Ce que ma mère ne m'a pas dit et que je ne veux pas savoir

 

http://fc00.deviantart.net/fs70/i/2010/155/8/4/__I_don__t_wanna_hear_anything___by_olipenathasa.jpg

 

Jusqu'à mes 30 ans je n'ai pas été aussi proche de ma mère que je ne le suis aujourd'hui. Et c'est l'arrivée de l'empereur qui a complètement transformé nos rapports. Bien qu'avant nous ne nous entendions pas mal du tout, il n'y avait pas cette complicité mère/fille telle que l'on se l'imagine ou telle que je peux la lire avec beaucoup de tendresse sur certains blogs que j'aime, celui de Carole étant le premier qui me vienne à l'esprit.

De relations très pudiques, dans les sentiments surtout, nous sommes passés à de vrais liens, très forts, sans doute à chaque fois renforcés par l'arrivée d'un nouvel enfant. Ma mère s'est libérée de certains de ses carcans à l'ancienne, tellement libérée d'ailleurs, que sans rentrer dans le vif du sujet, elle tente de ma parler de sexualité. Enfin plus précisément de moyen de contraception suite à cette troisième grossesse.

Non pas qu'elle ne veuille pas de troisième petit enfant, mais c'est pour l'après qu'elle semble s'inquiéter. Alors oui c' est vrai que je suis tombée deux fois enceinte sous pilule mais je compte bien avec l'aide de mon gynécologue trouver la solution la mieux adaptée, pour moi et à mon mode de vie lorsque j'aurais accouché.

"Moi dit elle, je n'ai jamais rien pris et je n'ai eu que toi ! On avait une méthode infaillible ". C'est le moment que je choisis en général pour mettre les mains sur mes oreilles et chanter très fort " LA LA LA... " pour ne pas avoir à l'écouter, comme je l'aurais fait enfant. Non pas qu'elle rentre dans les détails, pas du tout, mais le simple fait de pouvoir dans un moment d'inattention, ne serait ce même qu'une seconde,  imaginer mes parents en train de, enfin de , non ça ça m'est complètement impossible.

Ça le sera sûrement aussi pour mes enfants plus tard.

C'est dans ses moments là aussi que j'ai envie de lui dire que c' était quand j'étais plus jeune, qu'il aurait fallu me parler de tout ça, mais je ne le fais pas. Je ne veux pas la blesser et puis j'ai su me débrouiller par moi même je le reconnais, mais aborder un peu le sujet, comme le font souvent les mères et les files, je crois que ça m'aurait fait un bien fou.

Et pour finir je ne supporte pas ce raccourci entre le "si t'es enceinte, c'est que tu te protège mal ! ".Certaines personnes ont du mal à penser que si on attend un troisième enfant, c' était voulu, tout simplement.Drôle de raisonnement !

Le César de la phrase la plus bête revenant quand même à une personne qui n'a absolument pas à se mêler de ma vie et que je connais à peine de vue, la voisine de ma mère qui lorsqu'elle lui a appris ma troisième grossesse n'a rien de trouvé de mieux à dire que " il faudra qu'elle se protège après hein ! ".

De quoi je me mêle madame ? Je n'ai plus 16 ans et quand bien même, ça ne la regarde absolument pas. J'ai un mal de chien à lui dire bonjour quand je la croise désormais.

Marie, celle ci je crois que tu peux la répertorier d'urgence dans ton best of des phrases les plus bêtes pendant la grossesse.

 

Mon corps m'appartient et même si je décidais d'avoir 4, 5 ou 6 enfants, ça ne regarderait personne à part moi et mon fake de mari.

 


 

 

 

Photo by  by ~olipenathasa

Commenter cet article

for more details 04/12/2014 12:36

I think the mother-daughter relationship described in this article seems to have a lot of complications. I think this could be only because of the misunderstandings between each other. Anyway, I suggest that you both can have a counseling session to solve issues.

fabienne 27/05/2014 09:32

N'empêche, j'aimerais bien connaître le truc de ta mère...:)

Tortue 10/06/2013 08:47


Notre dernier a 11 ans de moins que son frère et pourtantil a été plus que désiré mais j'en ai entendu.......................;;;

Madamezazaofmars 15/06/2013 21:58



J'imagine oui ...



missrelie 07/06/2013 11:07


ha les gens qui parlent avant de reflechir tt un poeme!!

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:02



Ce n'est pas une espèc een voie de disparition hélas



Marie Grain de Sel 06/06/2013 22:30


Ho alors "il faudra qu'elle se protège" tu me la prête pour mon billet sur les réflexions cons ??? S'il te plééééé !  Dis ouiiiiiii! (oui il existe ce billet, il est même presque tout
écrit...)

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:04



Mais je l'ai écrit dans le billet que je te la lègue avec plaisir celle ci



petitdiable 06/06/2013 09:47


j'avoue que cette phrase...hem...et si tu en veux un 'ème, un 5ème, ou plus? C'est ton droit aussi!

