Néophobie alimentaire, quand mon fils refuse de manger...

 

http://www.yoopa.ca/images/contents/articles/_i/638x540/neophobie.jpg

 

 

L' empereur était un bébé gourmand.

D' abord au sein, puis au  biberon, mais aussi un peu plus tard avec ses petits pots. Il ne rechignait pas, même a goûter des saveurs inédites, il aimait manger, pas trop manger, mais bien manger.

Et puis quand il a eu 3 ans, il a refusé commencé a toujours vouloir manger la même chose et surtout a refuser de goûter tout ce qu' on lui présentait de nouveau.

Et ça continue encore aujourd 'hui. A 4 ans, il n' a jamais manger de steak haché, de purée, de poulet rôti, de creme dessert faîtes maison, il refuse catégoriquement.

Et moi je m' inquiète, je demande des avis qui vont de " ne lui donnez rien d' autre a manger que ce que vous lui avez préparé, quand il aura faim, etc ... " à " c'est un enfant il a encore le temps de s' y mettre " mais dans les deux cas, il ne mange toujours pas mieux.

Je te passerai le détail de ce qu' il veut manger, a savoir quasiment toujours la même chose.

Mais l' autre jour, en feuilletant un magazine, je suis tombée sur ce que je crois être son cas.

Il serait atteint de  néophobie alimentaire. C' est la peur de goûter de nouveaux aliments.

Elle frappe surtout les enfants de 2 à 10 ans, c'est completement son créneau. Cette crainte est banale et correspond à un stade de développement de l’enfant.


6 % des enfants en sont atteint.

Je ne dis pas que ça me rassure mais je tiens là un début d' explication.


La néophobie se présente sous plusieurs formes :

 

- Trier les aliments mélangés
- Examiner les aliments
- Grimacer
- Mâcher longuement
- Tourner et retourner les aliments avec la fourchette
- Refuser l’aliment sans le goûter
- Recracher
- Sentir l’aliment
- Vomir lorsque forcer d’avaler
- Repousser l’assiette ou la cuillère
- Détourner la tête
- Refuser d’ouvrir la bouche.

 

En rouge ce que fait l' empereur...

 

 

Pourquoi ?

 

D' abord pour s' opposer a nous ce qui me paraît être une évidence

 
 Par  sécurité dans le domaine alimentaire alors qu’à l’école, les apprentissages se multiplient


  Par  l’autonomie croissante de l’enfant (la capacité à se nourrir seul amène des questionnements comme « ce produit est-il bon pour moi ? »)


  Par une rigidité perceptive (à cette période de la vie, il existe autant de nouveaux aliments que de façons de présenter un même produit).

Ce sont les conséquences qui m' inquiètent : carences, maladie, poids trop bas même si le médecin le trouve parfaitement dans la courbe de croissance.

Il paraît que j' ai jusqu' a 8 ans pour arriver à débloquer ce mécanisme alimentaire  car apres il est très difficile pour un enfant d’adopter une alimentation variée s’il n’en a pas pris l’habitude dans sa plus tendre enfance.

 

Il faut que j' agisse mais comment ?

 

Sans chantage, sans intimidation, qui risque d' être épuisant nerveusement,mais  avec de l' imagination et de la souplesse, ca a l' air facile sur le papier

 


Des conseils et quelques trucs


La familiarisation 

Éviter les trop grands changements  

Cadre facilitant  

Donner l’exemple  

Faire participer les enfants à la préparation du repas  

Apprendre le bon vocabulaire  

Goûter progressivement 

Gratifier l’enfant pour ses efforts 

 

 

Soyez tenaces mais avec le sourire !


Tu me connais je vais pas flancher...

