}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Celui qui mangeait presque de tout

Publié par Madamezazaofmars sur 22 Janvier 2021, 10:08am

Voilà longtemps maintenant que je n'ai pas parlé ici de Sacha et de son parcours. Il faut dire que depuis qu'il est entré au SESSAD/IME les choses sont beaucoup plus simples que quand il était à l'école, et dieu sait si j'aurai aimé écrire le contraire. Oui ça reste un de mes grands regrets et une chose pour laquelle je me battrai longtemps, l'inclusion des enfants handicapés à l'école.

Mais ce n'est pas le sujet que je voulais aborder aujourd'hui, c'est même plutôt un message d'espoir peut être pour certains enfants et leurs familles.

Non Sacha ne parle toujours pas mais il mange. Ca parait idiot écrit comme ça puisque tout le monde mange n'est ce pas mais on revient de loin, de très loin.

Les problèmes liés à l'alimentation quand on est atteint d'autisme, adulte comme enfant, sont fréquent.

A 18 mois, lui qui mangeait bien, a commencé à refuser tout ce qu'on lui présentait, n'acceptant plus en particulier les morceaux, plus les fruits, plus les légumes. Lui qu'on avait diagnostiqué quasiment obèse lorsqu'il était plus petit, a arrêté de s'alimenter normalement.

S'en sont suivis des années ou les repas ont été un vrai casse tête et il n'acceptait plus de manger que certains aliments et aucun autre. Ses divers repas se résumaient à des yaourts, des tucs, des pains au lait et des Kinder Maxi, et tout ça sans manger seul.

Il n'y avait pas d'affaire de caprices là dedans, de parents qui baissent les bras, de gens qui ne tentent rien. On pensait avoir tout essayé, peut être pas tout mais beaucoup, et rien n'avait jamais marché. et Dieu sait si pourtant on pensait avoir eu je crois une imagination absolument débordante et que  jamais on aurait pensé qu'un jour on aurait à faire tout ça.

C'est un des gros points sur lequel un travail a été fait à l'IME et est encore en cours aujourd'hui.

Et ça a rapidement porté ses fruits. Lui qui n'était absolument pas autonome au moment des repas a commencé à manger tout seul. Des yaourts certes, rien de nouveau sous le soleil, mais SEUL !!!

Je crois que je n'oublierai jamais le week end oui c'est arrivé.

Mais avec une alimentation aussi peu varié, forcément, et depuis tout petit, Sacha a connu de gros épisodes de consultation, nous obligeant deux fois à nous rendre aux urgences, et au quotidien à lui donner un traitement régulier.

En Octobre 2020, nouvel épisode très très dur, ou on a passé des journées d'angoisse, c'était juste avant les vacances. On a fait tout ce qu'on piuvait et la situation s'est débloqué mais ensuite on s'est dit que ce n'était plus possible, parce que c'était directement lié à son alimentation.

Alors avec les choses déjà mises en place à l'IME et un regain de confiance en lui, on s'est dit qu'on allait à nouveau tenter autre chose.

On a commencé par lui proposer des soupes, en lui faisant comprendre que si il la mangeait il aurait quand même un yaourt ensuite, et ça a marché.

Alors petit à petit, on a ajouté des pâtes, des haricots verts, des carottes, des compotes et il a continué de manger tout ça.

Quelle joie, quel chemin parcouru et quelle fierté on a en regardant notre petit bonhomme manger "normalement"

Jamais je n'aurai pensé écrire ça un jour alors je crois que j'ai du le dire à tout le monde, et que je continue, partout, tout le temps...

C'est un sacré message de courage et d'espoir que je ne pouvais pas ne pas partager ici aussi.

Et j'espère bientôt en écrire d'autres, et d'autres encore...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

P
C'est génial! Comme il a grandi ce petit bonhomme!
Répondre
B
♥♥♥
Répondre
L
Quels progrès ! Bravo Sacha et bravo les parents. Ça ne doit vraiment pas être simple au quotidien ????
Répondre
C
Vous devez êtes heureux et soulagés aussi.
Répondre
C
Bravo !!!
Répondre
Y
et, bien sûr, BRAVO Sacha !
Répondre
Y
Bravo pour votre patience qui a porté ses fruits...
Merci pour votre partage qui donnera de l'espoir aux personnes concernées par un enfant qui refuse de manger...
Belle soirée !
Répondre
D
Que de progrès! Bravo Sacha!
Répondre
N
Oh lala que je te comprends même si ça n'est pas aussi difficile ici... Ti loup n'aime pas grand chose du haut de ses 9 ans : pas de fruits(sauf en compote et pas tous), pas de légumes, pas de fromage râpé, très peu de viande etc... et c'est tout aussi compliqué pour le sucré... alors à chaque qu'il accepte de goûter et aime un nouvel aliment, c'est la danse de la joie à la maison car cela permet de varier ses menus et même parfois de tous manger la même chose ...
Répondre
B
fantastique
oui c'est un soucis de plus récurrent peu connu
je me souviens bien de tous les articles où tu en as parlé
(par contre tu aurais pu partager en octobre; on t'aurait- vous aurait- soutenu

bref fantastique Jajaja
et vous tous d'ailleurs
bravo bravo bravo et à bientôt pour d'autres progrès
je n'en doute aucunement

ps idem pour l école pas assez inclusive c'est un de mes" regrets"
pourtant moi aussi j'ai mis de l'eau ds mon vin ,dans mes "certitudes et face au nombre d'enfants en classe (32 de2 ans....)aux impératifs divers, j'ai du reconnaitre que parfois une solution extérieure était plus profitable car avec des personnels formés et plus à l'écoute ...
mais le principal est le bien être de l'enfant et une bonne prise en charge
et force est de reconnaitre qu'actuellement les moyens ne sont pas toujours là

comme je regrette d'avoir du abandonner mes projets de reconversion formation spécialisée autisme
Répondre
E
bravo Sacha !
Répondre
B
Que c'est chouette de lire tout ça !
Des bises à tous !!
Répondre