Oser en parler ou se taire à jamais

Oser en parler ou se taire à jamais

"je ne sais pas si à ta place j'aurai osé en parler sur un blog" , voilà deux jours que cette phrase tourne dans ma tête. Je sais que la personne qui l'a écrit l'a fait sans méchanceté parce que je la connais. Ce n'était pas pour me fustiger ou me blesser, mais ça m'a fait réfléchir quand même. Et je trouve ça plutôt sain de se remettre en question.

Mais oser parler de quoi au fait ?

Au début de ce blog je me suis confiée trop intimement sur ma vie et je le reconnais. Je n'aurai pas du, on mettra ça sur le compte de la fougue et de la jeunesse, sur ce plaisir d'avoir un nouveau blog et de se sentir enfin un peu lu.

J'ai appris et surtout j'ai eu envie avec le temps de ne plus tout dire, de garder un tas de choses pour moi, d'abord parce qu'il s'agit de ma vie privée, que tout n'est pas intéressant ni nécessaire à partager et qu'il faut apprendre a se blinder de risque de voir sa carapace se fendiller sous les mots de ceux qui nous lisent et qui même si c'est rare par ici ne sont pas toujours bienveillant.

Pour en revenir à la phrase d'ou est partie ma réflexion, elle concernait le fait que je parle de mon fils et de ses futurs examens médicaux. Du coup je suis allée encore plus loin et je me suis dit que si j'avais raisonné ainsi je n'aurai même jamais du parler d'aucunes de ses difficultés ici.

Je me suis longtemps posé la question de si je devais le faire ou pas mais comme je l'ai déjà écrit, si j'avais continué a parler de lui sans évoquer le fait qu'il ne parle pas, ça aurait été comme le renier, ça aurait été faire croire qu'il était autrement, comme nier une partie de lui et ça je ne voulais pas.

Je l'ai fait parce que ça fait partie de lui et de son histoire et je ne vois pas pourquoi je devrai en avoir honte, pourquoi il n'aurait pas sa place ici comme ses frères tel qu'il est vraiment.

Mais je comprends que d'autres ne le fassent pas, je comprends leur choix, et si c'est comme ça qu'ils l'entendent, alors ils ont raison d'agir ainsi.

Sûrement que les jours ou je parle de lui par ici, certains passent leur chemin, se disent " tiens elle parle encore de son fils "handicapé" ou me trouve impudique, je ne sais pas, moi forcément je ne le pense pas.

C'est un fait établi, il est comme ça et pas autrement et je ne me priverai pas de parler de lui à cause de ça justement.

On n'élude pas le fait que son enfant soit prématuré, précoce, doué, pénible même, alors pourquoi passer sous silence l'état de mon fils. C'est lui, ça fait partie de lui et de son histoire, et c'est donc pour moi du même ordre.

En le faisant, j'ai trouvé un soutien comme je n'en aurai trouvé nulle part ailleurs. J'ai reçu des mails, des messages, je ne me sens plus jamais seule dans ce long processus et ce combat parfois quotidien.

Du coup oui j'ose en parler ici, comme j'arrive enfin à en parler à d'autres personnes que je connais et que je croise sur le chemin de l'école quand Jajaja est avec moi. Et à la question " et ce petit bonhomme il ne va pas à l'école " , ça n'était pas facile l'année dernière de répondre non. Et ça n'était pas facile au départ de dire cette année qu'il irait avec la présence d'une AVS et d'expliquer sans trop rentrer dans les détails pourquoi.

Mais c'est d'avoir écrit ici avant, d'avoir eu vos avis et vos encouragement, vos commentaires sans jugement qui m'ont permis de passer un cap et de pouvoir expliquer à des anciennes copines d' école primaire comment mon fils allait faire son entrée en Petite Section.

Je pense que de toute façon, ce qui pense que je n'aurai pas du le faire ne lisent pas ses articles là, ils passent leur tout, comme pour des articles tests, sponsos ou des sujets qui ne les intéressent pas. Et je ne leur en veux pas, ils m'arrivent de faire la même chose.

Mais je ne me priverai pas de parler de lui, je ne le montrerai pas autrement que ce qu'il est, parce que ce serait mentir, même si je ne suis pas là pour tout vous dire, et j'en suis loin.

Si j'ai dans l'idée de créer un blog seulement à son sujet, c'est plus pour raconter sa rentrée à l'école, comment ça se passe, ses progrès, ses réactions, celles des autres, et tout ce qui fait un peu de sa vie. J' ai tellement de choses à dire, cet enfant est si inspirant. et puis j'espere lui faire lire tout ça plus tar.

Ca ne veut pas dire que je n'en parlerai plus ici, pas du tout, mais ailleurs, je veux tenir une sorte de journal de bord

Et puis il ya des difficultés c 'est vrai, comme pour tout le monde, mais on a cette chance je crois d'être une famille Baloo, il nous en faut peu pour être heureux, et nous le sommes, pas tout le temps, mais vraiment.

