Chita versus Badinter

 

 

http://farm3.static.flickr.com/2297/2529513387_99483f4e68.jpg

 

Cette semaine etant la semaine mondiale de l' allaitement j' ai tout de suite pensé a toi Elisabeth.

 

Comme tu ne le sais pas, je suis enceinte, et j' ai décidé comme pour mon premier enfant d' allaiter sans avoir pourtant l' impression de perdre mon statut d' egal a egal avec l' homme et sans me sentir pour autant un modele, une mere parfaite

 

De plus, je n' ai pas décidé de faire un enfant, voire plusieurs, parce que je savais que je pourrai  le laisser a

une nounou  ou a la creche, et je te dis carrement que si financierement j' avais pu m' arreter des mon fils je l' aurai fait avec plaisir. Je l' envisage serieusement pour mon deuxieme enfant.


Je ne pense pas que j' aurai alors l' impression de faire un elevage, car en ce qui me concerne, aucune carriere ne m' attend derriere et quand on trime pour mille euros par mois en etant pris pour de la merde, mon cocon et mes enfants me paraissent etre une evidence, une chose naturelle.


Oui je me suis servie d' un tire lait et je le referai, cette idée m' est tout a fait supportable


Je ne me sens pas primate pour autant, juste mere de la maniere dont je l' envisage.

 

Non l' instint maternel n' est peut etre pas une evidence mais quand je me sens louve, poule, toute une menagerie en fait aupres de mon fils alors je me dis qu 'il ya bien une infime part de cela en nous, qui se travaille, qui s' acquiert, ou que l' on possede d' emblée.

 

Je comprend les femmes qui ne veulent pas d' enfant, j' en ai fait partie, mais rien n' est definitif dans la vie,  nous sommes toutes si differentes


Le fait d' allaiter mon enfant ne me donne pas l' impression d' eloigner le pere de ses responsabilités, il aura  a faire avec les couches , les bains, les couchers, les promenades. Ce n' est pas parce qu' il ne donnera pas le biberon que je me sentirai rabaissé ou esclave pour autant.


 

Oui, la maternité est peut etre un don largement créé par sa propre mère ou son père, par son enfance .

 

 

La plupart des meres que je connais ont la bonne distance distance. Ni trop ni trop peu.

 

Telles que nous sommes, et aussi differentes somme nous, on est toute mere a notre maniere, comme on l' entend, et on aimerait bien avoir a ne pas se justifier de nos choix, quels qu' ils soient...

Commenter cet article

Flannie 09/08/2010 14:50



J'applaudis ! J'applaudis ! J'applaudis des mains et des doigts de pied et du périnée aussi si je le pouvais !


Par contre, proposer un croque quand on veut commenter, c'est horrible. Depuis que les nausées ont disparu, j'ai faim comme une ogresse. Maintenant, je vais penser fort à Badinter histoire de me
couper l'appétît et retirer l'image d'un croque bien croustillant de mon cerveau ;-)



Madamezazaofmars 10/08/2010 15:55



merci pour ce commentaire enthousiaste



pitchounette29 08/08/2010 10:44



En voilà un beau manifeste sur la maternité engagée !!! Bravo !



Val 07/08/2010 14:01



Jolie prise de position...



Le Journal de Chrys 06/08/2010 21:28



Je t'avoue que je suis très en accord avec ce que dit Badinter, j'ai lu, écouté, etc.. Et que le "procès" qui lui a été fait n'est pas très très clair. Car jamais elle ne dit qu'on n'a pas à
allaiter (et j'ai adoré allaiter mes enfants)... Contrairement à ce qu'on dit, elle met le doigt sur les "modes" qui, parallèlement aux "bonnes intentions qu'elles affirment", représentent un
risque d'enfermement dans un rôle maternel.


Le fond de sa pensée  est très clair: mieux vaut qu'une femme fasse le choix réel de rester à la maison et non un choix financier (par contre là, on touche à autre chose: le revenu du
travail!!!! C'est un problème social) . Et donc qu'une femme ait toutes les possibilités de pourvoir faire garder son enfant (garderie, nounou, que sais-je...).  Ce qui de nos jours n'est
pas des plus évident.Là, il y a à lutter.


