I believe i can fly... enfin presque...

 

http://25.media.tumblr.com/tumblr_maas0nmPrD1r9w1zwo1_1280.jpg

 

 

J'ai toujours eu la tête pleine de rêves.

 

Quand j' étais petite c' était beaucoup plus simple. Vouloir un chien, un vélo, 1 kg de bonbons, restent des choses encore tout à fait réalisables. Et je ne suis pas à plaindre, j'ai souvent obtenu ce que je désirais.

 

A l'adolescence, les choses se sont corsées. J'ai voulu des seins, un amoureux plus vieux que moi qui ne me regardait même pas, devenir vétérinaire, écrivain, puis journaliste. Cette dernière idée ne m'a pas lâché jusqu'à ce que j' atteigne l'âge de 23 ans.

 

Et je suis allée jusq 'au bout, j'ai déménagé, j'ai passé le concours d' entrée à l'école de journalisme deux fois sans jamais réussir à l'obtenir.

 

A partir de là, j' ai commencé à douter de mes capacités mais pas tant que ça. J'ai trouvé un job qui me plaisait, la tête dans les bouquins, puis dans les ordinateurs, j'ai passé cinq années absolument fabuleuse à la bibliothèque de la fac, d'autant qu' entre temps j'ai rencontré Zozo. J' étais sur un petit nuage.

 

Une fois au chômage je me suis jetée dans le premier job venu, j'aurai pas du. Je crois que c'est un des trucs que je regretterai le plus dans ma vie. Au lieu d' attendre, de penser que je ne trouverai pas mieux à mon niveau, j'ai fait pendant 5 ans un boulot que j'ai détesté mais dont je ne pouvais pas partir, les factures, le loyer, tout ça...

 

Et aujourd'hui, alors  que je devrais me sentir dans une position de force, celle de choisir ce que je veux faire à la fin de l'année, je suis en fait complètement perdue.

 

J'ai des projets, j'ai toujours eu un tas de projets dans ma vie, mais il y a toujours quelque chose qui m'empêche de me lancer vraiment.

 

La peur ? Le manque de courage ? Je crois que ce que je n'arrive pas à faire surtout c'est croire en moi et c'est là mon plus gros problème. Je suis complexée de ce que je fais, de ce que je suis dans la vie quotidienne mais aussi sur mon blog qui même si il représente une partie virtuelle de ma personnalité fait lui aussi partie de ma vie.

 

Pourtant mon blog m'a beaucoup aidé à sortir de ma coquille, à écrire, à faire des photos, à rencontrer de loin ou de près des gens que j'apprécie énormément.

 

Et en même temps, au contact de ce flot de gens pour certains encore virtuels et d'autre bien plus réels, j' ai commencé à me déprécier, à me sentir moins... que trucmuche ou plus bête que ... machinchose.

 

Comment diable font ces filles pour réussir ce qu'elles entreprennent ? Comment font elles pour aller au bout de leurs rêves ?

 

Je crois que tout simplement elles croient en elles, en leurs capacités, en ce qu'elles ont envie de faire. Elles n'attendent pas que les autres le fassent pour elles. Elle suivent leur propre chemin, tracent leur route et vont vers ce qu'elles ont décidé de faire.

 

Et c'est hier soir alors qu'avec Zozo on parlait de mon projet photo, que tout ça m'a vraiment sauté à la figure. Je suis trop attentiste. J'attends trop des autres alors que c'est en moi que je dois trouver les moyens pour que ça bouge. J'ai besoin d'une grande force pour avancer et ce n'est pas dans les autres que je vais la trouver même si je reconnais sans peine que souvent vos commentaires me boostent à fond et que le soutien sans faille de quelques chics filles ( je n'ai pas la place pour toutes les citer ) m'aident à avancer.

 

 

Hier soir, j'ai vidé mon sac, j'ai chialé un bon coup, et j'ai fait une liste de ce que j' étais capable de faire.

 

A 37 ans,  je me dis enfin que je dois croire en moi parce il s’agit de ma vie, et que personne ne peut croire plus en ma vie que moi même.

 

Mais est-ce que ce sera vraiment suffisant de penser comme ça ?

 

L'avenir, tout proche, me le dira...

Commenter cet article

Galinette 25/02/2013 11:24


Je ne suis pas une professionnelle, mais j'ai vu tes photos, je les trouves magnifiques! 


