Que penser des classes à double niveau ?

 

 

http://catice.ac-besancon.fr/ecolevillersexel/2006-2007_images/plan_de_la_classe_cp%20003.jpg

 

 

Quand la maîtresse de grande section nous annoncé que mon fils serait pour son entrée au CP dans une classe de double niveau, j' avoue que je n' étais pas convaincu du bien fondé de cette idée. Selon elle, comme elle le soupçonnait d' être un enfant précoce et qu'il avait de grandes capacités, sauf en écriture, elle a pensé que si il était dans une classe composée de CP et de CE1 il serait tiré vers le haut.

 

J' en ai discuté avec des amies, d' autres maîtresses aussi, qui m'ont dit qu'a priori c' était plutôt une bonne chose.

 

 

Moi j' ai juste eu peur qu'il se sente perdu et qu'il ne suive pas. L' empereur aime avoir des repères forts dans la vie quotidienne et à l'école aussi. Aussi j' ai pensé que ça allait lui prendre du temps pour s'habituer à ce nouveau mode de fonctionnement.

 

 

" Passés les premiers jours, où ils doivent s'habituer à cette cohabitation originale, les élèves en tirent beaucoup de bénéfices. D'abord, les plus grands deviennent souvent les « tuteurs » des petits. Rien de tel pour responsabiliser les enfants et cimenter une cohabitation basée sur l'entraide et non la compétition."

Difficile de savoir si mon fils s'est vraiment habitué à ce système ou la maîtresse n'est pas toujours là pour l' aider comme en Grande Section. Il n' en parle quasiment pas.

 

" En principe, les enfants qui fréquentent les classes à double niveau sont très autonomes et savent travailler seuls. Le fait d'avoir un peu plus de « liberté » (sous surveillance, toujours !) renforce leur faculté à s'organiser. ".

C'est justement l'inverse de ce que la maîtresse m'a fait comprendre au sujet de mon fils. Elle le trouve encore immature et dit que comme il est de la fin d' année, il y a forcément un gros décalage avec ceux qui sont nés en Janvier ou Février. C'est le seul apparemment qui se croit encore en Grande Section en lui demandant a quelle heure il va aller jouer, ou a se lever de manière intempestive, si il a fini son travail par exemple. il a du mal a s'organiser aussi. Elle le trouve rêveur et moins concentré que les autres.

 

Néanmoins, elle dit qu'il  est bon élève ( sauf en écriture comme toujours ) . Elle a bien insisté sur le fait pendant la réunion sur le fait qu'une classe de double niveau n'est pas une classe ou on met les élèves les moins bons, au contraire. Beaucoup de parents semblaient penser le contraire et elle a voulu les rassurer. Elle nous a aussi fait comprendre qu'il fallait un temps d' adaptation à nos chères têtes blondes pour prendre le rythme, les habitudes de travail mais que très vite ça allait se faire.

 

Alors entre d'autres  parents inquiets, une institutrice qui " doit faire face à une organisation et à une préparation sans failles de ses journées ", j' attends de voir ce que ça va donner et pour l'instant mes craintes subsistent.

 

L'année scolaire est encore longue et mon fils a encore le temps de mûrir, d' acquérir de la patience, de la concentration, et de se détacher de ses habitudes de maternelle.

 

On en reparlera dans 6 mois.

 

Et si bien sûr vous avez connu la même situation, n' hésitez pas à partager votre expérience

 


 

Source : Safia Amor avec Isabelle Petit-Jean, professeur des écoles, et Brigitte Chevalier, enseignante pour  Enfant Magazine

 

A lire également :    Les classes à double niveau : un enseignement à part entière

 


 

Ceci est ma petite contribution pour   Les Vendredis Intellos

 

 

 

 


http://www.seriesaddict-sowhat.fr/wp-content/uploads/2012/09/Golden-Blog-Awards-2010-logo.png

Commenter cet article

Madame Moustick 24/09/2012 21:49


J'ai été en CP/CE1 et j'en garde un super souvenir. En ce qui concerne l'empereur la rentrée n'est pas loin, il va s'habituer aux nouvelles règles à son rythme.