 


Commenter cet article

Sophie 12/11/2016 11:38

Bonjour,je vois que le post date de 2011. Ou en êtes vous avec votre enfant? Le mien a 4 ans et tout pareil! Je ne lui fais que ce qu'il aime. Le moyen pour nous de lâcher prise. Il goûte a de nouveaux aliments de temps en temps. Je suis passe par le jeu et l'imaginaire. Jai construit un courrier de son héros de dessin animé préfère qui l'invite à goûter qq aliments en échange d'un super cadeau! Ca a bien marché il a bien goûte mais n'y revient plus jamais! Désormais il a un envie se lève le matin en disant aujourdhui je goûte ca! Et 2 fois sur 3 devant l'aliment il a des hauts le cœur. Devant des aliments différents de ce qu'il connaît il fait la grimace! Bref... qq années ont passé depuis votre publication, a posteriori avez vous du sortir de cela ? Comment ? Ou y'a til qq améliorations... merci d'avance pour votre réponse!

Petite Maman 22/04/2011 18:21



mmm encore un sujet qui me parle ! non pas pour mes filles...mais pour moi !
je ne sais pas si je vais te rassurer ou pas....mais à lire ça, punaise, ça mets des mots sur ce que j'ai vécu toute ma vie !! c'est effectivement vers 3 ans que ça a commencé m'a dit ma mère,
ils ont cru que j'avais fait une sorte d'anorexie.
J'ai toujours trié, choisi, mangé que ce que j'aimais (c'est à dire pas grand chose), j'ai toujours eu un appétit de moineau comme on dit, et ma grand-mère rappelle toujours la fois où elle ne
m'a vu manger qu'une olive !!
le problème pour moi, c'est que ça ne s'est jamais résolu, je suis toujours comme ça, mm si j'ai bcp progressé quand mm !!lol
les intimidations, les "tu ne sortiras pas de table tant que tu n'auras pas fini ton assiette", n'ont servi à rien, pas plus que les conseils des docs de ne donner à manger que ce qu'il y a,
quand elle aura faim, elle mangera...
bref, ma mère a fini par me faire manger ce que j'aimais pour éviter les crises, et de temps en temps, me faire gouter des choses (j'ai gouté, j'ai pô aimé..)
J'ai bien grandit, sans problème, sauf que je n'étais pas grosse (voire maigre à l'adolescence), mais rien de dramatique, j'ai pu faire du sport, enfin, je vivais normalement tant qu'on ne me
forcait pas à bouffer !
je n'ai jamais eu de carences ou quelque problème que ce soit, parce que au moins, je me nourrissais !
le pb c qu'aujourd'hui, je ne sais pas manger, je n'aime pas manger, et je le fais pcq il faut se nourrir, mais sans plaisir. alors je continue à ne manger que ce que j'aime (des pâtes
essentiellement), je ne sais pas faire à manger, c'est un calvaire pour moi, et je suis incapable de me forcer au quotidien (mais je sais me tenir en société !!), et si je n'aime pas, je ne mange
pas, ça ne me dérange pas !

enfin, tout ça pour te dire, qu'il faut que tu lâche prise, ne rentre pas en conflit avec lui là dessus. fais les choses simplement, tant pis, tant qu'il n'a pas de pb, ce n'est pas grave,
l'important c'est qu'il mange ! surtout prend de la distance, et je sais que c pas facile en tant que maman (je le sais, pcq on a eu des diffcicultés avec ma grande, et ça m'a bcp angoissée,
tellement peur de revivre ce que j'avais vécu) on a des principes, on veut le meilleur, mais je pense que pour lui le meilleur, c'est de lacher prise, de ne pas focaliser dessus, de lui laisser
le temps, et de lui faire confiance. effectivement, si c de la provoc, ça passera quand il aura faim, si ça n'en est pas, bcp de compréhension pourront l'aider !


voilà, désolée du pavé, j'espère que ça pourra t'aider...à défaut de te rasurer je suppose...



MamaFunky 21/04/2011 21:57



Arfffff... 


Et quand il mange à table avec vous, ça passe pas mieux ? Avec Titie ça marche pas mal comme ça. Elle a gouté et tout mangé une demie pizza, mangé du poulet (pas du jambon de poulet du vrai
poulet rôti), et gouté à plein d'autres trucs qu'elle n'aurait jamais testé avant.



