}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moi mais en mieux

Publié par Madamezazaofmars sur 14 Janvier 2014, 07:05am

Catégories : #Bonnes ou mauvaises...mes humeurs

Photo 085

 

Il parait qu'on ne se voit jamais tel que l'on est et qu'on se trouve toujours plus gros, plus moche, plus bête que ce qu'on est alors que ce n'est pas la réalité. Et c'est vrai. Mais il m'arrive aussi tout l'inverse, de positiver, d'enjoliver, quand ça n'a pas lieu d'être.

 

J'ai 38 ans,  trois enfants, 15 kilos de trop, et pourtant souvent je ne vois pas les choses telles qu'elles sont. Non pas que je ne les acceptent pas ( il doit y avoir un peu de ça parfois) mais ça me tombe dessus comme ça et c'est en revenant dessus que je me dis " ah oui quand meme ". Et des exemples de ce phénomène, il y en a plein  ma vie.

 

Comme ce Samedi lorsque je suis allée faire les soldes, revenant avec un pull rose flashy que je ne mettrais peut être jamais et un autre pull comme ceux que je portais au collège en 6ème/5 ème. Je suis la première à dire et à penser qu'il n' y a pas d'âge pour s'habiller comme on le souhaite mais chez moi le phénomène est récurrent. A presque 40 ans, je m'habille comme si j'en avais 15 et je crois toujours qu'on men donne 25. Ce n'est que par exemple lorsque je regarde des photos datant ne serait ce que d'il y a 7 ans et de la naissance de l'empereur que je vois que quand même, ouch, j'ai un peu morflé.

 

Et lors de cette séance de shopping, qui était dédiée au départ à la trouvaille du pantalon idéal, voilà qu'un jean, slim, taille 44, me fait de l'oeil. Je me dis qu'avec mes petites cuisses, ça va être du gâteau et je me vois déjà jeté mon vieux jegging au feu jusqu'a la terrible épreuve de la cabine d'essayage qui brisera le mythe de mes jambes fines et surtout qui me fera dire que c'est du 46 qu'il me faut, taille non disponible pour ce modèle là.

 

Je n'ai pourtant pas pour autant essayer les pulls, j'ai pris du L, en pensant que ça m'irait même large, tout ça pour me rendre compte à la maison que c' était beaucoup trop moulant au niveau de la ceinture abdominale. J'ai eu tout faux décidément.

 

Et Dimanche soir, alors que je passais devant la chambre de l'empereur ou il était avec son frère, j'ai lancé un " ça va les garçons ? " tout ça pour me dire 2 minutes plus tard, que oui, ce sont bien mes garçons, mes fils que j'aime, mais que je ne réalise pas toujours que j'ai trois enfants. Pourtant je le sais vu les journées que je passe, les activités, les fous rire, les enguelades et tout cet amour que je donne à chacun d'entre eux, avec ce coeur de maman, capable de grandir, encore et encore mais j'ai quelques moments de flottement comme celui là ou seule dans la cuisine avec le Mistouflon, je me vois l'espace de quelques secondes, encore comme une primipare.

 

Je ne parle pas de mon visage que j'imagine tout fin alors qu'il est bouffi, de mes cheveux tout électriques parfois quand je sors alors que je les crois lisses, des photos ratées mais que moi je trouve belles...

 

Bref c'est comme si j'étais happée parfois dans une faille spatio temporelle qui déforme ma vraie vision des choses sans trop savoir si c'est conscient ou inconscient.

 

C'est en tout cas bien pratique pour gommer certains défauts, temporairement en tout cas.

 

J'ai lu qu' au fond, nous ne nous voyons pas tels que nous sommes,  mais tels que nous avons été aimés ou maltraités.

 

J'ai du être sacrément aimée alors...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

S
J'ai pris 16 kilos pendant ma 1ère grossesse et il m'en est resté 10 que je n'ai pas réussi à reperdre. Là, j'en suis à 3 mois et demi de grossesse pour numéro 2 et je n'ai pas envie de me laisser
dépasser par les événements donc j'essaie de faire (un peu) attention. J'ai des jours où quand je me vois en photo, je suis un peu déprimée tout de même. Cela dit, quand je regarde les photos d'il
y a 8 ou 9 ans (là où j'étais le plus mince à force de régimes draconiens et dangereux), je sais que j'étais moins heureuse que maintenant. Alors oui, j'ai pris du poids, des rides et des cernes
mais ce n'est pas un drame...
Répondre
M


