Et il a dit "de toute façon vous l'aimez plus que moi ! "

 

2 freres

 

Cette phrase, je redoute de l'entendre depuis la naissance de Jajaja et avant hier elle a enfin été lâchée par l' empereur.Lui qui jusque là n'avait jamais montré aucun signe de jalousie, au contraire, a balancé ces mots à ma mère, mon père, et à moi même. Son père était au boulot, il a évité ça.

 

Avant la naissance de son petit frère, l' empereur est resté 4 années entières à vivre, à être choyé comme un fils unique. Du coup j'appréhendais vraiment l' arrivée d'un nouveau petit habitant à la maison, un bébé avec qui il allait devoir partager ses grands parents et ses parents. Et puis non, ça s'est merveilleusement bien passé, comme dans un épisode de Docteur Quinn ou de la Petite Maison dans la Prairie.

 

Même si au départ il ne faisait pas trop attention à ce petit être qui passait son temps à manger, dormir, manger, dormir, en grandissant j'ai vu naître entre eux une grande complicité, tellement touchante et mystérieuse pour moi qui suis fille unique.

 

Quand ce n'est pas le petit qui cherche le grand c'est l'inverse et il ne se lâche plus d'une semelle. Les lattes de mon sommier et mon matelas prennent cher tous les jours sous les sauts de mes deux acrobates. L 'empereur prend immédiatement la défense de son frère quand on le gronde. Il ne supporte pas de le voir pleurer. Et rare sont les fois ou il joue avec lui et ou il finit par dire qu'il en a marre.

 

Et moi, à chaque gâté, à chaque main dans la main, chaque course, chaque fou rire commun, je fonds comme neige au soleil. Je sens que quand ils seront trois je vais carrément me liquéfier.

 

Et si jusque là, l'empereur a toujours sensé que je l'aimais plus parce qu'il était le premier malgré mes nombreuses explications pour lui expliquer que j'aimais tous mes enfants de la même façon, quelques chose lui a fait penser Lundi que la tendance s' était inversée. Et je sais exactement ce que c'est...

 

L'empereur est aussi adorable qu'il peut être pénible et parfois ( souvent ) je dois répéter 8 fois la même chose avant qu'elle ne soit faite, et entre midi et deux, tous les jours, la même musique " L'empereur c'est l'heure d'aller à l'école, remets tes chaussures ! ". Et c'est la même chose toutes les minutes pendant cinq minutes, jusqu' à ce que je hausse le ton parce qu'on est presque en retard. Et c'est justement après une de ces séances qu'il a sorti la fameuse phrase.

 

Et si il est parti à l'école avec quelques larmes ce jour là, j'ai pu en discuter avec lui le soir et il m'a avoué qu'il avait dit ça parce que je cite " vous m'engueulez toujours moi et jamais lui ", ce à quoi je lui ai fait comprendre que le taux de mécontentement des parents étaient proportionnels au pourcentage de bêtises des enfants.

 

Mais aussi que l'amour des mamans ne passent pas d'un enfant à l'autre, juste que son coeur grandit à l'arrivée de chaque nouvel enfant pour leur donner à chacun, la même dose d'amour.

 

Je suis poète à mes heures et mère une grande partie du temps qui reste.

Commenter cet article

natmum 31/05/2013 18:39


en lisant cela aujourd'hui : http://www.hellocoton.fr/to/y5h4#http://mamanfaitladinde.com/?p=1403


j'ai repensé à ton article... alors voilà .... bon week end !!!

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:00



Merci beaucoup pour le lien



missrelie 31/05/2013 13:18


salut


oh je te comprend ce n'est pas facile de doser leducation et leur ressentit n'est parfois pas le nombre !


mais bravo tu l'as expliqué et ça c'est le principal!


bises

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:00



J'espere que ça lui a suffit



Ninie Pouce 30/05/2013 14:40


Je trouve que tu lui as très bien expliqué, qu'effectivement plus on fait de bêtises, plus on se fait gronder, c'est la logique.

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:01



J'espere qu'il a compris ce que j'ai voulu lui dire



maman est occupée 29/05/2013 17:02


Mon Grand nous fait souvent ce genre de réflexions en ce moment : serait-ce l'âge ou avons-nous tendance à être plus cool avec sa soeur qu'avec lui ? Je
m'interroge...

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:01



Oui tu as peut etre raison



Marjolaine Mamour 29/05/2013 16:38


Oui je suis sûre que ça nous arrivera ici aussi... Minus enchaîne bêtises sur bêtises... Donc je m'énerve souvent, alors que forcément, sa sœur de 4 mois, n'en fait pas...


