Prendre position c'est militer un peu... Bientôt je prends la carte du parti...

 

http://www.lexpress.fr/medias/379/olivia-a-paris-blogueuse-de-mode_240.jpg

Ne pas être lâche, baisser sa garde, ne pas avoir peur des mots que l' on pourrait écrire ni des autres, voilà qui résume assez bien mon état d' esprit actuel sur le blog.

Suite à quoi ?

Suite au questionnaire que j' avais publié ici et au commentaire de la Mère Joie : " Pour moi mais c'est peut-être celui qui me gêne le plus, le fait que tu évites les conflits, que tu ne prends pas réellement partie quitte à ce que cela te grignote un peu peut-être."

On en a parlé, je sais que c'est une réalité, et autant je n' ai pas peur d' ouvrir ma gueule dans la vie, tant de choses me font réagir, me mettent en colère, c'est sanguin, je ne peux pas m' empecher d' exploser.

Sur le blog par contre, je suis toute en nuance, me rangeant souvent a l' avis général, j' ai peur de froisser, de dire ce que je pense, de ne pas avoir l' air comme les autres. Je ne dis pas pour autant l' inverse de ce que je pense non, mais ne rien dire parfois est ce que cela n' est pas   pire ?

J' en viens même a ne pas publier certains articles pour ne blesser personne pourtant l' éditorial, c'est  le point de vue du propriétaire

Qui est ce que je cherche a ménager ? Personne ne me fera un deuxième trou du cul si je suis franche ? Est ce que c'est le prix a payer pour qu' on nous aime, toujours brosser dans le sens du poil ?

Alors que tout le monde trouve un article excellentet partage l' opinion  de l' auteur, pourquoi je ne l' écrirai pas que moi ça ne me fait pas rire, que je ne partage pas l' avis général, je préfere passer ma route.

Mais je crois que c'est terminé, je ne dois rien a personne, j' ai des idées, mes idées, et j' ai décidé que je ne me cacherai plus derrière mon petit doigt.

Et déjà de l' écrire je sens que ça me fait du bien, si si...

Comme dans le Show Bizz, on est toutes une grande famille, mais il y a toujours une belle soeur ou une cousine avec qui on n' est pas d' accord ou qu' on peut pas blairer...

Et toi le canard ou le mouton ça t' arrive de le faire sur la blogo ?

Commenter cet article

alice 02/02/2011 22:02



moi sincèrement je n'ose pas parfois donner mon avis sur certains billets quand je ne "connais" pas les bloggeuses, pour ne pas généraliser une pensée qui est peut-être ponctuelle ou mal
interprêtée... mais je ne me cache jamais derrière un avis qui n'est pas le mien..


j'adore ton billet et cette liberté que tu t'accordes...et tu as raison!!



manola 02/02/2011 19:05



oupssss!!! je viens de me relire , et j'ai dû écrire trop vite..je voulais te dire, que pour le peux de fois que je venais sur ton espace,et nouvelle dans ton univers, que je
t'appréciais...



Dom 02/02/2011 14:08



Il y a un côté "années lycée" dans les blogs, le groupe, la peur de ne pas être populaire ou mal aimé, de ne pas en être, et puis il y a aussi le fait de ne pas vouloir polémiquer à tout prix.


Je comprends ce que tu ressens, et moi même lutte contre la lâcheté naturelle à fuir les conflits, du coup je fais la part des choses, quand je ne suis pas d'accord je regarde si c'est important
pour moi, et si ça l'est, rapport à mes valeurs, mes convictions, là j'ouvre ma bouche.


Si après c'est ne pas être d'accord avec 150 commentaires enthousiastes d'admiration béate sur la dernière paire de collants, euh, là, même pas la peine de m'arrêter.


