Mes illusions perdues

 

 

http://img.src.ca/2011/03/01/480x270/110301_01950_cc_francoisegiroud_8.jpg

 

 

Depuis la classe de 3 eme J’ai toujours voulu être journaliste.

J' aime écrire, j' ai toujours écrit depuis que sais tenir un crayon et qu'on m' a appris à le faire : des poèmes, des minis livres, un journal intime et depuis 6 ans, presque 7 un blog.

J' ai toujours aimé regarder le journal télévisé avec leurs envoyés spéciaux aux 4 coins du globe, et quand j' ai vu un jour cette femme, Mémona Hinteramann, pour moi ce fut clair, je voulais être grand reporter.

Aucune envie d' avoir un mec, des enfants, une famille, juste celle d' être à l' autre bout du monde et de couvrir l' information, de faire des photos,  oui déjà à l' époque.

J' ai retrouvé la semaine dernière chez mes parents des cahiers que je tenais régulierement à jour sur tout ce qui se passait dans le monde a l' epoque, c'est a dire entre 1990 et 1994.

J' étais passionnée

  
Alors j' ai tout fait pour avoir mon BAC, puis un DEUG, poursuivre même jusqu' a la licence, histoire de passer le concours de l' école de journalisme de Marseille.


Mais j' ai échoué, deux fois.

Le quotidien m' a rattrappé, les factures, le loyer, manger, et je me suis mise a travailler, laissant loin derrière ce qui n' était même pas un rêve de gloire, pas question de devenir célèbre, juste de couvrir l' information.

Réaliser des reportages pour des émissions comme infra rouge, envoyé spécial, être au coeur de la vie politique...

Je n' ai pas abandonné l' écriture pour autant même si j' ai bien conscience que le journalisme n' est qu' un lointain souvenir

Du moins parfois je me prends a rêver que quelqu'un me repère, aime ce que je fais, ce que j' écris ou mes photos, veut que je travaille pour lui, sur un blog, un site, dans un journal local...

 
Rêver ça ne fait pas de mal et je suis d' une lucidité sans faille, sans  plume et sans véritable talent d' écriture, je resterai fondue dans la masse et d'autres prendront le maquis avant moi.

L' info me passionne toujours autant, je suis tombée dedans quand j' étais petite

 

Aujourd'hui j' ai un pseudo mari, deux beaux enfants, et mes songes sont loin, bien loin derrière.

Je ne suis pas malheureuse loin de là, mais j' aurai toujours un arrière goût d' inachevé



Commenter cet article

manola 11/05/2011 18:28



...j'ai aussi eut ce rêve:être journaliste...mais sur mon ile natale, il m'aurait fallut beaucoup de force pour aller de l'avant.. et le quotidien en a décidé autrement..et ta dernière phrase: un
arrière goût d'inachevé: me dit aussi beaucoup.;;-))


mais tu es jeune et pleine de vie: alors: fonce!!!;-))



Fanny 10/05/2011 20:50



Rien ne t'empêche de piger pour un journal local, un site web, un newsmag. Suffit juste de prendre sa plume et d'envoyer, envoyer, envoyer ;)



Arwen 10/05/2011 18:12



tu as contacté ta plateforme??? (confidentielles)ou Plurielles???



Carole Nipette 10/05/2011 17:40



Il ne faut jamais jeter l'éponge ;-) en tout cas tu as des idées c'est indéniable !



maman@home 10/05/2011 13:33



et ben t'auras moins à taper mais tape quand même zaza !!!



stephaline 10/05/2011 13:30



Tu es jeune cocotte, les enfants vont grandir et après, tu aura plus de temps pour toi et tes projet perso.



stephaline 10/05/2011 12:06



il n'est jamais trop tard tu sais ...


