}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et si j'arrivais à boire moins de café ?

Publié par Madamezazaofmars sur 21 Novembre 2017, 14:04pm

Catégories : #Bonnes ou mauvaises...mes humeurs

 

J'écris souvent mes articles avec une tasse de café à côté de moi. D' ailleurs pendant la journée, il y a pas mal de choses que je fais avec un tasse de café a la main car je suis une grande consommatrice de café et j'avoue ne pas privilégier forcément la qualité à la quantité même si le paquet que j'achète me convient très bien.

Ma cafetière à dosettes ayant rendu l'âme j'ai choisi une cafetière à filtre ce qui fait que contrairement à avant je dois réchauffer des tasses toute la journée et trop souvent je le sais.

Car si il y a bien un problème avec le café, comme certains peuvent l'avoir avec la cigarette c'est que j'en bois trop, beaucoup trop. Et si je suis certaine de pouvoir dire que le premier café de la journée ou celui de 16h est un réel plaisir, pour tous les autres je ne suis pas sûre, et je n'arrive pourtant pas à m'en passer.

Depuis quelques temps, j'en suis même arrivée à me sentir mal parfois l'après midi, avec un gros mal à l'estomac, des nausées, et parfois des palpitations et je suis certaine que le café n'y est pas étranger. Mais impossible d'arrêter.

Je me souviens que pour la cigarette, j'avais eu le déclic de ma troisième grossesse, j'ai toujours arrêté de fumer de toute façon quand j'étais enceinte, et je n'ai plus jamais repris. J'avais également bien réduit ma consommation de caféine, les deux allant un peu de paire chez les fumeurs, mais j'ai replongé dès que l'ai accouché.

Le café c'est depuis mes 18 ans un grand plaisir dans ma journée. J'aime le prendre au calme ce qui est rare, au lit depuis peu, ce qui est encore plus rare, bouillant, sans sucre, et depuis que je suis maman il me sert aussi un peu de carburant, à égalité avec le chocolat.

D'autant que comme le souligne Zozo ce ne sont pas de petites tasses que je bois mais des mugs énormes.

J'en ai toujours bu autant, que je sois au travail ou à la maison, et si je n'en ai pas envie c'est que là je suis vraiment patraque.

Pourquoi je vous en parle ? Parce que j'aimerai arriver à réduire au moins de moitié ma consommation et qu'on ne trouve aucune astuce, traitement, méthode pour s'en passer, alors que ce n'est pas bon du tout pour la santé si comme moi on en fait une consommation excessive.

C'est bête à dire et ça peut paraitre excessif mais finalement le café devient comme une drogue pour se réveiller, se tenir éveiller, réviser, être concentrée, digérer, et j'en passe, on se trouve toujours une fausse bonne excuse de toute façon.

Alors quoi de mieux que de partager mon expérience et peut être trouver parmi vous des gens comme moi qui voudraient bien mais ne peuvent point, d'autres qui ont réussi, sachant que boire du thé pour remplacer ne marche pas chez moi et que je déteste le déca.

J'attends impatiemment vos conseils, une tasse de café à portée de main, mais j'espère plus pour très longtemps.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C
PS : ou sinon tu peux boire max 2 cafés normaux/ jour, et ensuite le reste en décaféiné....
Répondre
C
Je te conseille le décaféiné, ça a quasi le goût du café mais sans caféine (donc exit les palpitations, etc....)<br /> Ensuite certaines infusions peuvent être sympas (menthe-réglisse....)<br /> Et puis je prends des yaourts et des bonbons au café, très bons :-)
Répondre
D
Pour moi, le déca permet de compenser les envies de café, qui ne sont pas liées à la recherche du coup de fouet apporté par la caféine. Il y en a des bons, si si, le L****za par exemple. Mais ça n'arrange pas les problèmes d'acidité et de digestion !<br /> D'autres optent pour la chicorée : liquide et nature ça peut être très bon, ou bien en poudre avec du lait...<br /> Le conseil de Mamiedo de diminuer peu à peu, une tasse par une, me semble aussi plein de bon sens ! bon courage
Répondre
B
un peu ça peut aussi aider pour la digestion au contraire <br /> pour moi oui :) (même si j'en bois pas "un peu"!!! mais pas fort non plus <br /> <br /> ch doit avoir des effets propres en fait
L
Bonjour déjà réduire la taille de la tasse et peut être prendre du vrai café aller dans un magasin de vente de vrai café comme cadeau pour Noël.je me rappelle de ma visite dans cette petite boutique sa senter le bon café le Mr m'a fait assoir on a parler à quel moment je buver mon café je recherche quoi le plaisir le réconfort energy qui me procure et après ce petit entretien il et revenu avec trois tasse de café il m'a fait goûter le premier trop fort le deuxième avec un arrière goût et la le troisième choc un vrai délice mais je peut en boire que un tasse et pas deux Le docteur dit 2 café par jours et pas dépasser courage je sais Qu on et beaucoup dans ce cas
Répondre
M
Je n'ai jamais de consommation excessive de café. <br /> Lycéenne et étudiante, c'était la boisson accessible sans trop taper au porte-feuille. <br /> Au travail, c'était la boisson de convivialité. <br /> A la naissance de notre fille, le café est devenu un allié pour tenir. Sauf que je suis passée d'un café à 3 cafés. Alors pour tenir, je tenais, mais je n'avais plus sommeil, donc j'étais décalée et au petit matin pour me donner du courage je replongeais sur la cafetière. <br /> Le cercle vicieux par excellence avec en bonus la vraie dépendance en toute conscience. <br /> Puis c'est un blanchiment dentaire qui m'a fait arrêter du jour au lendemain café et thé. Vu le prix et la douleur, je n'avais pas trop le choix. Passés les trois premiers jours (je tournais en rond devant la cafetière, en me disant que j'étais crevée, que je n'avais plus cet allié), l'envie de café a disparu totalement. Désormais, le café c'est dans un tiramisu, donc pas souvent.
Répondre
M
Le café est une drogue. .. mais contrairement au tabac le sevrage est plus facile. Passées les premières 48h c'est facile, conseil de médecin entendu à la radio : et c'est vrai ! mais je dois reconnaître que j'en buvais moins que toi, cependant chaque fois que je me rendais compte que j'en buvais trop (pauses café matin, 11hoo, post repas, après midi, plus la lichette qui reste dans la cafetière :)) je m'obligeais à revenir à une consommation limitée à 2 et ça marche. Alors il suffirait peut-être d'y aller par pallier en supprimant une tasse, puis une autre en étalant sur plusieurs jours. Bon courage, mais je suis sure : tu vas y arriver !
Répondre
M
Tente le cappuccino, il y a moins de caféine ... par contre, c'est sucré alors tu risques de prendre du poids. En ce moment j'ai besoin de 2 cappuccini par jour comme il fait froid et moche. Le pire est que je mets du sucre dedans ... Puis je bois du pepsi aussi ... Bref, je ne suis pas un exemple non plus.
Répondre
P
un bon chocolat chaud a la place une fois sur deux?
Répondre
M
Ah mince, j'allais te conseiller le thé... ici, j'ai réussi à réduire avec le thé... Et une autre boisson, ou eau tout simplement, cela ne te passe pas l'envie. Quand tu as une envie de café, essaie de boire un verre d'eau, commencer une activité, une tache... Et vois si dans les 10 mn ton envie cesse...<br /> <br /> <br /> Bon courage en tout cas, je suis passée par là et c'est la galère...<br /> <br /> Virginie
Répondre