}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mais si je dis ça je casse mon image

Publié par Madamezazaofmars sur 19 Février 2019, 13:30pm

Catégories : #Bonnes ou mauvaises...mes humeurs

 

Les fans de Souchon sauront retrouver les paroles et la chanson...

Comme vous avez pu vous en rendre compte si vous avez un compte instagram ou on est d'accord les gens préfèrent montrer le bon ou le beau, et j'en fais partie, la perfection de certains comptes a, à mon avis, pris le pas sur le fait de ne montrer que les moments heureux.

Le bonheur peut avoir des tâches sur ses vêtements, pas forcément à la mode d'ailleurs, du chocolat autour de la bouche, les cheveux mal coiffés, le paysage pas forcément léché, le gâteau un peu trop cuit. Au final c'est l'instant joyeux qui compte, peu importe si la maison n'était pas rangée ou les murs pas assez blancs.

Toujours est il que par exemple, si jamais on se revendique zéro déchet, prônant un peu par là même une perfection dans son mode de consommation, si jamais on fait un écart, en publiant un article sur un produit qu'on aime mais un peu plus cracra, en prenant en photo une grosse entrecôte ou simplement comme je le lisais hier dans un article, acheter des bananes et le dire, on peut très vite et très facilement subir de nombreuses invectives.

J'en veux pour exemple la photo faisant la pub pour une montre sur mon compte instagram pour laquelle j'ai tout de suite reçu des messages de gens déçus que moi aussi je fasse de la promo sur mon feed. Je le fais tellement rarement que je n'ai pas compris ce genre de remarque. J'ai compris que je n'avais pas droit à "l'écart", entre guillemets parce que pour moi ça n'en est pas un, mais j'ai compris alors pourquoi certaines reçoient régulièrement des messages désagréables.

C'est comme si on avait choisi un créneau et qu'il était impossible d'en sortir, de montrer que non, même en prônant le zéro déchet, l'éducation bienveillante, le fait maison, l'acceptation de soi, que sais je encore, on peut encore faire des écarts parce qu'on en a envie, sans faire exprès aussi, mais l'erreur fait aussi partie de nous et nous fait avancer.

Là par exemple j'ai reçu un colis de produits pas forcement clean mais qui font un effet de dingue sur Jajaja et sa peau de crocodile. Alors que faire, en parler parce que c'est hyper efficace même si la compo est moyenne ? Ne pas en parler alors que ça pourrait servir a des être utile à des gens qui eux ne se préoccupent pas de la compo des produits et que je ne fustigerais pas, ou pire ne pas en parler parce que ça pourrait casser mon image et ce serait dommage.

Nous ne sommes pas des stars, je ne m'estime même pas être influenceuse mais une fois qu'on est suivi, un peu, beaucoup, trop, on a comme un devoir lié à notre image et à ce qu'on renvoit aux gens qui nous suivent de nous même.

Et franchement je joue le jeu en étant la plus honnête possible. Sauf que quand je ne donne pas mon avis parce que j'ai peur des remarques que je vais subir, que je n'ose pas dire qu'au diner j'ai mangé un steak, que mes enfants regardent la télé, c'est là que j'ai l'impression de tromper les autres plus qu'en publiant un article ou une story sur un produit pas tout à fait clean mais diablement efficace.

Sinon je me justifie avant même d'être attaqué mais c'est un peu lassant de faire face à une certaine bien pensance, et de se coller soi même une dose de culpabilité supplémentaire comme si ce n'était pas déjà assez le cas rien qu'en étant mère par exemple

Est ce qu'on peut appeler ça de l'auto censure, certainement oui, même si pour moi, quand je la pratique, notamment sur les réseaux sociaux, c'est surtout pour ne pas blesser les gens.

Alors quand je le fais comme évoqué précédemment c'est peut être surtout pour ne pas être blesser moi même.

Parce que si j'ai mis aussi longtemps à être vraiment moi, j'ai toujours un peu peur de la critique et du désamour.

Pourtant je me sens plutôt très libre, ici et sur les réseaux sociaux, ou je ne posterai plus rien depuis longtemps si j'avais voulu suivre l'air du temps.