MamaFunky 21/04/2011 09:14



Et ton pédiatre il dit quoi ? C'est peut-être normal effectivement..


Titie (qui est certes plus jeune) est un peu comme ça. Elle n'a jamais mangé de légumes. La seule façon qu'elle en mange c'est de lui donner des assiettes Blédina. Pour les fruits même topo (sauf
pour les framboises). Donc heureusement elle boit toues les jus de fruit.


Par contre, il y a un truc que je ne comprends pas. Pourquoi quand il s'agit de bonbons, les enfants ne sont-ils jamais méfiants ???


Hein hein ???



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:32



Le pédiatre n'est pas inquiet du totu mais il m' a quand même di que côté alimentation tout se joue avant 6 ans



MathildeL 21/04/2011 08:53



Etudiante en psychologie, le titre de ton article m'a alertée. Attention !! car la phobie c'est quelque chose de très précis. Seul un psychologue peut le constater. La phobie alimentaire se
caractérise par des symptomes important: sensation d'étouffement au moment de manger, sueur, vomissments parfois... J'ai relu ton problème plusieurs fois et je pense que d'autres points sont à
regarder. Plusieurs choses peuvent pousser un enfant à ne pas vouloir manger: Un refus vis à vis d'une personne en particulier.Un changement important. Le fait de ne pas vouloir être grand ou
grandir aussi arrive souvent. Accepte-t-il de cuisiner? Ce refus n'intervient-il que sur certains repas ou l'enfant mange-t-il quand même aux gouter? En dehors de chez lui? Il est important de
lui proposer d'autres approches de la nourriture en discutant avec lui et en lui proposant de faire quelques activités culinaire par exemple. Si malgré tout l'enfant n'accepte pas de manger au
point que cela lui devienne préjudiciable, ne pas tarder à consulter. Bon courage.



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:29



Merci pour ce commentaire tres complet



MissBrownie 21/04/2011 00:24



Ouhlà je n'ai plus qu'un an pour tibiscuit alors!


Enfin, on le force à goûter même s'il ne prend qu'une bouchée mais on a bataillé fort...


En ce moment il refuse de manger des trucs qu'on avait réussi à lui faire manger. Il est du genre à vouloir toujours la même chose. Mais je ne m'inquiète pas, j'étais pareille et j'ai changé à 18
ans ;)



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:29



Oui c'est ça, l' empereur mange toujours la même chose, et maintenant qu etu le dis moi aussi je ne mangeais pas de tout petite



nell 20/04/2011 23:05



içi aussi la néophobie est là à petite dose, ça dépend des jours, de l'humeur....et ce n'est pas évident de garder sa patience...mais bon ça finira par s'arranger, courage 



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:28



Oui j' essaie de positiver



Un célibat au goût de Nutella 20/04/2011 22:12



Courage!



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:27



Merci



Cookinette 20/04/2011 21:49



Ah la la les enfants, les repas et les mamans (ou papas d'ailleurs ...) c'est une sacrée histoire ! Heureusement avec un peu (beaucoup) de patience, d'imagination en général tous les zouzous
s'alimentent normalement une fois "grands" ;)



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:26



Oui l 'imagination je vais en avoir des tonnes :-)



Orelle 20/04/2011 21:08



si je peux me permettre et pour avoir été anorexique ne le force pas


je sais que c'est facile à dire quand le repas devient un moment de stress et non pas de plaisir


tous les jours dans l'assiette, tu proposes, il mange ce qu'il veut, tu lui propose de gouter en jouant, et si non, tant pis, tu réessaies le lendemain


bon courage, je sais à quel point c'est dur pour l'avoir vécu mais d'un autre regard



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:25



Peut être que je n' insiste pas assez aussi, je lache vite l' affaire de peur qu'il se braque



Cosmetogirl 20/04/2011 20:29



Je suis exactement dans la même situation avec mon Lutin, c'est pénible mais bon, ça n'affole pas mon médecin!



