De là ou je viens vers là ou je vais

http://37.media.tumblr.com/0b20498aa5164f0c25909837155a4962/tumblr_mltq63eVAV1r9w1zwo1_1280.jpg

 

Je suis fille et petite fille d 'ouvrier et j'en suis fière.

 

Je ne brandis pas ça comme un étendard derrière lequel doivent se réfugier tout ceux qui ont eu un père ou une mère qui n'a pas hésité à mettre les mains dans le cambouis, mais je ne vois pas pourquoi je devrais en avoir honte.

 

A la maison, de toute façon, j'ai connu un papa avec les mains dans le béton et du plâtre qui lui blanchissait les cheveux et le visage. La seule fois ou on lui aproposé une place de chef de chantier l'a refusé. Les responsabilités, donner des ordres, c'était pas pour lui et ce malgré le salaire qui aurait pu s'offrir à lui.

 

Maman gagnait plus que papa, et alors ?

 

J'ai donc grandi dans cette culture si je puis dire du travailler dur et de combien c'est difffcile de gagner de l'argent et d'en vivre bien.

 

On a toujours été des gens modestes et aujourd'hui je le suis encore et je n'ai pas honte de le dire. Je ne comprendrai jamais pourquoi d'ailleurs il faudrait passer sous silence le fait qu'on a pas beaucoup d'argent. Attention je ne parle pas de se plaindre sans arrêt mais simplement de pouvoir dire par exemple que tellle ou telle chose est trop chère pour soi sans que les gens pensent qu'on se fait passer pour Cosette. Souvent dans le même temps ces mêmes personnes ne sont pas du tout choquées par ceux qui au contraire étalent en permanence les signes extérieurs de richesse.

 

Je n'ai jamais été malheureuse. Je chérie même mon enfance et tous ces jolis moments passés avec mes parents, mes grands parents, mon cousin.

 

J'étais une petite fille calme qui adorait l'école,  qui aimait lire et s'inventer des histoires dans sa chambre, tantôt maîtresse, tantôt capitaine d'un bateau qui devait éviter des icebergs pour aller rencontrer des ours polaires.

 

Nos sorties, le week end principalement puisque mes parents travaillaient toute la semaine étaient faîtes de grandes balades, dans des endroits ou j'emmène aussi mes enfants aujourd'hui. La forêt des cèdres, l' étang de la Bonde, Le palais des Papes, la campagne et ses ballades à vélo, la colline et plein d'autres endroits.

 

Je n'ai jamais manqué de rien, et je crois que je n'étais pas une petite fille exigeante. Peut être aussi que c'était plus facile de me contenter parce que j'étais fille unique et que donc tout n'était à acheter qu'une seule fois.

 

J'ai trois enfants et j'essaie de les élever dans ce même état d'esprit, dans ce plaisir des choses simples, dans le bonheur du petit cadeau qui n'aura pas forcément coûter un bras mais qui a pourtant une grande valeur. L'empereur est de ces enfants qui s'émerveille pour des petites attentions même si parfois, comme tous les garçons de son âge, il a envie de cadeaux beaucoup plus chers, beaucoup plus gros.

 

J' ai essayé aussi de faire avec eux des choses que mes parents ne faisaient pas avec moi. Pas forcément par manque de moyens mais parce que ces choses là ne leur plaisaient pas, vraiment des trucs tout bêtes comme aller au cinéma, à la piscine, dans les musées...

 

Je mets un point d'honneur à partir en vacances une fois par an, même quelques jours, même pas très loin. A chaque fois financierement ça passe juste, tout juste même , mais je fais ce petit sacrifice pour voir des étoiles dans ces yeux. Et je me dis que j'ai de la chance, même avec un petit budget, de pouvoir offrir ça à mes enfants. beaucoup ne le peuvent pas du tout. On fera de gros efforts en Septembre mais si c'est le prix pour partir a la montagne quelques jours, alors je suis prête à le faire.

 

Mes parents d'ailleurs faisaient la même chose et j'ai passé les plus merveilleux des étés dans les Alpes à leurs côtés.

 

Je crois que mes enfants sont heureux, j'aime a le penser en tout cas, et puis l'aspect matériel des choses n'est qu'une infime partie de ce que l'on vit. L'aspect humain reste selon moi bien plus important.

