Le journal de moi enceinte... Avis + Giveaway

Il y a des blogs comme ça ou dès la première lecture, je sais que j' y reviendrai, que je suivrai les aventures de celle qui l' écrit avec attention. Ce fut le cas du blog de Mère Bordel.J' ai tout de suite aimé son style drôle franc et direct. Autre point commun de taille, on était enceinte en même temps à deux semaines près et j' adorai lire  ses anecdotes.

 

Et c'est tout logiquement que Muriel, oui parce que c' est son petit nom en vrai, avec sa plume acérée et son humour a été contacté par Larousse pour écrire un livre et le voilà sorti chez tous les bons libraires depuis le 1 er Février.

 

SAM_1571.JPG

 

Le journal de moi enceinte , j' ai eu la chance de le recevoir et de pouvoir le lire en exclu.

 

C'est un journal de bord de grossesse, ou on retrouve semaine par semaine, les impressions de Muriel pendant 9 mois. Un tourbillon de sentiments dans lequel elle se laisse emporter et nous aussi en la lisant.

 

J' aimé la véracité de ses propos, le fait qu' elle n' enjolive ou ne noircisse en rien le tableau.

 

On retrouve tout son humour, son ironie, sa répartie, les mots coulent tout seuls les uns après les autres. On enchaîne la lecture des chapitres avec facilité et plaisir. Toute femme enceinte s' y reconnaîtra forcément, toute femme ayant en projet de faire un enfant y trouvera ce qu' elle cherche.

 

 

Car plus encore qu'un livre ou on suit les péripéties de Muriel avec plaisir, on y trouve aussi une multitude d'informations distillées au fil des pages souvent de manière drôle et illustrée.

 

Les illustrations justement tiennent  une grande place dans le livre. Elles sont nombreuses, colorées, drôles, et en parfaite adéquation avec le propos de l' auteur.

 

Vous l' aurez compris, moi l' accroc aux livres de grossesse, j' ai vraiment aimé ce livre et je le garde précieusement toujours pas si loin de moi au cas ou. Avec Zozo, sur un malentendu, ça peut marcher.

 

Mais c'est bien beau de vous avoir mis l' eau a la bouche comme ça en vous parlant de cet excellent livre, je ne peux décemment pas vous laisser comme ça. Alors je vous propose de gagner un exemplaire de Le journal de moi enceinte aux éditions Larousse

 

Pour ça, vous  laissez une phrase en commentaire dans laquelle vous me dites quand est ce que vous avez pensé  : Ca y est !!! Je deviens mère...bordel !!!. Moi par exemple, c'est quand j' ai senti l' empereur bouger pour la première fois. Si tu arrives a le placer dans ta phrase c'est encore mieux. C'est moi qui choisirai l' anecdote qui m'a le plus plu.

 

Vous pouvez jouer jusqu' au 22 Février.

 

 

 Le journal de moi enceinte par Muriel Ighmouracène aux éditions Larousse

 

Edit du 25 Février : J' ai longtemps hésité parmi le panel d' émotions que vous m' avez proposé mais j' ai finalement choisi le commentaire de Laurette

 

Bravo Laurette, j' atends ton adresse

Commenter cet article

une maman créative 23/02/2012 23:01


Le jour ou je me suis dit "ça y est je deviens mère bordel"...c'est quand pendant le neuvième mois de grossesse j'avais un ventre énorme, que tous les soirs j'allais fureter dans l'armoire de mon
futur bébé et renifler ses minis vêtements...qu'il y avait une poussette et une chambre complète de bébé dans ma maison et que je rêvais de mon fils toutes les nuits....