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:24



Pour tout te dire, le mien non pluus



Elodie ^^ 20/04/2011 18:16



Et là, je viens d'apprendre que je suis atteinte d'une peur digne d'un gosse de 2 à 10ans x_X (merci pour l'ego)


Moi, çà se présente comme la peur de mettre un morceau de fromage dans la bouche... la peur que çà soit trop fort, que çà pue/pique, que çà me fasse vomir... bref je fuis dès que je détecte une
odeur apparentée...
Et puis ma phylosophie, c'est plutot que tout ce qui ne m'inspire pas, "NO PASARA" meme pas la peine que je goute, du genre les abats... je PEUX pas, meme imaginer en mettre un morceau à la
bouche me donne la nausée x_X


çà craint du boudin, y'a pas à dire ;)


P.S: quand j'étais petite, çà a commencé avec les graines des tomates en salade... je ne sais pas, çà me donnait une certaine aversion, et maintenant je ne precherais que par çà, les Tomates...
alors je croise les doigts que çà s'arrange pour ton fiston ;)



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:22



Je crois que même grans il ya des trucs qu 'on ne peut ou ne veut pas manger. je suis comme toi pour les abats


 



bergie 20/04/2011 17:54



coup de chance chez moi ils mangent pratiquement de tout epinards à la creme, haricots, petit pois carotte, ils adorent la viande...d'ailleurs à lheure ou jecris cela le fiston me demande deja ce
qu'on va manger ce soir!!



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:20



Oui ben alors on mange quoi ce soir ?



Maman Sioux 20/04/2011 17:31



Bon courage à toi pour le plan de bataille et merci pour l'information, ça me servira peut-être un jour...



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:19



J' espere que non et que ton biboune mangera de tout



eureka 20/04/2011 15:10



Pépito est un peu comme ton empreur, je ne savais meme pas que ça avait un nom, bon il ne correspond pas au profil à 100% mais il examine la nourriture et détourne na tete..ça va mieux mais avant
il y avait presque tous les symptomes..comme toi j'essaye de cusiiner avec eux et donner le bon exemple



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:19



Je crois qu' on fait de notre mieux et que ça viendra, je l' espere en tout cas



Norethrud 20/04/2011 14:08



Bon et bien je viens de découvrir ce que pouvait bien avoir mon petit frère, qui à maintenant 21 ans, avec la nourriture. A l'époque ma mère a été consulter un médecin mais il ne lui  a
jamais parlé de ça. Il ne mangeait pas grand chose: des pates, des saucisses de strasbourg, du jambon, des frites, du pain, des crèmes desserts à la vanille et au chocolat et des céréals. C'est
tout... il regardait attentivement toutes les bouchées avant de les manger. On avait pris l'habitude de couper le jambon aux ciseaux pour pas qu'il y ait de petit bout qui dépasse. Il laissait
systhématiquement les morceaux de jambon qui n'étaient pas bien droits et les morceaux de saucisses de strasbourg où la petite peau dépassait. Et il ne fallait surtout pas essayer de le forcer à
manger! Tout c'est débloqué petit à petit et aujourd'hui il n'y a que quelques aliments qui ne passent pas (comme tout le monde je dirais :)) Maintenant c'est un jeune homme assez mince ( trop)
alors qu'il mange correctement. je me demande si ça ne joue pas. Je vais faire passer ton article à ma Maman. Elle va être rassurée de voir que ce n'est pas son petit garçon qui "était spécial"
mais bien un symptome parmis d'autre chez un enfant "normal". Merci pour ton article! Et courage pour ton petit bout :)  



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:18



Mon fils même chose, une liste d' aliments toujours les mêmes et sorti de là, rien ,ou presque.


Si j' ai pu vous aider en mettant un nom sur des symptomes, tant mieux



Melle Bulle 20/04/2011 13:48



Oui, c'est un stade fréquent, j'en connais pas mal autour de moi... Bon courage!