Prendre encore un peu plus mes aises, voilà la résolution concernant ma vie virtuelle que je prendrai encore un peu plus pour cette année même si en 10 ans de blog, ceux qui me connaissent bien, savent que j'ai fait un sacré chemin.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C
C'est justement ce que j'apprécie ici, le fait que ce ne soit pas parfait mais si proche de la réalité. C'est tout à fait normal de montrer le beau, tout le monde le fait et l'a toujours fait (avant l'existence des réseaux sociaux, on montrait déjà de belles photos de nos vacances, non ?) mais cela ne signifie pas que tout soit parfait. <br /> Quand je regarde les photos de vacances de personnes que je ne connais pas, j'apprécie qu'elles soient belles, ça me fait rêver mais je n'imagine pas une seule seconde que tout ait pour autant été parfait (les enfants ravis de tout, toujours bien habillés et sans une tache, l'organisation parfaite, la vue merveilleuse depuis toutes les fenêtres, pas d'imprévu, pas de gens qui râlent...). Alors quand je suis une blogueuse qui prône le bio, je n'imagine pas non plus que ça démarche soit parfaite, je me dis qu'il y a des jours ses enfants lui réclament un kinder (que peut être elle refuse ou pas...). Je ne sais pas si les familles parfaites qu'on trouve sur certains blogs/ig existent vraiment, tant mieux si c'est le cas mais quand je regarde autour de moi je ne vois que des familles qui s'efforcent de faire le mieux possible (pour éduquer avec bienveillance, pour manger sain, pour éviter de surconsommer, pour trier, recycler et limiter les déchets... ) mais chacune avec ses paradoxes et ses limites, ses excès aussi... Se poser des questions, faire de son mieux et progresser ok mais sans craindre les remarques de ceux qui voient toujours la paille dans l'oeil du voisin (merci mamie !)...
Répondre
M
Never explain, never complain ;-)
Répondre
N
C'est quand même dommage de ne pas pouvoir s'exprimer complètement librement... On sait bien que l'être humain est multiple et contradictoire. A savoir si les remarques désobligeantes reçues permettent de débattre ou non, car le principal intérêt des réseaux sociaux est de pouvoir échanger sur des sujets divers avec des gens qui ne partagent forcément nos points de vue...<br /> En tout cas, moi (pour ce que vaut mon avis), j'aime beaucoup ton fil instagram, dans toute sa diversité. Ne change rien !
Répondre
A
Je vois de plus en plus de témoignages comme le tien, les gens suivent et veulent dicter la conduite des personnes qu'ils suivent en fait. Ils s'en font une image et à toi de te conformer. "J'aime bien que tu sois zéro déchet, prends garde à toi si demain je te vois avec une paille!!!!", "tu es vegan, que je croise pas une story ou tu auras fait un écart!", c'est flippant en fait cette vision des choses, je comprends l'oppressement qui en découle....
Répondre
M
Soit toi, c'est tout. L'essentiel est que tu te sentes en harmonie avec tes choix, non ? La critique est toujours facile. Nos choix sont personnels ... et encore quand on est une famille, qui plus est nombreuse, on n'impose pas facilement tous nos choix
Répondre
A
J'aime beaucoup ton blog. Un plaisir de venir flâner sur tes pages. Une belle découverte et un enchantement. Très intéressant. Je reviendrai m'y poser. N'hésite pas à visiter mon univers. A bientôt.
Répondre
M
Les gens aiment donner leur avis et critiquer, c'est comme ça... Récemment j'ai préféré quitter tous les comptes instagram de celles qui prennent l'avion toutes les deux semaines tout en disant faire attention à l'écologie... Vous êtes loin de leur bilan carbone je pense !!! Rassurez vous. C'est la première fois que je vous laisse un com mais je vous lis depuis longtemps, bravo pour votre blog il est très chouette !
Répondre
M
Nan mais sérieux, t'as pas honte de porter une montre ! Je ne comprends pas qu'une personne comme TOI puisse utiliser cet objet du diable. En plus ça donne l'heure quoi ! T'abuse !!
Répondre
B
MDR!
L
Je lis de plus en plus d'"influenceurs" Instagram qui se plaignent de ces attaques régulières et qui ne se sentent plus libres par peur du faux pas. Qu'elle tristesse d'en arriver là...<br /> Et qui sont donc ces bien-pensants si parfaits? <br /> Si je ne me sens plus en accord avec un compte instagram, je ne le suis plus, point final. Pourquoi irai-je juger telle personne sur ces habitudes et comportements ? Personne n'est parfait, et heureusement !!<br /> En tout cas, j'aime beaucoup vous suivre justement pour la spontanéité et la sincérité qui se dégagent de votre compte, donc ne changez rien! Et tant pis pour les râleurs!
Répondre
B
pffffffffffffffffffffffffffffffff (soupirs )<br /> parle <br /> exprime toi <br /> <br /> nan mais oh :)<br /> oui je trouve aussi que tu as fais un sacré chemin c'est chouette d'ailleurs ,non ? <br /> mais surtout comme tu l'écris tu es sincère dans ce que tu dis, tu crois, tes choix <br /> alors fonce <br /> et ceux qui ne sont pas d'accord ............. passeront
Répondre
B
aah tu avais écrit " honnête" pas "sincère" c'est pareil :)<br /> <br /> bon alors c'est quoi ce super colis ? <br /> ;) j'attends !
B
fait t et si je me relisais moi !
P
Je suis bien d'accord avec toi, ici c'est sans viande ni lait, autant clean que possible, et malheur à moi si jamais je m'achète un magnum et que je le poste!
Répondre
C
Mais si je dis ça, je casse mon image. Ce serait dommage, ce serait dommage.<br /> Mais si je dis ça, je casse mon image. Ce serait dommage d'être au chômage à mon âge. (parenthèse musicale terminée ;-) )<br /> <br /> Non mais sérieux, tu fais ce que tu veux sur ton compte IG et tant pis pour les râleurs !
Répondre