Merci Zaza et Mère bordel...je croise les doigts :))

Steph 22/02/2012 19:11


La grosse prise de conscience c'était à  la mater, quand Roméo est parti chercher du linge à la maison, quand les SF ont arrété de passer toutes les (min. Cette matinée, un dimanche, où je
me suis retrouvée seule face à ma fille, avec mes émotions, mes doutes, mes peurs mais surtout débordante d'amour quand elle a commencé à téter au creux de mes bras. On était dans notre bulle, à
elle je ne pouvais pas mentir, elle sentait tout, elle partageait tout. Putain, ça y est, j'étais mère bordel ...

estelle 21/02/2012 01:03


oh je ne peux pas passer à côté de ce concours


hier, j'ai feuilleté le livre à la FNAC et j'ai craqué :)) du coup, je vienxs tenter


ce n'est pas la grossesse qui m'a fait devenir mère, non, je n'ai pas aimé cette période puisque j'ai été malade jusqu'au bout, en mode vomito c'était moi... c'était beurk et j'en avais marre


je suis rentrée en avance, 3 semaines avant, en grossesse patho, à cause d'hypertension et de bébé qui ne voulait pas grossir... bref, on m'a installé dans ma chambre, mon chéri est parti vu
qu'il était très tard... et quelques heures plus tard, on est venu me chercher "en urgences" pour déclencher l'accouchement....


arrivée en salle de travail, je dis à la sage femme "appellez mon mari" et là.... impossible de me souvenir d'aucun numéro.... et je me suis dit "ça y est je deviens mère.... bordel" mais toute
seule, sans mon chéri... ahhhh .... j'ai paniqué, me suis calmée, repris mes esprits.... ouf on respire un bon coup et les numéros magiques sont apparus, il faut savoir que lorsqu'on l'a appellé
lui aussi était à l'ouest "mais mais, ça devait pas être pour maintenant, je fais quoi vous êtes sûre???" .... il est arrivé 1h plus tard, lui aussi en panique mais a été un réel soutien .... et
quelques heures plus tard, bébé était là et on avait tout oublié.....

mamanbavarde 20/02/2012 22:57


(déjà, troooooop cool, j'arrive à te laisser des comms, de nouveau... ;-) )


Je crois que la première fois que j'ai commencé à parler des couches les plus absorbantes, je me suis dit "ça y est, je deviens mère bordel..."


Bon, je me suis aussi dit ça en faisant pipi sur le bâtonnet, en gerbant pour la première fois, en refusant un ptit rhum à l'apéro, en arrêtant de fumer, et en supportant le gerbouillis de
quelqu'un d'autre que moi -même... ;-)


Merci pour ce concours!

Vinie 20/02/2012 11:22


Bonjour,


 


J'ai pensé que je devenais enfin mère, bordel !!!! Quand j'ai vu mon Fils (qui ne ressemblait pas à mon Fils) à l'écran ! Lorsque j'ai vu ce petit haricot magique tout blanc et dont j'ai entendu
le coeur battre la chamade ! :)


 


Merci beaucoup et je croise les doigts, il a l'air génial ce bouquin ! :)

élodie 20/02/2012 10:19


Une anecdote? Je n'en ai pas car pas encore maman. Mais par contre tous les mois à l'arrivée des reds je dis "Je veux devenir mère bordel!"  Je veux lire ce livre bordel! ;)

NiouzMum 19/02/2012 00:11


j'aurais bien joué mais je n'arrive pas à me rappeler Le moment où je me suis dit "ça y est, je deviens Mère, Bordel !"


Et bien outre le fait que ça m'empêche de valider ma participation pour ton concours (parce que j'aurais bien voulu le gagner moi ce bouquin !), ça me contrarie vraiment de ne pas savoir mettre
la main sur ce moment là ; ça me questionne, m'interroge, me fait culpabiliser ... quand, comment, mais surtout pourquoi et qu'est-ce que signifie le fait que je sois incapable de déterminer
ce moment ? :o(


(désolée pour le 3615MyLife !)


