Les jouets ont ils un sexe ?

 

jouets-pour-filles.jpg

 

Mon fils n' est jamais allé a la crèche, gardé par ses grands parents, et n' a donc jamais été  au contact des jouets comment dire, des deux sexes, que l' on peut trouver dans ce type de structure.


Mais arrivé a l' école il a pu aussi bien s' amuser avec des jouets destinés aux filles (poupées, dînettes…) qu'avec ceux attribués aux garçons (circuits de trains, garage, jeux de construction…). Il parait qu'  a cet âge la  les préférences ne dépendent pas encore de son sexe.


Pourtant les parents semblent déjà veiller au grain par peur sans doute que leur fille soit un “garçon manqué” ou que leur fils soit une " fillette "

 

" Toutefois, les parents ont une certaine réticence à voir leur fils jouer avec des jouets à connotation féminine. La crainte que leur enfant soit homosexuel est particulièrement présente vis-à-vis des garçons. Les garçons n’ont accès aux jouets de filles qu’à certaines conditions : ils ont une soeur ou s’ils jouent avec ces jouets dits «féminins» de façon virile.

Le mythe voulant que l’éducation de l’enfant, incluant les jouets que l’on met à sa disposition, soit la cause de l’homosexualité, persiste. Or, l’orientation sexuelle n’est pas déterminée par les jouets. Elle émane de racines beaucoup plus profondes. Le fait que votre garçon ait plaisir à jouer avec des poupées ne signifie pas qu’il deviendra homosexuel, pas plus que lui interdire ce jeu ne pourra l’en empêcher."


En grandissant,l' empereur a affirmé son attirance pour les petites voitures, ce qui ne l' empêche pas d' aimer jouer a la dînette ou de faire semblant parfois d' avoir un bébé.


A l' approche de son anniversaire, les catalogues de jouets ont envahit notre quotidien et on peut toujours constater qu' au travers des jouets, les différences sexuelles que l' on essaie tant de gommer dans la société sont très  marquées dans cet univers pourtant ludique bien que tres commercial.

 

 Pourquoi une fille devrait faire semblant d' être une ménagère ou un mannequin-potiche alors que le garçon devrait être pilote de course ou soldat ?

" Diverses études démontrent que, dans une pouponnière, la couleur des vêtements que l’on fait porter aux bébés (bleu ou rose) influence la perception des visiteurs. En rose, assurément, c’est une fille, et inversement. Spontanément, le nouveau-né recevra des jouets en accord avec son sexe. On serait mal à l’aise d’offrir une poupée à un garçon et une auto de course à une fille.

De fait, dans notre société, la poupée est, en général, réservée aux filles, tandis que l’on offre des figurines aux garçons. Leur utilisation est d’ailleurs différente : la poupée est habillée, câlinée, promenée; on lui parle, on lui raconte des histoires. Elle réfère aux activités de maternage. Les figurines servent davantage à des jeux d’action, où le langage est moins présent."


 

Il ya d' autres centres d'interet que les véhicules et la guerre, ou le ménage et la séduction

 

Et c'est un sujet qui suscite un grand questionnement  puisque ce matin même a la radio on l' evoquait

Il y avait donc un appel aux auditeurs concernant les jouets  et la problematique suivante : Les garçons peuvent ils recevoir des jouets de filles et inversement

Je dois avouer que quand je vais au centre commercial les rayons sont bien séparés.

 


Je reste persuadée que oui, ce sont les adultes et la société qui donnent un sexe aux jouets


" L’un des rôles du jouet est de préparer les enfants au monde dans lequel ils vont vivre et exercer une profession. La différence entre les fonctions féminines et masculines s’estompe : n’y a-t-il pas des femmes chauffeurs de camion, policières et des hommes infirmiers, cuisiniers? Il est normal que les modèles que voient vos enfants se reflètent dans leurs jeux et, par conséquent, dans le choix de leurs jouets.

Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si votre garçon de 4 ans s’amuse, pour un temps, avec les poupées de sa soeur ou si votre fille délaisse ses poupées pour les autos de son frère.

Il est important de laisser votre enfant expérimenter son intérêt du moment. Interdire certains jeux par une vive réaction ne ferait que créer un malaise et risquerait de susciter une curiosité encore plus grande : l’interdit est tellement attirant!

Attention aux réactions excessives qui peuvent donner à votre enfant l’impression que, parce qu’il utilise des jouets qui ne lui sont pas destinés, il ne se comporte pas comme il devrait. Ce n’est pas le cas. Il est préférable de mettre nos conventions d’adultes de côté et de permettre aux tout-petits de découvrir le monde selon diverses perspectives."

 

 

Du coup je continue a lui acheter ce qui lui plaît sans tenir compte des avis, et j' ai pu constater  que vous raisonniez souvent comme moi et c'est tant mieux

Du coup pour son anniversaire, mon fils a bien eu la caisse enregistreuse qu'il voulait, elle est même rose et violette... 

 

Sans-titre-1-copie-8.jpg

 

Hélas cette année encore en ouvrant les catalogues , voila ce que j'  ai trouvé

 

Sans-titre-1-copie-6.jpg

Le petit garçon, déjà aux manettes, fort, bâtisseur, manuel...

 

Sans-titre-2-copie-4.jpg 

 

La petite fille déjà a la balayette, entre serpillière et fer a repasser...

 

En résumé, on pourrait dire l' homme a construit, la femme nettoie ...


Mélange des genres pertes de certains repères ?

Ma participation aux Vendredis Intellos de Madame Déjantée

 


Source : Magazine Bien grandir, avril 2010
Rédaction : Francine Ferland, ergothérapeute


Commenter cet article

vente jouets 07/06/2012 14:29


C'est vrai que c'est la société qui impose les rôles aux filles et aux garçons. Je suis pour la liberté des parents de choisir des jouets des enfants sans penser s'ils sont "prevus" pour les
filles ou pour les garçons.

Clem la matriochka 09/09/2011 21:39



Je suis bien d'accord avec toi (et avec les extraits que tu cites), j'ai toujours détesté les catalogues de jouets, ils sont trop caricaturaux. Ma fille a reçu des petites voitures en cadeau et
elle adore ! En revanche, pour le moment (elle a deux ans), elle n'est pas du tout attirée par les poupées. S'il y a des jeux d'imitation que je trouve intéressants, comme jouer à la dinette (qui
attirent les filles et les garçons), en revanche, je ne suis pas fan du tout de tout ce qui est instruments pour le ménage (toujours roses...).


Bref, il y a du travail là-dessus ! 
Merci pour cette réflexion !  



eleoude 09/09/2011 21:35



la tellectuelle : les prix sont en euros ;)



La tellectuelle 09/09/2011 19:21



oh mon dieu ! les photos des catalogues !!!
c'est vraiment des pohotos de cette année ? la typo, les couleurs, on dirait un truc des années 60 non ????



Madamezazaofmars 10/09/2011 10:36



C'est le catalogue de Noel 2010, réalisé sans trucage, hélas ...



Audrey 09/09/2011 18:42



Ici on s'en fiche que Poussin joue avec des voitures ou de la dinette, il est à l'âge où il aime imiter alors un coup il imite papa et après maman.... bon ok Poulet n'aime pas tellement ça mais
moi ça m'est égal !
Les photos que tu as trouvées sont extras, quels clichés !



cleopat 09/09/2011 14:48



ayant eu deux filles et un garçon  je ne me suis jamais posé de questions quant à savoir s il fallait donner un jeu plus féminin ou masculin! ! je me suis fiée à leurs gouts du moment!
 mais les enfants  sont aussi "influencés" par les pubs qui sont encore  très sexistes !