Elo 23/09/2012 16:29


Coucou! Personnellement, j'étais dans une classe à 3 niveaux, (CE2, CM1 et CM2) quand j'étais en CM1 et CM2 :) Et ma maîtresse était très organisée et nous faisait partager cerrtaines activités
tous ensemble ou bien nous donnait des exercices quand elle faisait la leçon aux autres :) et je n'en ai jamais souffert :) bonne journée! 

Mamanwhatelse 22/09/2012 23:15


on est dans le même cas pour Mister E. mais un mélange de petite et moyenne section, ça me fait moins peur qu'un double niveau en primaire!!!
c'est bête non??
rassure-toi, je pense que ton empereur va prendre son rythme au fur et à mesure... et c'est vrai que l'on dit souvent que les plus grands tirent les plus petits vers le haut!!! j'y crois en tout
cas! 

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:07



J' y crois aussi, c'est une question de démarrage et d' habitude



Cathnounourse 22/09/2012 18:10


J'ai enseigné en CP/CE1 et aussi en CP/CE2 


C'est super pour les gamins je trouve!


L'Empereur va mûrir et acquérir de l'autonomie, c'est certain!

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:07



MErci pour ces mots et cet enthousiasme



estelle 22/09/2012 00:25


Comme toi aussi j'avais beaucoup d'à priori.


Puis ma grande est rentrée à l'école et est tombée dans une maternelle a double niveau, étant née en fin d'année quand elle était en PS, elle s'est retrouvée avec les TPS


Sur le coup, je me suis dit ça ne va pas l'aider, elle va être poussée vers le bas, régresser avec les tout petits. Et puis, pas du tout, elle a fait 3 très bonnes années, arrivée en fin de
grande section elle savait lire et écrire correctement.


Aujourd'hui, elle est dans une grande structure (on a déménagé de quartier), beaucoup de classes, beaucoup d'élèves et je m'aperçois qu'elle est parfaitement autonome, parfaitement à l'aise à
l'école et dans toute situation, elle s'intéresse à tout, est une grande curieuse, ses résultats son excellent malgré son grand bavardage... mon seul souci c'est son manque d'application et
pareil son écriture un peu brouillon à mon goût... bon je crois aussi que je chipote, étant petite, une enfant appliquée, j'essaye en vain de lui inculquer ça.


 

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:08



En fait jen' ai pas tellement d' a priori mais je connais mon fils et je sais qu'il n'est pas tres autonome et a besoin d'un grand temps d' adaptation



Mme E. 21/09/2012 22:15


Oulah... je voudrais pas péter l'ambiance mais en tant que maîcresse ayant beeeaaauuuuucoup expérimenté le double niveau (voire même le triple), c'est bien joli dans les faits mais en pratique...
hum hum.


Bon faut dire que dans l'école où je suis cette année ils ont été particulièrement brillants et ont collé dans TOUS les niveaux 5 élèves d'un autre niveau (ex : 5 CM1, 22 CM2... 5 CE1 - 19
CE2....). En sachant qu'on cumule les difficultés sociales et que les classes sont surchargées, c'est juste la demer internationale.


 


Bon après comme je suis une maîtresse qui déchire tout, je jongle entre les CE2 en grande difficulté qui suivent parfois avec les CE1, les 2 excellents CE1 qui font résolution de problèmes avec
les CE2, les CE2 pas du tout autonomes et qui emmerdent le monde, tout en me souciant de faire des choses communes pour fédérer ce petit monde... autant dire que je chôme pas.


Bref, il y a autant de doubles niveaux que d'élèves, certains niveaux vont bien ensemble (CP/CE1 c'est le top !), et si les répartitions sont bien faites c'est vrai que ça peut être un vrai plus.