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:17



Oui c'est tres frequent apparement



alice 20/04/2011 13:36



Oui, je connais aussi des enfants qui font cela du jour au lendemain et comme toi, je serais bien embêtée si Octave nous faisait "le coup".


Pour le moment, on cuisine beaucoup tous les deux, on prend toujours nos repas avec lui comme ça il mange tout le temps pareil que nous et mange de manière variée.


J'espère que ça durera... pour le moment il est très curieux de nouveaux goûts, de nouvelles saveurs.



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:17



Ce que j' aimerai voir mon fils manger les mêmes choses que nous car nous aussi prenons tous nos repas en famille.



Ouéléla Méduse 20/04/2011 12:16



Mon fils a le même syndrome depuis petit. Il a maintenant 8 ans et il a encore beaucoup de réticences sur certains aliments mais il a beaucoup évolué dans ce domaine. Il ne sent plus la
nourriture mais il continue de l'analyser un temps fou avant de la mettre à la bouche, je le laisse faire puisqu'il mange et c'est bien ça le but.


A une époque on m'avait même parlé d'anorexie...


Je te souhaite du courage, je suis passée par des phases de désespoir en me demandant ce que j'avais fait pour qu'il n'aime pas manger. Il a toujours été dans ses courbes aussi mais il reste tout
de même un enfant "fin".


 



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:15



Moi a partir du moment que c'est un truc qu il aime, pas d ' hesitation de sa part, ni de degout. par contre qua ns il s' agit de nouveaux aliments, la c'est une epreuve



voyelle 20/04/2011 12:12



je ne connaissais pas  : la néophobie !  cela doit demander une patience extrème ! par contre je ne sais pas si le contraire est reconnue, je veux dire par là qu'il y a des ingrédients
que l'on mangeait étant petit et plus du tout adulte ?!



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:14



Ca je ne sais pas mais ce serait interessant de savoir car c'est le cas de Zozo



maman bavarde 20/04/2011 11:39



j 'allais te dire ce que tu as déjà dit: faire participer l'enfant à la composition de menus....j'ai acheté un chouette bouquin de livres de recettes pour enfants( grand, cartonné, rigolo) avec
des recettes de légumes...si ça peut marcher...



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:14



Dimanche je prevois des croque monsieur a faire tous les deux on verra bien



Danièle 20/04/2011 11:34



S'il mange, c'est déjà bien. Certains, même dans la prime enfance, refusent tout aliment. C'est terrible.



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:13



Oui c'est sûr, il ne se laisse pas mourir de faim non plus



labelette 20/04/2011 11:21



J'adore manger, c'est ma passion dans la vie, je ne doute pas que ça finira par l'inspirer...



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:12



J' ai la même passion



estelle 20/04/2011 11:06



ici j'ai un autre souci, c'est que ma fille depuis quelques temps refuse de manger du porc; en fait, à l'école comme il y a beaucoup de petits qui mangent pas de porc ils lui disent toi tu en
mange c'est pas bon, on sera pas tes copains


à 6 ans, elle m'a fait tout un speech sur la gélatine et à chaque fois que je fais un dessert à base de gélatine tu peux être sure qu'elle ne va pas le manger


son père apprécie moyennement.... en plus elle mange de tout, elle aime tout et quand tu sais que ça vient de l'extérieur et que tu sais pas comment faire c'est dur



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:11



C'est marrant cette conscience des choses qu 'ils peuvent avoir par rapport a ce qui se passe avec les copains. Heureusement, la gélatine n' est pas la base de notre alimentation



Béatrice 20/04/2011 11:03



Mes gamins mangent de tout maintenant ... Enfin presque .... Et en fait, je m'en fout un peu faut dire .... Heureusement, N°1 avait une courbe de croissance harmonieuse, comme disait la pédiatre
... "sous la courbe du bas, mais harmonieux" .... Sinon, chez moi, on goute (1 petite cuillère) et on a le droit de ne pas aimer ...


