être et ne plus avoir, moins en tout cas

http://scontent-b.cdninstagram.com/hphotos-xfp1/t51.2885-15/10268896_1429312804012974_811214605_n.jpg

 

La décroissance c'est réduire son empreinte sur la planète, c'est consommer moins ( diviser par huit les achats classiques), c'est être autonome en énergie (produire son électricité, récupérer l'eau, ...), être autonome aussi autant que possible dans l'alimentation (par un potager, ...), c'est rejeter moins de déchets (réduire les achats, c'est aussi réduire les emballages, composter ces déchets au maximum, et recycler encore..). C'est une autre façon de vivre, moins consommatrice, plus respectueuse de son environnement, et aussi plus économique. Du coup on peut faire vivre sa famille avec un petit salaire.

 

Il existe plusieurs courant à l'intérieur de ce même mouvement et déjà 20 % des américains et 10 millions d'européens auraient déjà modifié leur manière de vivre.

 

C'est une chose à laquelle j'aspire vraiment depuis quelques temps même si ça ne fait pas l'unanimité au sein de mon foyer et vous comprendriez pourquoi si vous aviez vu la tête de Zozo l'autre soir quand je lui ai demandé si ça lui dirait de vivre dans les bois. Le pauvre a cru que je voulais vivre dans une cabane alors que je pensais juste a une maison au coeur de la nature, juste un peu plus isolée.

 

On habite déjà à la campagne alors le côté un peu coupé du monde, surtout dans un village aussi mal desservi au niveau des transports, on connait, mais quand même, un petit tour à 6 km de là et on trouve une ville avec tout ce qu'il faut.

 

Dans mon cas, c'est un vrai état d'esprit même,et pas une idée qui m'est venue parce que c'est la mode.

 

Depuis toute jeune, je suis sensible à la nature qui m'entoure et je crois qu'en consommant mieux et moins, en changeant son monde vie, en se délestant d'un tas de trucs inutiles, on ne peut que mieux vivre.

 

Mais attention je ne suis pas une extremiste de la chose, une décroissante en pente douce on dira.

 

On a tellement l'habitude qu'on ne se rend même pas compte à quel point on consomme et pas toujours de manière très justifiée.

 

Je parle de l'eau par exemple qu'on laisse trop souvent couler ou de l'électricité et des ampoules qu'on laisse allumées.

 

Et pourtant, je suis la première à péter un câble si il n'y a plus de courant, pas parce que je ne vois rien non, mais parce que je n'ai alors plus la WIFI, je veux bien être une décroissante mais hyperconnectée.

 

Et puis il n'est pas question de vivre sans électricité ou sans confort, mais juste avec ce dont on a besoin sans fioriture et se poser les bonnes questions.

 

A t-on besoin par exemple de tout un tas de matériel de puériculture parfois inutile pour mieux élever son bébé et qu'il soit plus heureux je ne pense pas mais on se laisse toutes avoir au moins une fois.

 

Même chose en cuisine, avec une accumulation inutile de robots et autres ustensiles.

 

Et je ne parle même pas des placards de fringues ou de chaussures, même si je vous l'accorde tout cela reste un vrai plaisir.

 

Il ne s'agit pas de devenir une ermite, mais juste de vivre plus en accord avec la nature et ce qui nous est essentiel pour vivre bien.

 

Ca passe aussi par des prises de conscience comme travailler pour vivre et non l'inverse, voir peut être ses revenus baisser, vivre moins vite, être plus à l'écoute de soi et des autres...

 

Je crois que pas mal de gens, sans tomber dans les extrêmes en ont déjà pris conscience, et consomment mieux et de façon plus respectueuse. En achetant les fruits et les légumes dans des AMap ou directement au producteur par exemple, en récupérant de vieux meubles et en chinant donnant ainsi une seconde vie à des objets qui existent déjà, en achetant des vêtements dans des friperies, en utilisant un compost, en ayant des poules, et j'en passe.

 

Je crois qu'une nouvelle manière de penser est en marche et ça me plait.

 

Moi même,j' essaie déjà de moins consommer, mieux consommer, économiser l' énergie, c'est un début. En y reflechissant bien de toute façon, nourriture mis à part, et quelques trucs pour les enfants, j'achète très peu de choses. Un peu par manque de moyens c'est vrai, mais aussi souvent parce que je n'en ai pas besoin.

Force est de reconnaitre également que je suis très gâtée avec le blog, qui m'offre l'opportunité d'avoir des choses que je n'aurai jamais pu offrir a mes enfants et a ma famille, faut pas se mentir.