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:09



La maitresse de l' empereur disait justement qu' elle avait une classe de CP/CM1 l'an passé et que c' était moins évident



sun 21/09/2012 21:45


T'inquiète pas... Tu vois justement cette année encore,  on a partagé les MS. j'ai une MS-GS et ma collègue une PS-MS. Et bien je me rends compte qu'il faut qu'elle m'envoie des MS pas trop
dégourdis de manière à évoluer avec les gS pour les dynamiser un peu et qu'il vaut mieux qu'elle garde des MS dégourdis qui de toutes façons seront prêts dans un an pour la Gs même s'ils n'ont
pas été avec moi.


C'est clair que pour ton loulou s'il est bien précoce, il y a souvent un décalage entre leur réflexion et leur maturité, et leur maturité motrice. Tu sais ça ne fait que 3 semaines, il faut leur
laissre du temps pour ce changement qu'est le CP.


Bisous

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:10



Oui laisser le temps au temps



Fée Mains 21/09/2012 19:22


Ah les classes à double niveau. Pour Constantin ce fut bénéfique...quand il était dans le niveau le moins élevé. Comme ça il pouvait suivre les cours de la classe au dessus quand il avait terminé
et du coup pensez moins à faire l'andouille parce qu'il s'ennuyait. J'avoue que ce fut un bénédiction. Côté mmaturité j'en connais un rayon aussi car il est de décembre mais ça il n'y a que le
temps qui l'a fait évoluer.


Niveau organisation je ne sais pas si ça lui a apporté, il faut dire que ce n'est pas franchement son fort mais comme il a de qui tenir...


Corisande est rentrée elle aussi en CP cette année. Elle est dans une classe à double niveau CP/CM1. J'avoue que là ça m'a fait un pleu plus peur. La maitresse a essayé de séparer au maximum les
2 classe en les plaçant perpendiculairement les uns aux autres. Malgrès cela Coco suit les 2 cours (oups) et est rentrée l'autre jour et nous a fait les devoirs des CM1. Mais bon comme elle
avance aussi très bien sur ses leçons pour l'instant cela ne nous pose pas de soucis !


Bon après comme poru tout chaque enfants est réagit différement mais je pesne sincèrement que c'est une bonne chose pour nos enfants ces classes à double niveau.


 

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:18



Je garde bon espoir alors



Béatrice 21/09/2012 18:31


Moi aussi j'enseigne depuis toujours en classe multiple (triple puisque j'ai toute les sections de maternelle). Plutôt que d'être tirés vers le haut et vers le bas, ce que je vois comme avantages
pour les enfants, c'est de pouvoir avancer à leur rythme. Ils auront tous plus ou moins le même "niveau" en fin de Grande Section ... mais en attendant, chacun avance tranquille, et il n'y a pas
la pression d'arriver au bout du "programme" (oui, même en maternelle) fin juin, tout le monde en même temps dans le même moule. Et ça c'est chouette !

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:19



J' aime beaucoup ce que je lis



sun 21/09/2012 18:12


C'est marrant l'autre jour après ton billet sur la réunion de rentrée j'ai repensé à toi et je voulais te dire qu'il faut arreter de diaboliser ces classes à double niveaux.


Je n'ai JAMAIS enseigné en niveau simple et je ne vois pas où est le problème ... Chaque élève est néanmoins dans son niveau et à la limite on pourrait dire qu'on s'en fiche du niveau qui ets
avec qu'il soit au dessus ou au dessous. Tu sais dans un niveau simple il ya déjà quand meme plein de niveaux d'élèves !


Je me rappelle de la "comédie" que nous avaient fait des parents quand on avait fait une GS-CP et un CP-CE1. j'avsi les GS-Cp et que de colère de parents j'ai subi parce que leurs enfants étaient
avec les petits. Et alors ?! les CP ont fait un CP !!! pas un CP maternelle.