C'est quand même pas facile à entendre. Souvent je me dis qu'il doit commencer à penser ça, c'est terrible ! Je ne sais pas comment faire, parce que je ne peux pas laisser passer les bêtises...

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:01



Oui c'est dur de juste doser



danslapeaudunefille 29/05/2013 13:16


t'as pas fini avec number 3 alors !

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:01



Non, je me préparedéjà ;-)



laetibidule 29/05/2013 12:54


Ah, la douce mélodie de la séance d'habillage, je crois qu'on est nombreuses à la connaitre !!!


Ici, il y a parfois quelques petites jalousies, mais heureusement, elles s'en vont aussi vite quelles sont venu !!!


Et je n'est pas encore eu droit à cette petite phrase, ici, c'est plutôt un " c'est pas juste, lui ...."


Bon courage !!!

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:02



Je pense que c'est parce qu'il a eu un petit coup de blues au moment d'aller a l'école



LMO 29/05/2013 11:31


Mouflette ne nous l'a pas encore sortie celle là, mais je le redoute... Pas facile tous les jours d'être maman!

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:03



Tu l'as dit !



Virginie B 29/05/2013 10:57


je te comprends, c'est douloureux... Rosalie m'a sorti ça aussi ! bises

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:03



Ca fait tout drôle sur le coup



labonoccaz 29/05/2013 10:44


coucou, tu as bien gérée, je confirme ;) j'ai bien connu çà aussi surtout que mes garçons ont 6 ans d'écart et que j'en ai un à plein temps à la maison et le second en garde alternée (mes fils
n'ont pas le même papa). Le grand a ses petites habitudes et quand le petit débarque, c'est souvent la "guerre" "oui, quand il est là je compte plus, à lui tu lui cèdes tout, etc" pourtant je te
jure que non hein, la phrase préférée du second pendant la primaire c'était : "ouais, tu me fais toujours du chantage, et puis quand je viens c'est juste pour la déco...." avec le temps et
beaucoup de discussion et de calin, je crois, j'espère, que l'orage est passé et j'essaye d 'organiser des activités entre frères, pas simple le grand a 18 ans maintenant, mais de temps en temps,
j'y arrive, gors bisous

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:03



Si tu le dis je te remercie



lexou 29/05/2013 10:14


je crois, enfin d'après ce que je lis et j'entends que c'est un message, une parole, dîte par tous les ainés, reste à le rassurer, trouver les bons mots pour lui dire que tu l'aimes autant que
son frère, mais je suis certaine qu'il va très bien comprendre, il est grand et il peut s'en apercevoir tous les jours

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:04



Je pense quil a très bien compris



Béatrice 29/05/2013 09:58


Au moins, ça t'a donné l'occasion de parler de tout ça avec l'Empereur !


(et le prévenir un peu à l'avance "dans 5 minutes on y va", ça ne fonctionnerait pas ? P'tit Mec N°4 a bien compris le principe et on s'énerve beaucoup moins ...)

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:04



Hélas le coup des ciq minutes ne marchent pas car il n'a aucune notion de temps



Fanny 29/05/2013 09:47


Ma fille à 5 ans et mon fils 2 ans, et c'est la même chose.


Elle nous répète souvent que c'est toujours elle qu'on gronde, jamais son frère.


On lui explique et on lui fait remarquer quand on gronde son frère, mais elle continue. Je sais qu'elle dit ça parce qu'elle est en colère et qu'au fond d'elle, elle sait que nous sommes juste
mais je ne peux m'empêcher de trouver son analyse injuste.


Sinon je fond aussi quand il se bisouille ou se caline.


L'autre jour Loulou dit à sa soeur : "un bisou", ma choupette trop contente de sa demande s'empresse de lui faire un gros bisou, et là Loulou offusqué, lui dit "NON, NON, moi le bisou" parce
qu'il voulait lui faire lui !!! C'est trop mignon

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:05



Oui c'est trop mimi



Lise 29/05/2013 09:38


Je pense qu'on est tous pareil, à crier plus fort que prévu, quand au bout de 10 le manteau n'est toujours pas sur les épaules ou que le lit est toujours écrasé par le poids d'un enfant. Mais au
final oui, on les aimes quand même. Et c'est très beau ce que tu dis :)


 

Madamezazaofmars 01/06/2013 22:05



Merci beaucoup



script>