 

CAT OUSKA 18/02/2012 20:20


 


Personnellement c’est à chaque échographie … l’imaginer c’est une chose : le voir s’en ai
une autre. Une fois on l’a vu faire la cabriole à l’écho – La gyneco me dit : il est aussi vif que sa mère celui-ci … et là je me dis : Ca y est !!! Je
deviens mère...bordel !!!.

Misty 17/02/2012 20:02


Bon, comment confondre la Mère Bordel et la Mère Joie ;-) Bref, triste d'avoir "manqué" la Mère Joie sur le net, et heureuse de suivre les anciens postes de la Mère Bordel au fur et à mesure de
MA grossesse, une des premières que j'ai suivi en matière de Blog de Maman ! 

Elodie 16/02/2012 23:55


Moi c'est le lendemain de la naissance à Téo que j'ai vraiment pris conscience de ce qui venait de m'arriver car la plein d'angoisses sont venues me hanter et la je me suis dit que ooooohhhh
c'est pas vrai .... mais je suis maman bordel !! qu'est ce que j'ai fais ??????


 

stef 16/02/2012 23:36


18/09/2009 je suis sur le point d'accoucher, je ressens des contractions et je me dis encore une fausse alerte...je m'amuse à prendre le temps entre chaque contraction je me dis tiens pourquoi
pas on verra si ça marche et là je vois que toutes les 6 minutes ça devient très douloureux!! j'attends encore en pensant que mon mari finira sa journée et m'emmènera à la maternité...mais j'ai
trop mal alors je l'appele. Dans la voiture je serre les fesses entre chaques virages pitain ça fait mal...Nous arrivons à la maternité et comme une grande je serre les poings et je tiens
absolument à monter les escaliers, on ne sait jamais si l'ascenseur resté coincé.. et là personne pour m'accueillir hou hou les gens ou êtes vous??on cherche pas un mot rien le silence complet et
moi qui crie oh ho je vais accoucher là venez venez!!! la sage femme arrive et hop direction salle de travail pour constater un col ouvert à 3...j'avoue je n'y connais rien je me dis qu'est ce
qu'elle me raconte ouvert hin il faut refermer??avec quoi??? et puis elle me dit vous allez dans votre chambre. Ok je m'installe sur le lit et je dis à mon mari vite vite la télé ce soir ya kho
lanta et je veux pas la rater..mais la sage femme debarque en me disant vous faites quoi là madame??ma réponse ba je m'installe je veux la télé et elle mais ça va pas bien vous allez accoucher!!
je lui reponds ha bon et je reviens quand alors dans ma chambre car je veux suivre kho lanta moua!!!!! Finalement pendant ses heures je n'aurais pas pensé à kho lanta j'étais plus dans le pchiit
pchitt de la péri!!! lorsqu'on me dit allez y poussez je vois les cheveux! mon mari je suis sur elle dit ça mais en faites il a pas de cheveux! ma plus grande hantise etait de savoir si mon bébé
allait avoir des cheveux, si il allait bien avoir ses 10 doigts et une paire de coucougnette!! 23h09 en plein déluge ce magnifique bébé est arrivé...il s'appele Noé! Nous pensions que nous
serions dans la caca avec ce tout petit être parce que rien qu'à ses cris nous n'avons pas pris option les boules quiès! Mais je suis une maman comblée, heureuse car je suis une maman avant tout
et je l'aime plus fort que tout ! Il nous en fait voir de toutes les couleurs et chaques jours je me dit putain oui oui je suis mère... bordel!!

Misty 16/02/2012 14:47


J'aimerai bien jouer, mais là, je ne me sens pas encore mère, bordel !! ;-) mais j'espère que cela ne saurait tarder ! j'en suis à un peu plus de trois mois et demi de grossesse et je serais bien
curieuse de lire ce petit livre, j'ai commencé à lire le blog de la mère bordel juste avant qu'elle ne tire sa révérence, et j'ai plaisir à lire tous ces blogs qui m'accompagnent depuis quelques
semaines !


Je ne sens pas encore mon p'tit alien qui me donne des nausées de folies depuis presque 3 mois !


