On n'est pas que des parents mais parfois ça y ressemble

http://25.media.tumblr.com/tumblr_lxaj6fvpNM1r9zc8ko1_500.jpg
   
" Un jour avec, un jour sans, un jour blanc, un jour noir... si la vie de couple était un long fleuve tranquille personne ne se séparerait jamais."
Et nous n' échappons pas à la règle.
Quand nous n' étions que deux,  j' étais sa priorité et il était la mienne. Le temps, on se le consacrait l' un à l' autre et on se sentait libre.

Nous n'avons pas vécu très longtemps seulement tous les deux, même pas deux années.

Avec l' arrivée de l' empereur évidemment, les choses ont changé mais cela m' a paru normal.  On  a passé moins de temps a deux, on a surtout chercher à s' organiser . Et autant être honnête pas facile de trouver immédiatement l' équilibre dans notre nouveau couple. 

On a  entretenu la flamme, même si notre vie était rythmée par celle de notre bébé. J' ai toujours fait en sorte que ce petit grain de folie qu' on avait avant ne nous quitte jamais...
 
Et avec l' arrivée de jajaja, bis répétita, sauf que là en plus, il y avait déjà un enfant à la  maison.

Alors oui les premiers mois ont été très éprouvants, et j'ai été très fatigué. Pourtant, j' avais toujours du désir, et  quand j'avais un instant de répit, oui souvent j' avais envie qu' on s' aime, même si souvent la fatigue me rendait irritable et que les disputes étaient plus fréquentes qu’avant.

On n' était plus le centre de l’univers de l’un et de l'autre . Oui je l' acceptais mal.  Oui j' ai eu  le sentiment d’être un peu délaissée par Zozo, alors que lui me trouvait peut être trop  prise par mon rôle de mère et pensait que j' oubliais d’être femme en même temps.

Je crois d'ailleurs que c'est ça qui le freine dans l'idée d'avoir un troisième enfant, que la vie que nous avons mis du temps à reconstruire après chaque naissance se brise une nouvelle fois.

Tout a changé mais nous on est restés les mêmes, enfin je crois...


On est une famille mais on reste toujours l' homme et la femme qui se sont aimés, qui s' aiment, le couple au sein duquel le hasard n' a pas eu sa place, on les a voulu nos deux beaux garçons, nous les avons.

On se chamaille pour des broutilles, j' en ris même après. Il ne comprend pas toujours ma fatigue et moi pas toujours ses raisonnements mais on a quand même trouvé dans tout ça un certain équilibre.

Nos enfants nous offrent de nouvelles raisons de se rapprocher chaque jour et  non pas quelque chose qui se met entre nous.
Comme l'a justement écritla Poule Pondeuse dans son excellent article l'enfant et le couple : "Enfin ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, disent certains : si votre couple survit aux enfants, il n’en sera que plus soudé."


Crédit photo Tumblr

Commenter cet article

dori 10/03/2013 21:10


je suis maman depuis 8 mois, et quand je lis ça je suis rassurée.. oui j'aime mon homme mais je me sens parfois saturée, souvent fatiguée je ne fais pas forcement assez d'effort pour mon couple,
il faut du temps pour retrouver un nouvel équilibre ...


(et pourtant j'aimerai déja le 2eme je suis maso)

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:38



Ca va s'apaiser au fir et a mesure. La fatigue passera, les envies reviendront :)



vivalatina 09/03/2013 00:16


J'attend le premier, ca promet, je croise le doigt. Super le texte, j'espère vivre cela.

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:39



Tu viendras me raconter



Béatrice 08/03/2013 17:09


Et quand les enfants grandissent, il faut que le couple se retrouve, se recentre ... C'est pas facile non plus ... On a tellement pris l'habitude d'être des parents !!

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:39



Ta dernière phrase résume bien tout !



coxy 08/03/2013 16:39


Bonjour,


TRES BEAU TEXTE

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:39



Merci



missbrownie 08/03/2013 15:23


Dis lui que pour un 3ème, le couple se reconstruit beaucoup plus vite ;)


En tout cas, ça a été le cas pour nous :-P

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:40



Merci de me donner de bons arguments :)



Alice 08/03/2013 15:18


pas facile en effet,


nous ne nous engueulons pas, mais j'ai l'impression que nous somme deux parents et uniquement cela !


heureusement je tire vite la sonnette d'alarme quand je vois qu'on ne se regarde plus et que l'on ne prend plus le temps de nous désirer, admirer, aimer. On part une nuit et ça revient de plus
belle :D

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:40



On arrive a le faire sans partir toute une nuit, et heureusement parce qu'on ne peut jamais partir :)



matinbonheur 08/03/2013 13:48


Je croyais m'être préparée à chamboulement dans notre couple pour l'arrivée de notre premier enfant. En fait ça bouscule sacrément!


Mais petit à petit chacun trouve ça place et oui, devenir parents, ça renforce le couple. Pour la deuxième ça me semble moins compliqué pour l'instant, on SAIT qu'il y a une période de flottement
et qu'on retrouvera cette belle complicité qui nous unit tous les deux.

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:41



Oui ça a été plus rapide après le petit deuxième



Madeleine 08/03/2013 11:28


Ah bah merci pour ce post. Je suis en plein dedans car la 2ème a 4 mois et je suis épuisée. Mon couple a réussi à se reconstruire dans les rires après la 1ère mais là je sens que je n'ai plus
d'énergie, que j'ai moins à donner. Travailler me pèse, s'occuper des enfants après le boulot me pèse tout autant. Alors le couple en prend un coup. Je patiente en me disant que d'ici quelques
mois, on devrait s'amuser à nouveau. Et je ne doute jamais de notre amour mais ce que tu dis résonne en moi.

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:42



Tant que la fatigue est là c'est super difficile je te l'accorde. En même temps il te faut le temps de te remettre, 4 mois c'est tout récent



Maman@home, blog de maman 08/03/2013 09:56


Comme tu as raison ! En même temps le couple est en évolution, permanente même sans enfants, les débuts, le cap des 6 mois, puis des 2 ans, puis les enfants... c'ets un sacré boulot à plein temps
que de l'entretenir mais ça vaut le coup !

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:42



Oui ça en vaut vraiment la peine



Marie Grain de Sel 08/03/2013 09:24


J'y pense souvent à tout ça. Une réflexion d'une amie (sans enfants) me donne envie d'écrire un truc depuis des mois ; mais je n'ose pas... C'est très particulier d'être un couple avec enfants...
Je comprends que ça soit difficile pour lui de se relancer dans tout ce cycle : à chaque enfant, le couple recule un peu, s'éfface derrière le bébé et tous les bouleversements qui vont avec. Puis
se reconstruit autour du nouveau nombre d'enfant : de la nouvelle réalité familiale... On pourrait en écrire des tartines sur le sujet je crois ;-) Il ne faut pas oublier le couple qu'on a été je
crois. Même s'il n'est plus le même.

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:43



J'espere lire ton article sur le sujet un de ces jours



celine Walea 08/03/2013 09:03


Je me reconnais tout à fait dans ton article. Il est vraiment difficile de rétablir l'équilibre après un enfant, surtout à partir du 2ème en effet. J'ai l'habitude de dire qu'un enfant est une
(é)preuve d'amour pour un couple.

Madamezazaofmars 16/03/2013 21:43



C'est joliement dit



script>