 



lexou 09/09/2011 14:48



moi, je pense que c'est comme les métiers, il y a bien des hommes sage femme, des femmes pompiers, des hommes au foyer, des femmes pdg, alors les jouets c'est pareil, offront à nos enfants, ce
qui leur fait plaisir un point c'est tout!!!



LMO 09/09/2011 14:01



Ca me fait froid dans le dons les images!!!


Comme toi, j'accorde peu d'importance au "sexe" d'un jouet. Mouflette est une vraie fille qui joue à la maîtresse mais aussi à être Zorro, le chevalier qui sauve la princesse, elle aime les
voitures téléguidées...


J'étais comme elle, petite, et je suis une vraie femme aujourd'hui!


Ca m'énerve, ces clichés dans lesquels on nous enferme...



Mme Déjantée 09/09/2011 10:20



Merci pour cette belle contribution!!! On n'a jamais terminé de parler de la construction de l'identité sexuelle, des rapports entre celle-ci et le contexte sociétal, de l'influence des parents
aussi...Je crois que Kiara t'a elle-même renvoyé à sa contribution de la semaine dernière, tout comme Mum addict avait évoqué ce thème il y a quelques semaines déjà!! Toutes ces contributions se
complètent à merveille et cela augure encore de belles discussions!!


Ceci étant, la question de l'homosexualité des adolescents et la manière dont elle vécue par les parents me semble un thème important et j'espère pouvoir le suggérer dans les semaines à venir...



MissBrownie 09/09/2011 10:17



Ici, la question ne se pose pas trop comme Chupa et TiBiscuit ont peu d'écart en âge... Ils évoluent donc dans un univers avec les jouets dit de filles et de garçons.


Et ils jouent aussi bien tous les 2 aux voitures qu'aux Barbies.



kat 09/09/2011 10:10



les mentalités évoluent, mais lennnnnnntement! et certaines idées ont la dent dure!!



Glam Maman 09/09/2011 09:53



Très sympa ton article ! Mon cousin adorait m'emprunter mes poupées Baribe (en cachette bien sur) et explorait leur anatomie !


Et ça ne l'empêche pas d'aimer les femmes ! Je pense qu'il était curieux et en avait parfois marre de ses voitures.


Aujourd'hui, beaucoup d'hommes participent aux tâches ménagères, alors il semblera peut être de moins en moins choquant de voir un petit mec avec un jouet aspirateur !


Trop choubidou ton fils avec sa caisse !



Ratonne 09/09/2011 09:39



Ratounet a un superbe aspirateur et une balai avec sa balayette. D'ailleurs il avait 2 aspiro mais vu qu'ils étaient vieux lors du démenagement nous les avons jeté et nous en avons acheté un
autre qui a été caché dans les cartons. Imagine sa surprise quand on les a ouvert ! C'etait comme un jour de Noel !



maman@home 09/09/2011 09:36



J'avais écris un article sur le même sujet à l'approche de fêtes de noël avec tous ces catalogues aux pages roses pour les filles. Mon fils aussi a de quoi faire à manger dans sa cabane, de la
vaisselle, des légumes en plastique et encore aujourd'hui à 9 ans il adorerait avoir la même caisse que l'Empereur... mais chuuut faut pas en parler aux copains.



Tayiam 09/09/2011 09:29



Quand j'étais petite, je voulais toujours jouer aux jeux de garçons et on m'offrait... des poupées ! Nanmého !