Excuse- moi de m'emporter mais je ne comprends pas où est le problème. Je sais que tu es une maman inquiète et à l'écoute. Quelque soit le Cp qu'il fera  ce ne sera pas le double niveau qui
aura vraiment changé les choses .


Bises

Madamezazaofmars 21/09/2012 18:29



J' ai du mal m' exprimer alors. je ne diabolise absolument pas les classes doubles. Et mon angoisse se situe par rapport amon fils et a son manque de maturité, pas a la classe double.


De ce que la maitresse m'en a dit, ce sont les eleves le splus autonomes qu'on met dans ces clases là et lui ne l' est pas vraiment. Elle l'a remarqué d' ailleurs, et jelui ai expliqué que si il
était avec elle, c'est parce qu'il était suspecté de précocité.


Aors je comprends d'autant mieux ton coup de gueule que je suis d'accord avec toi



Marie, Paris 21/09/2012 16:48


Mon fils est en maternalle MS-GS (il est de niveau MS) et je ne m'attendais pas à cette affectation. En fait la maîtresse nous a expliqué comment ils avaient choisi les élèves: par leur capacité
d'autonomie. Et c'est un mot clé je pense, en plus du fait que les élèves "ne participent pas mais je ne les empêche pas d'entendre" avec un clin d'oeil. Cela ne fait que 10 jours, mais les uns
aident les autres et observent intensément, sans gêner. Ca se passe super bien, et moi je prends confiance en mon fils aussi, je ne pensais pas qu'il serait "à la hauteur" ;)

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:32



J'avoue que depuis 2 ou 3 jours, j' ai plus confiance au mien aussi



MissBrownie 21/09/2012 15:54


Tu connais l'année de CP de Chupa, elle aussi de fin d'année ;) Des débuts laborieux car elle était immature et une fin excellente. Elle continue tout de même à avoir un souci de concentration
mais je pense que c'est la caractère qui veut ça.


TiBiscuit était en double niveau pour la MS. Il était avec des GS et ça l'avait effectivement tiré vers le haut.


Comme je le disais sur Twitter, j'ai fait toute ma scolarité en triple niveau de la grande section au CM2. Au CM1, on m'a dit de suivre en même temps les CM2 pour voir si on me ferait passer une
classe ou pas.


J'avais le travail des 2 classes à faire. J'ai vite paniqué et préféré rester au CM1, tranquille.


Je ne suis pas certaine que les double niveaux tirent tous les enfants vers le haut, dans mon école de campagne, certains n'étaient vraiment pas des lumières, mais en campagne, pas le choix.


Tout dépend de l'enfant, mais je pense que certains peuvent se retrouver un peu perdu avec une maitresse devant naviguer entre 2 niveaux différents.


En même temps, même dans une classe sans double niveau, les maîtresses font parfois des groupes de niveau et les meilleurs ont du travail en plus pour ne pas s'ennuyer pendant que la maitresse
s'occupe de ceux qui ont des difficultés.


Bref ... je ne sais pas trop quoi en penser pourtant je l'ai vécu ;)

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:33



Je crois comme toi que ça dépend aussi beaucoup des enfants, de leur caractère et deleur sensibilité



Maman Crotte 21/09/2012 15:48


Les Jumeaux sont du 22 Décembre. Ils sont déjà "moins murs" que s'ils avait été "seuls" (d'après mon pédiatre, et vérifié d'ailleurs), mais en plus ils sont de la fin d'année. La première année
de maternelle a été très très difficile pour eux. Ils étaient en doubles niveaux aussi (avec les MS donc) ce qui m'angoissait énormément. Mes bébés :-(


La maîtresse, l'Atsem ont été formidable avec eux. Patience, accompagnement et douceur pour les guider, les orienter, et les aider à évoluer, tout simplement. 


 


Cette année, double niveaux encore. Avec des PS.  On verra.


 


Je comprends certaines de tes craintes, et j'ai envie de te dire d'avoir confiance, et tout va bien se passer.