Commenter cet article

Maud 03/10/2014 23:54

J'ai honte de mes dernières questions posées sur instagram... Je n'avais plus le temps de lire tous les blogs ces derniers mois et j'avais perdu le fil... J'en étais restée à ses 2ans, où il ne parlait pas bcp, mais comme d'autres enfants de son âge, qui développent d'autres capacités d'abord...
Bref je suis confuse de ne pas avoir suivi, d'avoir fait la "curieuse", de ne pas avoir compris la rentrée décalée, l'avs, etc. Même si j'avais une petite idée...
Tu as bien raison d'en parler (j'ai un peu rattrapé mon retard et je n'ai lu que ces articles là, pour comprendre...), d'abord parce que tu en as besoin, que ça peut servir à d'autres, et que ça nous fait du bien à nous aussi de voir ses progrès !
Il me reste encore un peu de lecture (je dois aller lire comment c'était passée cette rentrée 2013 :-\ ) je suis pas couchée...
BOnne continuation!

Bibliopathe 17/09/2014 19:56

Delphine 17/09/2014 12:38

Bonjour, Je trouve que votre choix est juste et plein d'amour. Voir les blogs de mamans confrontées à ces problèmes avec leur enfant m'a énormément aidé dans le processus d'acceptation. J'ai d'ailleurs échangé avec certaines et cela fait du bien de parler. On ne se connait pas même n'hésite pas si tu as besoin d'échanger ! Et le chemin que nous font prendre ces enfants EXTRA ORDINAIRES est très riche et nous fait aussi grandir.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:29

Je n'hésiterai pas, promis

valahk 16/09/2014 23:30

L'histoire de Jajaja et la vôtre me touche beaucoup. J'ai eu dans ma classe de CP l'année dernière deux enfants avec des troubles autistiques, ce qui est loin de faire de moi une experte en la matière. On s'étend souvent sur ce que l'école leur apporte et c'est indéniable, ils ont tous les deux fait des progrès extraordinaires en milieu scolaire ordinaire. Ce dont on parle moins et c'est dommage c'est ce que ces enfants apportent à l'école, à leurs camarades et à leurs enseignants. J'ai rencontré des familles aimantes attentives bienveillantes comme on aimerait que soient davantage de parents d'enfants qui eux entrent dans la "norme". Ces parents là m'ont beaucoup aidée à appréhender comprendre et aider leur enfant. Vous les parents êtes les plus grands spécialistes de votre enfant. Vous le pratiquez depuis bien plus longtemps que quiconque. Dans cette classe régnait un climat de tolérance, d'ouverture aux autres, de respect mutuel que j'ai rarement observé ailleurs. Ces enfants là nous bouleversent parce qu'ils remettent en cause nos certitudes, nos pratiques, et au final on en sort tous grandis...

madamezazaofmars 30/09/2014 21:28

Ce que j'aime lire ces mots...

Céline 15/09/2014 17:02

Tu as bien raison et moi j'adore te lire alors n'hésites pas à écrire. plein de bisous de courage.

Rock and Tea 15/09/2014 11:53

"Une famille Baloo" >> Trop choupi ♥

Pour ce qui est du reste, si le fait d'en parler te fait du bien, autant continuer :-)
Sur la toile, on trouve parfois + de soutien que dans la vie réelle. Peut-être parce qu'il est plus facile de se confier derrière un écran que les yeux dans les yeux...? Va savoir !

madamezazaofmars 30/09/2014 21:26

Ca c'est bien vrai

George 13/09/2014 22:09

Il est beau ton billet et prouve quelle fille géniale tu es et comme tes enfants ont de la chance d'avoir une maman comme toi parce que tu ne fais pas semblant ! je t'embrasse

madamezazaofmars 30/09/2014 21:25

Je t'embrasse tres fort aussi

sylvie 13/09/2014 09:11

Je vous suis depuis plusieurs mois. Chaque jour, j'aime ces petits moments simples que vous partagez, votre sensibilité me touche. Aujourd'hui, j'ai envie de vous dire que votre attitude vis-à-vis
de votre adorable Jajaja est sans aucun doute la meilleure. En tant qu'enseignante, j'ai vu que les enfants EXTRAordinaires (il parait qu'ils ne sont pas ordinaires, ils ne peuvent donc qu'être
extraordinaires !) progressaient plus vite lorsque les parents n'étaient pas dans le deni. Ce sont des enfants qui ont des besoins particuliers mais les parents font comme si tout était normal et
en parlent très facilement. J'ai également pu remarquer que ces enfants étaient mieux intégrés par les autres parents. Je dis bien les "parents" car entre enfants, je n'ai jamais vu de mise à
l'écart. Bien au contraire, ils sont prévenants. Je ne peux que vous encourager à faire comme vous le ressentez pour votre bien et celui de votre fils.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:25

Je suis tres touchée, merci

Arlette 13/09/2014 00:03

Que ta dernière phrase me plait!!
3je parle peu mais je te lis toujours et ces articles la non seulement sont "vrais" mais ils peuvent vraiment aider des mamans qui se posent des questions, qui int des difficutés et ainsi se
sentent moins seules...
Je te fais mille bisous ma Zaza et aux iens aussi...

madamezazaofmars 30/09/2014 21:25

Merci <3<3<3

Marine 12/09/2014 21:48

Je fais partie de ceux qui émettent des réserves sur le fait de parler trop précisément de sa vie privée.
Je blogue, je parle de choses de ma vie, de détails... De choses privées mais universelles... mais pas de ma vie privée concrètement. Et surtout, je ne mets jamais, jamais de photos de visages de
mes enfants. Parceque même si l'on ne voit pas ce qui peut mal se passer aujourd'hui, on ne sait jamais ce que peuvent déclencher nos récits chez les autres, qui prennent l'habitude de suivre notre
vie comme un feuilleton, et qui en redemandent, à coup de "like" et de commentaires élogieux.