Non comme tu dis il ny a rien de dramatique la dedans



C
Je découvre ton blog et ça commence bien: j'adore ce texte tant je m'y reconnais! j'ai parfois aussi l'impression d'être restée "bloquée" à 15 ans mais mon reflet dans la glace me rappelle à la
réalité...On a beau dire chaque âge à ses petits bonheurs, il y a des jours où c'est plus douloureux de se rendre compte que l'on n'est plus aussi séduisante (n'ayons pas peur des mots), que l'on
ne peut plus être aussi légère (dans les 2 sens), aussi insouciante...
Répondre
M


Oui il ya pas mal de jours sans mais heureusement les jours avec, qu'est ce qu'on se sent belle



B
Hello, je suis en sous-marin d'habitude mais là ton joli texte m'a fait pensé à cette vidéo que j'ai vu l'autre jour sur le regard souvent très dur que les femmes portent sur elles-mêmes.
http://www.upworthy.com/2-people-described-the-same-person-to-a-forensic-artist-and-this-is-what-happene?c=reccon1
Tu connais?
Répondre
M


Je vais aller voir ça tout de suite



C
Je suis tout à fait d'accord avec Norethrud, tu as une si jolie manière de raconter le quotidien.
Et dis, peut être que c'est ta vision qui est la bonne sur certain points ? (non, tu n'es plus primipare, ça ok ;) mais le slim était peut être mal taillé et-pis-c'est-tout non ?)
Répondre
M


Je ne sais pas si c'est une jolie façon mais c'est ma manière de voir les choses.


Merci en tout cas



N
J'aime ta façon de penser et ta façon de nous l'écrire :)
Répondre
M


Merci je suis très touchée



M
Ta conclusion m'a fait sourire :)

Mes défauts, je les connais bien. Trop même. Mais parfois je n'ai pas le courage de les changer. Parce que moi, je me sens bien avec.

Cette année, j'ai enfin accepté que j'avais grossi. Et comme je ne veux me priver d'aucun plaisir (c'est tellement triste et la vie est si courte) bah j'ai acheté des pantalons une taille au
dessus.
Répondre
M


Moi il fut que j'achète des pantalons, 4 tailles au dessus ;-)



A
La fin est très jolie. Si tu savais ce que ton article me parle ! je vis exactement la même chose ! J'ai l'impression d'avoir 30 ans, alors que j'en ai 39...La tête de quand j'avais 25 ans et
euh.....pas vraiment. Mes trois enfants je les vois chaque jour, ils comptent plus que tout au monde mais quand on me dit mère de trois enfants , je ne me reconnais pas ! Un vrai truc de fou ! ça
fait du bien de ne plus se sentir seule...
Répondre
M


Idem, limite je me retourne pour voir si on ne parle pas a quelqu'un derrière moi



A
Joli billet ! Je dois dire que parfois, je m'imagine plus moche que je ne le suis, et parfois c'est l'inverse. Dans ma tête, je vois un moi fantasmé, qui se rapproche un peu de certaines personnes
que je trouve belle, et la chute est rude quand je me vois alors dans le miroir, ou, pire, en photo. J'aime beaucoup la conclusion de ton article.;)
Répondre
M


Je suis une spécialiste du physique fantasmé



C
je me reconnais également dans ce que tu écris! Et parfois quand je me sens à l aise légère, encore jeune, je croise mon reflet dans la glace ! et je suis stupéfaite devant le visage de cette
inconnue! Par rapport à celle que je m'attendais à voir, elle est marquée! fatiguée! ses cheveux ne répondent plus à la brosse à cheveux et n en font qu à leur t^te ..je ne parlerais pas de la
silhouette qui elle aussi surprend!!
Je souris alors à cette étrangère! car sinon sa tristesse me donne le blues !;) En fait je me sens bien dans la m^me faille spatio temporelle que toi, je m y sens mieux!
Répondre
M


Je me reconnais bien là



M
Il est beau ton billet... Je me reconnais tellement dans tes mots...
Répondre
M


Merci



P
Ta fin est excellente! Et puis, fait toi plaisir côté vêtements (à la bonne taille,par contre!). J'ai passé 40 ans (tout juste quand même, fait pas pousser) et je me suis enfin acheté le manteau
gothique dont je rêvais à 15 ans. Et j'adore.
Répondre
M


