J' ai l' énergie d'un bulot et le mental d'un clam

http://static.ladepeche.fr/content/photo/biz/2011/12/02/e5b0b5963838d0ef03455f667ff58efe_zoom.jpg

 

 

Depuis le début de cette nouvelle année j' étais complètement reboostée après une année 2011 pas toujours facile facile.

 

Des résolutions auxquelles je me tenais, une maison à réaménager, un gros projet, une perte de poids...

 

J' aurai pu déplacer des montagnes.

 

Et là depuis la semaine dernière, un sérieux coup de mou, une tonne de grains de sables dans la machine.

 

Ça n' avance plus dans la maison, ou très peu, et je ne peux pas tout faire moi même. Déplacer de gros meubles par exemple, attendre d' avoir un peu d' argent pour acheter la peinture... Les changements se font au compte goutte alors que tout était tellement bien parti. Selon moi ça devrait déjà être fini, Jajaja devrait avoir sa chambre et moi des nuits paisibles. Mais il n'en est rien et encore aujourd' hui de 3 heures a 5 heures j' ai épuisé mon répertoire de comptines.

 

Quand à mon projet, je me suis peut être enthousiasmée trop vite. J' y ai cru dès les prémices d'une réponse positive et pourtant rien n'a encore bougé. C'est long quand on attend et qu'on est motivé.

 

Cette motivation, j'en avais une qu'on pouvait qualifier d' énormes quand à ma perte de poids. 7 kilos en 6 semaines, jamais je n' aurai espéré cela. Après la phase d' attaque, il fallait tout de même bien revenir à une alimentation un peu plus variée, un peu comme avant mais avec des quantités moindres et plus de grignotage. Oui mais voilà, ça n'a pas plu à mon corps qui à chaque fois qu'il monte sur la balance ne fait plus bouger l' aiguille d' un iota.

 

Je me sens molle, vidée, dans un état larvaire. Je met deux fois plus de temps que d' habitude a faire les choses et pire je me force souvent. Rassurez vous, mes enfants n' en patissent pas. Ce sont mêmes eux souvent qui me sortent de ma torpeur, qui me font rire, et avec qui je fais le plus.

 


Disons que je vais mettre ça sur le compte du changement de saison. Qu'une fois que le printemps aura véritablement et tout a fait effectué son grand come back ça ira mieux, que cette lassitude, cette fatigue qui pèse 3 tonnes sur chacune de mes épaules aura disparu.

 

Je vais même prendre les choses à l' envers tiens : acheter le pot de peinture cette semaine et surtout avant le 10  du mois, relancer les gens qui semblaient intéressés par mon bébé ( projet ) et dévorer le numéro de Biba spécial maigrir en essayant d' y trouver de quoi poursuivre une perte de poids constante et régulière.

 

 

Déprime saisonnière tu  passeras  par moi, ou pas ...

 


Commenter cet article

Fanny 10/03/2012 12:29


Ne cherche pas c'est ta perte de poids qui te met KO (en plus du changement de saison). Essaye de manger des fruits/légumes qui rapporte un peu de vitamines + quelques sucres lents, c'est ça qui
donne de l'énergie sur le long de la journée. Et des fruits secs aussi, il parait que c'est super bon et ça fait pas grossir.
Et bon courage, il y a toujours un moment où tu stagnes pendant le régime mais perdre doucement c'est perdre durablement. 

Boo 09/03/2012 20:14


J'ai eu l'impression de me lire! J'ai aussi perdu 7kilos, mais en 9semaines, et les vitamines et les (rares) fruits que je mange + mes nuits de 8 à 10heures ne changent rien à la fatigue. C'est
le manque de lumière qui veut ça je pense. Tiens nous au courant, remets toi bien et accroche toi pour ton régime!

maman@home 07/03/2012 10:16


Ca arrive c'est la fin de l'hiver, on en a marre du froid et puis tu as changé ton alimentation et t'es mise au sport ton corps est peut être un peu fatigié de ce changement. Pour ta perte de
poids tu as été assez vite c'est normal que tu stagnes (ce serait trop simple sinon tu penses bien) il y a des paliers, le corps se cale, c'est déjà une bonne chose en réintégrant de nouveaux
aliments tu ne prennes pas de poids. Je t'assure que c'est tout à fait normal, ne te décourage pas c'est souvent à ce moment là que les gens arrêtent leurs efforts et re grossissent. Tiens bon
Zaza. Des bises

sun 06/03/2012 22:22


Tu as peut-^tre maigri un peu vite, ça a pu te fatiguer. Vitamine toi et continue une alimentation équilibré. ça va reprendre !


Quand à jajaja, une copine avait son fils de 8 mois qui ne la lachait aps la nuit et tétouillait que dale ( :)). elle a envoyé le papa 2 nuits de suite lui dire "maman est là , elle dort , tu
peux dormir. Ila pleuré 1/4 d'h chaque fois et la 3eme nuit c'était fini...

Madame Moustick 06/03/2012 21:52


Je te souhaite de retrouver toute ton énergie rapidement. Il ne faut pas oublier qu'on a le droit de se morfondre un petit peu de temps en temps aussi, histoire de mieux repartir ! Bon courage !

stéphie et les Cacahuètes 06/03/2012 21:04


moi aussi, chaque année, j'y ai droit... quand le printemps se fait attendre... que les microbes de l'hiver finissent de nous achever...


allez ! dès qu'il fait bien bien beau, on se retrouve pour un gouter ?!

alice 06/03/2012 20:51


Allez ma copine! tu sais, passé le moment euphorisant de la perte de poids, il y a la fatigue quand même et... la saison, et les nuits de Jajaja et le tracas et...


bref, c'est bien, quand on s'aperçoit qu'on est au creux, c'est déjà qu'on est en train de remonter la pente; même si elle parait longue, très longue et ardue!

corail66 06/03/2012 18:46


alors , alors on se secoue ! ......et on avance ...encore et encore ...

Val 06/03/2012 18:43


Il faut toujours y croire car c'est comme cela que l'on avance!


Des bisouxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx et GOOOOOOOOOOOOOoooooooooooooooooooooooo!

Laetibidule 06/03/2012 18:14


Courage, le printemps est bientôt là !!!


Je te comprend, car moi aussi la fin de l'hiver est toujours un peu dure pour moi, heureusement ça ne dure pas longtemps !!!


Mes petits conseils : du magnésium, de la levure de bière, du soleil dès que possible, bcp de balades (enfin ça je sais que tu en fait pas mal) et une dose de "je m'en foutisme" (c'est pas le
drame si le ménage n'est pas bien fait ...)

Béatrice 06/03/2012 16:25


Ca va repartir c'est sûr !!

script>