Mais certaines nuits je rêve de porter ce petit dans mes bras, celui qui sera le mien, le nôtre, je suis curieuse de savoir comment il pourra être, fille, garçon, souriant, pensif, attentif,
curieux... ahh ce que j'ai hâte d'être mère, bordel !!

stéphie et les Cacahuètes 16/02/2012 09:12


moi, j'étais enceinte de 7 mois... énOOOrme, alitée et hospitalisée déjà depuis 1 mois, sans trop me rendre compte, je crois, tellement tout était allé si vite.


puis un médecin est rentré, avec un agenda et un crayon, a regardé mon petit carton au pied de mon lit avec mes informations personnelles et mon nombre de semaines de grossesse, et il a dit
:"bon, césarienne le 16 au matin, vers 10h".


Le rendez-vous était pris avec les Cacahuètes, et là... j'ai pleuré, en me disant "putain, ça y est, je deviens mère, bordel !"

Valérie T 15/02/2012 21:49


Bonsoir,


je tente, je le lirais bien ce livre...


Quand est ce que j'ai pensé à cette phrase ? Et, bien lorsque j'ai eu dans les mains les résultats de ma prise de sang...là je me suis dit, ça y'est je vais devenir mère, bordel ! Bon, après j'ai
eu le doute parce que sur la feuille, il n'y avait que le taux HCG, je n'avais pas demandé au labo...et je n'avais pas fait de test urinaire...


Mais en fait, c'était bon, j'allais devenir maman

Laurette 15/02/2012 20:49


oups... gifle avec un f  :) c'est mieux

Laurette 15/02/2012 20:32


Bonjour!


Dans l'expression: "ça y est, je deviens une mère bordel !!! " je retiendrais surtout le : "bordel !!! " en effet, je me souviens exactement du jour où ces
doux mots ont traversé mon esprit et pas que mon esprit d'ailleurs ... l'entier de mes tripes... :)


Avant tout aveu, je tiens à préciser que j'ai donné naissance à une petite Agathe en décembre dernier et que comme toutes ces "mères courage" je dirais avant tout: "c'est que du bonheur". Oui
j'ose le dire, "mères courage" car quand elles le disent on dirait vraiment que c'est la pure vérité... Mais, allez, soyons honnêtes.... Ce n'est pas toujours le bonheur... hein? c'est des fois
aussi la m... Osons le dire !!!


Mais bref, revenons à ce fameux jour où je me suis dit: "je vais être mère, bordel !!! ".


J'étais donc sur mes toilettes en train de faire pipi. Oui lorsque je fais pipi je me transforme souvent en philosophe de haut vol :) J'étais donc enceinte
d'environ 8 mois et là, sans raison apparente, assise au milieu d'une salle de bain coquette, j'ai pris une sorte de giffle invisible. Et ce coup vicieux s'est présenté à moi sous la forme
d'un million de questions:


Je vais vraiment être maman? sans déconner? mais comment je vais faire? je sais pas moi! comment je vais assumer? comment je vais consoler ce bébé? comment je saurai qu'il a faim ou froid?
comment je ferai pour penser aussi un peu à moi? pourrais-je à nouveau prendre des bains de trois heures? vais-je repartir en voyage? ...


puis, l'espace d'un instant:


non! arrête maintenant! tu penses comme une égoïste! tu l'as voulu ce bébé et maintenant tu as la trouille! bon... stop... pense à autre chose...


mais ce fut plus fort que moi, les questions se sont enchaînées et mélangées:


je ne vais jamais réussir à sortir ce bébé de mon ventre! j'ai trop peur! je n'y arriverai jamais! c'est juste pas possible! pitié je peux revenir en arrière? quand il sera là, va-t-il me
reconnaître? est-ce qu'on va bien s'entendre? mon dieu... je suis déjà une mauvaise mère car je me pose toutes ces questions... quelle panique, je vais être une
maman bordel !!