J'aime bien lire des blogs lifestyle, où l'on voit les enfants, la vie de famille, etc... Pour autant, je trouve que c'est un risque, risque de se donner en pâture à des voyeurs mal intentionnés...
Ou tout simplement de dévoiler des choses au voisinage, aux instits, à la banquière, bref, à n'importe qui.
Et surtout, un manque de respect du droit à l'image pour ses propres enfants (qui vont grandir... Mais qui, même petits, ont droit au respect de leur image, et à l'anonymat sur leur vie privée,
médicale, etc...)

BREF ne le prends pas comme un jugement (je trouve que souvent ces blogs sont des blogs super intéressants, auxquels on s'attache!) mais plus comme une piste de réflexion.
Je crois qu'on a beaucoup à gagner à en faire moins, à se faire plus discrète au niveau des infos qu'on donne sur sa vie privée: ça rend plus libre, plus libre d'écrire ce qu'on veut.
C'est très féminin, je crois, cette tendance à se livrer, beaucoup, trop parfois, même.
Mais une blogueuse n'a pas, jamais, d'obligation de tout montrer, tout dire! Tu n'as pas l'obligation de tout raconter sur ton fils sous prétexte que, si tu ne dis rien, tu le "nierais".
Attention à ne pas rentrer dans un engrenage qu’on pourrait regretter au bout d'un moment.. Si la démarche est réellement réfléchie, les pour et les contre pesés, très bien. Mais si on se livre
juste parceque ça fait du bien de se livrer, attention à ne pas embarquer toute sa famille dans l'aventure sans y avoir bien réfléchi avant :-)

madamezazaofmars 30/09/2014 21:25

Je comprends ton point de vue, je le respecte , et je me suis déjà posée moi même pas mal de questions sur le sujet.

daisy 12/09/2014 21:43

très belle note! Merci!

cleopat 12/09/2014 19:05

Je te suis je pense depuis au moins ta deuxième grossesse, j ai "vu" grandir ton fils ET ça me ferait vraiment bizarre si tu ne parlais plus de lui comme tu l'as fait depuis sa naissance , voire
m^me avant! TU as partagé un peu de vous, avec tendresse et pudeur.Et ce serait comme si tu nous refermais la porte entrouverte sur ta petite famille,ton bonheur de Maman, si tu ne nous parlais pas
de son handicap Ne pas en parler serait un peu comme s il fallait masquer ce qui sort de la "norme" ! Ici ou ailleurs tu as besoin d en parler, et nous nous aimons te lire :)

madamezazaofmars 30/09/2014 21:24

Merci d'être toujours presente <3

maore 12/09/2014 18:08

Comme j'ai déja pu l'écrire, j'apprécie énormément ce blog pour son côté frais, spontané et naturel. Jusqu'à aujourd'hui, c'est celui dans lequel je me retrouve le plus. Lorsque tu parles de ton
petitou, j'avoue y trouver un autre intérêt, plus professionnel. Maman de deux petites filles, je ne suis pas confrontée au handicap dans mon entourage proche. Parallèlement, je suis aussi
enseignante et dans mon établissement, nous accueillons des enfants handicapés. Bien sur, il m'arrive de discuter avec les parents de ces enfants mais te lire me permet davantage de prendre
conscience du quotidien d'une maman, d'une famille dont un des membres est porteur d'un handicap. Tu me donnes souvent à réfléchir par rapport à mon rôle, ,à celui de l'école alors si tu dois faire
un journal des premiers mois de Jajaja à l'école....Fonce. Merci encore.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:24

Je suis tres heureuse de lire tes mots

Hellvis 12/09/2014 17:59

Bonjour Zaza,
je ne commente pas souvent, mais moi, je suis bien contente que tu nous parles de ton Jajaja "en entier". Ses difficultés n'ont rien de honteux, donc pourquoi les cacher? Il n'y est pour rien et
vous non plus et puis, comme ça a beaucoup été dit, ça peut aider d'autres parents et enfants qui rencontrent les mêmes problèmes, d'autant plus que vous semblez les prendre à bras le corps et de
manière très positive, très impliquée.
Quand je parle de mon fils, je raconte souvent aux gens qu'il est allergique. Même s'il ne se résume pas à ça, comme on est dedans jusqu'au cou en ce moment, ça me fait du bien d'en parler et même
si cela ne le rend différent et difficile à nourrir (les gens qui nous invitent à manger s'arrachent les cheveux), ce n'est pas honteux.
Voilà, je vous envoie pleins de bisous parce que je sais que vous allez surmonter les obstacles avec toute l'attitude positive que je perçois en chacun de vous.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:23

Merci beaucoup beaucoup

La maman des petits plats 12/09/2014 17:58

Ca fait plusieurs mois que je suis ton blog et je l'apprécie particulièrement pour la pudeur avec laquelle tu parles de tes enfants.

Alors oui, tu abordes des thèmes personnels, mais je n'ai jamais trouvé cela exagéré ou déplacé. C'est ta famille, ton ressenti, tes épreuves et je trouve aussi sain de les partager.