 


Tu semble déjà gérer tout ça avec la douceur et la vigilance d'une maman lionne :)

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:34



Oui c'est ce que j'essaie de me dire aussi, que tout va bien se passer.


 


Et tu m'as bien cerné ;-)



Ilse 21/09/2012 15:46


En tant qu'ancienne instit je trouve que ça serait top si les classes à double voire triple niveau devenaient la norme plutôt que l'exception effrayante! Il n'y a que des avantages pour les
enfants et fait en sorte que les professeurs deviennent plus créatifs. Tout le monde y gagne!

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:34



Merci pour ce ocmmantaire tres positif !



cleopat 21/09/2012 14:30


moi aussi je pense que c est une bonne chose .Vu sa précocité probable il ne s ennuiera pas comme cela arrive souvent pour des enfants précoces! :)

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:34



Sans doute oui



Maman@home, blog de maman à la maison 21/09/2012 13:47


Mon fils ainé a alterné classe à double niveau et classique. J'avais un peu d'appréhension la première année, il avait déjà du mal à se concentrer alors entendre l'instit parler quand il devait
se concentrer sur un sujet ... aouch. Et puis non aucun souci le CE2 s'est très bien passé comme ça avec les CM1 et l'an passé idem. Cette année c'est le petit qui est en PS-MS de maternelle et
j'en susi ravie, ça va le tirer vers le haut lui qui aime tant apprendre je crois que ça va lui aller parfaitement bien. Je pense que ton fils s'y fera surtout s'il s'ennui du fait de sa
précocité, pour ce qui est de rester assis... il a encore le temps de s'y faire et qui dit manque. La mâturité c'est encore autre chose...

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:35



Oui, il a encore le temps. C'est juste que la maityresse fixe des échéances et ça ça fait peur



Mimilady 21/09/2012 12:47


J'ai enseigné dans une classe triple niveau (CP-CE1-CE2) sinon j'ai fait des stages dans des classes 4 ou 5 niveaux... et j'ai vraiment apprécié, c'est beaucoup de travail de préparation et cela
demande beaucoup d'organisation mais c'est passionnant! Et les élèves en ressortent grandis : autonomie, respect des règles de vie, du silence, tutorat, entraide...! Que du positif!!!

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:35



Ca me redonne encor eplus confiance de lire tes mots



labonoccaz 21/09/2012 12:28


coucou


les clases doubles niveaux pour moi, çà a du bons comme du mauvais, tout dépends enfait de l'enfant lui même, autant pour mon ado, en primaire, aucun souci, il n'a ni été tiré vesr le bas ou le
haut (je t'avouerais que je comprends pas très bien cette idée ou ce principe) mais pour mon préado, bien qu'il avait déjà fait du double niveau en maternelle et ce1/ce2 pour son cm1/cm2 (lui en
cm1 pour le commentaire qui va suivre)çà a été une cata au niveau comportement, il n'avait qu'une envie c'était de faire rire la classe (d'où le surnom toto le pitre que je lui donne souvent dans
mes articles) et c'était une façon de se faire valoir et accepter auprès des grands du cm2 après le travail s'en ai forcément ressenti (vers le bas),heureusement que l'année suivante il s'est
calmé au moins en classe, 

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:36



Mon fils aime beaucoup être le centre d' amusement lui aussi



verena 21/09/2012 12:05


notre fille aînée a fait une PS/MS pd deux ans et aussi un CE1/CE2 pd deux ans


c'est une petite fille qui se débrouille bien à l'école et on n'a jamais eu de pb. Sauf peut-être que l'année dernière le maître n'a pas vraiment renouvelé ses sujets en histoire/géo et du coup,
elle avait déjà tout entendu et ça l'intéressait pas des masses. Je pense que c'est surtout nous en tant que parents qui n'avons pas su lui apprendre un peut de patience à ce moment-là..


