}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je n'ai pas encore testé pour vous : Le naturisme

Publié par Madamezazaofmars sur 26 Juillet 2018, 14:53pm

Mercredi soir devant ma télé, oui il y a encore un petit groupe d'irréductibles has been qui regardent encore la télévision et pas forcement Netflix, je suis tombée par hasard sur l'émission Zone Interdite. Le thème de l'émission était le naturisme.

Comme le sujet m'intéresse beaucoup, absolument pas par voyeurisme,(tout était flouté de toute façon) mais parce que je suis tentée par la chose depuis quelques années, j'ai regardé ce reportage en ayant la profonde conviction qu'un jour je le ferai, un jour, une semaine, un été, je veux savoir comment on vit quand on est nu.

Ce qui me motive avant tout c'est ce rapport à la nature que l'on peut avoir quand on est sans vêtement, laisser le soleil bercer mon corps de sa chaleur, avoir des frissons quand la brise du soir arrive, la fraicheur de l'eau, le souffle du vent, une harmonie quasi parfaite.

Vous me direz il n'y a pas que la nature, il y a aussi les gens, les autres. Evidemment je ne me mettrai pas nue dans la rue mais dans un centre de naturisme, tout le monde est finalement égaux même si bien sûr certains corps sont plus harmonieux que d'autres, et je pense que ce dernier point de vue est bel et bien celui d'une textile.

Parce qu'au final, les naturistes acceptent leurs corps et celui des autres tels qu'ils sont. Ils assument ce qu'ils sont et ce que les autres sont autour d'eux alors que je n'arrive toujours pas à faire la paix avec mon corps. Alors je ne dis pas que de se mettre à poil est la solution mais me connaissant un peu je sais que ça pourrait être un véritable déclic.

Et si j'ai eu envie d'écrire cet article, vous me direz un article sur les poils et sur le naturisme la même semaine ça fait désordre, c'est que j'ai plutôt été choqué non pas par l'émission mais par les gens qui sur Twitter n'y ont vu qu'un truc malsain, et qu'on pourrait résumer par la nudité c'est sale, c'est des pervers, c'est choquant et des trucs bien pires encore que je n'ai pas envie de partager ici.

Mais les naturistes finalement n'embêtent personne. Ils vivent leur nudité dans des campings, des plages, des lieux réservés, ,ne forcent personne à faire comme eux, revendiquent simplement un mode de vie qui n'est pas le nôtre mais qui selon moi n'est pas pire. Il y a des gens habillés bien plus pervers que des naturistes à la plage.

Ca ne fait pas d'eux des gens meilleurs que nous mais certainement pas pires. A vrai dire je me demande même pourquoi les gens qui pensent que c'est malsain, contre nature, écoeurant même, regardent ce genre d'émission. La preuve que finalement c'est pareil partout, on regarde, on lit, on écoute, des choses qui ne nous plaisent pas sans y être contraint.

Beaucoup semblent confondre naturisme et échangisme, et mettre dans le même sac la perversité, la déviance, la pédophilie même, sous prétexte de nudité

Dans une société à deux vitesses ou voir des femmes à moitié nue est monnaie courante sans que personne ne bronche mais ou quand on voit notre voisin en vacances mais nu on est choqué déçu ( merci Cynthia) je suis réellement mal à l'aise

J'adore regarder l'émission nus et culottés qui montre je trouve que la nudité n'est pas un obstacle à l'échange, au partage et à une certaine humanité, au contraire.

Pour en revenir à moi, je pense que j'essaierai un jour. Avec Zozo j'aimerai bien (lui moins), sans les enfants même si encore une fois contrairement aux tweets que j'ai pu lire la présence des enfants dans un camping naturiste familial ne m'a pas choqué, à partir du moment bien entendu ou personne ne les a forcé à venir évidemment, le respect du corps, tout ça.

Ce que je rechercherai avant tout dans cette expérience c'est comme je l'indiquais plus haut ce rapport unique je crois qu'on peut avoir avec la nature lorsqu'on a pas de vêtement, comme une envie de revenir aux origines je crois, sachant que je considère de toute façon à la base les vêtements comme une entrave et que dans le classement des 20 choses que je déteste le plus, la ceinture, les chaussettes, et le parapluies arrivent en bonne place.

Allez je mets ça dans la liste des choses à faire avant mes 40 ans...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

D
Nus et culottés, décidément, j'en entends parler partout !
Répondre
M
C'est tellement bien
N
Je suis surpris qu'il y ait eu des messages néfastes sur tweeter, (que je n'ai pas vu, pas abonné à tweeter). L'esprit de tolérance ne leur appartient pas ...
Répondre
M
On est d'accord
N
Cet article représente l’appréhension de certaines personnes ouvertes à un esprit libre.
Une fois qu'on y a goutté difficile de ne pas continuer.
Alors osez essayer, une baignade nu, c'est différent ... c'est agréable, sentir le soleil, la brise, c'est agréable.
Puis une fois habitué, ça devient un besoin de se sentir nu ...
Répondre
M
Merci pour ce témoignage
M
Nager nue c'est topissime !
Les plages naturistes sont les plus beaux spots par exemple aux roches blanches à Cassis pendant que la foule s'agglutine sur la plage sans charme près du port.
Les textiles n'y sont pas chassés.
Aucune autre expérience et en tant qu'hyper frileuse l'hiver et ne voulant pas bronzer l'été, ça limite le champ des possibles. :D
Répondre
M
Je note l'adresse ;-)
B
Pour l'avoir déjà fait (et également parce que nous avons la chance d'avoir un jardin sans aucun vis à vis et donc où on peut vivre exactement comme on veut) : c'est absolument inexplicable, le sentiment de liberté. Si on n'essaie pas c'est difficile à comprendre, en fait...
Répondre
M
Notre premier été a deux avec Zozo on l'avait passé a poil dans le jardin c'est top
V
Si vous aimez nus et culottés, écoutez le podcast du temps d’un bivouac de Daniel Fievet sur France Inter. Il y a quelques semaines il leurs a consacré le temps d’antenne, c’etait vraiment un très chouette moment ...
vero
Répondre
M
Merci, c'était vraiment super
Z
Si je peux garder mon soutif... ok
Répondre
M
On a tous nos complexes aussi
S
Mes parents sont naturistes à peu près depuis qu'ils sont à la retraite, je pense que papa avait ça en lui depuis toujours mais maman beaucoup moins (que ne ferait-on pas par amour ?).
Je n'ai pas regardé l'émission, mais d'après le vécu de mes parents je sais que ce n'est pas du tout de l'exhibitionnisme mais effectivement une vie plus naturelle et les campings naturistes sont toujours dans des coins magnifiques me disent-ils. Qu'en est-il de moi ? non non je ne pense pas que je m'y mettrai un jour et j'en suis même sûre. Mes parents sont heureux ainsi et c'est bien. Chacun ses choix dans le respect de tous et c'est parfait
Répondre
M
C'est super d'avoir osé sur le tard
B
nager nu c'est top par exemple beaucoup plus de sensations
Répondre
B
et idem pour les chaussettes etc
en ce moment c'est quand même plus facile un maillot (ou un short)un débardeur et hop!
B
ça n'a rien de sale ni de malsain
en effet beaucoup de confusions d'amalgames de croyances

et un rapport / son corps/ la nature très sain au contraire

ps ben nous aussi on regarde (bêtement ) la télé

ps / Nus et culottés oui excellente émission où justement partages, ouverture à la différence respect de l'autre et connaissance des autres
Répondre
M
Tout ça parce que nudité est automatiquement assimilé a du sexe