A titre personnel, j'ai choisi de parler ouvertement quand j'en ressentais le besoin du vécu de mon petit garçon de 6 ans, car j'espère quelque part que mon témoignage donnera de l'espoir à
d'autres parents dans la même situation.

Je te souhaite beaucoup de courage pour la suite et plein de bonnes choses pour toute ta magnifique famille !

madamezazaofmars 30/09/2014 21:23

Merci et ne change rien

sun 12/09/2014 17:14

ça fait écho à mon commentaire sur ton billet "sur un enfant pas comme les autres". Je constate par contre que mon billet sur notre problème a explosé de lecteurs sans qu'on me le commente
beaucoup. Du voyeurisme... à vomir... je l'ai donc mis en billet à mot de passe. C'est triste. un blog c'est pour communiquer...

madamezazaofmars 30/09/2014 21:22

dans ces cas la c'est minable effectivement !

Carole Nipette 12/09/2014 16:32

tu n'en parles pas de façon impudique au contraire et puis ce serait bizarre qu'il n'ait pas la même place que les autres sur ton blog... et chacun a en effet ses limites sur ce qu'il raconte de
ses enfants (par ex je ne parlerai jamais des histoires d'amour ou d'amitié de Nina en détail par exemple ni de ses résultats scolaires...)
après je t'avoue que je suis plus réservée sur le blog à part, parce que là du coup tu lui donneras une place à part et le différenciera plus de tes autres enfants (même si oui il a sa
différence...)je trouve que c'est un peu contradictoire avec ton propos ici... mais je ne suis personne pour te dire ce que tu dois faire ou non (il sera pour lui uniquement où public ?)

madamezazaofmars 30/09/2014 21:22

Pas de blog a part finalement. Ton commentaire et quelques autres m'ont fait reflechir

Twins And Us 12/09/2014 16:02

Chaque personne réagit différemment devant les difficultés, les obstacles, et toi, tu parles de ton fils avec beaucoup de pudeur,de tendresse et d'amour pour lui, les mots sont toujours justes et
doux. Jamais de misérabilisme ou de mot pour te faire plaindre.
Si tu as envie de créer un blog qui lui serait dédié, alors va au bout de ton envie, je pense que cela pourrait aussi aider à sortir de l'isolement beaucoup de familles qui sont dans votre cas
?
Je penserai à vous pour sa rentrée, la semaine prochaine c'est bien ça ? je suis sûre que tout se passera très bien.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:22

J'espere en tout cas que ça pourra éclairer certaines personnes

Mamzelle-Mistinguett 12/09/2014 15:58

Ton blog, fait partit de ta vie ...
Ton fils, c'est ta vie ...
Parler de lui, ici, cela me parait logique.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:21

Merci <3

MamieVlin 12/09/2014 15:44

Bon, je vais sûrement m'attirer des foudres en commentant à nouveau car le commentaire qui t'a fait réfléchir était de moi, et j'ai compris (ouf !) que tu ne l'avais pas mal pris. Il n'était en
aucun cas méchant et ce n'était pas du tout un jugement. Ton article comme tous les autres fait écho à ma propre maternité et mon propre statut de blogueuse. Tout ce que je voulais dire, en plus du
soutien que je voulais t'apporter, c'était que moi, je ne suis pas sûre que j'aurais réussi à dire, à partager aussi bien ces choses, encore moins sur mon blog. En aucun cas je n'ai voulu dire que
tu ne devrais pas toi le faire. C'était une réflexion spontanée, une question à moi-même presque, qui n'avait rien à faire dans ce commentaire du coup, j'en conçois. Ton article est très beau et je
comprends tout à fait ta position. Je suis aussi complètement d'accord avec les commentaires précédents qui disent que tout ce que tu nous livres est fait avec un naturel et une sensibilité très
touchante et l'histoire de jajaja notamment m'aide aussi à mieux vous comprendre, vous connaître mais aussi à appréhender différemment certaine situation ou relation. J'ai bien conscience et je
suis aussi d'accord avec celles qui disent que la vie n'est pas toujours lisse et du coup, que les blogs n'ont pas à l'être non plus. Je suis d'ailleurs ravie que des blogueuses comme toi partagent
avec nous ce genre d'expériences pas faciles à vivre, voire douloureuses. Cette phrase voulait juste dire que moi, je ne pense pas que j'y arriverai. Mais ça ne m'empêche pas de prendre bcp de
plaisir à te lire, sans sensation de voyeurisme et que je continuerai à vous suivre et à t'apporter tout le soutien possible ici et sur le prochain blog que tu envisages de créer (si tu acceptes
mes commentaires bien sûr !). Je garderai juste mes états d'âme pour moi la prochaine fois ;o) (le reste en mp ! bises)

Madamezazaofmars 12/09/2014 18:10



Je ne l'ai pas mal pris du tout, sinon je n'en aurai pas parlé. Je deteste les polémiques. Et j'espere ne pas t'avoir fait de peine, ça n'était pas le but. Et la reflexion que j'ai mené c'est
grace a toi et je prends ça comme une tres bonne chose.


Je sais que tu es là, je sais ta presence et ton soutien. je suis d'ailleurs ravie qu'Alice m'ait fait découvrir ton instagram, et puis ton blog, je te vois comme une belle personne


Maintenant c'est moi qui culpabilise car loin demoi l'idée de te mettre dans une situation délicate ou te faire de la peine. Si c'est la cas je te presente mes excuses.