Voilà donc un petit aperçu de ma prise de consience. Je vous épargne la crise de panique qui a suivi et qui consistait à fuir et à partir je ne sais où Paris, New York, Stockholm histoire de
vivre ma jeunesse à fond :) Mais bon, en même temps je ne serais pas allée loin avec mon ventre énorme... (j'aurais peut-être dû payer 2 places dans l'avion en plus!).


Bien à vous.


Laurette


www.chezlaure.canalblog.com


 


 


 

Laetiss 15/02/2012 16:39


En fait pour ma part, ce serait plutôt : "Bordel ! Mais quand est-ce que je deviens mère ?" 


Le cheminement n'est pas facile mais nous y arriverons ;-)


 

anays 15/02/2012 15:08


je voulais dire automne bien sûr et pas atome :-s

anays 15/02/2012 15:07


Je me suis rendue compte que j'étais mère quand en plein atome indien je lui mettai une tonne de fringues par peur qu'elle ait froid dans la poussette  recouverte d'un habit de pluie pour
que persone ne s'approche d'elle surtout pas les mères grands curieuses dans la rue, Bordel quelle connerie d'etre mère ca te met un instinct protecteur fou ;-)


Merci pour ce super concours j'ai hâte de le dévorer bordeeeeelllll !!!

A2line 15/02/2012 15:06


Bonjour Zaza,


Tout comme Muriel et toi, j'étais enceinte au même moment, je vous ai découvertes ensemble, et surtout je ne manque aucun de vos posts depuis... depuis quand...depuis le 29 novembre 2010...
depuis que je suis donc mère... BORDEL! Et cette sensation du "devenir mère", qui a grandi progressivement en moi, et bien en dehors des nausées des 3 premiers mois, où là, j'ai à peu près
prononcé tous les jours "BORDEL" ça y est j'y suis cette fois BEUUURK!! et bien je peux la dater assez facilement: lorsque le regard de ma fille a croisé le mien: depuis, il ne me lâche
plus...

snoops 15/02/2012 14:56


comment ca, je suis mere? bordel, je n'arrive toujours pas a y croire :)


et pourtant, la grande va feter c 4ans  et petit vient d'avoir 1an  ;)


je ne sais pas si c le passage par la pma qui m'a fait ca, mais pour la 1ere j'ai longtemps eu peur que cette petite puce, qui dormait dans son couffin ne soit pas la mienne et qu'on allait
bientot venir la chercher; mais non, c mon bb, je suis sa mere, bordel, que c bon a savoir


merci pour ce jeu


 

Madeleine 15/02/2012 14:45


Bonjour,


pour moi, c'est un peu particulier. 


Pour tout un tas de raisons pas drôles je pensais pas avoir d'enfants. Puis avec un petit retard de règles et le fait que je me sente tout drôle, je fais un test. Positif. LE CHOC. Pendant une
semaine j'ai tremblé au sens propre, j'avais des frissons, j'arrivais plus à respirer normalement, je n'arrêtais pas de me dire mais en fait je vais devenir mère bordel. Cette sensation s'est
adoucie mais ne m'a plus jamais vraiment lâché. Enceinte, puis avec ma puce dans les bras et maintenant avec ma puce assise à côté de moi, ça a a été une suite logique, je deviens mère.

Marie 15/02/2012 14:20


Quand j'ai réalisé ?


je pense que c'est quand des jours de suite, je la sentais qui soulevait mes côtes avec ses petits doigts pas encore boudinés. Là je me suis dit 'Aïe, ouille, c'est pas par là qu'elle va trouver
la sortie ! Va y'avoir du boulot, je sens que ça va être dur de devenir mère Bordel !!!


 


Merci pour ce jeu !!! j'aimerais trooooooop gagner !!!

