}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuisiner maison pour réduire le gaspillage alimentaire

Publié par Madamezazaofmars sur 31 Mai 2021, 13:03pm

 

Lorsqu'on se met à cuisiner maison, on ne mange pas seulement plus sain, on ne prend pas seulement du plaisir, on ne fait pas seulement des économies, on réduit également le gaspillage alimentaire et par là même nos déchets, ce qui aujourd'hui me semble être indispensable pour la planète et nous même aux vues de certains chiffres, et je me contenterai de la France.

Chaque foyer français gâche par an et par individu 79 kilos de déchets alimentaires, soit 1,3 millions de tonnes de nourriture balancées dans le pays par an, soit 38 kilos toutes les secondes. . Evidemment tous ne sont pas possibles à limiter, mais c'est quand même 20 kilos de moins que nous pourrions éviter de jeter si on changeait nos habitudes, et changer ses habitudes en cuisine en fait partie.

Moins gaspiller, c'est faire des économies mais c'est aussi préserver la planète et ses ressources, et adopter les bons réflexes en cuisine peut vraiment faire changer les choses en suivant seulement 6 grands préceptes récurent

1. Faire une liste de courses précises que ce soit au marché, chez le boucher, le primeur, l'épicerie et surtout le supermarché. Vous saurez ainsi exactement ce que vous avez besoin d'acheter en ayant au préalable le tour de vos placards, réfrigérateur et congélateur pour faire un état des lieux de ce que vous avez encore de disponible pour cuisiner à la maison. Achetez juste ce qu'il faut et comme il faut est selon moi la chose la plus importante à faire pour éviter le gaspillage.

2. Stocker les ingrédients correctement lorsque vous revenez de faire vos courses pour les conserver le plus longtemps possible.Beaucoup d’ingrédients peuvent se gâter rapidement s'ils ne sont pas conservés correctement.

Mieux vaut par exemple conserver les viandes sur la tablette inférieure du réfrigérateur, en dessous de tout aliment préparé ou prêt à manger pour éviter toute contamination croisée. Et si vous ne prévoyez pas de l'utiliser rapidement pensez à la congélation.

Les légumes, mais pas tous,doivent être rangés dans le bac à légumes sans oublier de mettre en avant ceux qui sont censés s'abimer le plus rapidement.  Quand aux fruits, si il ne fait pas trop chaud dans votre maison, vous pouvez tout à fait les conserver à l'extérieur.Les herbes aromatiques elles peuvent être facilement  être conservées dans un verre d'eau.

3. Cuire certains aliments à l'avance pour pouvoir les conserver plus longtemps et donc éviter de les jeter si on les oublie. Les légumes "mous" notamment s'abiment vite et certains ont une durée de conservation très courte, autant les cuire plus tôt dans la semaine. Tandis que les légumes durs comme le brocoli, les carottes et les pommes de terre peuvent conserver plus longtemps. Vous pouvez par exemple afficher sur votre frigo un petit mémo de conservation des produits pour déterminer les produits dont la durée de conservation est la plus courte. 

4. Réutiliser les restes d'ingrédients et faire preuve de créativité. En conservant par exemple les résidus de légumes et les os  dans un sac congélation pour plus tard par exemple en faire un bouillon.  Le pain rassis également peut également être transformé en chapelure ou en croûtons faits maison. Ou encore par exemple ajouter les parties intérieures de la courgette que vous n’utiliserez pas pour créer une fritatta. Les possibilités sont infinies!

5. Transformer les restes en nouveaux repas. J'avoue que je ne le faisais pas avant mais que finalement
je trouve ça carrément amusant d'imaginer et d'inventer un nouvelle recette avec des restes de la veille. La sauce de la viande d'un soir peut être transformée en tacos le lendemain. Le riz  peut être frit le lendemain. Et on peut réutiliser énormément de restes pour des sandwichs, des salades, des wraps, des gratins et bien plus encore pour toute la semaine. La friture est également un excellent moyen d'utiliser les légumes et les protéines déjà cuisinés.

Et si vous souhaitez économiser du temps, de l'argent et de la nourriture, essayez de cuisiner une fois et de manger deux fois. Au lieu de préparer la portion exacte pour le dîner, doublez-la pour l'utiliser spécifiquement pour un repas transformé ou un reste de déjeuner. La cuisson de 2 tasses de riz prendra le même temps et le même effort que pour cuire 1 seule tasse.
 

6.  Enfin utiliser votre congélateur et si vous avez des restes que vous croyez ne pas pouvoir manger avant ne  n'être plus consommables congelez les. Il en va de même pour la plupart des ingrédients, car la plupart d'entre eux se congèlent très bien, des plats entiers et déjà cuisinés également.

Et vous, est ce que cuisinez réduit votre gaspillage et vos déchets alimentaires ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

B
moins cher, plus sain, plus inventif, meilleur pour la planète que des avantages :)<br /> <br /> et congélation congélation congélation ici <br /> car comme tu le dis cuisson X multipliée <br /> plats familliaux de toutes façosn pas en petite quantité <br /> bon après on est moins nombreux que vous ici :) - pour avoir des choses toutes prêtes les jours où soucis / pas le temps / envies différentes par ex<br /> <br /> encore ce midi la grande poêle c'est le même temps de cuisson ou presque mais la prochaine part de légumes sera déjà cuite pour un autre jour <br /> le cake qu'on sort en cas de visite impromptue<br /> le pain qui est toujours dispo et les courgettes même en hiver par ex et je pourrais les multiplier les exemples (les pâtes toujours des pâtes au congel idem le riz)<br /> pour les poissons et crustacés c'est systématique pour éviter les parasites aussi <br /> <br /> bon après midi
Répondre