 


Ne garde pas tes reflexons pour toin, toutes les remarques sont constructives, me font avancer, d'autant plus que je sais de qui elles viennent


 


pas de censure ici, j'espere que tu continueras à venir par ici et a commenter librement.


 


Et si en plus il ya des MP, je dirai juste super !


 


Des bisous


 


 



Madame Moustick 12/09/2014 15:39

Je ne te trouve jamais impudique. Tu parles de ta vie, de votre vie sans en donner tous les détails. À l'inverse, j'espère que je ne suis pas / que nous ne sommes pas trop intrusifs.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:21

Je ne trouve pas du tout non, au contraire, vous êtes un soutien sans faille

Blanche 12/09/2014 15:02

Eh bien, personnellement, je trouve formidable la manière dont tu parles de Jajaja. Comme je l'ai déjà dit, moi aussi j'ai un fils qui ne parle pas et je trouve beaucoup de réconfort dans la
manière dont tu évoques Jajaja. Je trouve ça merveilleux que les gens réalisent que oui, notre enfant n'est un un enfant classique, mais ça reste notre enfant. Que oui, on se fait du souci, on
tente de l'aider, on consulte, on cherche mais on continue à vivre tout simplement, dans l'amour de cet enfant.
Il n'y a pas lieu d'avoir honte ou d'être gênée. Je suis aussi fière de mon fils aujourd'hui que le jour où il est né. Je me réjouis que ce soit un enfant aussi joyeux et drôle. Et je suis sûre que
tu ressens la même chose pour Jajaja.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:21

Oui je ressens exactement la même chose

MissBrownie 12/09/2014 14:42

Je pense au contraire que tu aurais eu tort de ne pas en parler.
Ton expérience est enrichissante pour tout le monde.
Parfois, il faut arrêter d'avoir des œillères et de croire que la grossesse et la parentalité, ce n'est que du bonheur. Non, on est loin du pays des bisounours mais on fait notre possible pour que
le quotidien de nos enfants soit agréable

madamezazaofmars 30/09/2014 21:20

Amen, tu as tout dit et tu l'as bien dit

Maristochat 12/09/2014 14:21

Oser en parler c'est faire exister, c'est aider aussi, s'aider soi et les autres à comprendre. Ne pas en parler c'est en faire un tabou. Et tu en parles si tendrement, avec tant de bienveillance et
sans aucune impudeur. Merci de partager cela avec nous, c'est aussi nous rendre plus ouverts.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:20

Merci a toi d'être toujours là

Stefanny 12/09/2014 14:13

Je suis très étonnée que l'on t'ais fait cette remarque, après toutes les difficultés et les épreuves que tu traverses, toi et ta famille ne méritaient que du soutien et de l'encouragement. Mais
bon...
Il ne faut pas oublier que c'est ton blog et que c'est toi qui choisit son contenu.
Je suis certaine que tes fidèles lectrices (ou lecteurs) seront toujours là pour te lire et prendre des nouvelles de Jajaja. Tu peux être fière de toi et de ce que tu fais pour ton fils.
Bonne journée.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:20

Ce n'était pas une remarque, ce n'était pas méchant, mais ça m'a permis une vraie introspection

Barbara 12/09/2014 13:42

oublié:
et cette photo
magnifique
en tant que "photo" et pour tout ce qu'elle suggère aussi Bravo

lylys 12/09/2014 13:16

J'ai du poster une fois un commentaire.Aujourd'hui,je réitère car je veux te dire que ce qu j'apprécie lorsque je lis ton blog c'est justement la sincérité de ton écriture et l'authenticité de ce
blog.Lorsque je le lis contrairement à d'autres "blogs de maman" je n'ai pas l'impression d'être dans un monde parallèle où les enfants lisent Voltaire à 5 ans!!C'est du vrai du réel et parler de
ton fils c'est parler de ce qui peut arriver,avoir un de ses enfants pour qui sur une période donnée on s'inquiète plus,on se questionne,on doute et c'est ainsi.Bonne continuation

madamezazaofmars 30/09/2014 21:19

Si en plus je devais m'inventer une vie et d'autres enfants, ce serait hyper fatiguant ;-)

mmembis 12/09/2014 12:26

Quelle drôle de remarque... tu n'as pas à avoir honte,ni à cacher des pans entiers de ta vie. Certes le parcours de Jajaja est escarpé, mais les personnes que ça dérange risquent d'avoir de
mauvaises surprises dans leur vie.
Reste comme tu es vraiment.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:19

Merci beaucoup <3

LMO 12/09/2014 11:47

Je trouve que tu as raison d'en parler.
Plus on lit/voit des articles comme les tiens et plus ça "normalise" le handicap. En parler aide à atténuer la "phobie" qu'ont les gens face au handicap, à la différence.
Et je trouve tes billets très sensibles et pudiques, contrairement à ce que tu as l'air de croire.

Dans un autre registre, je me demande parfois si je fais bien de parler de mes antécédents... Et au vu des multiples réactions, du soulagement de celles qui ont vécu la même chose et me lisent, je
pense que je fais bien. Même si certains trouvent que c'est impudique. C'est impudique seulement parce que ce sont des sujets tabous. En parler, ça aide à casser le tabou, et c'est important!