Canan Echchaabi-Tuna 15/02/2012 14:03


Je pense que k'ai vraiment réaliser lorsque loustic, une fois sorti et tou bien nettoyé, ma tété le sein pour le première fois, j'étais un peu dans les vapes, et là, voyant cette petite chose
posée sur moi, agrippé à mon sein, j'ai ressentie une étrange sensation et je me suis dit "ça y est je suis devenue mère bordel". Bon faut dire aussi que l'étrange sensation venait du fait qu'il
me tirait le sein et que sa fesait pas que bien...et cette sensation d'être devenue mère c'est renforcée avec la première nuit à la maternité, lorsque bien que bébé à dormis toute la nuit ou
presque, je n'ai pu m'empécher de le regarder dormir et de le surveiller... et encore une fois je me suis dit que j'était devenur une mère à plein temps...bordel (on peut plus revenir en
arrière!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!).


 


Merci pour ce concours j'espère vivement découvrir ce livre qui m'a l'air plein d'humour!

Mgie Lesbonstuyaux 15/02/2012 11:51


Ce matin quand mon fils a fait une bêtise et que je l'ai grondé et qu'il m'a répondu: "dégage" et m'a crié dessus!!!


Mon sang n'a fait qu'un tour et...


La gifle est partie plus vite que je ne le voulais...moi qui ne voulais jamais le frapper!


J'ai culpabilisé, je l'ai consolé, je lui ai expliqué sa faute et je me suis excusée pour cette petite tapette! (oui, parce que tout de même j'ai su gérer ma force hein!!)


Conclusion: il apprend et moi j'apprends en même temps!!


Et oui je deviens mère depuis presque 3 ans, et c'est pas facile tous les jours, Bordel!!!


C'est ma participation pour gagner ce magnifique livre que je bave devant....


 

Lacrymosa 15/02/2012 11:26


Je me suis dit que "ca y'est ! Je suis mère bordel !" quand j'ai pu tenir ma fille dans mes bras, 3 jours après sa naissance, en néonat, avec ce fuckin monito brancher sur son petit coeur qui
faisait que de bipper !! 
Je me suis dit que c'était la, le vrai commencement...  

Faizaz 15/02/2012 10:16


Hello ,


Pour ma part la premiere fois que j'ai sentis bouger mon petit bout , j'ai d'abord cru que c'etait des flatulences mal passées ... honte à moi . C'est mon gynéco qui s'étonnait que je ne le sente
pas bouger , et pendant une echo me fait , " et ça , vous avait sentit ? " puis morte de honte je lui ai avoué que je le senté donc bouger depuis près de trois semaines ....

la maman du ptit poulet 15/02/2012 10:15


Bonjour ! ce livre a l'air génial ! moi la première fois que je me suis dit ça c'est au moment où on m'a perfusé pour me déclencher mon accouchement (en fait plus précisemment 10min après quand
ca a commencé à agir)


je me suis dit : "ça yé je deviens mère bordel de cul mais qu'est ce que vous branlez tous ! apportez moi cette putin de péridurale ou je fous le feu à la mater !!!!" c'est un peu trash mais j'ai
vraiment souffert lol


PS : je n'ai eu ma péri que quand j'ai été dilatée à 8 donc ca a pas servi à grand chose (ah si ptét pour les points) j'ai juste cru que j'allais crever lol

la pintade aixoise 15/02/2012 10:09


Mmm... Des anecdotes il y en a beaucoup ! Mais celle où j'ai vraiment eu une grosse prise de conscience c'est le jour où... Il commence à bouger depuis quelques semaines... et puis un jour je
pose ma main à droite et hop, il cogne... J'ote la main, je pose l'autre main à gauche et hop, il cogne... Comme ça trois ou quatre fois ! Hasard ou communication primaire ? Je ne sais pas mais
ce soir là je me suis vraiment dit "Mais je deviens mère... Bordel !" Ma grossesse n'est pas finie alors j'aurai peut-être d'autres révélations mais pour l'instant c'est vraiment ce qui m'a le
plus marquée :)

script>