ce qui m'a souvent énervée sont les parents d'élève qui pensent qu'un enfant en double niveau est tiré vers le bas qd il fait partie du niveau supérieur. Je pense que ça leur apprend plein de
choses


mais c'est vrai que le cas de ton fils est un peu à part et c'est bien que tu restes vigilante. Et je pense que tu peux rester confiante aussi! ;-)

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:37



Le discours de la maitresse m' a totalement rassuré sur le fait que ça tire les eleves vers le haut. Mais les parents de CE1 étaient inquiets a ce sujet, c'est vrai



cleanettte 21/09/2012 11:54


Ici aussi petite école pour ma puce et elle entame sa 3ème année en double niveau et je ne vois rien à en redire du moment ou l'instit connait le concept et sait le gérer. Elle est plutôt du
genre en avance, mais elle a tout de même beaucoup aimé l'année dernière ou elle était avec le niveau en dessous car du coup elle pouvait faire "la maitresse" avec l'aval de son instit
évidement. 

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:37



C'est mignon de faire la maitresse



lilyla 21/09/2012 11:27


Bonjour,


J'ai été en classe double niveau CM2 pour moi et CM1 pour ma soeur. Pas de problèmes de suivi bien au contraire ... ma soeur est passée en 6ème en même temps que moi et j'avoue que cela n'a pas
posé de problème ni à l'une ni à l'autre. Toutes les 2 nous avons suivi notre cursus scolaire sans encombre, enfin surtout elle puisqu'elle avait sauté une classe (et qu'elle est du mois de
décembre en plus)


 


Au plaisir

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:37



Merci pour ton témoignage



Maman Quark 21/09/2012 10:45


Bonjour,


 


Je réagis à ce billet, parce que j'ai passé tout mon primaire en classe à plusieurs niveaux (2 voire 3 niveaux), dans une petite école.


La maîtresse en CP a envisagé de me faire sauter une classe, mais finalement non, parce que j'étais de fin d'année, et surtout très lente... normal, je ne faisais mon boulot que quand elle ne
faisait pas la leçon pour les autres, j'écoutais les niveaux supérieurs. Pour les matières moins "fondamentales", comme l'histoire-géo, les sciences, le sport, on le faisait en même temps, avec
des exigences différentes selon le niveau bien sûr... Je pense que c'est très intéressant pour l'enfant, qui peut aller un peu plus loin que si on s'en tenait à son niveau, ou pas s'il n'a pas
envie. Et effectivement, on apprends à travailler de manière un peu plus autonome (je me souviens du CM2, c'était génial, on était 4, les tables se faisaient face, et on travaillait toutes
ensemble).
Le seul inconvénient, c'est l'année ou on est le plus grand je trouve... on apprend pas grand chose, si on a écouté le programme l'année ou les années précédentes, et on peut s'ennuyer un peu...
je me suis vraiment ennuyée en CE1, mais au contraire, en CM2, vu l'automie accordée par l'enseignant, c'était top !


Voilà pour ma petite expérience, j'espère que tout se passera bien pour vous (aucune raison que ça se passe mal, d'ailleurs :) !


 

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:38



MErci pour ton commentaire



clem 21/09/2012 10:34


J'ai passé tout mon primaire dans des classes à double niveaux, et j'avoue avoir detesté. Mais je pense que c'était plutôt lié aux instits qui auraient de toute façon été horribles qu'il y ait un
ou plusieurs niveaux.


Mes enfants sont à présent dans une école à pédagogie alternative inspirée de Freinet. Ils sont dans des triple niveaux. J'avoue avoir été un peu sceptique au départ, mon aîné étant en dernière
année de maternelle, dans la même classe que des CP et CE1. Mais les instits travaillent énormément pour individualiser l'enseignement et permettre à chacun de trouver son rythme. Chaque enfant
peut ainsi progresser, ne pas être mis sur le banc des accusés s'il ne parvient pas à acquérir certaines données suffisemment rapidement, et avancer vite s'il en est capable. Et ça lui convient
parfaitement. L'école a de très bons résultats, les enfants y sont particulièrement épanouis. Bref, je suis conquise !!