Et puis comme tu le dis, tu ne vas pas tronquer une partie de ton fils afin de le rendre plus lisse aux yeux de tes lecteurs. Il est ainsi, tu es fière de lui et tu as bien raison!!

madamezazaofmars 30/09/2014 21:19

Je crois qu'on fait bien aussi
C'est dur a ecrire, dur a lire pour certains, mais ça aide ou ça nous aide toujours au final

MaPetitePageBlanche 12/09/2014 11:45

Je comprends que certaines personnes n'osent pas trop en dire sur leur blog mais moi je trouve ça formidable que tu nous parles de ton Jajaja. Au même titre que tes 2 autres enfants, tu parles de
son vrai lui, de son lui entier et je trouve ça très touchant.
Non seulement cela te permet de puiser une certaine force des commentaires et des messages d'encouragement que tu reçois mais je trouve également que tes articles sont des sources de force pour
d'autres personnes qui peuvent être dans la même situation finalement :)

madamezazaofmars 30/09/2014 21:18

Comme beaucoup d'autres blogs le sont pour moi, merci

Marmite 12/09/2014 11:34

Bonjour ! En complément des commentaires précédents, lire les difficultés que peut rencontrer ton fils m'a permise de regarder autour de moi différemment. Un exemple tout bête, un enfant au square
à côté de chez moi, a tendance à hurler beaucoup, dès qu'il n'est pas content ou dès qu'il est, au contraire, excité. Il a l'âge de parler et, je m'en excuse, mon premier réflexe a été un peu
d'agacement, envers lui et sa maman. Aujourd'hui, je considère les choses bien autrement, en grande partie grâce à ces lectures... Et je t'en suis très reconnaissante (pour moi, pour ce petit
garçon, pour sa maman). Ne faudrait-il parler dans les blogs que des aspects "lisses" de nos vies et des événements que l'on peut considérer comme "normé"? L'exercice en perdrait beaucoup de sens,
il me semble.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:15

Si j'ai déjà pu contribuer à ça, c'est énorme pour moi de lire ça.

Christelle 12/09/2014 11:05

Chère ZaZa ! Comme tu fais bien de raconter ce que ton enfant et vous vivez !!! tellement de gens sont dans la même situation de vous et je pense que cela doit leur faire du bien d'entendre et de
lire d'autres comme eux... Tu as raison, moi j'aime te lire, j'aime tes sujet d'article, ils sont si prenant !!! nous ne devons pas donné d'indifférence à la jolie différence, au contraire ! bref,
c'est mon avis mon point de vue, je respecte les autres n'ayant pas le même mais je te soutien et soutiendrai ce futur blog car il fait du bien à d'autres et remet les pieds sur terre à certain !
une bise ! bonne journée !

madamezazaofmars 30/09/2014 21:14

Merci Christelle !

Val76 12/09/2014 10:54

Je lis ton blog depuis quelques temps et j'ose aujourd'hui commenter pour dire que je trouve cela normal et sain que tu parles de chacun de tes enfants sur ton blog, sans distinction aucune.
Personnellement, j'apprécie justement la sincérité qui se dégage de tes articles, tu ne cherches pas à nous faire croire que tout est idéal et sans embûche dans une vie de maman. La maternité n'est
pas un long fleuve tranquille, que l'on soit maman d'un ou plusieurs enfants et quels que soient leur parcours, leur personnalité. Il se dégage beaucoup d'amour quand tu parles de tes fils, et ce
regard que tu portes sur eux leur donnera sans doute beaucoup de force pour suivre leur chemin, quel qu'il soit. Je pense aussi que ta façon d'aborder les choses, sans chercher à dissimuler ou à
jouer un rôle, peut donner un bel exemple à celles qui te lisent et qui rencontrent aussi parfois des difficultés, des doutes. Franchement, ta sincérité me rassure au contraire face à une société
qui veut toujours nous imposer un modèle, une façon d'être. Si ça pouvait faire un peu changer les mentalités !
Bref, je continuerai de te lire avec plaisir et notamment les articles qui concernent Jajaja, que je trouve toujours emplis d'amour et de bienveillance. Il a l'air si heureux et plein de vie sur
cette photo !

madamezazaofmars 30/09/2014 21:14

Merci infiniment pour tous tes mots, vraiment !

Barbara 12/09/2014 10:49

bon ben j'arrive un peu tard et beaucoup de commentaires déjà je me retrouve assez dans le n° 1 et le °8
inutile de répéter

mais en effet
* il fait partie de votre vie donc pourquoi l'occulter
(même si des choses restent intimes)
* taire refouler ne pas dire ne pas parler n'est jamais positif
je l'ai tant vu dans ma vie professionnelle aussi avec les pts bouts
dire les choses
mettre des mots
pour soi
pour les autres
car oui ,pour les autres,
pour nous tous aussi
ne pas taire ne pas cacher ne pas enfouir ne pas rendre "exceptionnel" ce qui fait partie de la Vie

je ne trouve pas les mots adéquats (et je voulais faire court!!!) j'espère que l'esprit général est perçu


allez du ☼ encore pour aujourd'hui !