Patience et zénitude



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:10



Si seulement il voulait bien goûter ne serait ce qu' une cuillere de quelques trucs, mais même pas. OHM ;-)



La perchée 20/04/2011 10:55



J'ai été comme ça pendant toute mon enfance. Je ne voulais rien gouter, restais pendant des heures devant mon assiete à retourner tous les bouts, inspecter, trier. Lorsque je devais avaler un
truc de force, j'avais des hauts de coeur (ça m'arrive encore bien souvent qd pour être polie je dois manger quelquechose qui me dégoute) (car c'est bien le mot).


Je me souviens que je machais machais machais sans pouvoir avaler, alors je me remplissais les joues de boulettes de viande interminablement machées, et puis je partais tout cracher aux toilettes
^^


Ne t'inquiète pas, ma soeur était pareil, et pour elle comme pour moi, tout s'est debloqué petit à petit. Il y a encore certaines choses que psychologiquement je ne peux pas mettre dans ma
bouche, mais sinon je mange de tout  :)


Il te faut juste un peu de patience !



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:09



Ton commentaire resonne un peu comme un message d' espoir. De patience je n' en manque pas heureusement



Le Journal de Chrys 20/04/2011 10:53



Ohhhhh ben j'ai complètement raté sur ce coup là avec ma fille!!!!


Mais cela fait bien longtemps que je ne me prends plus la tête pour ça.


Car il y a de quoi devenir chèvre!!!!



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:09



Oui mais en même temps c'est parfois difficile de ne pas se prendre la tête



lolitaaa 20/04/2011 10:50



bon courage à vous tous .. Ici pour le moment on ne connait pas, on est plutot bon mangeur :D



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:08



Moi aussi, si seulement il suivait mon exemple,;-)



Faustine 20/04/2011 10:48



En lisant ton article, je me suis reconnue quand j'étais petite. J'ai eu tous les symptômes que tu cites. Un conseil, ne le force pas méchamment, moi, ma mère m'a obligé à manger des yahourts
avec des morceaux de fruits. Ca parait banal, car ne pas manger de yahourts avec des fruits ne représente pas grand chose au final, mais chez moi, ça s'est traduit par un problème non pas du au
gout mais à la texture des aliments. Je peux par exemple manger tous les fruits du monde mais dans leur version liquide par exemple ... Et sache que ça m'a prit du temps. Par contre, à l'inverse
et ça, je ne sais pas pourquoi, de 1 à 3 ans, j'adorais le fromage et détestais la viande et puis vers 4 ans c'est devenu l'inverse ... Après, je ne sais pas où est la limite entre ne pas forcer
car ça reviendra plus tard et accompagner son enfant pour lui faire apprécier des aliments pour sa santé ...



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:07



Lui aussi avant 3 ans aimait tout et mangeait de tout, et d 'un coup le néant culinaire



Océane 20/04/2011 10:38



Comme mon fils. Mais j'arrive à le faire changer. J'ai réussi à négocier pour qu'il goute à tout, et ne mange que si ça lui plait. Curiuesement il aime le saumon fumé, le citron vert, les
betteraves, mais pas les carottes rapées.. Il mange presque de tout maintenant. le nouveau truc contre lequel je dois lutter, c'est son refus de manger des animaux, parce que c'est gentil. Sauf
le poulet et le boeuf. Donc tout ce que je lui sers s'appelle poulet ou boeuf ^^



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:07



L' empereur adore le saumon fumé et sucer du citron vert, demian j' essaye la betterave et je ne plaisante pas



La fille aux yeux couleur menthe à l'eau 20/04/2011 10:35



Merci pour ce billet que j'ai lu avec attention. Le nôtre est tout à fait dans ce cas, depuis l'âge de 2 ans (il en a 6), sauf qu'il cumule TOUS les symptômes que tu cites, que TOUS les conseils
ont été testés sans succès (ou si peu) et que nous avons droit à des crises d'angoisse avant de passer à table, des stratégies d'évitement, des vomis dans l'assiette (miam) et des remarques à
chaque visite médicale sur son trop petit poids. Ca touche limite à l'anorexie en tant que problème psychologique avec la nourriture.


