête de l'homme de ma vie ! "

 

http://fc00.deviantart.net/fs24/f/2007/318/c/1/c1bc38d0d4239957.jpg

 

 

 

Cette semaine c' est G  qui nous livre son témoignage

 

 

 

Une première grossesse en 2007.


J'avais déjà une sexualité assez débridée, mais là, on peut  dire que j'étais encore plus en demande.


 Du jour où il y a eu ce gros +, jusqu'au jour de l'accouchement. Après c'est redevenu normal (et pas normal j'entends toujours autant demandeuse qu'avant la grossesse)

Le premier trimestre : pas de souci, des câlins, des positions aussi vastes et variées qu'une encyclopédie 12 volumes des animaux du monde.

Le second trimestre : un ventre. Oui bon, on fait avec.

Ma progéniture a eu la décence de ne jamais bouger pendant un câlin, ce qui aurait pu me décontenancer un peu j'avoue.

Position du elle sur lui ou de la petite cuillère.

Le troisième trimestre : un énorme ventre.
Fini d’être sur le dos, coté only. Même sur lui je ne me sentais que baleine.
Mais jusqu'au jour J, du sexe.

Il n’empêche, une grossesse et une sexualité qui ont cohabité, comme si de rien n’était. Tant du coté du papa, que du mien.

Une seconde grossesse en 2010.
Toujours avec le même homme de ma vie.

Premier trimestre : malade.
Libido en bas de l’échelle pendant 3 mois, tout me donnait la nausée, tout me rendait malade ! tout !

Second trimestre : bonheur et plénitude.
Sexualité au taquet. Mais uniquement pour moi.
Le papa n'a plus aucun désir pour moi. Ouhaou.
Je tombe des nues après une discussion où les mots "nan j'ai pas envie, on va attendre la naissance" sont tombés.
Wawahou.
Privée de sexe.
Comme ça.
J'ai creusé la piste psy, le changement du corps blabla, mais c'était pas comme ça pour notre fille, là c'est un garçon, est ce différent pour lui ?
Blabla. Aucune réponse.

Troisième trimestre aussi frustrant que le second.
Idée d'article pour ta prochaine recherche de témoignages : le plaisir solo pendant la grossesse.
Je suis volontaire si besoin...

Après la naissance, 7 jours après, on a repris nos relations sexuelles. C'était top.


Mais  je ne saurai jamais ce qui s'est passé dans la tête de l'homme de ma vie !

 

 

 

 

 

Comme je l' écrivais ici, il ne s' agit pas là d'exhibitionnisme  mais d' échanges sur un sujet très peu abordé pendant la grossesse. Peut être trouverons nous des réponses a vos questions, des ressentis identiques ou des points de vue totalement différents mais au fond, tout sera intéressant.

 

Si ça vous intéresse, vous pouvez m' envoyer vos témoignages à zazaofmars@live.fr et je les publierai. Anonymement bien sûr si vous me le demandez. Je ne veux pas faire de voyeurisme. Juste partager nos expériences .

Commenter cet article

Kat (Boitatrucs) 15/02/2012 15:27


Merci de partager ça, comme quoi  d'une grossesse sur l'autre ça peut être bien différent ! Autant pour la femme que pour l'homme ! 

Maman@home, blog de maman à la maison 10/02/2012 08:20


C'est intéressant et important de voir à quel point le "problème" peut se retrouver chez l'homme aussi...

script>