 

Néanmoins, ça fait aussi partie de nos vies et le blog de ce côté là m'apporte tellement je ne peux pas le nier et je ne le renierai pas non plus. Grâce à lui je peux gâter mes enfants comme je ne pourrai jamais le faire, avec des livres, des jouets, des places de ciné, du matériel de puériculture... La liste de tous les gens qui m'ont fait et me font confiance est longue et j'en profite pour leur dire merci.

Chaque jour je mesure ma chance. Parfois je reçois de très beaux et gros cadeaux et ça me fait toujours autant plaisir. Souvent je pense aussi à celles qui peuvent me lire et qui ne pourront  jamais se les offrir, comme moi je ne l'aurai pas pu et je me sens un peu gênée je l'avoue.

 

Je crois que je mène une vie qui pourrait paraître bien ennuyeuse pour beaucoup de monde mais c'est celle que j'aime et que j'ai choisi. Je ne dis pas que je n'aimerai pas faire plus de sorties, de voyages, ou des trucs tout bête comme aller chez le coiffeur ou au resto, mais je garde toujours dans un coin de ma tête que ça arrivera un jour ou l'autre.

 

Il ya même des jours ou je déteste ne pas pouvoir faire tout ce que je voudrais faire, je ne vais pas le cacher. Ou tout m'exaspère, mais ça ne dure jamais longtemps heureusement, mais je suis comme tout le monde.

 

Le fait de ne pas être propriétaire de ma maison, de ne pas avoir de voiture à moi pour me déplacer, pas d'économies, des kilos en trop, peu ou pas d'amis, un mauvais chignon, un vernis qui s'écaille, ça pèse parfois sur mon moral même si ça peut paraître idiot à certains, futiles a d'autres.

 

Dans ces moments là, ceux ou je sais que je n'ai pas une vie parfaite, mais qui en a une, je sais qu'à bien y regarder, je ne suis pas à plaindre, au contraire même.

 

J'ai un toit, je mange à ma faim, j'ai des parents fabuleux, une famille à moi, des enfants merveilleux, de jolies journées dans l'ensemble, un jardin extraordinaire, une cafetière qui marche...

 

J' ai surtout beaucoup d' amour tout autour, avec eux, mais avec vous aussi d'une certaine manière.

 

Il ya trois ans en arrière jamais je n'aurai parlé comme ça mais j'essaie de plus en plus de voir le verre à moitié plein plutôt que le verre à moitié vide. 

 

Commenter cet article

Claire 09/08/2014 22:45

Ca fait un petit moment que je te lis sans jamais rien n'écrire, que je te suis sur twitter, que je like tes jolies photos sur instagram...Ce soir j'ai lu plusieurs de tes articles et tu m'as fait
pleurer alors je ne pouvais pas partir d'ici sans te le dire ! Merci pour tes partages, pour tes jolies photos... Pour ta sincérité, pour ce que tu es ! :)

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:26



Merci a toi pour tes mots qui me touchent énormément



Happy Ever After 01/08/2014 10:59

En réponse à ta question plus haut : oui je fis de l'argentique ! Je t'avais filé le lien de mon lomoblog il y a longtemps... En arrêtant mon ménage à cinq, et en créant mon nouveau blog, je
voulais fusionner les 2. Bon, j'avoue pour le moment, peu de photos argentiques... Mais je ré-attaque à la rentrée ! :)

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:26



Oui je m'en souviens, je suis impardonnable



heidi 29/07/2014 18:24

Vous êtes heureux et c'est déjà beaucoup. Le chignon laisse tomber y a du mistral. :D

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:27



J'arrête pas d'en faire, cheveux sales oblige



LMO 28/07/2014 12:53

J'aime beaucoup ton témoignage!

Quand j'ai décidé de garder ma première grossesse, mon gros questionnement, et surtout celui des gens autour de moi était "mais comment va t'elle s'en sortir sans un rond et avec un bébé?"
Et j'ai appris, en me retrouvant seule et démunie avec mon bébé qu'en fait, on se débrouille même avec pas grand chose, et comme toi je voyais ma vie comme une grande source de bonheur et de
chance.
Je sais que de la chance j'en ai eu, et j'ai pris les bonnes décisions au bon moment ce qui a fait un cocktail de chance qui m'a permis d'avoir un joli appartement HLM, dans un quartier sympa,
proche de tout... On vit aussi dans un pays qui, malgré ses défauts, aide pas mal les plus démunis... Du moins j'ai fait partie de ceux qui ont bénéficié d'aides et je n'aurais pas pu m'en sortir
sans ça... J'en suis très reconnaissante et je paye aujourd'hui mes impôts avec humilité et gratitude en remerciant d'avoir pu en arriver là et en espérant aider d'autres personnes comme moi...