 


Personnellement je ne me sens pas "rabaissée" quand je lis ses livres, quand je l'écoute parler, bien au contraire... VRAIMENT


Elle montre, et on le sait, que ce sont souvent les femmes qui stoppent leur boulot pour les enfants et cela a des répercussions, plus tard, quadn elles veulent reprendre le travail, quand elles
font valoir leur droit à la retraite, quand il y a séparation, etc.... 


 


La pensée de Badinter va au-delà du simple fait d'allaiter ou mettre des couches ceci ou cela...


Pour moi aussi, allaiter fut un grand bonheur!!! Et si j'avais pu FINANCIEREMENT, j'aurais repris le boulot à 6 mois et non à 3....


Belle nuit à toi Zaza.



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:50



Je ne suis pas en desaccord avec tout ce qu' elle dit, je la trouve tres realiste et tres intelligente, juste queluqes divergences.


Et toujours le meme souci, le financier, pour moi aussi



Titenoon 06/08/2010 21:09



J'aime encore, et je me retrouve tellement dans tout ce que tu dis, je pense faire partie de ces maman ni trop ni trop peu :) ca fait plasir que cette "catégorie" de maman s'exprime, il y a bien
trop souvent des dscours trop extremiste ou excessifs dans les 2 "camps"


J'aime être au milieu et bien dans cette place de maman et de femme, bref tu dis mieux les choses que moi qui ne sait que mal m'exprimer :)



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:50



Oui on est des mamans entre deux ;-)



george 06/08/2010 20:51



oui c'est vrai pour le boulot, j'ai la chance de faire un boulot qui me plaît, et d'avoir la chance de pouvoir choisir.. ce n'est pas évident... prends un congé parental, et après fait un bilan
de compétence... plusieurs amies ont fait ça après leur congé parental, elles ont toutes changé de branche !!!


Et oui tu peux m'appeler "MA george" !!!



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:51



Oui c'est ce que je compte faire, je pourrai te demander des conseils alors ?


 



george 06/08/2010 20:00



Ben oui tu peux m'appeler George... oui l'argent est un luxe, et très peu de femmes ont ce luxe malheureusement... ceci dit toute la journée avec deux merdeux qui courent partout, qui hurlent,
qui te réclament toutes les 5 minutes, je peux te dire que partir bosser ça fait du bien aussi !!!!!



Madamezazaofmars 06/08/2010 20:44



Pas George, MA George ;-)


Je veux bien te croire a condition d' avoir un boulot qui nous plaise ou nous passionne, non ?


 



arwen 06/08/2010 17:14



je n'ai pas allaité mon fils et c'est vrai que certains ont voulu me culpabiliser ..... 



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:51



Tu ne les a  pas ecouté et c'est tres bien



Lucie Poum 06/08/2010 17:04



Félicitations pour la future merveille 



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:51



Merci



Estelle 06/08/2010 14:30



bien dis !!!



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:52



Merci



Sweet Momette 06/08/2010 13:48



Ha oui j'oubliais : l'allaitement est un acte personnel. Et nous ne sommes pas ainsi faites si ça ne devait pas avoir une utilité, non ?



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:52



Oui un acte personnel bien d' accord



Sweet Momette 06/08/2010 13:46



Félicitations pour ton deuxième !



Madamezazaofmars 07/08/2010 12:02



Merci beaucoup



george 06/08/2010 13:40



Ben alors ma bichette, qu'est-ce que c'est que ce coup de gueule contre Elisabeth ?


Je crois que tu commets l'erreur qui s'est répandue dans la presse avec la parution de son livre. Badinter par d'un principe essentiel qui est le "libre choix" !! ce qu'elle souhaite, comme le
souhaitait aussi Beauvoir, c'est que la femme puisse être libre de choisir de faire des enfants ou de ne pas en faire; d'allaiter ou non; de continuer à travailler ou non ! Elle n'est pas contre
l'allaitement SI et seulement SI celui-ci a été REELLEMENT CHOISI par la femme et non imposé par des sages-femmes revèches, des belles-mères culpabilisantes, voire des copines étouffantes ! Que
tu aies choisi d'allaiter est une bonne chose, que tu préfères rester auprès de tes enfants, aussi et je ne vais pas te contredire... Le mot essentiel c'est le CHOIX et beaucoup de femmes n'ont
pas le luxe du choix !



Madamezazaofmars 06/08/2010 19:30



Je suis tout a fait d' accord, il ne faut surtout pas forcer les femmes, ni a allaiter, ni a un tas d' autres choses avec lesquelles on tente de faire culpabiliser les meres, les femmes ...