Et quand vraiment, vraiment, je ne suis pas d'accord, j'écris à mon à tour un billet, histoire de lancer le débat.


la seule condition avec laquelle je ne transige pas, c'est qu'une discussion se fasse dans le respect de l'autre, et de ses idées, le côté meute qui se lâche sur la pauvre qui a le malheur de ne
pas penser pareil, je déteste.



kaki 02/02/2011 13:15



quand vraiment je n'aime pas je préfère ne pas commenter même si parfois ça me fourmille dans le clavier ! sauf si... ce sont des blogs que j'aime beaucoup (le tien par exemple) alors là je dis
quand j'aime pas



ecnerolf au pays de merveilles. 02/02/2011 11:17



bé écoute, en fait ça depend aussi de ce que tu attends de ton blog, moi perso c'est juste une bulle sympa ou je monte et vend quelques créas pour ensuite pouvoir me faire enfin des plaisir sur
d'autres blogs, chose que je n'aurai jamais pu me permettre avant, mais aucun dossier de fond chez moi, parfois un coup de gueule juste sur un truc qui m'a gonflé, mais rien d'autre , puisque
qu'aun sujet n'est sujet à contreverse chez moi, par contre je suis moi, point barre, pas de peur de decevoir, dans ma bulle c'est chez moi, j'y suis à l'aise si ça plait pas on passe son tour,
mais dans le fond les vrais debats je les ai avec mes potes de la vie de tous les jours, sur la blogo j'en ai pas envie, bizz



manola 01/02/2011 23:01



....ben écoutes: tout cela reste bien personnel comme question... perso: j'aime me balader sur ton espace.. si il y avait tout le temps du négatif: je ne viendrais pas..sur ton espace...perso je
suis plutôt cool.. et  je m'en fou que j'ai ou pas de commentaires: le but: c'est de se faire plaisir avec nos passions..  bien sûre que tu peux écrire que tel livre ou film ou
"machin chose" ne m'a pas plus: je ne vois pas pourquoi tu ne le ferais pas..


mais avoir un blog c'est aussi partager....nos idées en positif ou pas...


ne t'en fait pas: pas besoin de se poser ce genres de questions: un jour ça viendra .....mais je t'apprécies comme tu es  malgré le peu  de visites  sur ton espace


belle soirée à toi.;;-)



Céline☼ 01/02/2011 21:40



Ben je ne vois raisonnablement pas pourquoi tu ne t'autoriserais pas à écrire que tu n'aimes quelque-chose que tu lis sur un blog, si tu as envie de donner ton avis et que ce n'est pas fait
méchamment. Les commentaires servent à ça aussi. Parce que lire des suites et des suites de "ah, j'adore", c'est plutôt sans intérêt je trouve.



Mouchette 01/02/2011 21:26



Ma Zaza,


je ne sais pas trop.


Peut être n'ai je pas vraiment d'avis sur les choses, sur le monde.


Peut être ai-je la tête vide...


Je me révolte peu. Je suis ainsi, c'est ma nature.


Ou alors, j'ai trop bataillé naguère, sans me faire entendre et préfère capituler.


Je ne sais pas...


Il est vrai que sur la blogo, les amis ont les choisi en faîte comme dans la "vraie" vie alors...


Seule expérience récente: refuser une candidature pour ma communauté de jeune femme qui demandait un euro de chaque bloggeur pour l'aider en mettant la barre à 5000... Tu imagines. Enfin, elle a
tenté... Je ne lui en veux pas


Non, vraiment, à y réfléchir je suis un bon gros mouton.


Je t'embrasse fort.



Carole Nipette 01/02/2011 19:56



Je dis toujours ce que je pense dans les commentaires mais je crois que je le paye un peu... tant pis, j'aime pas l'hypocrisie des blogueuses! J'ai renoncé à devenir la plus populaire ou la plus
lue, mais j'ai pas renoncé à mes principes! ;-)


 



Arwen 01/02/2011 19:11



personnellement, je ne recherche pas la polémique et peut-être même que je l'évite (sauf si on vient me chercher!) parce que la polémique, il y en a assez dans la vie de tous les jours! si ça ne
me plait pas, je passe mon chemin mais je n'irais pas dire les choses franchement parce que toute vérité n'est pas bonne à dire et je n'ai aucune envie de me prendre un retour de manivelle!
Cependant, je m'en suis déjà pris des retours alors que je n'avais rien fait de spécial parce qu'il faut bien le dire qu'il n'est pas toujours facile de s'exprimer par des mots écrits face à des
gens dont on ignore beaucoup de choses! ouf, c'était long!