Tu peux croire en toi, en ton talent, en ton blog aussi!! Tu n'as rien à envier aux autes! Si mon blog pouvait être au moins à moitié aussi bien que le tiens, ce serait drôlement chouette! 


Et si pour ton projet photo tu as besoin de modèles, ou d'idées, ou je ne sais quoi, moi j'ai bien une petite chose à te proposer (à voir si ça te fait envie, si c'est réalisable pour toi, et si
financièrement je peux aussi).


Si tu es prete a te lancer et que tu veux en savoir plus, n'hésites pas à me contacter! :) 

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:12



Tu as aiguisé ma curiosité et il se pourrait bien que tu recoives iun mail ces jours ci parce que j'aimerai en savoir plus :)



Mlle Toutouille 24/02/2013 17:38


JE suis sure que de penser comme ca est un excellent premier pas vers la réussite. Crois en toi surtout

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:12



Oui, on dit toujours que le positif attire le positif



sun 23/02/2013 21:40


Avec tout ce que ton blog t'a apporté, tous ces témoignages de gens qui t'apprécient, tu ne devrais plus nous écrire ça !! Tu as du talent, tu as une belle sensibilité. Lance toi bon sang !!
(mais ça j'ai déjà dû te l'écrire dans d'autres billets ....)

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:13



Oui voilà plusieurs fois que tu me l'écris mais je suis sûre que tu connais cette sensation de peur qui t' étreins au dernier  moment juste avant un rendez vous important



missbrownie 22/02/2013 16:11


Bravo!


Comme toi, je suis beaucoup trop attentiste.


Si mon entreprise n'avait pas fermé, j'y serai certainement retournée un jour, à ma place bien au chaud, avec mon petit salaire.

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:13



Mais tu as su te lancer et je t'admire beaucoup pour ça



lexou 22/02/2013 15:08


Très touchée d'être dans ta liste, en tout cas je te soutiendrai sans faille, parce que je suis convaincue qu'une fille comme toi qui a du talent et une vraie personnalité de gentille mérite du
succès, il faut que tu fonçes Zaza, que tu construise un beau projet et que tu te lances!!!!!!!allez zaza, on est derrière toi!!!

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:14



Merci pour ton soutien et tes encouragements. C'est tres important pour moi



maman est occupée 22/02/2013 14:57


Je crois qu'il faut que tu oses, tout simplement...

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:14



Je le crois aussi



Lalla 22/02/2013 14:46


Pas facile de (se) donner confiance... En ayant trouvé ton objectif, avec ton projet photo, tu as déjà fais une grande partir du parcours. Le reste, ton chemin se frayera tout seul. Plein de
courage

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:14



Oui c'est ce que je me dis parfois  que tou coulera de source ensuite



electromenagere 22/02/2013 14:24


Se comparer aux autres, c'est le meilleur moyen pour se bloquer parce qu'on trouvera toujours meilleur ou plus chanceux (la chance aussi compte ce qui est encore plus injuste) que soi.


faut se dire "Si Zlatan peut y arriver, alors moi aussi !" :D

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:15



Tu as tout a fait raison et tu m'as beaucoup fait rire avec Zlatan :)



Laetibidule 22/02/2013 13:57


Pleins d'ondes positives pour réaliser tout tes projets !!!


Belle journée !!!

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:15



Merci ma belle



Alice 22/02/2013 13:28


Ho punaise c'est bon de te lire comme ça!


Oui OUI et OUI, tu vas y arriver parce que tu le veux vraiment même si tu n'oses même pas encore le désirer vraiment.


Fonce ma ZAZA! je serai ton coach ;)

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:15



Oh oui vas y entraines moi !



madeleine 22/02/2013 13:14


En lisant ce post et les commentaires, j'ai vraiment l'impression que les femmes ont un truc avec la confiance mais pas que. Se lancer, se mettre à nue, prendre des riques, c'est tellement
insurmontable pour certains.


Personnellement, la direction de ma boite m'a annoncé que j'allais désormais avoir un bureau sans fenêtre, dernière humiliation de ces 4 années passées là. Et même avec ça, j'ai énormément de mal
à aller chercher ailleurs. Certes cette boite a sappé ma confiance en moi mais en fait je n'en ai jamais tellement eu de la confiance. 


Comment la construire? En se forçant? En se faisant mal? pas simple.


perso j'arrive même pas à appeler le responsable d'une autre boîte.