Barbara 01/10/2014 07:29

;o)

madamezazaofmars 30/09/2014 21:14

J'ai tout bien compris, merci <3

virginie B 12/09/2014 10:35

je ne trouve pas que ta façon de parler de lui soit impudique du tout... quand on parle d'un enfant qui marche tardivement ou qui est dyslexique (comme le mien) c'estpareil... enfin tu es libre de
faire ou pas... mais je trouve que le soutien qu'on peut trouver parmi l'écoute, la lecture et les commentaires sont importants... bisous

madamezazaofmars 30/09/2014 21:13

Merci de ton soutien. Bisous

Milie 12/09/2014 10:25

Chacun a ses besoin, ses limites !
Si tu as besoin d'en parler, c'est ton choi. Et je suis certaine que ça peut aider d'autres personnes.
Bisous

madamezazaofmars 30/09/2014 21:13

Merci Milie

TATIANA 12/09/2014 10:25

Je trouve que ce que tu écris est emprunt de poésie et aussi de pudeur (si si). Des photos, mais aussi des mots, émanent toujours beaucoup d'ondes positives.
Mon fils est "différent", comme le tien je pense (ou devine) Diagnostiqué tardivement (car il parlait sans problèmes), après un parcours du combattant, puis enfin les bons psy, une thérapie
adaptée, et beaucoup d'aménagements et d'aide à la maison, puis à l'école. Il est aujourd'hui en 4eme, suit une scolarité normale depuis toujours, a des amis. Certes il a besoin d'aide, ce n'est
pas rose tous les jours, le chemin à parcourir est encore chaotique parfois, mais globalement ses progrès ont été impressionnants.
Ton fils a des qualités énormes, de part ce qu'il est, et tu lui donnes une force extraordinaire car tu l'aimes, tu le valorises pour ce qu'il est, et tu te bats pour lui. Et en en parlant sur ton
blog, tu aides à faire mieux comprendre et accepter ces enfants auprès de ceux qui sont étrangers à cette situation, tout en donnant le sourire aux mamans qui y sont confrontées comme toi. Je
t'envoie (ainsi qu'à ta tribu) plein d'ondes positives de ces planètes magiques où s'évadent nos petits loulous, pour te redonner le sourire les jours où tu en auras besoin.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:13

Merci pour ton commentaire plein d'espoir. Je ne rêve ue de venir parler ici de ses progres

Happy Ever After 12/09/2014 10:24

Il y a des choses que l'on peut sortir par écrit... J'ai aussi eu cette réflexion, et j'ai vidé mon sac sur mon ancien blog, sur un gros malheur personnel. J'avais longtemps hésité à en parler...
devant mon silence mes "copinautes" sont venues a la charge, et du coup j'ai tout sorti. ça m'a fait du bien. J'y ai trouvé énormément de soutien. Et s'il y en a qui me jugent, rien ne les
obligeait a me lire... Et ce qui arrive a ton fils fait partie de ta vie... Ecrire permet de sortir ds choses, mais aussi de les aborder autrement. Une seule chose : follow your instincts !

madamezazaofmars 30/09/2014 21:11

Ici on n'est jamais vraiment seule et c'est important

Nathalie, L'heure d'été 12/09/2014 10:17

Que ce billet est touchant ! Un billet débordant d'amour.
Tu n'a pas vraiment besoin de réponse à ce que tu viens d'écrire car je crois bien qui tu as réussi à mettre en mots ce qui te pesait ou te faisais réfléchir, mais je voulais juste t'envoyer un
petit coucou amical. J'ai le cœur tout fondu !
Excellente fin de semaine,
Nathalie

madamezazaofmars 30/09/2014 21:10

Merci beaucoup <3

sab 12/09/2014 09:57

Magnifique preuve d'amour que tu fais à ton fils. Comme tu le dis si bien les personnes qui n'aime pas que tu parles de sa différence ne lise pas les articles le concernant mais tu as raison ne pas
parler de lui comme il est vraiment serait le renier et cela ne serait pas juste.
à bientôt

madamezazaofmars 30/09/2014 21:10

Merci de me conforter

heidi 12/09/2014 09:54

Une famille Baloo, j'adore ça !

madamezazaofmars 30/09/2014 21:10

J'ai pas les mêmes fesses que lui mais le bide si ;-)

Angélita 12/09/2014 09:41

Chacun est libre de faire ce qu'il veut et surtout cela peut permettre à d'autres personnes d'avoir aussi le parcours de ton fils et le vôtre.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:10

Merci a toi

MeZéMaMaLo 12/09/2014 09:33

Personnellement je crois que tu as bien fait d'en parler, il n'y a pas de honte à avoir bien au contraire je te trouve vraiment très courageuse d'avoir su en parler, car le fait d'en parler c'est
déjà un pas en avant ( enfin pour moi!!) Et si jamais tu venais à faire un blog spécial Jajaja je viendrais le lire avec grand plaisir, avec une maman comme toi il ne peut que y avoir des progrès
même si ça ne sera pas tout les jours roses c'est certain mais il y a toujours des arc en ciel derrière les nuages :)

Aurélie Lesmissàcouettes 12/09/2014 09:29

Je trouve que tu as bien raison d'en parler, d'abord parce que comme tu dis c'est lui, ça fait parti de votre vie alors pourquoi le nier ensuite parce que j'imagine que ça doit faire du bien de
pouvoir se confier et ensuite parce que tu a sûrement du aider ou rassurer d'autres parents dans le même cas.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:09