Le Journal de Chrys 01/02/2011 18:50



De mon côté, cela ne me dérange pas de voir que l'auteur d'un blog se positionne, cela permet l'échange (que l'on soit d'accord ou pas) et la réflexion. Cela permet aussi de probablement bouger
(dans ses propres idées), de mieux comprendre l'autre (ou pas). Bref cela donne une personnalité avec telle ou telle couleur plus ou moins accentuée. 


Les blogs sont parfois timides par crainte peut-être de perdre des lecteurs, c'est vrai.  C'est difficile de savoir comment l'on est perçu par celui ou celle qui est derrière son écran.


Belle soirée Zaza!!!



mademoiselle A. 01/02/2011 18:50



Je suis des foisvraimnt pas d'accord avec certains avis, mais si ca ne me plait pas je passe mon chemin sur les blogs, dans la vrai vie je suis souvent l'inverse, meme si j'apprend a ne pas me
battre dans le vide



Baby Pop 01/02/2011 18:18


C'est marrant je n'avais jamais ressenti ça sur ton blog, mais je ne dois pas te lire depuis assez longtemps. Moi parfois je m'empêche un peu de publier des articles un peu "extrémistes" sur
l'allaitement par exemple, le portage ou le méthodes pour "dresser" les bébés a bien dormir. Je ne le fais pas par respect pour mes lectrices qui ne pensent pas comme moi, et par trouille aussi :).
Je déteste le conflit et je veux que tout le monde m'aime. Bisounours inside ;)


MissBrownie 01/02/2011 17:28



Avec Dom des ménagères, on a souvent des points de vus différents mais ça ne nous empêche pas de rester polie l'une envers l'autre et de nous apprécier (en tout cas, je l'apprécie!) ;)



charles 01/02/2011 16:29



et bien moi quand je n'aime pas, je le dis mais en expliquant que c'est mon sentiment basé sur tels arguments. mais ce faisant je ne dis pas cela pour avoir raison ou tort. à mon avis, la
vérité n'existe pas. tout n'est pas blanc ou noir. chacun a des facettes différentes, des goûts qui peuvent évoluer et c'est bien d'en parler. pour écouter et non pas s'imposer.


par exemple je trouve cela intéressant, des avis divergents, au sujet d'un film ou d'un livre. c'est bien d'écouter ce qu'en pensent les autres. moi cela m'apprend toujours.


en revanche, j'évite désormais toute prise de position idéologique ou sociétale. car là, les propos dérapent vite. les gens perdent la raison facilement. alors je passe mon chemin ou garde le
silence. suivant les cas. mais jamais on ne me forcera à me taire. jamais.



Béa 01/02/2011 16:23



"rates" sont les coups d'éclat ?


Non, rares, bien sur, sinon ça veut rien dire.



Béa 01/02/2011 16:22



Bonne question... dans le monde merveilleusement lisse des blogs de fille (enfin, ceux que je fréquente, mais je suis quasi-débutante et c'est une telle jungle !!!), rates sont les coups d'éclat
et les pugilats...


Le seul truc que je vois de temps en temps, et qui m'ammène à me poser exactement la même question que toi, ce sont les blogueuses qui se plaignent de ne pas avoir assez, voire pas du tout, de
commentaire(s). ...ouais, mais, justement, c'est peut-être bien parce que soit "je" (le lecteur) trouve que c'est super con ce que tu dis, ou que "je" n'aime pas du tout, ou que "je" suis juste
en train de me dire que j'ai envie de te péter une dent tellement je suis pas d'accord...