Ceci dit ces derniers temps j'entrevois un léger mieux, en me faisant sa complice plutôt que son bourreau à table (pas toujours évident), en lui faisant faire beaucoup de sport donc augmenter sa
faim, mais d'autres jours c'est à nouveau le grand n'importe quoi.


Du moment qu'il est plein de vie,, on va dire, continue à lui proposer des choses diversifiées, il va bien finir par s'y intéresser (c'est ce que je me répète comme un mantra).



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:06



Moi il faut le voir aussi avant de passer a table parfois selon ce qu' il ya dans son assiette, pas plus tard que tout a l' heure avec des pates. Alors j' essaie de rester cool moi aussi.


On y arrivera, mantra collectif



Pacic 20/04/2011 10:24



Le mien il n'a pas trop envie de goûter mais maintenant à la creche il y a une fille qui arrive à lui faire "manger" (goûter) tout mêmes les legumes et à la maison... si il fait à manger avec
moi... il goûte et je trouve que c'est pas mal! Les legumes parcontre c'est toujours en purée car sinon pas moyen de lui faire manger!



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:03



Oui goûter à tout ce serait déjà un grand pas pour lui



anyuka 20/04/2011 09:33



Les repas, sujet épineux ... Lorsque Number One était plus petit j'ai eu la mauvaise attitude lorsqu'il a commencé à
rechigner à certains aliments, résultat il a vite fait de repérer que c'était un bon moyen de me rendre folle, et pendant des mois il m'en a fait baver à ne plus rien vouloir manger... Alors
maintenant je reste zeeeen à table, quoiqu'il arrive. Et, ouuuuf, mes fils sont de vrais estomacs à pattes !


Courage Zaza, je sais que tu vas y arriver ;-) !!



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:03



J' aimerai bien qu 'il soit comme moi, enfin sans les exces



Raquel 20/04/2011 09:32



Arf !!! À "petites doses", ça me stresse pas, mais j'imagine qu'au stade où tu racontes ça me stresserait ! 


T'as raison, il faut agir, et avec le sourire ! Un pédopsy pourrait peut-être vous aider si vous êtes coincés ? 


Couraaaaaaggee !



Madamezazaofmars 21/04/2011 21:02



J' en ai consulté une mais ces conseils ne m' ont pas convaincu, genre quand il aura faim il mangera



maman@home 20/04/2011 09:27



Petit loulou est moins facile que son grand frère qui mangeait de tout et était curieux, il n'aime pas les nouvelles textures et est très peu souvent tenté par le fait de goûter un truc qu'il n'a
jamais vu = c'est chiant ! Pourvu que ça change !



Madamezazaofmars 21/04/2011 20:48



Moi je pense que ça peut encore changer et puis je l' ai vu manger ton loulou, il a bon appétit, ça fait plaisir a voir



lexou 20/04/2011 09:20



je ne connaissais pas ce "syndrome" mais en tout cas, ca doit pas être facile au quotidien, et si tu faisais des atelier cuisine avec lui le mercredi ou le week-end quand zozo est là pour
s'occuper de jajaja???ca lui donnerait peut être envie de goûter ses créations???



Madamezazaofmars 21/04/2011 20:47



J' adorerai faire des ateliers cusine avec lui mais vers chez moi ça court pas les rues



mistinguett 20/04/2011 09:16



ce qui marche avec mini-miss: faire avec elle,certaines recettes... le fait de toucher, malaxer, voir l'ingrédient, la familiarise et bien souvent elle mangera de bon coeur ce plat fait elle même
que si cela avait été uniquement moi qui l'avait préparé...



Madamezazaofmars 21/04/2011 20:47



Oui je vais essayer de mettre ça plus en avant, de plus le faire participer en amont



script>