}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien

Publié par Madamezazaofmars sur 19 Février 2020, 14:40pm

Catégories : #Les lectures des petits et des grands

Depuis quelques temps le Mistouflon me demande déjà le matin sur le chemin de l'école ce qu'on va manger le soir. Autant vous dire que quand on a déjà la pression de savoir quel plat on va poser sur la table le soir même, ça en rajoute une petite couche.

Pas facile de se renouveller chaque semaine et pourtant j'ai déjà testé plein de méthodes mais j'ai des gens difficiles sous mon toit à l'heure des repas ou je dois composer avec un conjoint qui n'aime ni le fromage, ni les fruits rouge, ni les olives, ni les produits laitiers et un grand fils qui a peur de la nouveauté. Les autres ça va à peu près même si le Mistouflon est dans une phase ou il a une obsession pour les pâtes.

Et ça se complique encore un chouia quand en plus on veut essayer de faire des repas avec des ingrédients sain, de saison, bref c'est un peu la ... Enfin vous voyez quoi...

Heureusement et comme souvent, j'ai trouvé chez Terre Vivante, maison d'édition à qui je pourrais faire une grosse déclaration d'amour, deux livres de recettes absolument géniaux que vous pourriez bien glisser au pied du sapin comme cadeau pour des gens comme moi qui adore cuisiner.

 

Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien

Le premier, Simplement bio, simplement bon, propose 120 recettes végétariennes à réaliser au fil des saisons. Je ne cuisine pas tout bio, mon budget ne me le permet pas, et j'aimerai qu'on arrête de dire que le bio n'est pas cher, selon ce qu'on achète il l'est, surtout quand on a une famille nombreuse mais on achète local, raisonné, de saison, on fait notre part comme je le dis souvent pour nos enfants et pour la planète.

Je ne sais pas si vous vous ne cuisinez que bio mais si vous souhaitez vous y mettre, l'auteur propose des astuces, une liste des ingrédients de base à toujours avoir dans son placard, le matériel nécessaire, et toutes les recettes proposées sont sans laitages et là mea culpa mais moi j'ai vraiment du mal à me passer des produits laitiers et sans gluten.

Salades, soupes, desserts, petits plats, apéro, les recettes se suivent et ne se ressemblent pas en suivant les saisons et en étant originales. Elles ne sont pas spécialement difficiles à réaliser et beaucoup me donnent envie de les tenter comme en cet automne le houmous de lentilles, la soupe aux ravioles, les chataignes en persillade, le dauphinois de patates douces ou le clafoutis de reinette pruneaux, ça me donne faim rien que d'en parler.

Ce livre est je pense plutôt réservé à un public qui cuisine déjà bio mais il peut aussi être une excellente introduction au manger sain pour les gens qui veulent changer leurs habitudes alimentaires.

Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien
Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien
Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien
Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien
Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien

Simplement bio simplement bon, Valerie Cupillard, Editions Terre Vivante, 23 euros

Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien

Le second, la cuisine bio au quotidien, est carrément adapté aux familles nombreuses ou pas, et qui n'ont pas forcément le portefeuille qui va avec leurs envies de manger mieux. Et il propose 100 recettes pour bien manger sans se ruiner.

Pour ça, l'auteur qu'on ne présente plus lorsqu'il s'agit de cuisine bio,  nous livre 12 préceptes que je trouve parfait pour partir sur de bonnes bases :

1. Abandonner les calories vides et les produits industriels

2.Autant que possible manger de tout

3.Revoir dans l'assiette la proportion de produits animaux

4. Manger uniquement ce dont nous avons besoin et au bon moment

5.Limiter les desserts...

6. En règle générale simplifier les menus

7.Consommer de saison

8.Trouver des trucs pour acheter moins cher les aliments de base

9. Cuisiner un seul plat pour tout le monde

10.Ne pas gaspiller

11. Eviter les ingrédients bio très onéreux

12. Opter pour le placard idéal

C'est simple, basique, et je mettrais pour ma part un petit bémol sur limiter les desserts, je dirai oui mais pas tout le temps, je suis définitivement trop gourmande.

Les recettes sont ici déclinées par saison mais pas par genre comme dans le premier ouvrage et les plats proposés me semble vraiment bien adaptés à la vie de tous les jours, aux semaines trépidantes, aux horaires serrés, parce qu'elles sont faciles à réaliser et plutôt rapide.

Quelques exemples pour appuyer mon propos, l'omelette du potager, les nuggets de colin au four, la grande pizza aux légumes verts, basilic et mozzarella, un gratin de courge au riz, des gnocchis de polenta a la bolognaise, un gros cookie a partager et j'en passe.

Même moi avec mes garçons difficiles, j'y trouve mon bonheur et j'apprécie tellement même si je me répète qu'on puisse associer bio à petit budget, c'est génial ce discours qui change.

Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien
Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien
Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien
Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien
Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien
Cuisiner bio, sain, ou vegetarien au quotidien

 La cuisine bio au quotidien, Marie Chioca, editions Terre Vivante, 22 euros

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A
Merci,merci,merci de souligner que oui consommer bio c’est coûteux !J’en ai assez de lire sur quantités de blog qu’il suffit de faire un effort et que cela ne coute pas plus cher c’est faux surtout quand on a une famille nombreuse. Bravo pour ta sincérité présente dans chacun des sujets que tu abordes .Je commente très très peu mais te lis depuis 10 ans .
Je jetterai un œil en librairie sur ces livres surtout le deuxième
Répondre
S
Ta famille a de la chance d'avoir une Maman qui se préoccupe de leurs assiettes. :-)
Répondre
M
On achète bio à 90 % mais la charcuterie et les fruits secs sont inabordables. Donc pour la charcuterie on s'en passe, pour les fruits secs on achète du conventionnel.
Répondre
D
Je craque sur le deuxieme il me le faut ! Mais leur conseil de limiter les desserts...ca va etre difficile !! tu y arrives toi ?
Répondre