Mais comme tout ça ne se fait a priori pas trop, on ne dit rien ! Moi la première, quand je lis quelque chose qui me déplait, je passe mon chemin. Mais ne pas publier ce qui me plait sur mon
propre blog, ça non (note, aujourd'hui je parle de toi, donc je pense pas que ça te donne envie de me hurler dessus.)!


Allez, garde ta carte nouvellement acquise, j'ai hâte de voir ce que ça va donner ;-) !


 



BM 01/02/2011 16:08



lorsque les choses me tiennent à coeur et que je ne suis pas d'accord je le dis gentiment mais je le dis. Je ne vois pas pourquoi je me censurerais.


Il y a des choses que j'ai du mal à laisser passser. Les quelques fois où je l'ai fait ça c'est plutôt bien passé, celles à qui je l'ai dit ont réagi de façon courtoise. Je ne cherchais pas les
faire changer d'avis je donnais juste le mien. ça sert à ça aussi les commentaires. Un fois par contre ça c'est mal passé et ? rien...je suis tjrs là et j'avoue que je n'ai pas lâché ce qu'elle
disait était pour moi trop grave .


je lis et je commente de façon légère, parce que les sujets sont sympa et qu'il n'y a pas lieu d'entrer en conflit..j'essaie d'écrire de façon légère aussi, mais j'ai remarqué que les deux ou
trois fois où je parlais de façon plus "grave" sur des sujets plus sensibles, les commentaires se faisaient rares voir inexistants!!!! et j'ai trouvé ça dommage..


Après si je n'en pense rien ou si ça ne me branche pas mais que pfeuuuuu...je passe mon chemin...no comment...


on ne peut pas plaire à tout le monde, tant que cela reste correcte, l'avis des autres est aussi valable que le mien...


lorsqu'on écrit on prend le risque d'être jugés, bien ou mal et alors? ça changera quoi? moins de visiteurs? Bon et après? Tes écrits n'engagent que toi et si tu as envie de dire les choses comme
tu les penses, personne n'oblige personne à lire.


"SANS LA LIBERTE DE BLÂMER IL N'EST POINT D'ELOGE FLATTEUR" Beaumarchais



maman@home 01/02/2011 15:58



Je ne me fais pas que des amis même sur la blogo, ça m'a fait mal la première fois et puis je me dis que c'est bien normal que chacun ait ses opinions et surtout surtout qu'une personne ne se
résume pas à ça alors une relation encore moins !!!



alorom 01/02/2011 15:37



Tu fais vraiment chier avec tes questions existentielles, toi!!:D:D:D



La Journaliste IT Pink & Green 01/02/2011 15:18



Je partage pas mal la vision de Mère Joie sur la pertinence de donner son avis : où, quand, comment et à qui, ce sont des critères qui entrent en ligne de compte avant que je poste un
commentaire.


Il faut que ce soit constructif et toujours blindé d'empathie.


 


Même sur mon blog, quand je parle de sujets qui me tiennent à coeur (et qui peuvent être sujet à polémique, comme l'AAD ou le végétarisme) j'essaie toujours de présenter ma vision des choses de
manière mesurée. J'ai pas envie de faire du rentre-dedans, ni de clamer "il faut penser comme ça", encore moins "regardez moi, j'ai LA solution".


Je pose, le lecteur dispose.


Du moins, c'est ce que je tente de faire (même quand je m'insurge contre quelque chose) et j'espère que c'est perçu comme tel. Je reste fidèle à mes convictions, mais je ne les impose pas. Je
déteste le prosélytisme et l'extrêmisme.


 


Bises 



Stephie et les Cacahuètes 01/02/2011 14:48



Tiens, c'est marrant, moi ça serait un peu l'inverse !! j'ose bien moins ouvrir ma gueule en vrai, que sur la toile !


je me sens plus à l'aise du clavier, que de la langue... et puis derrière mon écran j'ai le temps de réfléchir à mes mots, avant de les poster... car ce qu'il me manque surtout, c'est la répartie
!!