Il faut que j'aille m'acheter du 46 :-)



P
on a quasiment le même âge, à un an près, et je me reconnais bienb là! Je me vois toujours avec mon corps de 25 ans, e tje suis toute étonnée quand je réalise que ce n'est plus le cas!
Répondre
M


L'autre jour j'ai calculé, kilos de ma dernière grossesse compris, j'en ai 20 de plus qu'il ya 10 ans



C
j'aime bien ta dernière phrase )

moi j'ai toujours 15 ans dans ma tête (même si paradoxalement je suis mieux dans ma peau qu'à 15 ans), ça peut parfois poser problème qu'on était sensé être une maman responsable et tout et tout
Répondre
M


Moi aussi je suis bien mieux dans ma tete qu'a 15 ans, sans comparaison



L
J'aime beaucoup ton article, sa m'arrive de positivé beaucoup de choses et de revenir à la réalité ! Aprés tout ca peux pas faire de mal ! En tout cas ton article ma fait pensé à moi sur certaine
choses ! Bisous !

lesinspirationsdalex.blogspot.fr
Répondre
M


On s'y retrouve toutes un peu je crois



M
J'aime j'aime j'aime!
Répondre
M


:-)



M
J'aime beaucoup l'optimisme qui se dégage de cet article ! Une jolie conclusion pour bien démarrer la journée :-) !
Répondre
M


Il faut positiver !



A
J'adore la fin de ton texte, et j'adore ton texte tout court, d'ailleurs ! je crois que tu as raison, je passe mon temps à me déprécier (violemment, même), et je sais à qui la faute... Merci Papa,
Merci Maman, Merci la famille !!! et ça me donne envie d'aimer encore plus fort mes garçons.
Des Bisosu ma belle ZaZa
Répondre
M


Je suis sûre qu'on peut se construire autrement



L
moi je dirais c'est l'instinct de survie pour ne pas trop se déprimer ! J'ai eu le même choc quand la coiffeuse m'a proposé une couleur pour couvrir mes cheveux blancs ! Pff comme si j'avais des
cheveux blancs. Ah oui tiens j'en ai....
Répondre
M


Je connais le coup des cheveux blancs



M
Oui, tu as dû être aimée et puis peut être que tu t'aimes bien aussi. En tout cas c'est chouette de vivre en harmonie avec soi sans trop se poser de questions. Chez nous il y a juste un miroir dans
la sdb et c'est chaque fois que je me vois dans les toilettes du bureau que je me dis: bordel, le coup de vieux!! Du coup ces dernières semaines, je regarde comment s'habillent les femmes de mon
âge au bureau, y a comme un souci parce que moi c'est jeans basket!
Répondre
M


Non jene m'aime pas trop mais depuis 38 ans, j'ai appris a être indulgente



M
Que tu sois optimiste sur toi même je trouve ça super ! Tellement de gens se déprécient ! Oui tu as dû être beaucoup aimée ( et encore aujourd'hui). Mais au fond, tu dois t'aimer toi aussi. C'est
juste que tu te le caches bien ;-)
Bon par contre, attention à ne pas abuser des mini jupes rose fluo, ras la minette. Ça n'est pas approprié dans toutes les circonstances ;-)
Répondre
M


Promis pour la jupe !



M
J'adore ta conclusion :-) !
Répondre
M


;-)



D
Tu as de la chance alors d avoir ete sacrément aimé, c est ça qui compte
Répondre
M


Oui j'ai eu une jolie enfance



L
Je surlike ton billet, et particulièrement la conclusion !
Répondre
M


Merci Lulu :)



V
Je connais ce sentiment aussi et pourtant avec aussi tellement d'évidence d'assurance que je me dis non je n'ai plus 30 ans... pourtant aussi je ne réalise pas toujours... ces 10 dernières années
furent été tellement intenses avec la naissance des kids, la maison, le mariage, les jobs etc... waouai !!! ça fait drôle et tu vas j'ai pourtant 3 ans de plus que toi !
Répondre
M


Je crois qu'on ressent ça toute sa vie



B
Quel joli article
Répondre
M


Merci



I
Jolie chute ! Heureusement que parfois on a des petits moments de paix avec nous-mêmes (et ton pull 1984, il est canon, j'aurais pris le même !)
Répondre
M


Oui et ils sont précieux ces moments là.


J'urais bien aimé en trouvé un de 1975 :-)