}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

7 astuces pour prévoir ses menus de la semaine à l'avance

Publié par Madamezazaofmars sur 17 Mai 2021, 08:44am

Cuisiner, vous l'aurez compris si vous avez lu mes différents articles sur le sujet  est surtout une question d'envie. Mais c'est aussi beaucoup une question d'organisation parce que le temps dans une journée n'est pas extensible et qu'il faut déjà jongler entre travail, famille, et autres réjouissances.

La manière de s'organiser de chacun est quelque chose de très personnel. Certains préfèreront préparer les repas de la semaine en une seule fois, d'autres iront au marché ou faire des courses au jour le jour, l'important est de trouver sa façon de fonctionner au mieux. Ce qui va être efficace pour moi ne le sera pas forcément pour vous.

Les repas ne doivent pas devenir une corvée mais un plaisir, un moment privilégié de laisser s'exprimer sa créativité même si c'est juste pour faire une salade de tomates mozza. Ce n'est pas la difficulté qui compte mais ce qu'on va gustativement et socialement en retirer en passant un bon moment tous ensemble autour de la table, en partageant.

Et si chacun adapte sa façon de faire à manger au quotidien, il me semble qu'il y a un truc un peu universel qui peut vraiment faciliter la vie de n'importe quelle personne qui cuisine, la planification à l'avance des menus de la semaine. Je pense que ça retire une certaine pression au quotidien et que ça facilite vraiment la vie en cuisine.

Et voilà quelques astuces pour pouvoir prévoir ses menus chaque semaine sans se prendre la tête

1. Passez un peu de temps chaque semaine à chercher des recettes. On passe pas mal de temps devant nos écrans  alors pourquoi ne pas s'accorder quelques minutes chaque jour pour dénicher des recettes de plats qui ont l'air délicieux sur des blogs culinaires ou des sites webs dédiés. Personnellement et je vous le recommande, ma plus grande source d'inspiration est sans conteste Pinterest. L'avantage de Pinterest, c'est que ça peut constituer une boite à recettes virtuelles géantes ou il s'agit d'aller piocher. Trouver et sauvegarder ses recettes est un vrai jeu d'enfant. Pourquoi pas aussi acheter des magazines culinaires et découper des recettes, à l'ancienne, l'essentiel est là encore de trouver ce qui nous convient le mieux.

2. Quand on passe en cuisine et qu'on se lance dans une recette, on pense au plaisir qu'on aura en la dégustant mais aussi à celui qu'auront les autres personnes qui partage nos repas. Aussi, je trouve que c'est une bonne idée de demander aux différents membres de la famille ce qu'ils ont envie de manger avant de passer à l'étape des courses, sans pour autant avoir à réaliser ensuite autant de menus qu'il y aura eu de suggestions. Rendre les gens qu'on aime heureux en leur faisant ceux qu'ils aiment manger c'est aussi à mes yeux une preuve d'amour.

3. Ca peut paraitre idiot mais on peut également se fier aux prévisions météorologiques pour savoir quel repas préparer. Même si personnellement je pourrais manger une raclette en plein été, ce n'est pas le cas de tout le monde et prévoir une salade fraicheur quand il fera très beau ou un boeuf bourguignon quand il fait plus froid me semble être une bonne idée. On a aussi intérêt à suivre les saisons pour manger les fruits et les légumes et profiter au mieux des qualités gustatives de chacun, et surtout par la même occasion peut être plus local. C'est aussi valable pour les poissons, la viande, les fromages...

4. Si vous êtes une adepte des carnets en tout genre, bullet journal et autre, pourquoi ne pas tenir un carnet de recettes. Je feuillète toujours celui de ma grand mère avec beaucoup d'émotion et je me dis que peut être un jour mes fils seront content de pouvoir se servir du mien. On peut le personnaliser, l'illustrer, l'annoter... C'est un bon moyen de compiler ses meilleures recettes, ses incontournables, ses grands classiques...

5. Choisissez un jour, toujours le même pour faire vos courses, et vous verrez qu'en ayant établi votre liste de menus à l'avance, vous n'achèterez que les ingrédients dont vous aurez vraiment besoin pour les réaliser et ferez ainsi des économies.

6. N'oubliez pas de privilégier les restes qui pourront faciliter l'organisation de vos menus et de vos courses. Non seulement on peut les manger au déjeuner ou diner suivant mais aussi un petit manque d'inspiration et les restes vous permettront de réaliser une recette différente et tout aussi gouteuse. En plus c'est une formidable opportunité de lutter contre le gaspillage alimentaire. Essayez de faire en sorte que votre cuisine fasse toujours double emploi.

7. Qui dit menus à l'avance ne veut pas forcément dire que les repas seront tristes,sans surprise, et d'ailleurs, je trouve super l'idée d'organiser une fois par semaine un repas à thème. On peut aussi le faire pour chaque jour en se disant par exemple que le Lundi on mangera des pâtes, le mardi du poisson, le Mercredi une tarte... Ca ne fonctionnera pas chez tout le monde et pour tout le monde selon les habitudes de chacun mais ça peut faciliter l'organisation des repas certaines semaines plus chargées que d'autres.

J'aurai pu aussi vous parler du phénomène du moment, le batch cooking, ou l'art de cuisiner tous les plats de la semaine en une seule fois mais je ne suis pas du tout fan du concept et je vous dirai pourquoi la semaine prochaine.

Et vous plutôt repas improvisés au jour le jour ou planification pointue ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Z
c est vrai que depuis que je fais des menus les soirées sont meilleures. au moins quand on rentre on sait ce qu'on "doit" cuisiner, que ce soit lui ou moi (bien que lui soit beaucoup plus créatif que moi en matière culinaire). au moins on 'na pas à courir au supermarché 3 fois par semaine.<br /> et puis rien n'est fixe on peut changer, en fonction des envies, des restes, des convives à table...
Répondre
P
Je fais aussi mes menus à la semaine, c'est tellement plus pratique
Répondre