Feignasse bis






Attrapez le livre ( voir le magazine ) le plus proche, allez à la page 18, écrivez la quatrième ligne ...


" Alors comment ça marchait ce truc ? Fallait- il que je fournisse un profil ou est ce que je lui envoyais un e mail ? Il allait me réclamer une photo, non ? Faudrait-il que je me foute a poil ? "  Michael Tolliver est vivant par Armistead Maupin.

Commenter cet article

A.K.P. 03/08/2009 00:11

"je ne sais pas, c'est la police militaire qui est sur le coup, le camp dort encore."

Prédateur, M.Chattam

Mademoizelle E' 02/08/2009 21:33

... l'été dure huit mois, avec des pointes à plus de cinquante degrès, et l'hiver... "A travers sable", Benjamin PELLETIER

La fee 02/08/2009 21:29

Un bisou avant de partir dans le sud, on se croisera peut être sur msn de temps en temps, bises encore !

ecnerolf au pays de merveilles 02/08/2009 19:59

...beuglait sans que je l'entende des insanités pour cerveaux de prairie ,je me pâmais les larmes aux yeux,devant les miracles de l'art. l'élégance du hérisson par muriel barbery .. bon le depart change sans cesse, ce sera mardi matin ! gros bisous ba belle

Nat. 02/08/2009 16:54

... Voilà pour moi : Rétablir l'alliance dans sa plénitude du livre se libérer du temps généalogique d'Elisabeth Horowitz.
Bonne fin de week end ... bisoux doubs Nat.

Faustine 02/08/2009 15:24

...même, serrent les dents, baissent la tête (à la fois ...
Tiré de "La grande à bouche molle" de Philippe Jeanada.
Je parie que tu as envie de le lire maintenant :))

kat 02/08/2009 12:54

c'est rigolo comme petit jeu...bises

Mouchette 02/08/2009 10:39

Jolie journée ma Zaza.
Je ferai ton petit jeu ce soir avec plaisir car là je manque de temps.
A plus.
Bises.

script>