Il y a peu, alors que je n'étais pas du tout d'accord avec le point de vue d'1 bloggeuse, sur plusieurs choses, j'ai choisi d'arrêter de la lire. ça me dérangeait trop. ce qu'elle écrivait...


Mais je suis quand même d'abord allée lui laisser 1 comm, lui disant, que NON Je n'étais pas du tout d'accord, et que j'en avais le droit !!!


il y a un juste milieu entre ne pas être d'accord et insulter l'autre, non ?



alice 01/02/2011 14:45



Sur mon blog je dis ce que je suis. Quelquefois j'hésite à marquer des trucs de peur de passer pour qq que je ne suis pas. L'humour ne se véhicule pas si facilement je trouve. Tout peut être mal
interprété (je précise que je suis lue par plein de gens de mon quotidien que je ne sais même pas qu'ils me lisent) .Bien fraNçaise la phrase.


En revanche je ne commente pas pour critiquer. Jamais. Sauf si cela ne remet pas en cause la bloggueuse. Je ne me me permettrai jamais d'écrire un commentaire pour dire que la personne est
prétentieuse, lâche ou comme ci comme ça. Et je vois que ça arrive parfois! Je préfère passer mon chemin et m'exprimer sur des sujets où je ne juge pas un acte, une personne.


Trop de fois, des gens se sentent libres de juger et ça me choque car ce n'est pas très construcitf je trouve


Je m'égare.


Bisous Miss aux deux trous duC



anyuka 01/02/2011 14:19



Je désteste les conflits, dans la vie comme dans le réel, je ne pourrais pas supporter de blesser quelqu'un, et pour en avoir fait l'expérience sur le net je sais que parfois je peux être mal
comprise.


A l'inverse, un mauvais commentaire peut me démolir pour longtemps. Alors oui, c'est clair que je fais super gaffe à ce que je raconte chez moi.


Quant aux autres blogs, comme beaucoup si quelque chose me déplait je passe, simplement...



cleopat 01/02/2011 14:18



je n aime pas froisser donc je me tais si je ne suis pas d accord, ou si je suis gênée de ne pas penser de la même façon car je me sens dépassée!


 ou j essaie de le dire gentiment! et si la personne le prend de haut je quitte le blog !à quoi bon!


 Et  tu as raison d être, juste, toi , car au fond c est ce que j' aime dans les blogs : le parler vrai


 .(note que  je n ai jamais eu l impression que tu faisais le béni oui oui! )  :)



mamanjuju 01/02/2011 14:17



Comment te dire !!! J'avoue je me retiens grave quitte à faire profil bas (mais très bas). J'ai déja eu des petits "soucis" sur la blogo et franchement je m'en serais bien passée ! Par contre je
suis une grande rancunière, alors je peux garder en mémoire certains trucs, très très longtemps!


Mais je suis plutot comme toi!



Eurêka 01/02/2011 14:16



c'est dingue j'avais programmé un article il ya deux semaines qui apparait demain sur le sujet..je te le dis pour pas que tu croives que c'est du copie/collé hein ou que tu m'ai inspiré (meme si
je t'avoue que tu m'inspire souvent) j'ai comme toi du mal à parler de choses qui fachent sur mon blog mais surtout pour me proteger, je n'ai aucune envie de voir debarquer sur mon blog des tarés
qui viennent que pour polémiquer, lire des choses blessantes et 'en passe. Meme si ça pourrait m'apporter plus de visites je m'en contre fiche, j'ai envie d'avoir un blog sympa et zen, un peu a
mon image (comment ça je me la pete?) non serieux un blog qui me ressemble quoi..le petage de plomb c'est pas moi..peut etre qu'un jour ou je serai de TRES mauvaise humour je n'aurai pas peur de
blesser des ames sensibles ou pas peur de dire ce que je ressend, pour le moment je garde le meme cap sur le blog



LMO 01/02/2011 14:12



Moi quand je n'aime pas, je préfère ne pas le dire, sauf si ça peut vraiment être constructif et qu'on m'a demandé mon avis.