Si ce projet te tient vraiment a coeur, pourquoi ne pas essayer de repasser les diplomes oubliés du passé et te lancer ? On ne sait jamais après tout



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:27



Je ne sais pas si avec les enfants et ma vie actuelle j' aurai le courage mais surtout le temps de reprendre



Marie-Pierre 09/05/2011 23:06



Un billet bien triste c'est vrai...ce sentiment d'inachevé, je le ressent aussi, dans un autre domaine que le tien, et j'essaie de ne pas y penser pour continuer d'avancer...mais toi tu es jeune,
et tes rêves te tendent les bras...de tout coeur, je te souhaite de les réaliser!



Madamezazaofmars 10/05/2011 09:44



Je ne suis plus si jeune que ça et surtout je me demande si la société actuelle laisse encore sa place aux rêves



Armelle 09/05/2011 22:15



Ce petit goût d'inachevé prendra peut-être un autre chemin et quelqu'un peut-être te suit dans l'ombre....Il ne faut pas baisser les bras et continue à nous faire frémir avec tes billets...Bonne
soirée...



Madamezazaofmars 10/05/2011 09:44



J' y ai cru longtemps a cette personne de l' ombre, je n' y crois plus



Mouchette 09/05/2011 21:53



Rêve, encore toujours....


Espère, encore toujours...


Car tu es pleine de talent ma Zaza!



Madamezazaofmars 10/05/2011 09:45



Tu  es réconfrtante mais je n' y crois vraiment plus guère



kaki 09/05/2011 21:16



je crois que tu ne te rends pas compte de la portée de ton blog ! présente le , apporte le !rien n'est pardu. tu t'es déjà révélée à nous ! allez !!!



Madamezazaofmars 10/05/2011 09:46



Je l'écris tres honnetement, je ne pense pas que mon blog ait une quelconque portée.



maman@home 09/05/2011 21:11



Complètement d'accord avec ALice, n'attends pas présente toi, tape aux portes, fonce !!!!



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:28



Les portes par ici il n' y en a pas beaucoup



La journaliste IT pink & green 09/05/2011 21:07



Je comprends ce rêve, pour moi y a pas plus beau ni plus passionnant métier. 



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:28



Tu me conforte dans mes envies



la bande à Jules 09/05/2011 19:40



c'est l'occasion avec ton blog d'envoyer des candidatures !!!! fonce... On a toujours peur du NON alors on n'ose pas, à travers ton blog tu écris des tas de rubriques, tu abordes des tas de
sujets pourquoi tu n'aurais pas ta place dans un journal, une rubrique sur les blogs ce serait top !!!!! Vas y, Fonce !!!!!! Bisous



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:29



Ca la peur du non je connais par coeur



My little discoveries 09/05/2011 19:38



Bonjour!


Je trouve ton billet très triste... Il me touche particulièrement car j'ai mis ma "carrière" de journaliste entre parenthèses pour venir vivre quelques années en Angleterre, mais j'espère
vraiment pouvoir m'y remettre à mon retour en France, même si je sais que ce sera difficile.


Ne perds pas de vue tes rêves, ils sont nécessaires pour avancer ;o)



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:29



Oui mais là ca fait des années que je stagne



Cla 09/05/2011 19:26



Je te comprends, moi aussi je voulais être journaliste: au collège tout le monde m'appelait Claire Chazal =)



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:29



C'est une véritable vocation ce boulot ;-)



Eurêka 09/05/2011 19:10



quand on dit les choses tres fort des fois des oreilles attentives font en sorte que ça arrive...:D faut y croire tres fort



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:30



Tu veux que je gueule c'est ça ?



BM 09/05/2011 19:00



ne jamais oublier que tout est possible, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve. Ta persévérance, ton talent,parfaitement jeune fille, une petite étoile qui s'appelle chance, une rencontre,
va savoir...l'inachevé n'est pas pour maintenant crois moi



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:30



J' aime quand tu m' appelle jeune fille



Arwen 09/05/2011 18:28



Sacré parcours quand même...le mien est bien plus modeste ! crois-tu que tu ne puisses pas faire autrement que de faire un trait dessus??? ou d'en tirer quand même quelque chose même si c'est un
peu différent de l'idée de départ ???