 

Je rêve d'une maison avec un grand pré devant ou je regarderai courir mes enfants, Caroline Hingalls sort de ce corps,  récupérer l' eau de pluie, passer a l' énergie solaire, cultiver mon potager, mes toilettes sèches, un puits, et beaucoup d' amour là je signe.

 

Mais bizarrement j'ai l'impression que pour vivre dans la simplicité, il faut avoir les moyens de changer de vie.

 

En  attendant ce jour, lointain je pense, je flâne le blog de Soulemama, le compte instagram de Nurturing Soul, je suis heureuse de profiter des tomates, fraises, menthe, citron du jardin, je fais mes confitures, je vais enfin avoir des poules, un compost,des trucs tout bêtes en somme...

 


Bon 3 choses matérielles dont je pourrai difficilement me séparer : le PC et sa variante qui tient  dans la main, le smartphone, la télé dont la disparition me pousserait pourtant à enfin lire plus de livres et le micro ondes.

 

Mais vous viendrez acheter mes fromages sur la marché n'est ce pas ?


Commenter cet article

Maman@home, blog de maman 19/07/2014 09:53

Le potager tu l'as déjà un peu, non j'ai vu tes belles tomates l'autre fois en photo, récupérer l'eau de pluie pas difficile à réaliser, t'as l'air carrément sur la bonne voie... Mais fais gaffe
avec un article comme ça tu ne vas plus recevoir de matériel de puériculture et cuisine lol

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:51



Oui c'est vrai qu'on  a quelques petites plantations.


Mais si je cuisine toujours beaucoup hey ;-)



Cli 18/07/2014 21:47

Euh...ça ferait bien loin pour un fromage...et pourtant j'adore le fromage...alors disons que si je passe dans le coin en vacances je t'en achèterai une dizaine ^^
Je réfléchis souvent à une vie plus seine, plus respectueuse...je me disais toujours que quand je ferai construire ma maison je mettrai tout ce qui va bien....mais finalement notre projet ne
contient rien d'autre qu'un poêle à bois pour le chauffage et l'isolation aux normes pour économiser...tout le reste était beaucoup trop cher pour nous malheureusement! On verra tout de même pour
un petit coin de potager et un compost!

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:51



Un jour on vivra comme on voudra



Sassa 18/07/2014 21:27

L'idée m'a souvent traversé l'esprit, de partir m'installer à la montagne et d'élever des chèvres. Vendre mes fromages sur le marché.. habiter dans une grande maison éloignée de tout et juste avec
ma famille. Mais comme tu le dis, il faut les moyens de changer de vie et nous ne l'avons pas malheureusement.. j'habite entre campagne et montagne, c'est déja ça....

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:52



C'est déjà un bon début



Geneviève T. 18/07/2014 20:56

belle réflexion,tu as tout à fait raison, il faut se poser ces questions si on veut un tant soit peu préserver notre planète (et notre porte-monaie!)...ceci dit à chacun son rythme ...en prendre
conscience et commencer à agir est une sacrée étape! nous on a supprimé une voiture, et on essaie de ne plus se laisser tenter par des choses inutiles!

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:52



Supprimer la voiture, c'est un gros et bel effort je trouve



matinbonheur 18/07/2014 20:46

chez nous il n'y a plus de micro ondes depuis 6 ans, une vieille télé qu'on hésite parfois à changer (mais qu'on regarde si peu), une cafetière italienne, des légumes de copains producteurs dans le
frigo.
La prochaine étape c'est clairement une maison à la campagne (proche d'une ville?) avec un petit potager quand j'aurais mon permis...

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:53



Je n'arrive pas a franchir le pas de la télé et du micro ondes



LMO 18/07/2014 18:02

J'oscille entre besoin de vivre avec le minumum et l'envie de craquer sur une partie des sollicitations quotidienne...
Dur dur!