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:38



J'espere l' être tout autant



Cat à Strophes 21/09/2012 09:53


J'ai écrit un mémoire sur les classes à double niveau et je voudrais préciser que se sont des idées préconçues de s'imaginer que si notre enfant est avec un niveau supérieur il sera "tiré vers le
haut" et si il est avec un niveau inférieur il sera "tiré vers le bas". Les classes à niveaux quelles qu'elles soient sont selon moi bénéfiques pour les enfants notamment dans le sens où cela
développe leur autonomie dans le travail. Ce que d'ailleurs tu expliques très bien.


Ma fille a été en double niveau l'année dernière avec un niveau supérieur, comme toi au départ j'ai pensé qu'elle allait être perdue car elle est de fin d'année et il s'agissait d'une nouvelle
école, mais finalement l'année s'est très bien déroulée. Par contre j'ai été choquée à la rentrée de voir les sourires narquois des mamans qui avaient leurs enfants en classe avec le niveau
supérieur face aux mines dépitées de celles dont l'enfant était avec le niveau inférieur. Certains parents demandaient même à changer leur enfant de classe car les mettre avec un niveau inférieur
c'était comme une punition ou un déshonneur, alors qu'il ne faut vraiment pas le prendre comme ça.


Merci pour cet article, c'est un chouette sujet ^^

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:39



MErci a toi pour ton commentaire



lily 21/09/2012 09:42


dans notre ecole il y a que des doubles ou triples niveaux et sa se passe à merveille. Je ne changerais pour rien au monde mes enfants d'écoles surtout si c'est en simple niveau car là, ils
evoluent à vitesse grand V.

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:39



Oui ils changent c'est indéniables



isa-monblogdemaman 21/09/2012 09:35


Mes enfants n'ont pour l'instant connu que le double niveau. C'est normal par chez nous et ça se passe plutôt bien. Quand ils ont un peu de mal à suivre, souvent en début d'année, il y a des
petites sessions d'aides personnalisées que les enfants ne prennent pas comme une punitions mais comme une chance d'avoir la maîtresse presque pour soi. 


J'avais écrit un article sur le sujet pour Nosjuniors.com. Je te le mets en lien tellement il dépeint exactement ce que tu viens de décrire
! http://www.nosjuniors.com/ecole-education/les-classes-a-double-niveau-un-enseignement-a-part-entiere/

Madamezazaofmars 21/09/2012 09:52



L' empereur a eu sa premiere session d' aide personnalisée ce matin même pour l' écriture


 


Merci pour le lien ,c'est vrai que nos idées se rejoignent, même si ton article est bien plus approfondi


 


Du coup je l' ai mis en lien a la fin de mon article



Dorothee 21/09/2012 09:35


Hello Zaza,


Mon fils est en section 2 niveaux depuis l'année dernière (qui était sa 1ere année d'école). Il est en classe bilingue allemand-francais biparitaire et ses 3 années de maternelle se passeront en
double niveau.


L'année derniere il etait petit avec les grands, il a adoré, il avait des "grands freres" comme il disait :D Maintenant il est moyen avec des petits et c'est plutot du style, pffff les petits
font encore la sieste, sont nuls quoi!! Le matin ils travaillent en autonomie car la maitresse s'occupe des petits et l'aprem est pour eux avec la maitresse qui leur propose des ateliers.