Sinon, je trouve que c'est un peu de la méchanceté gratuite (mais c'est mon avis à moi=


Par contre, j'ose dire à peu près tout ce que je pense sur mon blog, on peut avoir des idées et les exprimer avec respect. Je crois que le ton un peu (juste un tout petit peu) "cash" de mon blog
plait, au final. Les lecteurs savent que je ne manie pas la langue de bois. Même si je reste sympa quand même. :-)


Et j'apprécie les critiques et qu'on ne me brosse pas dans le sens du poil, du moment que c'est argumenté et que ce n'est pas "gratuit".


et les blogs que je n'aime pas, je ne les lis pas!



La Mère Joie 01/02/2011 14:02



;)


Toutefois, des fois c'est plus judicieux également de ne rien dire, tant que l'on ne se contredit pas soi-même et qu'on n'abonde pas dans un sens qui n'est pas le sien. On a le droit aussi de ne
pas se prononcer. On n'a même le droit de ne pas avoir des avis sur tout, bien au contraire !


Ca dépend pourquoi on dit les choses : est-ce pour faire cheminer la personne en face ? Dans ce cas-là est-elle prête à entendre ? Est-ce parce que l'on a besoin de s'exprimer aussi pour exister
? Quels en sont les enjeux ?


Je crois qu'on ne peut pas tout dire à tout moment. Il y a un temps pour tout. Et je crois surtout qu'il faut faire attention à comment on dit les choses, à adapter son discours (ce qui ne
m'empêche pas perso d'être humaine et cash parfois, de piquer des colères, même si je sais qu'elles vont me porter préjudice).


Ce n'est pas contradictoire avec tout ce dont nous avons discuté ensemble et je suis contente de lire ce billet aujourd'hui. Moi, ce que je ressentais, mais je pouvais me tromper complètement,
c'était de la crainte. Et je trouvais ça dommage de ne pas prendre de risques (car le risque paie) et de vivre dans la peur. Alors qu'effectivement, au pire, on se prend un rateau mais on est
resté en accord avec soi-même et même fier.


D'ailleurs je suis heureuse que tu sois toi, osant ou non. :)



sabine 01/02/2011 13:59



moi aussi qaudn ça ne me plaît pas je passe ma route à moins que le sujet me déplaise vraiment ou me retourne les tripes. Moi aussi j'ai dû  mal à publier certains billets, parce que j'ai
peur de froisser ou même de m'en prendre plein la tronche? Je sais me défendre ds la vraie vie mais je ne suis pas sûre de savoir le faire sur la blogo...



Madamezazaofmars 01/02/2011 14:01



Comme toi sur la blogo je me sens plutot sans défense, je crois que je suis plus a l' aise avec ma langue qu' avec mes doigts, je parle d' oral et d' écrit bien sur ;-)



Princesse Soma 01/02/2011 13:55



Pour ma part, la blogo est un loisir un plaisir... Si cela ne me plait pas, je passe ma route... je n'ai pas envie de polémiquer, je pense que cela ne sert à rien...
Mais sur son propre blog, être sincère & franche, prq pas... Après selon les sujets, y'a tjs des gens pr réagir (bien ou mal...).



Madamezazaofmars 01/02/2011 14:02



Oui et c'est sans doute ça qui m' arrete



AnneLaureT 01/02/2011 13:49



Hi hi... M'étonne pas que cet article te fasse du bien !


Canard ou mouton, je ne sais pas, je suis moi. la même ici qu'ailleurs, j'ai passé l'âge de me prendre la tête !!!


Bisous !


*



Madamezazaofmars 01/02/2011 14:02



Ce qui voudrait dire que je suis encore une gamine ;-)



script>