}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et apprendre à devenir un parent affirmé

Publié par Madamezazaofmars sur 25 Juillet 2018, 09:37am

Catégories : #Zozo et les minots

Si vous trainez un peu trop sur les internets, comme moi, vous avez au moins entendu parler une fois, sinon partout de parentalité positive.

Et je crois que soit on y est totalement réfractaire parce qu'on pense que les parents qui sont dedans pratique le sacre de l'enfant roi, sont laxistes, permissifs et nous renvoie surtout une image de nous même que parfois on aime pas du tout.

Soit on creuse un peu, on s'intéresse, et sans devenir du jour au lendemain, le parent qu'on aimerait être tout au fond de nous, parce que je crois que personne n'aime s'énerver, stresser, crier, répéter, perdre patience, et on se met en marche vers une nouvelle façon de vivre son rôle de parent.

Je fais plutôt partie de la seconde catégorie et je continue mon petit bout de chemin sur le sentier de la parentalité positive. Ce n'est pas simple, je suis consciente que pas mal de points sont encore à améliorer, mais je sais aussi que je suis motivée et que j'ai vraiment envie d'arriver à être en harmonie avec moi même en tant que mère.

Et pour moi la parentalité positive c'est fait de tout un tas de petits trucs que j'ai envie de changer, de faire, de transmettre, autant de choses que j'ai parfaitement retrouvé dans un livre que j'ai lu récemment.

Un livre ou on ne parle pas de parentalité positive, si on en parle bien sûr puisque c'est le thème de l'ouvrage mais ou l'auteur va encore un peu plus loin en parlant de parentalité affirmée.

Dans ce guide, et je parle de guide volontairement, car au fil de ma lecture, c'est ce dont j'ai eu l'impression, que l'auteur, Charlotte Uvira, essayait de me guider, moi et d'autres parents vers un moi qui serait vraiment moi, vers du meilleur, vers du concret, vers une famille comme je l'imagine concrètement.

Elle compare la parentalité à un bateau et je trouve que c'est une métaphore plutôt très juste avec des vagues, des remous, des tempêtes, mes mers d'huile, un équipage qui se serre les coudes comme il peut ne pas être d'accord sur la fait de virer à babord ou à tribord, un bateau qui a besoin d'un capitaine, d'un parent phare, d'un guide en quelque sorte qui essaiera que le navire prenne garde toujours le bon cap.

Etant la seule à m'intéresser à la parentalité positive à la maison, et je ne blâme pas Zozo de ne pas le faire, il m'est apparu que si capitaine il y avait, même si mon conjoint n'est jamais loin, c'était moi. Et si il ne s'y intéresse pas ça ne veut pas dire qu'il fait mal ou qu'il s'en moque, juste qu'il ne se pose pas autant de questions que moi sur ce qui fait une famille telle que moi je me l'imagine.

L'auteur a d'autant mieux trouvé les mots qui résonnent en moi qu'elle évoque toutes les choses qui pour moi ont de l'importance dans une relation familiale au quotidien comme le respect, la confiance en soi, l'autonomie, l'humilité et l'empathie. Si en tant que parent nous sommes tout ça, pas tout à la fois tout le temps, mais en suivant ces préceptes là nous devrions logiquement les léguer à nos enfants.

De l'empathie et de la bienveillance, l'auteur en fait justement part auprès de ses lecteurs parents. Elle n'est clairement pas là pour nous donner des leçon mais pour nous accompagner à créer un cadre affirmé ou chacun pourra s'épanouir.

Elle souligne l'importance des mots, des gestes avec la découverte pour moi de la notion de douces violences. Il ne s'agit pas de maltraitance à proprement parler mais de mots ou de gestes qu'on peut éviter, qu'on doit oublier, car si il ne représente pour nous que trois fois rien, pour les enfants, ils peuvent vite devenir humiliant et douloureux affectivement.

Le respect de l'enfant, de soi même, des autres, de la société constitue l'élément fondamental si j'ai bien compris le propos de l'auteur du cadre que l'on veut créer.

On y rajoutera de l'empathie, de la confiance en soi même et en l'enfant, du dialogue, du jeu, de la communication, de l'écoute, du partage, de l'altruisme... Autant de choses, toujours si mon ressenti du livre est le bon, et si nous parents le possédons, feront que nos enfants auront sous les yeux un modèle solide et qu'ils auront envie de de suivre.

Et ce cadre affirmé, je crois que c'est exactement ce qui me manque. Il y a des règles à la maison bien sûr, de la transmission, mais je crois que tout ça n'est pas clairement posé, connu et compris de tous. Voilà donc une tâche qui s'annonce ardue pour moi mais totalement nécessaire, surtout en étant à la tête d'une famille nombreuse et écclectique.

Je constate naturellement d'ailleurs lors de la tranche 18/20h, lorsque nous sommes tous présent, que si un certain cadre est respecté, c'est fou comme ça se passe bien et comme on gagne en calme et en tranquilité, du côté des enfants comme du nôtre, ça glisse. Et d'autres soirs, c'est nettement plus compliqué et si la situation nous échappe, on ne la rattrapera plus jamais vraiment.

J'ai envie d'être celle, avec leur papa, qui leur donnera les clés pour grandir sereinement et dans un cadre rassurant ou la liberté, le respect, l'empathie et le champs des possibles presque infini, feront partie intégrante de leur vie.

Autant vous dire qu'il y a du boulot mais que ce livre n'est pas prêt de me quitter parce que je peux m'y replonger vingt fois, et retrouver autant de fois quelque chose dans lequel je me retrouve, que j'ai envie de mettre en place, que je pourrai corriger parce que l'auteur n'est pas dans le jugement ou le don de leçon mais dans l'accompagnement, la sagesse et la simplicité. Elle devient à son tour non pas le parent phare mais l'auteur phare mais sans le vouloir et ça j'ai beaucoup aimé.

Gageons que je suis pleine de bonne volonté et surtout d'envie mais que je soupçonne quand même l'adolescence de me mettre quelques bâtons dans les roues, j'ai envie de dire on verra.

 

 

Et apprendre à devenir un parent affirmé

Parentalité Affirmée, Happyologie, 19,90 euros

Charlotte Uvira est mère de 2 enfants, formatrice, coach et auteure française, spécialisée dans l’éducation positive et relationnelle.

Ses ateliers et formations sur les approches éducatives positives (Tepapo, Parentalité en pleine conscience et Apépo) ont déjà permis à des centaines de parents et de professionnels d’avancer durablement dans leur difficultés éducatives et rencontrent un succès grandissant en France et en Suisse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

B
très intéressant <br /> merci <br /> <br /> et bravo dèjàa pour tout ce que tu réalises si si
Répondre