 


Tu as raison, le mot choix reste la clé, moi c' est pecuniairement que je ne l' ai pas. L' argent est un luxe, la liberté aussi...


 


Merci pour ce commentaire ma George


 


je peux t' appeler ma George ?



Mais Pourquoi Je Deviens Mère Bordel ??! 06/08/2010 13:35



"Ne pas justifier nos choix, quels qu'ils soient":


A 200% d'accord !!!!!!!!!!!



Madamezazaofmars 07/08/2010 12:02



On se comprend



bleue-Farandole 06/08/2010 13:13



T'as raison d'allaiter ma Zaze! J'en garde un souvenir fabuleux pour Manon! En plus cela sensualise un max, ce qui ne gâche rien et ça fait de beaux seins! Zoze sera
content!


Est-ce que tu me mettras dans un look, un jour avé ma tite robr d'été? Allez vite, je me dépêche! je jou ce soir en bal Place Cadelade au Puy et j'ai le trac, c'est
bête mais je peux pas m'en empêcher! A+! Mille bisous!



Madamezazaofmars 07/08/2010 12:03



je la trouve plus la photo, tu me la renvoie stp



MissCZ 06/08/2010 12:13



et toc prend ça dans tes dents


blague à part j'ai adoré allaiter ma fille aussi, si j'avais pu j'aurais arrêté de travailler également


si on a la chance d'en avoir un deuxième et bien j'allaiterais encore et je poserais certainement un congé parental


 



Faustine 06/08/2010 11:22



Elle a dit quoi la Elisabteh pour que tu t'exprimes ainsi ?, car je n'ai pas trop suivi les infos ces derniers temps.


Ceci dit, j'aime beaucoup ce que tu dis ;)



laetibidule 06/08/2010 11:22



Coucou,


juste pour te dire que je suis tout à fait d'ACCORD avec ce que tu viens d'écrire !!!


Bonne journée !!!



virginie B 06/08/2010 11:19



chacune doit vivre son expérience comme elle le sent avec le soutien de son homme voilà tout !



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:48



Bien dit



Madame Parle 06/08/2010 10:54



bien dit poulette! et je croise les doigts pr le sucre:)



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:47



Je crois que tu les as bien croisé meme si je ne comprend pas grand chose aux resultats qu' on m' a deja envoyés



L'épice 06/08/2010 10:48



Allaiter ne m'a jamais semblé ni abaisser la femme, ni l'élever au rang de Mère Parfaite. Quand on peut allaiter physiologiquement, qu'on décide de le faire malgré les contraintes, je trouve ça
bien. Quand on décide de ne pas le faire, c'est qu'on a nos raisons.


Je sais que certains jugent énormément les mères sur ce point, et je trouve ça choquant!



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:47



Il ya toujours de bonnes ames pour juger



Miloche 06/08/2010 10:13



Moi je n'ai pas allaité Bébé de Nous, et j'ai senti pas mal de reproches dans certains dires.


Chacun ressent sa maternité à sa façon !


 



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:46



Exactement et heureusement



voyelle 06/08/2010 10:06



c'est le plus grand regret de ma vie de ne pas avoir allaiter mes enfants...j'appréhendai, trop trop nulle la fille !



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:46



Mais non pas trop nulle, qu 'est ce que tu raconte



Tamagochan 06/08/2010 09:50



Je n'ai pas encore de petit bout, alors je ne sais pas du tout comment je réagirais face à l'allaitement, et la maternité en général. Mais en tout cas, j'ai trouvé ton témoignage très touchant,
merci pour ce joli moment!



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:46



Merci a toi pour ce commentaire



eddie 06/08/2010 09:43



Quoi qu'on fasse, il faut se justifier, on en tout cas, on nous demande de nous justifier...


Personnellement, je trouve que le plus important, c'est la possibilité de choisir en toute connaissance de cause, mais pour ça, il faut avoir une information COMPLETE claire et objective, et ça,
c'est pas facile ! ;-p



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:45



Oui CHOIX reste le maitre mot



bbflo 06/08/2010 09:39



Pour moi c'était l'inverse (mes enfants ont 16 et 18 ans). Je ne voulais pas allaiter, c'était purement mon choix. Eh bien j'en ai entendu, des "mais c'est mieux pour leur santé"... "et pourquoi
tu veux pas ?"... "tu seras plus proche des tes enfants"...


