Il y a un blond qui pense à toi

blue.jpg

 

Samedi midi, nous avons décidé de manger dehors, dans le jardin, c' était la première fois de l' année. Et quel bonheur d' être au milieu de l' odeur des fleurs, bercés par la douce chaleur du soleil et sous un ciel vraiment bleu.


C'est au moment ou je mettais la table que j' ai levé les yeux au ciel et que j' ai vu passé un avion.


Comme un réflexe de mon adolescence, j' ai compté combien de trace blanche il laissait derrière lui et ça m'a transporté plus de 20 ans en arrière.


A 13,14 ans, ma meilleure amie, moi, et pas mal de filles du collège en fait, scrutions le ciel à la recherche d' avion et des traits qu'ils laisseraient dans le ciel après leurs passages.


On ne faisait pas ça au hasard, on avait un véritable code :


Un trait, c'est un brun qui pense a toi

Deux traits, un blond ( le plus recherché à l' époque )

Trois traits, un roux ( celui qu'on aimait le moins )

Deux traits qui se croisent laissés par deux avions différents, t'es cocue  (même si on avait pas de petit copain d' ailleurs )

 

On regardait ensuite vers ou allait l' avion pour savoir quel garçon de notre connaissance pouvez penser à nous. On en trouvait toujours un ou que se rendre l' avion, on se faisait des films, ça nous rendait heureuse l' espace d' un instant

 

Peut être étions nous trop naives, trop fleur bleue, trop gnangnan, mais quand je m'en suis souvenue ce week end, j' ai juste trouvé beauoup de poésir dans tout ça

 

Puis j' ai pensé que ça ferait sans doute rire les adolescentes d' aujourd'hui : " Y a Yann qui pense a toi " " Ah bon, il t' a envoyé un texto  ? "

 

Les avions passent, peut être le coeur des jeunes filles ne change t-il pas...

Commenter cet article

Emil 03/04/2012 19:48


Haaaa je faisais ça aussi !!!

Lolotte 03/04/2012 15:48


C'est amusant ton billet ! moi c'est quand je croise une 2CV verte que je me souviens qu'il fallait pincer son voisin ou sa voisine et faire un voeu !

Céline☼ 02/04/2012 20:23


Ah dis donc, je ne connaissais pas ce petit jeu avec les traits des avions !


Ça doit être local ! ;-)

Doudou&Cie 02/04/2012 19:46


trés joli souvenir ;)

Madame Moustick 02/04/2012 19:41


Quel doux moment, ce souvenir plein d'innocence ! Merci de l'avoir partagé avec nous.

Alice 02/04/2012 19:19

trop chou! le blond est une denrée rare chez vous? moi je fantasmais sur le brun ténébreux hahaha

la mère cane 02/04/2012 17:18


Quel joli billet!!!


Et comme toi je trouve celà très poétique!


Bises

Val 02/04/2012 17:07


C'est mignon :o)

heidi 02/04/2012 16:47


Moi l'avion il s'est crashé : je voulais un métisse, j'ai un blond. Pas de bol hein.

script>