Meme pas si c'est demandé gentiment

 

 

 

 

 

 

Je reprends le travail Lundi et j' imagine dej ala tete de mes collegues, yeux de cocker a l' appui, mi compatissant, mi je m' en foutiste, a vouloir savoir a tout prix pourquoi j' ai été arrété une semaine.


Je te l' ai deja dit je crois, a mon boulot, les gens aiment bien s' epancher sur leur vie et ses petits details, pas tous hein, mais presque.


Du coup, je ne sais pas si ma politique de l' autruche va bien passer mais tant pis jene dirai rien, et puis d' apres ce qu' a dit le docteur, il se pourrait bien qu' il faille que je me mette encore en arret alors autant qu' ils soient prevenus.


Tu vois autant bizarrement autant je pourrai me confier et livrer de ma vie privée avec certaines blogueuses que je ne connais pas depuis si longtemps, autant avec des gens que je cotoie depuis 5 ans j' ai pas envie...

 

On verra bien...

Commenter cet article

Marlène 09/05/2010 09:11



Bon courage pour la reprise déjà et ensuite, tu n'as aucune obligation de leur dire quoi que ce soit. Fais comme tu le sens surtout.



Océane 08/05/2010 15:59



Je suis comme toi, qaund j'ai eu mon long arrêt de travail suite à ma FC de Janvier, j'ai refusé tout net d'en parler, alors que je m'étais un peu confié de ci de là sur le net. Mais les
collègues, non, c'est bon, c'est pas ma famille ni un choix de les cotoyer !


Bonne reprise sinon :)



kahlan 08/05/2010 15:49



Surtout que ce n'est pas toujours l'idéal de se confier dans son milieu professionnel.;)



Kee 08/05/2010 13:30



moi je ne travaille avec personne, alors no stress :)



arwen 08/05/2010 11:09



j'ai un bon relationnel avec les gens avec qui je travaille (à des degrés moindres suivant les personnes, bien sûr) mais je suis incapable de ne pas nouer des liens avec des gens que je fréquente
8 heures par jour.Je n'ai pas forcément raison mais c'est ainsi....au fait comment vas-tu au bout de ta semaine de repos????



Voyelle 08/05/2010 09:56



en plus des "Comment ça va ma chérie ?"...je suppose...et pas du tout sincère...moi, j'avais en plus "t'as passé un bon week-end ?" alors qu'ils en avaient rien à foutre...bref...tu as raison, ne
dis rien ! reprends le large au plus vite surtout si le médecin te le prescrit ! prends soin de toi ma zaza !


 



Alice 08/05/2010 08:47



Ouais, pas fastoche.


Moi je dis tout et c'est pas mieux mais je ne sais ni cacher ni mentir :)



LorisMummy 08/05/2010 08:39



Ah les cancans !! Un coté hypocrite aussi des gens du boulot qui font semblant de s'intéresser à toi mais en fait s'en foutent royalement!



podane 08/05/2010 01:04



le truc emmerdant ,c'est que les gens aiment avoir des trucs à se mettre sous la dent...moins tu vas en dire plus ils vont imaginer des trucs et des machins.


tu leur raconte un gentil mensonge et tu auras la paix...je te jure que ça marche!


bisou bisou


j'enlèverais la meringue sur la tarte au citron...hi!hi!



Dame Sam 08/05/2010 00:12



"j'ai pas forcément envie d'en parler!", ça risque de faire jaser ca! Qui sait ce qu'ils vont pouvoir s'imaginer!



Le Journal de Chrys 07/05/2010 23:50



Et si tu dois te reposer encore une semaine: ilne faut pas hésiter!!!! Quand au boulot et aux instits..... Il y a du génial et de l'horrible au quotidien!!!!



kaki 07/05/2010 21:43



j'imagine... laisse courir en plus ça te fera un sujet : "tout ce qu'ils ont dit dans mon dos" !!



Cricri S. 07/05/2010 20:47



Boulooooot, ton univers impitoyaaaableuuu!


T'as raison... ne rien dire et laisser faire ! Dans tous les cas, y'en aura un qui ne pourra s'empêcher de penser que "tout compte fait, elle était peut être pas si malade que ça !" C'est
toujours comme ça !



heidi 07/05/2010 19:44



Mon conseil : ne rien dire ! ce n'est pas pour rien que le motif de l'arrêt n'est pas communiqué sur le feuillet "employeur".


 



script>