La maman écolo, une femme du passé ?

 

http://www.doulas.info/publi/presse/20100221KarolinaKurkovaTopModelEtMamanBio_fichiers/karolina-Kurkova_articlephoto.jpg

 

Je crois qu' on est toutes a la recherche de... On ne prend rien tel que...

Je suis moi même plus exigeante depuis que j' ai des enfants.

On ne veut pas se contenter de ce que faisaient nos grands meres car ce serait un trop gros retour en arriere, ni de ce que faisaient nos mères, pas assez bio et trop conso.

J' aurai pourtant adoré élever mes enfants dans les années 70, oui je ne me suis jamauis vraiment remis du mouvement hippie que je n' ai jamais vraiment connu mais je vis avec mon temps.

Non ce que je veux et bon nombre de  mamans d'aujourd'hui  c'est le meilleur pour nos bébé.

Ce n'est pas forcément consommer plus cher, mais plus sûr pour sa santé et son avenir.

Choisir la solution qui est en accord avec ses convictions.

Ce qu'on veut au fond c'est ne pas faire prendre de risque a ses enfants et les marques l' ont bien compris, elles ont maintenant presque toutes une gamme bio mais c'est souvent encore trop cher.

Alors les mamans se débrouillent, la demande et l' offre sont là, et les mamans prêtent a echanger leurs recettes, combines.

Ce boum du bio, de la conscience écolo emprunte au passé mais n'est pourtant pas un retour en arrière même si la fabrication de ses propres produits par exemple s' inspire d' anciennes recettes.

Il ne s' agit pas d' imiter l' ancien temps mais d' en creer un nouveau, ou le monde sera de qualité, ou il fera bon vivre.

D' ou le fait de se donner un peu de mal en adoptant chacune a sa manière la meilleure façon de faire.

La meilleure façon de faire c'est celle adaptée a chacune d' entre nous, on ne fait pas mieux que les autres parce qu'on consomme bio ou qu' on pense écolo, qu' on pratique le portage, qu' on allaite ou qu' on fasse soi même son liniment.

Et je ne suis  pas là pour donner de leçons a qui que ce soit.

C'est à chacune de définir ses priorités et de faire ses choix.

Renoncer aux couches jetables toutes les mamans n' y sont pas prêtes et c'est bien compréhensible.

 

Inspiré par un texte d' Anne Bacus, psychologue

 

Ceci est ma deuxieme petite participation aux Vendredis intellos de Mme Déjantée 


Commenter cet article

nessa :0091: 31/07/2011 16:25



c'est bien vrai, et les mamies "guigoz" et "nestlé" (certaines) n'ont pas capté tout ça ..



Lazuli 30/07/2011 10:52



Oulala c'est gentil Maman Sioux de citer mon article, si j'avais su je l'aurais fait beaucoup plus pédagogique, avec des arguments raisonnables, des chiffres, des vrais données utiles quoi plutôt
que billet d'humeur déversant ma frustration du moment ! En tous cas je suis contente qu'il t'ait interpellée malgré tout.



Audrey 29/07/2011 23:38



Le bio est encore cher dans les magasins... c'est dommage et il est vrai qu'ils en parlent beaucoup trop, si bien que ça donne un effet très marketing !!


Quelque chose à laquelle je fais bien attention depuis que je suis maman, ce sont les produits de "beauté" je regarde bien les composants....



Lily2b 29/07/2011 23:32


Je fais tres attention à ce qu on mange et surtout à tout ce qui concerne ma fille. Je suis parano en tout ce qui la concerne. Couche coton liniment etc. Je me fais peut être avoir mais je me dis
que c est moins pire qu autre chose


Mme Déjantée 29/07/2011 15:39



Ahhh Maman Sioux est passée avant moi pour réclamer la référence du texte!!! Moi aussi ze veux savoir!!!!


Merci de ta participation en tout cas!!! Personnellement, j'ai dans l'idée que nos réflexions, nos remises en question "modernes", et tous ces échanges que nous essayons de construire entre
parents ont une chance non négligeable de faire envier notre époque aux générations futures (et tâche à elles de faire encore mieux!!!)!!! ;)


A lundi pour le débriefing!!!



Maman Sioux 29/07/2011 11:17



merde, et voilà que j'écris "bien" à la place de "bio"... oh le big lapsus qui va faire gloser !!!



Maman Sioux 29/07/2011 11:17



Hello Zaza ! Dis, tu pourrais nous mettre un petit extrait du texte de la psychologue qui t'a inspiré ce chouette article plein de tolérance ?


@ maman@home : Moi non plus je ne suis pas très adepte du bien mais comme l'explique bien Lazuli ici : http://lazulitourmaline.blogspot.com/2011/07/mais-franchement-ty-crois-toi-au-bio.html
, je pense que l'on a tort d'employer le mot "croyance" à ce sujet (ce que je faisais aussi avant de lire son article). Sur le fond, je rejette aussi beaucoup le bio à cause du trop-plein de
marketing à ce sujet, qui décrédibilise la cause et donne l'impression que ça n'est qu'un nouveau concept pour faire vendre plus cher. Or il y a effectivement des cahiers des charges plus
exigeants à la clé pour les producteurs de bio. Après, personnellement, je ne suis pas mécontente des produits "non-bio" que je trouve aussi bien en "local" que dans certains magasins choisis
donc le bio m'intéresse moins, par ricochet. Idem pour les vêtements bio par exemple, je m'en fiche un peu pour ma peau qu'elle soit en contact avec du coton bio ou non. Par contre, ce qui est
intéressant, ce sont les exigences posées aux producteurs afin de moins polluer, etc. Mais je ne suis pas prête à mettre le prix pour autant - même si je suis d'accord sur la démarche.



maman@home 29/07/2011 10:35



Je n'ai absolument aucun intérêt pour le bio ni en terme d'alimentation ni en terme de produits de soins je n'y crois pas uen seconde je l'avoue je pense que tout cela est bin plus marketing
qu'autre chose. Mais ce n'est que mon avis.



Béatrice 29/07/2011 09:39



Créer un nouveau monde, de qualité, où il fera bon vivre : voilà, c'est ça !!



Bunny Kokeshi 29/07/2011 09:35



Joli billet Zaza, la maman écolo est une femme du présent et du futur, j'en suis certaine !



script>