Qu'est-ce que ça a pu me gonfler. Mais bon sang, chacune fait ce qu'elle ressent, point barre !


(ps : mes enfants se portent très bien, il n'ont pas l'air traumatisés)



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:45



exactement, il faut faire comme nous on veut et pas comme les autres voudraient



chocoladdict 06/08/2010 09:16



je peux quand même te dire que quand tu n'allaites pas tu dois tout autant te justifier autant si ce n'est plus aujourd'hui que quand tu allaites...j'ai vécu ça deux fois...



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:42



oui c'est bien ce que je veux dire dans l' article, on ne devrait jamais jamais avoir a se justifier



Mouchette 06/08/2010 09:11



Ma Zaza,


il ne doit pas y avoir de règles, pas de modèle pour être mère.


Nous agissons toutes différement et je pense suivant notre personnalité comme pour tout le reste dans nos vies.


J'ai allaité Léa pendant 20 mois et j'ai même continué pendant ma grossesse de Marie puisqu'elles n'ont que deux ans d'écart. C'était une évidence. Je ne me suis pas vraiment posé de questions.


Quand Marie est née, j'ai opté pour le biberon, pareil sans culpabiliser ou non. Sans me dire que ce serait différent d'avec sa soeur.


Alors, fais comme tu veux, comme cela te plaît et peu importe les regards ou les jugements.


Je t'embrasse.


 



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:33



Oui c'est bien ce que je compte faire



la bande à Jules 06/08/2010 09:06



tout à fait, moi, c'est l'inverse, je ne souhaitais pas allaiter et comme Mama Funky, j'ai eu droit à plusieurs fusillades du regard...



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:32



On les emmerde les gens



Béatrice 06/08/2010 08:51



J'aime bien les photos !!



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:32



Moi aussi



Magaly 06/08/2010 07:38



Je n'ai pas non plus ressenti le besoin de justifier mon allaitement, par contre, il m'est arrivé de devoir justifier le fait de ne plus allaiter... pour le premier j'ai arrêté à 4 mois, je
reprenais le travail, et pour le 2ème, j'ai allaité quelques semaines, puis trop de fatigue, le petit ne grossissait pas et j'ai décidé d'arrêter... et je me suis sentie "mauvaise mère",
incapable de surmonter cela... Du coup pour le 3ème, je vais essayer de persévérer, sans m'épuiser pour autant... Mais effectivement chacune d'entre nous fait ce qu'elle veut ( ou ce qu'elle
peut), le plus important n'est-il pas que chacun (Maman, bébé, papa, voire même fratrie...) s'y retrouve? J'ai une amie qui n'a pas pu allaiter très longtemps son troisième, car son deuxième lui
montait dessus (jalousie) à chaque allaitement...


 



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:32



Oui l' important c'est de le vivre comme on le veut et pas comme les autres le voudraient



alice 06/08/2010 07:34



quel beau post!!!


dis tu as le feu sacré toi en ce moment? tes articles sont aussi superbement écrits que tes photos sont magnifiques!!


Dis donc ma Zaza, tu rayonnes de tous les côtés, non tu irradies :)


 



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:31



Tu me fais rougir avec tous ces compliments



MamaFunky 06/08/2010 07:31



Ne pas justifier ses choix ...


C'est ce que j'ai dur faire pendant ma grossesse. Moi c'était l'inverse de toi, je ne voulais pas allaiter. Et j'étais la seule de mon cours d'accouchement. Je me suis faite foudroyer du regard
par les autres mamans...


Et ensuite à la maternité. Une maternité tenue pas des bonne-soeur. Au cours d'une réunion post accouchement, un genre de groupe de parole :


"Comment se passe l'allaitement Mesdames""Bah très bien pour moi, je n'allaite pas"


2ème ... fusillade


En tous cas, je suis sûre que tu es une mère super Funky !



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:30



Moi je suis pour le chacun fait ce qu' il veut



stephaline 06/08/2010 07:26



personnellement, je n'ai jamais resenti le besoin de me justifier d'avoir allaité ... Et je n'ai jamais demandé a une autre de se justifier non plus pour le contraire ...


Comme tu le dis, chacun fait en fonction de son envie et aussi de sa vie !



Madamezazaofmars 07/08/2010 11:30



helas certaines doivent le faire, dans un sens comme dans l' autre



script>