Mon commentaire part dans tous les sens, désolée!! ;-)

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:27



Moi je le trouve très bien ton commentaire et tres juste



lexou 28/07/2014 09:02

Que j'aime ton billet!Savoir d'ou l'on vient, reconnaître ses valeurs, les transmettre, c'est vraiment important!Je suis issu d'un milieu modeste, mon grand père était facteur, ma grand mère a
élevé ses trois enfants avant d'ouvrir un magasin de chaussures.Mes parents ont eu plus de chance, enfin disons grâce à mon père, qui, sans aucun diplôme a commencé pompiste et a ensuite eu une
jolie carrière de responsable avant de se faire mettre à la porte comme un danger lorsque sa boîte a été rachetée par des américains.J'ai eu la chance de connaître les vacances au camping à Oléron
avec mes grands parents, j'en garde d'excellents souvenirs.Avec mes parents l'été c'était la montagne pour mes cures thermales et l'hiver nous avons eu la chance d'aller plusieurs fois au
ski.Aujourd'hui, je connais la valeur de l'argent, je sais qu'il faut travailler pour y arriver, et même si je grince des dents à chaque facture, à chaque entretien de la voiture, à chaque caddie
de course qui augmente je m'estime heureuse.j'ai un toit sur la tête, à manger dans mon assiette, et il est clair et évident, je ne le cacherais jamais non plus que mon blog a pu nous offrir de
très belles surprises.Je ne m'en cache pas, nous avons le bonheur d'aller à Astérix, la Mer de Sable et Nigloland cette année,nous avons apprécié à sa juste valeur le bonheur de ses moments.Je
comprends ô combien toutes tes lignes!

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:28



C'est une bonne philosophie de vie à laquelle j'adhere moi aussi



rebelle des bois 28/07/2014 00:03

C'est chouette de te lire et je pense que le monde se porterait mieux si plusieurs partageaient ta vision. Les bonheurs sont simples et la gratitude est quelque chose de précieux a cultiver.

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:29



Merci



Licia 26/07/2014 14:14

Bonjour, tu as bien raison de profiter de ta famille, le temps passe tellement vite.
A bientôt

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:29



Oui trop vite



lialia 26/07/2014 10:18

Je suis dans le même cas que toi. Fille d'ouvrier et d'ouvrière-femme de ménage et je m'en porte très bien. J'ai plus souvent ressenti que le malaise venait des autres lorsque je disais ce que mes
parents faisaient. Je suis fière (sans brandir d'étendard ;-)) car grâce à eux, j'ai fait des études, de longues études (qui ne m'ont mené à rien mais ça c'est une autre histoire). A mon tour, tout
comme eux, je vis modestement mais je ne suis pas malheureuse et je n'ai pas l'impression de mener une sous-vie (comme une certaine pseudo amie me l'avait laisser entendre). Tout comme toi, j'ai
l'espoir que et je me bats (lorsque ma santé me le permet)pour que cela change.

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:29



Je continue d'y croire



Barbara 26/07/2014 06:08

très très bel article
plein de sagesse de maturité
bravo

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:29



Merci



AnneClaireBCN 26/07/2014 00:27

J'aime beaucoup ta dernière phrase, tu as raison, à quoi bon se lamenter, je déteste les gens qui se plaignent à tout va alors qu'ils n'ont seulement à contempler un peu plus leur vie et se rendre
compte qu'ils ne sont pas si malheureux. Ce qui rend malheureux chacun d'entre nous, c'est l'autre : parce qu'on a malheureusement trop tendance à se comparer. Arrêtons cela et vivons avec ce qui
est à portée de mains. Que j'aime ton billet

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:30



Je crois que les comparaisons, bien que tentantes, nous gache souvent la vie.