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:53



Je reconnais que ce n'est pas facile du tout



gregorovna 18/07/2014 17:33

ahhhhhhhhhh l'espace!! J'habite aussi à la campagne mais dans le village, juste près de la route super passante, chouette! Je rêve de calme, de terrain verdoyant, d'arbres, d'espace pour quelques
animaux, des moutons, des lapins ...
Je me dis souvent que j'achète des choses non indispensables,j'essaie de changer nos habitudes, cela vient lentement, mais cela vient même si avec deux ados geeks ce n'est pas toujours évident.
Mais les vides greniers sont devenus nos petites mines à trésors, le rétrogaming la nouvelle religion de mon fils ainé, même si on vient de racheter une nouvelle console, mea culpa les soldes et
les supers promos ont eu raison de ma volonté. Mon papa est notre fournisseur officiel de légumes et on en profite. Bref ce n'est pas évident de changer d'habitudes on y arrive avec plus ou moins
de succès, j'espère avoir ta volonté. Et ça sera avec plaisir que j'achèterais tes fromages :)

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:53



Même  si ce ne sont que quelques habitudes, c'est déjà beaucoup



Carole Nipette 18/07/2014 15:43

Un peu loin mais sinon je viendrais oui :) depuis que je suis en maison je fais encore plus attention au tri et au recyclage !

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:54



Ca devient vite un reflex je trouve



julesetmoa 18/07/2014 14:58

En vieillissant (oui oui c'est la vieille qui parle), je me rend compte aussi que nous consommons trop et pas toujours à bon escient.
J'essaie de changer ma manière de vivre mais j'avoue que je ne veux pas toucher à ce qui me facilité la vie (le sèche linge pour ma part, surtout vu le soleil rare que nous avons).

J'aimerai vivre en province pour ça aussi. Ralentir, et prendre conscience de ces instants magiques, de bonheur simple que peut nous procurer la vie.

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:54



Moi c'est le micro ondes, et la télé



Caroline 18/07/2014 13:59

J'ai toujours été, je crois et même sans l'avoir formalisé, une adepte de la simplicité volontaire. Que ce soit sur le plan de l'alimentation ou de la consommation en général, l'accumulation et le
superflu me rendent malheureuse. Alors je donne, je vends, je jette, ça fait tellement de bien de se libérer de tout ça !
Bonne continuation dans cette voie qui ne peux t'apporter que du bien :)

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:56



C'est un joli terme simplicité volontaire



lexou 18/07/2014 13:02

On rêve d'avoir des poules avec mr lexou et crevette mais le jardin est trop petit, y'a déjà bcp de jouets dedans, mais un jour qui sait?Ici aussi on essaie de faire attention, au gaspillage
surtout.L'eau c'est hallucinant, j'ai payé ma facture hier et on a pris +50€ par rapport à l 'année dernière, c'est peu d'accord mais ca plus la hausse des impots locaux plus l'edf qui augmente
aussi plus le prix du caddie qui devient dingue!On est d'accord, lme blog et les surprises dans la BAL nous font bondir de plaisir et de joie à la maison, on va pas se mentir c'est de la joie au
quotidien!

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:56



Ya pas a dire, la BAL c'est comme une caverne magique



Alice 18/07/2014 12:42

fromages de brebis hein?
Le premier souvenir que j'ai de toi, il était déjà question d'élever des chèvres!!!

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:57



C'est vrai oui ;-)


Se dire que je n'ai pas changé en 5 ans, ça me fait un peu flipper quand même



Eve petite souris 18/07/2014 11:17

oh oui des poules!!!
Bon alors moi j'avais plein d'ambition mais tant que je travaillerai à plein temps et que nos week-ends seront aussi chargés eh bien on avancera pas de trop dans le jardin... m'enfin c'est déjà
très bien ce qu'on a et ma fille apprécie de s'en occuper et d’observer tout ça.
Un autre truc pour vous : fabriquer un hôtel à insectes! Il est en place depuis peu mais on a une belle population de coccinelles cette année, quelques pinces oreilles y ont élu domicile et on
attend la suite...
Bisous Zaza

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:57



Oh oui quelle bonne idée l'hotel a insectes



Justine 18/07/2014 10:57

Je rêve aussi d'une maison à la campagne avec un grand pré, de potager, de chèvres et de poules...
Et non seulement je viendrai acheter tes fromages mais je veux bien t'aider à en faire ;)

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:57



Chouette alors



sun 18/07/2014 10:05

Je suis comme toi. J'essaie de trier souvent et me débarrasser d'inutilités en donnant, revendant, troquant et au pire recyclant.
J'aime dénicher de vieux meubles à retaper. ou retaper les miens qui deviennent vieux ;))
J'achète local quand je peux et j'ai adhéré à 2 sortes d'amap + une ferme bio pour la viande.
J'aime pourtant m'acheter de nouvelles fringues, vivre avec le net.
Il faut savoir vivre avec son temps sans tomber dans la surconsommation et surtout, ce que je vois chez beaucoup, dans l'achat coute que coute des nouveautés !!

Madamezazaofmars 25/07/2014 21:58



Tu as de tres bonnes habitudes



script>