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:31



Si je suis même prête a ecrire sur le web mais les places sont rares



Maria 09/05/2011 18:10



je m'unis a tes léctrices, pour te dire de continuer a rêver et foncer si tu le peux, qui sait peut-être qu'a la troisième fois c'est la bonne ;), puis tu peux proposer ta candidature, a des
blogs d'info, des quotidiens.. tente le coup, si tu tente pas, tu ne sauras pas!


 


 


 


 



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:31



C'est une bonne idée, je n' ose jamais assez



alice 09/05/2011 18:02



Ho non Zaza! tu reprends ton carosse en main et je suis certaine que tu pourrais faire des piges pour SUd ouest ou un autre journal!!!


propose ta candidature, ne te mets pas en situation d'attente, fonce!!



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:32



Et si la citrouille etait deja pourrie



Le Journal de Chrys 09/05/2011 17:59



Parfois on peut transformer ses rêves et en faire autre chose pour que ce ne soit pas inachevé mais une continuité...


 


Va savoir!



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:32



Peut être les remodeler oui



Estellecalim 09/05/2011 17:05



J'ai déjà rencontré plein de gens qui étaient pigistes pour leur quotidien régional. On ne les envoie pas couvrir des grands reportages, mais ils publient régulièrement des articles sur des
évènements de la vie locale et grimpent les échelons progressivement. Tu devrais te renseigner auprès d'une rédaction 



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:32



Je n'en demande pas plus, merci



estelle 09/05/2011 17:01



continues à rêver et à nous faire rêver......



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:34



C'est gentil ...



Xtinette 09/05/2011 16:50



IL faut continuer de rêver...c'est important. Le tout est de ne pas tout miser sur ça (et apparemment ce n'est pas ton cas) mais rêver et espérer, ça fait du bien.


Et puis surtout, je partage ta passion. Je voulais être journaliste depuis toute petite. En 6iè, le sujet de notre première redac était "comment vous voyez-vous dans 20 ans ?"...je me voyais
journaliste reporter à travers le monde...et finalement je suis dernière un ordi dans un boulot pas fun... mais je rêve !



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:34



On se serait retrouvé en reportage ;-)



Raquel 09/05/2011 16:48



Moi je dis qu'il ne faut pas lacher l'affaire, et que tant qu'on rêve, on est vivant ! 


Je te souhaite d'avoir plus de chance que tu n'as l'air de croire. 



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:33



J' aime beaucoup ta deuxieme phrase



cranemou 09/05/2011 16:39



faire de sa passion un travail, c'est le rêve de tout le monde non? mais combien de personnes le réalisent....?



Madamezazaofmars 10/05/2011 13:33



J'en connais trop, il faudrait que je parle aux autres



Nanette 09/05/2011 16:37



Qu'il est doux et un peu triste ce billet... Moi, tu vois, j'ai toujours rêvé d'avoir "mon truc". Le truc quer j'aurais aimé toute ma vie, dont j'aurais fait mon métier.


Et non, j'ai fait du droit parce que je rédigeais bien et que j'avais des facilités, mais je n'ai jamais exercé un métier-passion. Enfin pour l'instant...



lolitaaa 09/05/2011 16:36



Je pense qu'on a toutes quelques part un goût d'inachevé !


en tout cas, bravo pour ce que tu fais !


:D



broisha 09/05/2011 16:32



tu parles comme si tout était joué et que ça ne serait plus jamais... tu es jeune, allez, hop, tu as toute la vie pour réaliser ton rêve :-)



lexou 09/05/2011 16:26



Moi je trouve que tu es bien, sur ton blog, journaliste!A l'étranger le lundi chez les autres, modeuse le mardi chez toi, intervieweuse le dimanche, et reporter photo.Les autres jours parfois,
chroniqueuse spéciale littérature des petits, je te trouve bien dans ce rôle là moi en tout cas!



Virginie B 09/05/2011 16:05



je crois qu'on peut se donner la main... mais pas se jeter sous un train et ?



script>