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:05



J'ai tous les droits ;-)



Maman@home, blog de maman 05/06/2013 23:01


Ah oui et pour ta super voisine de compétition un césar de la meilleure remarque parfaitement déplacée et débile... c'est pas comme si t'en avais déjà 12, 3 c'est courant, non ? Et puis surtout
de quoi elle se mêle ? Rhaa ces gens m'agacent bon sang !!!

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:06



Je manque de l'étrangler a chaque fois que je la croise maintenant



Carole Nipette 05/06/2013 22:58


Là à 22h55 je l'ai senti que tu parlais de moi :) merci Zaza, ça me touche beaucoup cet hommage mère fille...


Comment quelqu'un qui te connait peut imaginer que ce n'était pas voulu... bon alors tu as pensé à la ligature des trompes pour après ?

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:06



Excellente ta dernière phrase, j'adore le cynisme !



Maman@home, blog de maman 05/06/2013 22:57


C'est marrant ça, le fait d'imaginer mes parents dans l'intimité ne m'a jamais gêné plus que ça, en même temps je n'ai jamais vraiment imaginé non plus hein ;-)


On a toujours parlé très librement ma mère et moi et ce depuis toute jeune, dès que j'ai eu mon premier amoureux sexuel en fait et j'avoue que sans être jamais déplacé ça m'a parfois aidé.


J'aimerais que mes fils oseront me parler un peu de la même façon quand ils seront en âge d'avoir des rapports, même si je me doute que ce sera bien différent de devoir parler à sa maman. Et même
si je flippe d'avance de devoit aborder certains sujets. Mais j'aime cette liberté et confiance dans la relation parent-enfant.


Dernièrement mon grand me demandait si capote était un gros mot, si ça existait pr les femmes ou si nous n'avions que la pillule, est ce que ce n'était pas pénible de prendre ça tous les jours et
si j'oubliais blablabla... en toute simplicité...

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:07



Il est quand même un poil plus grand ton fiston



Sophie des Bas Bleus 05/06/2013 18:49


Génial la voisine de ta  maman ! grrrr

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:07



oui je l'adore ;-)



PtitBeurreDeLu 05/06/2013 18:21


Ma mère en ayant eu quatre autres (désirés) après moi, je peux te dire qu'on en a entendu des âneries de ce genre... Déjà, elle m'a eue assez jeune ("Elle est drôlement mignonne votre petite
soeur !"). Et puis,en l'espace de cinq ans, sont venus ma soeur et mon frère ("Mais, tu comptes travailler, un jour ?!"). Après avoir, repris des études, obtenu un diplôme et travaillé
(enfin !!!) ils ont attendu un peu (bon...6 ans!)  pour mettre en route le petit n°4 ("C'est bien raisonnable ? Quatre, c'est beaucoup non? Et puis, se remettre dans les couches..."). Le
pompon final quand ils ont annoncé la venue de n°5 après 8 nouvelles années ("C'était voulu ?" "Vous avez cinq enfants ?! Avec le même père ?"" A ton âge, tu es sûre ?...).


Quoiqu'il arrive, je crois que quelqu'un trouvera toujours à redire... T'es pas encore mère à bientôt 30 ans, ou déjà mère à 23 : c'est inquiétant. Tu es en couple depuis à peine deux ans et déjà
en cloque ou bien en couple depuis dix ans et pas encore parent : c'est louche. Tu n'en veux qu'un et ce sera forcément un pourri-gâté, plus de trois et tu es une poule pondeuse ou une fille
bébête qui ignore tout de la contraception !


 

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:08



J'adore ton commentaire !



Ninie Pouce 05/06/2013 18:01


Et quand bien même tu voudrais en faire 12 ! (Comment ça Zozo n'est pas d'accord ?)

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:08



Non il n'est pas d'accord mais oui pourquoi pas ;-)



Working mum 05/06/2013 14:21


c'est clair que les relations changent quand nous devenons maman :-) ça me fait tjs bizarre de parler d'aldulte à adulte !! y a tjs l'enfanty qui attent l'approbation!!

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:08



C'est exactement ça !



stéphie et les cacahuètes 05/06/2013 13:51


Ton billet m'a bien fait rire !!


Moi aussi, j'ai beau être plutôt proche de ma mère, il y a des sujets que je préfère vraiment ne pas aborder !!! ;)

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:09



JE me sens moins seule



elo 05/06/2013 13:32


youhou mais quel remarque à la noix! c'est dingue le nombre de personne qui s'autorise à se mêler de la vie des autres!


Mince alors! Allez la voir et lui demander comment faire pour se protéger parceque tu ne sais pas trop comment faire?? Elle serait génée la mamie mêle tout


 


 

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:09



Quand on est enceinte, c'est comme si notre corps devenait un bien public



AnneClaireBCN 05/06/2013 12:49


Je crois que les gens aussi vils n'ont rien d'autre à foutre que de s'occuper des autres. Je ne comprends plus ce genre de remarques bêtes et méchantes. Chacun mène sa vie comme il l'entend.
Effectivement, et pourquoi ne pas avoir plus de 3 enfants après tout ? Mon Dieu, que la connerie est humaine (et française ou bien ?). Un beau billet en tout cas

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:10



Oui c'est ça, humaine hélas et sûrement un peu française aussi :-)


Merci pour le "beau bilet" ça me touche !