MErci d'être là en tout cas



Mariposa 25/07/2014 22:50

ça fait longtemps que je n'étais plus passée par ici et je n'ai qu'un mot à te dire : superbe article, bravo,

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:30



Merci

PetitDiable 25/07/2014 22:44

Comme toi j'ai eu une enfance plutot pauvre en consommation, pas de fioritures dans les fringues ni la bouffe, mais je n'ai manqué de rien. PAr contre j'aime quand même apporter un peu plus de
fantaisie au quotidien aux miens: mes parents ne cuisinaient pas, je tente de faire plaisir à ma famille à table, par exemple. Et si ma fille veut suivre un peu la mode pour être in, je l'y
autorise, dans la limite du raisonnable bien sûr: on achète tout d'occase, mais du Levi's. Je veux leur donner le goût de l'effort, mais je les aiderais s'ils en ont besoin. Quant aux vies
parfaites...comme tu dis qui en a une? J'essaye donc de me satisfaire de ce que j'ai et j'ai beaucoup! ce n'est pas toujours facile, c'est sûr!

Madamezazaofmars 01/09/2014 20:30



Amen



Maristochat 25/07/2014 22:05

Et tu as bien raison car c'est ça la VRAIE vie, la belle vie!

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:30



Je crois aussi



maore 25/07/2014 18:56

Bonjour
Je pars trois semaines en vacances à l'étranger et je serai donc privé pendant un certain temps de mon petit rituel. Le matin, avec mon café, avant que les enfants se lèvent (et que la journée
démarre vraiment !), je découvre sur ton blog ton petit article quotidien qui très souvent me va droit au coeur parceque sans doute je me retrouve un peu dans tes écrits. Cet article était
particulièrement touchant et je ne veux pas partir en vacance sans te dire "merci" tout simplement.

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:31



Merci a toi, ça me touche énormément. Et bonnes vacances alors



Mamzelle-Mistinguett 25/07/2014 18:56

Nous aussi, on vit modestement et tu sais quoi? Je crois que c'est pour ça, que finalement, on est si heureux car, on a apprit justement, à se réjouir des choses les plus simples. Beaucoup devrait
s'y essayer, le monde, tournerait sans doute bien mieux ;-)

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:31



Peut être bien oui ;-)



Djahann 25/07/2014 17:52

Je me retrouve beaucoup dans tes écrits

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:37



Isabelle R 25/07/2014 15:53

Je suis une lectrice de l'ombre depuis longtemps, aujourd'hui, je me lance pour te dire que c'est un très joli billet. Bonne journée ensoleillée !

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:37



Merci Isabelle



MissBrownie 25/07/2014 15:46

Comme toi, mon père était ouvrier. Il faisait les 3/8, il rentrait les vêtements imprégnés d'une odeur métallique. Mes grands pères étaient aussi ouvriers. Ma mère gagnait plus que mon père. Nous
ne partions pas en vacances ou 1 fois tous les 4 ans et nous ne faisions rien de particulier le we. Malgré tout j'ai le sentiment d'avoir eu une enfance heureuse faite de petits bonheurs dans la
nature.
Mes enfants n'ont pas mon enfance. Elle est totalement différente et ça m'agace quand ils se plaignent. D'ailleurs je pensais écrire un billet sur le sujet mais je n'ai pas encore trouvé le temps.

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:36



Quand tu lécriras, je le lirai avec plaisir



Stefanny 25/07/2014 15:11

J'aime toujours tes billets mais là, j'avoue qu'il fait écho en moi pour diverses raisons. Tu es honnête, ici sur ton blog et envers toi-même, et çà, c'est merveilleux à lire car c'est tellement
rare que çà mérite d'être souligné.
Le principal est d'être heureux avec sa famille.
Et tu as bien raison de profiter de ce que ton blog peut t'offrir; tu aurais tort du contraire!
Bonne journée.

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:36



Merci beaucoup



Maman@home, blog de maman 25/07/2014 14:46

Ton discours est très serein Zaza, c'est peut être aussi parce que aujourd'hui tu as fait le choix d'agrandir ta famille au détriment de l'argent alors qu'avant, au temps de l'Empereur seul tu
subissais tant ton travail que tu détestais...

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:36



Je crois que tu as entierement raison



Sheily 25/07/2014 14:22

Un très beau billet qui me parle beaucoup même si nos histoires ne sont pas du tout similaire. Un jour peut-être, je raconterai la mienne.