Je trouve que c'est un bon systeme en tous cas en maternelle pour mon experience :D


Biz Do

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:39



MErci de partager ton expérience positive



gregorovna 21/09/2012 09:05


Bonjour,


Mes enfants ont toujours été dans des classes à double voir triple niveau et cela ne leur a jamais vraiment posé de problèmes. Bon quelquefois la maitresse est occupée avec un autre niveau et pas
très disponible pour les autres mais il faut faire avec et devenir plus autonome. Mon ainé lui faisait souvent des activités avec le niveau au dessus et il en était très fier. C'est le début
d'année, il faut un petit temps d'adaptation mais je suis sûre que l'Empereur va s'adapter à ce nouveau rythme. Bonne journée 

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:40



Oui le rythme, ce satané rythme



Estellecalim 21/09/2012 09:00


Une dizaine de jours, ce n'est pas beaucoup, et ton fils doit apprendre ce que l'on appelle la "posture de l'apprenant" en termes techniques. Ce n'est pas compliqué, mais parfois il faut un mois
ou deux (ou trois). En général, en janvier, c'est stabilisé. 


Pour la citation que tu as trouvé, je pense que l'instit va effectivement faire en sorte que ce soit cela qui arrive en classe, mais elle a surtout essayé de vous rassurer, ayant apparemment un
groupe de parents angoissés à gêrer (mais ça aussi c'est normal ). 


bon courage en tout cas. 

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:40



La posture de l' apprenant, tres interessant



Soma 21/09/2012 08:14


J'ai l'impress qu'on a tous d'énormes a priori sur les classes à double niveau !
Difficile de ne pas penser que les petits ne vont pas être tirés vers le haut & les grands vers le bas... Ms en fait, l'apprentissage est p-être aussi ailleurs, l'autonomie, l'indépendance,
la liberté, etc...

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:41



Oui je le pense aussi, l'apprentissage se fait de plein de manieres differentes



la pintade aixoise 21/09/2012 08:14


Hello, 


Bon ça ne t'avanceras peut-être pas mais je crois que nombreux sont nos parents à avoir grandi dans des classes à niveaux multiples, si le professeur est compétent cela doit être intéressant pour
les élèves. Par ailleurs, si tout continue, ton fils ne sera-t-il pas l'an prochain toujours dans cette classe mais en qualité de CE1 ? cela peut-être très dynamisant et rassurant à la foi
puisqu'en cas de besoin de perfectionnement l'enseignant peut choisir de revenir sur tel ou tel point avec les cp ET les ce1 ? 


Autre chose, quand je suis arrivée en CP j'avais un an d'avance. J'ai donc mis des mois à comprendre que NON je ne pouvais pas me lever quand je le souhaitais, aller jouer très souvent etc. ça ne
m'a pas empêché de plutôt bien me débrouiller ensuite !


Bon courage à ton petit chou pour cette rentrée :)

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:41



Merci pour ton témoignage



Brodeuse du Phare 21/09/2012 07:59


J'ai passé presque toute ma primaire dans des classes à double niveau (petite école oblige), et franchement, j'ai bien aimé. Je suis précoce comme ton fils l'est peut-être, et j'aimais cette idée
d'entendre des bribes de choses "interdites", ou du moins qui ne concernait pas mon niveau. Je m'amusais à retenir les "méouédoncornicar" etc... Généralement les temps que la maîtresse consacre à
chaque partie de classe sont bien délimités, une leçon pour les grands, un exercice, et pendant qu'ils travaillent, une leçon pour les petits, un exercice etc etc. Ca permet de tout de suite
vérifier qu'on a compris ce dont on vient de parler.


Pour ce qui est de se lever en classe etc, je crois que c'est très fréquent chez les "petits" CP, mais la transition finit toujours par se faire. Je pense que tu dois faire confiance à ton fils,
et qu'il a peut-être plus de possibilités d'adaptations que tu ne le pense, du moins, c'est ce que je lui souhaite. En tout cas, sa curiosité sera satisfaite, parce qu'il aura sans doute tendance
à finir ses exercices avant les autres, et au lieu de bailler aux corneilles, il pourra écouter la leçon des grands ! C'est ce que j'ai fait, ça m'a bien réussi :)

Madamezazaofmars 23/09/2012 08:42



MErci de ton commentaire qui me donne de la confiance supplémentaire



script>