Béatrice 05/06/2013 12:44


J'ai toujours pu parler de tout ça avec ma mère sans aucune gêne ... Sinon, la phrase de la voisine est totalement déplacée !! (bon je te dis pas ce qu'on entends quand on est enceinte à 43 ans
d'un N°4, 9 ans après le N°3, et d'un homme beaucoup plus jeune que soi !!!)

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:11



Tu me raconteras un jour ?



Madeleine 05/06/2013 12:28


je suis comme toi, je déteste que ma mère parle de certains trucs. Mais bon nos rapports sont très distants. Mais enfant, elle était comment dire désinhibée. Beurk, beurk.
L'intimité c'est l'intimité.
Y a que ma petite soeur que j'accepte d'entendre sur ce terrain et des copines.


Parce que souvent c'est loin de moi et racontéen rigolant mais les parents!!


Nous on vient d'avoir notre deuxième petite fille et on entend déjà c'est pour quand le garçon!!

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:11



Les gens sont vraiment bêtes



Armelle 05/06/2013 11:54


Ce billet me parle et il est infiniment touchant. Le 3ème souvent perçu comme le "trop". Je n'oublierai jamais la manière dont mes parents m'ont traitée quand j'ai eu ma 3ème. Je vivais alors à
Paris et j'étais perçue comme un bête curieuse parce que jeune maman de 3 enfants. Il a fallu que je déménage en milieu rural, fratrie au milieu d'autres fratries pour être pleinement maman de 3
enfants !


Bonne journée à toi

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:14



Je suis heureuse que tu ai trouvé ton équiilibre



missbrownie 05/06/2013 10:46


Mdr pour le "il faudra qu'elle se protège après"


En effet, on dirait que tu es une ado à leurs yeux ;)


Avec ma mère, ça ne m'a jamais gêné de parler sexualité et de connaitre les "pratiques" de mes parents pour ne pas avoir d'enfants (surtout après ma soeur) et comment mon frère est tout de même
arrivé ;)

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:16



C'est peut etre parce queje suis fille unique qu'on me voit comm eune ado. Je ne sais pas , mais ça me gonfle.


Sinon j'adore ta dernière phrase



matinbonheur 05/06/2013 09:22


Quand j'étais enceinte de Jolie douceur, les commentaires allaient bon train. "C'est voulu?" "Déjà?" "Mais vous en voulez combien?!"


Cette impudeur m'a agacée autant que de devoir me justifer! 


C'était un choix (dingue peut être mais un choix quand même) de nous lancer une deuxième fois dans l'aventure, très rapidement après le 1er.


Comme si il y a avait un délai à respecter avant une seconde grossesse ou un nombre d'enfants à ne pas dépasser pour rester dans "la norme".


 

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:16



Oui mais c'est ça, les gens fixent dfeslimites aux autres sans même les connaître



LMO 05/06/2013 09:07


Effectivement, la phrase est débile... :p Enfin, t'as 35 ans, les gens pourraient se dire que t'es un minimum responsable de tes choix!


 


Pour la contraception et tout ça, je suis d'accord, il faut en parler "tôt", mais l'équilibre n'est pas facile à trouver. Je refuse de rentrer dans l'intimité de ma fille ou de lui imposer la
mienne. Et je veux lui parler des problèmes qu'elle doit éviter, de sujets graves, les MST, etc... Ou ne serait-ce que de sa puberté et de ses futures conséquences. Ca n'est pas facile du tout du
tout!

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:17



Comme jen'ai que des garçons, je laisserais le papa leur dire l'essentiel et j'apporterais ma touche féminine dans tout ça



Soma 05/06/2013 08:32


Quelle étrange pensée ! C'est bizarre de penser qu'un 3è enfant puisse être un accident, enfin c'est possible, mais ça peut aussi être désiré ! Pleins de couples désirent 3 enfants... voire plus
(bon, ces couples-là st plus rares). Comme si le schéma à 4 (2 parents + 2 enfants) était la référence.
Mes rapports avec ma mère se st améliorés qd je me suis stabilisée. Après, ces dern années, des milliers de km nous ont souvent séparées, dc il n'y avait pas vraiment de place au conflit en fin
de compte :) 

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:18



Oui les gens ont pour mdèle la famille Ro*icorée



Isabelle - laminutedeco 05/06/2013 08:28


Je comprends que la remarque de la voisine t'ai blessée. C'est ta vie (et celle de ton homme), tu es libre de tes choix. 


J'ai remarqué que face à une grossesse, certaines personnes oublient toute limite normale de politiesse, toute pudeur, comme si cela leur autorisait toutes les remarques même les plus intimes.


bonne journée,


Isabelle

Madamezazaofmars 15/06/2013 22:19



C'est exactement ça, il n'y a plus de limite, comme si notre corps ne nous appartenait plus



script>