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:16



Je crois que ça fait partie d'un tout. Mon ma,nque de confiance n'est pas que professinnel mais général et depuis toute petite, du coup, il ya du boulot



Carole Nipette 22/02/2013 12:53


J'aurais pu écrire le même car je me pose souvent ces questions... j'ai de la matière pour développer mais je n'arrive pas à me motiver plus que ça... je pense que c'est un peu le cas de la
majorité sinon tout le monde aurait son heure de gloire littéraire, photographique ou autre... Croire en soi mais aussi laisser tomber des choses plus ou moins futiles pour se consacrer à son
rêve c'est dur d'y arriver, faire de la place pour ses rêves pour moi c'est ça le plus compliqué... ça ne me lâche pas mais je ne sais pas si je ferais ce qui me fait vibrer dans le fond... 
je te souhaite de tout coeur d'y arriver :) Bisous

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:17



Je n' aurais pas mieux dit et je nous souhaite de nous lancer toutes les deux



Maman@home, blog de maman 22/02/2013 12:12


Cela fait très longtemps que je lis ces lignes chez toi, je crois pourtant aque tu as fait du chemin depuis 3ans, tu sais déjà ce que tu ne veux plus. Tu as la chance d'avoir des parents
géographiquement très proches qui peuvent garder tes enfants, profite de ce congé parental pour te former, faire un stage, bouger pour faire des tonnes de photos selon des thématiques, préparer
un book, le présenter, chercher des contacts. Le truc c'est que étant donné ce que tu veux faire tu es obligée d'aller vers les autres et te vendre et ça c'est très difficile, sinon tu peux
redevenir salariée c'est plus simple, il suffit de répondre à des annonces et passer des entretiens. Tu n'as certes pas choisi l'activité la plus simple mais si c'est celle-là qui te plaît fonce
zaza sinon tu vas être frustrée et bourrée de regrets toute ta vie. 37 ans c'est trop jeune pour mourir professionnellement !

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:17



Merci pour tes gentils mots, ça me touche énormémement



stéphie et les cacahuètes 22/02/2013 11:29


pas facile de se réorienter à nos (grands) âges, hein ?... surtout que maintenant il y a toute une pression que l'on n'avait pas à 18-20 ans... les gosses, le loyer, l'homme, la maison à faire
tourner... je suis tout comme toi en grands chamboulements, avec des décisions à prendre, des informations à récvolter, sans trop savoir vers qui se tourner... j'ai quelques idées et envies pour
mon futur, mais tout ça semble si abstrait. J'ai hâte de pouvoir concrétiser certains projets, mais en même temps une trouille-au-bide terrrrrible ! Pourtant... le changement, c'est maintenant ou
jamais ! et ça, ça pousse à aller de l'avant !

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:17



On va se motiver mutuellement ! :)



Madame Sioux 22/02/2013 11:22


Zaza, j'ai eu le même parcours pour toi pour l'envie d'être journaliste qui m'a prise à la même époque, sauf que moi, à part m'inscrire pour suivre une prépa aux concours par le CNED et ne jamais
trouver le temps de rendre les devoirs, je n'ai rien fait, je ne suis pas allée au bout de mon rêve. J'ai fini par me couler dans le moule de la formation juridique que je suivais et par bosser
dans cette branche... dont je suis aujourd'hui consciente qu'elle ne me convient pas tout à fait.


Du coup, je vais avoir 29 ans et je me pose les mêmes questions que toi. C'est très difficile de faire le grand saut, surtout quand tu as un boulot et un salaire "correct" donc quand même quelque
chose à perdre.


Comme toi, je regarde celles qui se lancent et réussissent avec des étoiles dans les yeux et comme Chocoladdict, moi, pendant ce temps, je suis plutôt du genre à toujours m'excuser, à ne pas oser
me mettre en avant. Pourtant, je pense qu'il n'y a que ça à faire - et ça peut sûrement être fait sans agressivité ou ego surdimensionné (j'espère !).


Je peux te dire que je cogite un max en ce moment. Surtout pour sonder mes désirs réels et ne pas partir dans tous les sens ou dans une chose qui n'aurait pour seul mérite de ne pas être ce que
je fais actuellement.


Toi au moins, je crois que tu as bien identifié ce qui te fait rêver, la photo, alors je crois que ce pas, tu devrais le franchir vite vite vite !!!

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:18



On va finir par y arrriver, toutes, et on les aura a cause de notre réussite les étoiles denas les yeux, plus à cause de celle des autres



100drine 22/02/2013 11:08


salut!