Oh que ou, je reçois souvent des mails, des messages, je ne suis pas toute seule

Nath 12/09/2014 09:27

Trés joli texte ...j'ai les mêmes réflexions que toi concernant ce que je raconte de mon crapouillou sur mon blog : est ce que certains vont me trouver impudique ? est-ce que certains viennent lire
juste par voyeurisme ? est- ce que je cause du tort á mon loulou en étalant ainsi ses différences ?
Et puis, trés vite, je me dis que si je veux que les regards changent, si je veux que mon fils puisse un jour avoir une place dans notre société, si je veux que ceux qui prennent les décisions
sachent un peu de quoi ils parlent, alors il faut que je raconte, que j'explique parce que je sais qu'il me faut l'aide de tous pour parvenir à faire changer un peu les choses ..
Et puis, nos enfants et leurs différences ont autant d’intérêt que les dernières pirouettes de tel ou tel enfant de bloggeurs. Ils n'ont pas à rester dans l'ombre et on n'a pas à cacher ce qu'ils
sont .. on l'a fait bien trop longtemps déjà ...ET puis, nous, on aime bien savoir comment va ton petit bonhomme, ce qu'il découvre, les progrès qu'il fait, et les questions que tu te poses aussi
sont intéressantes alors continue ;)

madamezazaofmars 30/09/2014 21:09

Je crois que c'est de ne pas en parler qui serait choquant et qu'on a raison de le faire

BouDu 12/09/2014 09:19

Le chemin sera pavé d'embuches et de soutiens, de moments de partages incroyables et de doutes. Comme tous les chemins, comme pour tous les enfants en surement moins linéaire, en plus fort. En te
lisant, je me dis une chose. si je suis d'accord avec toi que taire sa vie, son quotidien et le vôtre serait injuste, pourquoi le mettre sur un blog à part ? Pourquoi en faire quelque chose
d'exceptionnel quand au contraire, tu veux le faire entrer dans la vie normale de chacun ? Si il fallait être concerné dans sa chair pour aimer lire certains sujets, on ne lirait pas beaucoup de
livres ou de blogs. C'est ta plume et l'émotion que tu nous donnes qui compte non ? S'il prend toute la place parfois, c'est qu'il va prendre beaucoup de place surement et ton challenge de maman
sera probablement de le remettre à sa place d'enfant, comme les autres. Voilà. Ceci étant dit, mon aide t'est toujours offerte bien sur, indéniablement. A bientôt.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:08

Et tu vois finalement j'ai mis de côté cette idée de blog a part, pour le moment en tout cas ;-)

Madamezazaofmars 12/09/2014 10:00



Je ne veux pas fair eun blog a part sur lui, je veux tenir un vrai journal de bord sur sa vie, à l'école notamment, écrire un article par jour, chose que je ne peux pas faire ici.


Et je ne compte pas ne plus en parler ici, je continuerai a le faire comme jele fais aujourd'hui


 


Et pour ton offre, je n'oublie pas mais les petiots neme laissent pas une seconde a moi. Merci encore.



kinette 12/09/2014 09:13

Bonjour Madame Zaza, ça fait trop longtemps que je ne suis passée ici lire des petits bouts de ton histoire (pour cause de bug sur mon ordi),et je te retrouve en plein questionnement...à mon avis
le blog est un espace de liberté, et écrire peut faire tellement de bien, aide à murir ses pensées et parfois a y mettre des pansements... moi je suis périphrase, d'autres comme toi sont plus
directes:à chacun son style!

madamezazaofmars 30/09/2014 21:07

C'est une vraie therapie

delphine 12/09/2014 09:03

Moi je te trouve très courageuse de partager ses difficultés (et ses progrès) avec nous.

madamezazaofmars 30/09/2014 21:07

Courageuse je ne sais pas mais j'en ai besoin, ça me fait du bien, et je sais que vous êtes là

Isa 12/09/2014 09:02

Moi, je trouve que ta démarche d'en parler est une démarche de confiance envers nous qui te lisons. Tes enfants font partie de ta vie, avec leurs qualités et leurs défauts, leurs caractères et
leurs handicaps... Tu aurais un blog sur la mode, je comprendrai que tu n'en parles pas, mais là, tu nous parles de ta vie, de tes sentiments, de ce que tu ressens et tu ne peux pas omettre cette
partie là. Le handicap je ne dis pas qu'on y pense tout le temps, mais on y pense tous les jours parce qu'on vit avec nos enfants tous les jours et que ça fait partie d'eux. Moi je trouve ton
écriture sincère et réelle, et ça fait du bien parce qu'on s'y reconnaît et que c'est ça qui me fait aimer ton blog :)

madamezazaofmars 30/09/2014 21:07

C'est tres tres gentil, merci

La fée Lili 12/09/2014 09:02

Pour la part, je pense aussi que tu as bien fait d'en parler car cela nous permet à nous d'être sensibilisé, d'être plus attentifs aux enfants "différents", de nous ouvrir les yeux à une réalité
qu'on n'imagine pas forcément. Et ça, c'est d'utilité publique il me semble ! Donc continue à nous faire partager tout ça (en plus je trouve que c'est écrit d'une manière tellement bienveillante et
douce).

madamezazaofmars 30/09/2014 21:06

D'utilité publique oui, je trouve ça tres juste

script>