Prix Indiana 2010 " Malavita encore " Tonino Benacquista


http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/6/0/0/9782070397006.jpg



Quatrieme de couverture


On retrouve ici les quatre héros de Malavita, l'inénarrable famille Blake. Repenti de la mafia new-yorkaise, Fred Blake, rebaptisé Wayne, a obtenu la protection du FBI, et s'est installé en France avec les siens sous la surveillance tatillonne d'un ange gardien légèrement dépressif. L'ancien gangster a trouvé dans l'inépuisable réservoir d'anecdotes de sa première vie la matière de quelques thrillers. Tout se passerait pour le mieux si la cellule familiale n'était pas emportée dans la tourmente des remises en cause existentielles... Les enfants traversent une adolescence compliquée, l'épouse fidèle a décidé de s'émanciper, et l'auteur de romans, soudain seul face à lui-même, est en proie aux affres de la création littéraire. Des problèmes ordinaires, somme toute, pour une famille qui ne l'est pas... Ils seront résolus de la façon la plus diabolique et la plus hilarante qui soit.

L' histoire

Les Blake habitent dans la Drome Provencale. Le pere ,Fred, n' est autre qu' un affranchi, un repenti beneficiant d' iun programme de protection du FBI, son vrai nom, Giovanni manzoni. Il est devenu ecrivain, connait des pannes d' inspiration et se met a lire un livre pourr la premiere fois de sa vie, Moby Dick, qui restera une reference a travers les evenements du livre et dans sa propre vie.

Sa femme Maggie, Livia de son vrai nom, a ouvert ue petite boutique de vente d' aubergines a la parmesane mais tres vite la concurrence est rude et des requins de l' alimentaire tentent de lui mettre des batons dans les roues.

Warren, le fils, voulant echapper a l' atavisme qui pese sur sa famille, decide de devenir menuisier, tombe amoureux d' une fille de sa classe et veut faire sa vie avec elle. La genetique ne peut avoir le dessus et il fera tout pour echapper a des pulsions de violence.

Belle enfin, la fille de la famille qui porte bien son nom, tombe amoureuse d' un geek qui se devalorise, lui et leur relation, et qui ne frequente que peu le monde reel.

Mon avis

Je n' avais pas lu Malavita et pourtant j' ai tres vite été conquise par les personnages qui tentent tous d' une maniere differente de refaire ou faire leur vie, de vivre "  normalement "

Les dialogues sont enlevés, vifs, je ne me suis pas ennuyée une seconde.

 Un peu de noirceur parfois mais beaucoup d' humour, font de ce livre une vraie bonne comedie noire .

Les personnages sont touchants, attachants, je n' avais pas envie que ma lecture se termine.

Bref j' ai beaucoup aimé le style de Benacquista, drole, enlevé, cynique et mordant, de qui je n' avais lu aucun roman et je n' ai qu' une envie, me plonger dans Malavita

D' autres critiques du prix Indiana 
ICI

Commenter cet article

Soie 05/07/2010 11:14



Un excellent moment pour moi aussi :)



Madamezazaofmars 05/07/2010 20:10



Je vais peut etre meme le relire



kat 16/01/2010 21:24


tu me donnes envie là, je note!


Madamezazaofmars 17/01/2010 19:10


Tu ne seras pas déçue, enfin je crois


Mango 16/01/2010 10:20


Je suis contente que tu l'aies aimé, ce livre car je dois le lire aussi pour le même Prix des blogueurs! mais je n'ai pas fait attention et j'ai acheté le premier
livre "Malavita" croyant que c'était celui qui était prévu! Je vais donc le lire d'abord et ça m'encourage de savoir que ce sont des romans intéressants! :)


Madamezazaofmars 16/01/2010 15:31


J' espere que tu l' apprecieras autant que moi


Voyelle 15/01/2010 23:32


j'ai lu le premier et j'avais adoré...dévoré même ! la suite est prévu sur ma liste de books à lire !


Madamezazaofmars 16/01/2010 15:36


Moi maintenant il faut queje lise le premier !!!


Alice 15/01/2010 21:34


cool
on est d'accord, j'aime aussi cet auteur!
J'ai hate de lire le livre
je venais de técrire à ce sujet:)


Madamezazaofmars 16/01/2010 15:51


Oui message bien reçu ;-)


script>