Je suis un peu plus jeune que toi et ces questions je me les pose déjà!


Je pense déjà que celles comme tu dis qui réussissent tout ne sont pas si nombreuses que ça.


Des carriéristes divorcées ou mères célibataires, ça, ça existe! La plupart sont comme nous. Nous avons eu l'occasion de nous mettre en sécurité tôt quitte à passer à côté de plein de projets.
Mais ta vie est loin d'être fini, et si c'est maintenant que tu te réveilles et bien fonce. Difficile d'élever des enfants quand son estime de soi ne vole pas haut. Fais le pour eux, cela te
donnera des ailes!


Moi suis enceinte du premier. 4 ans que je bosse pour 760 €/mois. A la rentrée, je me suis inscrite à une école préparatoire du concours d'orthophonie. Je ne sais pas si je pourrais me la
payer, ni si j'aurais les moyens de faire garder mon fils. Mais peu importe, j'ai fais la démarche, et cela me rend fière...


BIses à toi et courage 

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:19



Je te souhaite, d'abord une belle grossesse, et bien sûr une grande réussite dans la voie que tu as choisi



virginie B 22/02/2013 10:53


les rêves et les projets vont avancer, c'est stimulant... je te souhaite de tout coeur d'y arriver... crois y !

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:19



Merci c'est très gentil



chocoladdict 22/02/2013 10:42


j'aurais pu l'écrire ce billet si tu savais !


moi je me suis lancée même si je n'ai pas une grande confiance en moi mais sans les réseaux, sans le culot, sans l'égo nécessaire je suis de plus en plus persuadée que cela ne marche pas et que
je vais devoir retourner à une vie professionnelle que je n'aime pas qui, au moins, me permet de ne pas être dans la précarité comme c'est le cas en ce moment ...


si tu te lances, crie le bien fort comme certaines le font (je crois que c'est ça la différence, communiquer autour de ce qu'on fait encore et toujours) ...moi je crois que je ne sais pas me
mettre en avant, je suis toujours en train de m'excuser, de me dire que je ne sais rien faire, que je suis nulle ...exemple à ne pas suivre !


va au bout de tes idées pour ne pas vivre sur des regrets !

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:20



Je crois que tu as raison sur le fait de communiquer sur ce que 'lon veut faire, mais justement quand on estime ne pas avoir le talent nécessairte, on a peur de paraitre trop prétentieux



Mme Faust 22/02/2013 10:27


Ah comme ton article me parle!!...


Je crois qu'il y a aussi une part de peur dans cet attentisme (enfin pour moi en tout cas...) : peur de sauter le pas, peur de l'échec, peur de ne pas en être capable et de croire que les autres
feront toujours bien mieux...


Manque de confiance en soi...


Bref, je me retrouve beaucoup dans ton article et donc je compatis...


Bisous bisous! :-)

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:21



Et moi je me retrouve dans les tiens de mots



Béatrice 22/02/2013 10:22


Plein de bonnes ondes qui boostent encore plus !! Bises !

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:21



Merci Béa. Je sais que tu es toujours là et ça fait du bien



isa-monblogdemaman 22/02/2013 10:15


La confiance, c'est le secret pour avancer. C'est sans doute la seule chose qu'un parent devrait être obligée
d'inculquer à ses enfants. Ne pas laisser la place au doute qui détruit, au doute qui rend moche, au doute qui rend malheureux. Quoique je fasse, je l'ai ce doute. Pourtant j'ai un beau parcours
mais le doute me précéde toujours. Je marche sur ses pas. Alors parfois, j'essaye d'aller plus vite que lui. De le devancer. Pour trouver la foi qui me fera avancer sur le chemin que je me suis
choisi. 

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:22



Merci pours tes mots, merci pour tout



Marie Grain de Sel 22/02/2013 10:10


Coucou, c'est moi : "filles" (hihihihi je ris de mes propres conneries...) Ralala ! Zaza ! Comment te dire, sans me répéter, combien tes mots me font vibrer ! (ouais, comme ton téléphone quoi...
brrrrrrrrrrrrrr... ça c'est moi, vibrant). J'aimerais vraiment parler de tout ça, plus en détail (mais là je ne peux pas parce que j'ai un boulot en retard alors que j'ai affirmé qu'il était
fait...). On en reparle en mails ? Je t'envois un truc dans la journée, déjà, tu verras ;-)

Madamezazaofmars 03/03/2013 09:22



J'ai reçu un truc je crois ;-)



script>