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:35



J'espere lire la tienne tres vite



Carole Nipette 25/07/2014 12:40

Tout à fait en phase avec tes derniers paragraphes... je travaille donc a deux salaires et nous ne sommes pas à plaindre du tout mais j'ai pourtant du mal à partir en vacances ou faire d'autres
choses, je regarde les prix partout tout le temps, compare etc et je n'ai pas honte de le dire... je trouve ça plus honteux de voir des blogueuses se plaindre et d'afficher ensuite leurs achats,
week ends vacances resto etc en permanence...
Et c'est chouette que tes enfants profitent du blog !
sinon pas de doute ils ont l'air heureux !

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:35



Ceux qui se plaignent et te montrent un IPAd rutilant deux jours après je crois que ce sont les pires



Neenon 25/07/2014 12:04

J'aime les billets où l'argent et ce qu'il permet d'acquérir n'est pas spécialement mis en avant. Je ne me reconnais pas vraiment dans ton article.

Enfin, si, j'étais fille unique. Mes parents travaillaient tous les 2, ils avaient une bonne situation, comme on a coutume de le dire. Moi, j'ai eu un bac +5 et mon premier CDI bien avant mes 25
ans. J'ai profité de la vie, enfin j'ai cette impression. Même si parallèlement, je pouvais faire des horaires à rallonge au travail. Et puis, j'ai eu un enfant, puis 2. Et je me suis rendue compte
que malgré mes études, "ma carrière", on allait droit dans le mur.

Et là, gros pétage de plomb. On a pris la décision de tout quitter. Paris, mon boulot,... on s'est installé dans une nouvelle région où je souhaite retrouver du boulot sans avoir aucune certitude,
on a fait le troisième et pour le moment je profite de mes loustics qui ne se plaignent pas du tout de ce changement de situation.

Désormais, mes enfants vivent à la campagne, ils profitent des joies du jardin, ils vont moins souvent au parc, ils jouent dehors, il y a moins de sous à la maison mais tout le monde semble plus
heureux.

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:34



Je suis contente de lire que tu as trouvé ton équilibre



dbo 25/07/2014 10:53

j'adore ton billet. Il est vrai et juste
et la forêt des cèdres...... Merci de nous l'avoir montrée !!!!

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:34



De rien



stef anie 25/07/2014 10:48

Oh que ça fait un bien fou de te lire

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:33



Merci :-)



Happy Ever After 25/07/2014 10:04

Tiens je me retrouve... On n'a jamais eu de sous non plus. Cela ne nous empêche pas d'être heureux ! Il suffit de trouver les bons plans, de faire attention a ce qui se passe autour de soi. La
seule chose que je regrette c'est de ne pas pouvoir voyager plus. Avant, je mettais tout mon argent de coté pour aller découvrir le monde. Aujourd’hui, c'est plus compliqué... Mais cela ne nous
empêche pas d’être bien, et simplement. (si seulement ces foutues pellicules ne coûtaient pas aussi cher aussi ahhhhhhh ;-)))))

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:33



Tu fais de la photo argentique ?



Manganèse 25/07/2014 09:55

Voilà un article qui trouve un écho vibrant en moi. J'ai la chance d'avoir, comme on dit, "réussi dans la vie". J'ai fait de bonnes études et j'ai atteint un niveau de vie bien supérieur à celui de
mes parents. Et bien figure toi qu'aujourd'hui je n'en ai plus envie du tout, de ce niveau de vie. J'ai envie d'arrêter de travailler, ou de travailler moins en tout cas, et de passer plus de temps
avec mon Petit tout neuf. Je n'ai pas besoin de beaucoup, je le sais, mon enfance a été comme la tienne et c'est une des périodes les plus heureuses de mon existence. Dans quelques mois je vais
donc changer de vie, pour une moins riche d'argent et de choses mais tellement plus riche d'amour et de temps !

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:33



Merci pour ce beau commentaire et belle nouvelle vie alors



Alice 25/07/2014 09:33

"peu ou pas d'amis" non mais dis donc, ce sont ces foutus kilomètres qui font que tu m'oublies?

Je comprends très bien ton post.
Moi ce qui me réjouis c'est la réussite de ma famille et me dire que sans rien autour, on est unis tous les 4, et que finalement lm'essentiel est là

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:32



Mais non je ne t'oublie pas, jamais



Béatrice 25/07/2014 09:17

Voilà, c'est un peu ça par ici aussi ...
J'aime beaucoup tes 3 derniers petits paragraphes ;-)

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:32



Merci Bea



delphine 25/07/2014 09:12

J'aime beaucoup ton billet !

Madamezazaofmars 25/07/2014 22:32



Merci beaucoup



script>