 


Heureusement, à l'école, il y avait plein de garçons avec qui jouer au policier ou au pompier. Cela ne m'a pas empêchée d'être hétéro et d'avoir envie de bébé ^^



mum addict 09/09/2011 09:21



j'avais fait un article sur le même sujet, et pour moi il est clair que les enfants ont bien le temps pour se prendre la tête avec les regles de la sociètè ... je veux dire que si mon Moustique
veut jouer à la poupée, je ne vois vraiment pas le problème.il joue, il imite, où est le mal ??


je veux que mes enfants fassent leur propres choix. Gamine on m'a imposé certaines décision, et je ne veux pas commettre la même erreur avec mes enfants.


tiens d'ailleurs le Moustique aura probablement une cuisine à noel, et à la naissance de son petit frère, lui aussi il a eu un bébé, un joli poupon bleue !



eleoude 09/09/2011 09:09



mais c'est hallucinant cette façon de séparer les jouets en fonction du genre !


j'avoue que je n'arrive pas à comprendre, j'ai des garçons, ils ont voulu une dinette et une cuisine, ils l'ont, ils ont voulu des poupées, ils en ont, le secondd promène même la sienne partout
dans une petite poussette rose !


les pères s'occupent des enfants maintenant, participent aux tâches ménagères, pourquoi empecherait-on nos petits garçons de les imiter ?


à l'inverse, la plupart des femmes travaillent et sont indépendantes, pourquoi enferme-t-on les fillettes dans des carcans complètement dépassés ?!


 


et puis si un enfant devient homosexuel, et bien tant mieux, tant qu'il est à l'aise dans sa vie et sa sexualité


 


d'ailleurs j'ai l'impression que dans ce débat on mélange souvent genre et sexualité



chocophile 09/09/2011 08:49



Super intéressant ton article! Moi ça me fait bondir ces cases dans lesquelles on veut les faire rentrer, et la pression de la société est très lourde, si tu as le "malheur" d'habiller ta fille
en vert et bleu tu te prends "oh ben je pensais que c'était un garçon", ok donc pour faire plaisir je vais l'habiller de rose avec un bandeau à petits noeuds dans les cheveux! Et puis le sexisme
dans les jouets, c'est une horreur! J'ai grandi dans un cocon familial féminin exclusivement, et j'avais des barbies, des poupons, mais aussi des légos, des playmobils, des garages avec
voitures... tout ce dont j'avais besoin pour satisfaire mon imagination. Pour ma puce je fais de même, je choisis pour elle en fonction de ce qu'elle aimera et pas du rayon fille/garçon, nous
n'avons pas à lui imposer quoi que ce soit, de toute façon croire qu'on peut les façonner est un leurre, ils sont des personnes à part entière!



Brodeuse du Phare 09/09/2011 07:49



Je crois n'avoir jamais réagi aux choix de jouets de mon fils, quand je l'ai mis à la nounou, celle-ci n'avais jamais eu que des filles, et sa maison était envahie de rose et de paillettes. Elle
m'a souvent posé la question pour savoir si elle devait acheter des petites voitures ou des super-héros. Je lui ai toujours dit qu'il s'éclatait avec la poussette, la dinette et le petit train
rose qui chante. A la maison, il a voiture de course et établi, mais aussi dinette et peluches (qui s'habillent les peluches) et franchement, je n'ai jamais pensé qu'il allait devenir homosexuel
pour autant (mais je sais que certains de mes proches ont réagi quand je leur ai dit qu'il aimait jouer à la dinette). Nan ce qui m'inquiète, c'est quand il se trémousse sur du Claude François...
:D



Alice 09/09/2011 07:16



Ho la la terribles ces photos et leurs légendes dans le catalogue de jouets. Risible même!!


Ici aussi, le Pouic joue avec tout, il a même un poupon que je ressors un peu du coffre à jouets à mesure que la grossesse touche à sa fin.


Quant aux tâches ménagères, c'est aussi une question d'éducation. Mon fils dit que c'est son père qui fait le ménage. ET c'est vrai :) et je le fais bosser un peu le petit (éponge sur la table
après le déj, il débarasse ses couverts et son yaourt, vide un peu le lave vaisselle, range les bouteilles en sortant du supermarché, étend les culottes sur le fil). Bref, j'essaie de l'occuper
utilement comme il me colle beaucoup!


Le cadeau de l'Empereur est parti hier, espérons que vous le receviez avant le week-end


Bisous



script>