Une fille par procuration

 

Quand on me demande combien j'ai d'enfants, je réponds systématiquement 4 enfants, et d'un point de vue purement technique, par là j'entends grossesses, accouchement... c'est vrai mais j'ai un cinquième enfant dans ma vie.

J'ai une fille, enfin j'ai une fille, la fille de Zozo, alias Donzig vit avec nous depuis 3 ans maintenant, et je reçois souvent des questions justement pour savoir si elle est avec nous à plein temps ou pas. La réponse est oui.

Vous dire que l'annonce de son arrivée dans nos vies m'avait ravi serait un mensonge, mais c'était une erreur, même si "récupérer" une adolescente ça fait un peu peur au départ, moi en tous cas ça m'a pas mal effrayé.

A tort c'est vrai mais je ne pouvais pas le savoir à l'avance. Savoir que je deviendrais sa confidente, que je saurai si bien savoir quand elle va bien et quand ça elle a le coeur gros, qu'on rigolerait des mêmes choses, que son frère et elle finirait par être cul et chemise, que je devrais parler contraception, lui montrer que les femmes sont libres de choisir leur vie et qu'elle n'a pas a son âge à se soumettre a qui que ce soit.

C'est moi qu'elle vient chercher en pleine nuit si elle est malade et pas son père, c'est à moi qu'elle demande si elle peut sortir, a qui elle envoie des messages quand elle est chez sa mère en vacances, je l'aide a faire ses devoirs, je sais qu'elle a confiance et même si je suis un peu en porte à faux parfois par rapport a Zozo j'essaie du mieux que je peux de ne jamais la briser.

Elle aime autant le maquillage que la littérature japonaise, les fringues que tout ce qu'elle peut dévorer sur la seconde guerre mondiale, le sport que la religion, les minéraux autant que le spiritisme.

Je l'ai connu quand elle avait quatre ans, elle est arrivée ici a 14 et va bientôt devenir majeur, une grande étape qui lui fait peur, et à moi aussi un petit peu quand même.

J'ai la chance, me voilà qui parle comme si j'étais sa mère qu'elle soit adorable même si elle est un peu bordélique, gentille même si sa mollesse m'exaspère, aimante même si je n'arrive toujours pas à lui dire je t'aime.

Je n'en parle pas souvent ici car je respecte son jardin secret ou ce que j'imagine être sa volonté, comme mon aîné d'ailleurs et je n'en parle pas non plus comme un de mes enfants, je n'y arrive toujours pas, pas encore, ou jamais de la sorte je ne sais pas.

Mais a la maison c'est bien une jeune fille de 17 ans, et quatre garçons de 11,6,3 et 1 an que j'élève, que je fais grandir, que j'accompagne, c'est le grand écart permanent entre une peine de coeur a gérer et une couche a changer.

J'ignore si elle en a besoin et puis elle a une mère mais je sais qu'elle aime quand je lui dis que j'ai parlé d'elle, ici, IRL, elle ressent là que je lui donne une place dans la vie et une importance que je n'arrive peut être pas a à lui faire passer directement.

Elle n'a pas toujours eu une vie facile et même si je suis un peu psychorigide, si si, j'essaie de faire du mieux que je peux pour qu'ici elle soit un peu plus douce, même si quand j'ai un truc a dire je ne me gêne pas et curieusement elle ne m'en veut jamais.

Ca n'est pas ma fille et je ne prendrai pas la place de sa mère, je ne le dois et ne le veux pas mais j'ai envie de lui dire qu'elle pourra longtemps compter sur moi, même à 800 kilomètres de là.

Et je peux encore acheter du rose, NA !

Commenter cet article

Julie Olk 15/09/2017 16:21

Un très bel article plein d'affection. On sent que, sans vouloir être sa mère, tu l'aimes d'un amour sincère.

Lucile de Guinzan 15/09/2017 13:25

Oh encore un bien joli article... je n'avais encore jamais "capté" sa présence jusque là :)

MissBrownie 14/09/2017 12:24

Ce joli billet lui fera sentir à quel point tu l'aimes et qu'elle a vraiment sa place dans votre famille.
Et donc j'ai ma réponse ;)

Perrine 13/09/2017 12:29

j'ai également une belle fille...mon paradoxe : " je ne serai jamais sa mère, mais elle sera toujours ma fille..." (Marc Levy)

lilyla 13/09/2017 07:47

une part de vie avec beaucoup d'amour et d'humilité ... ça fait du bien à lire de bon matin

Lilie 12/09/2017 09:51

On ressent plein d'amour dans ton texte, c'est très beau ce que tu as dit. Je n'ai plus ma mère mais j'ai une "belle mère" qui est là depuis mes 16 ans et c'est aussi ma confidente, elle ne remplacera jamais ma mère mais c'est bon d'avoir son soutien dans ma vie. C'est une très jolie déclaration que tu lui a fait...

MamanSurLeFil 12/09/2017 08:28

Tu n'arrives peut-être pas à lui montrer au quotidien mais on sent tout l'amour et la fierté que tu lui portes malgré tout... Je ne suis pas "belle-mère" mais j'ai été "belle-fille" et mon beau-père en a bavé ! C'est une position très compliquée à gérer mais je pense que vous avez trouvé un équilibre qui permet à tout le monde d'être épanoui...

Bravo

Virginie

Anne-Laure T. 12/09/2017 08:05

Voilà, je m'en doutais, ton billet m'a bouleversée...

Tu le sais, je ne suis pas maman, mais j'ai la chance d'avoir trois grands beaux-enfants (de 25, 23 et 21 ans). Si avec les grands, deux garçons, le lien a mis des années à se construire, avec Agathe, ça a très rapidement collé. Même si, comme tu le dis si bien, elle a une mère, j'ai réussi à trouver ma place et j'ai la faiblesse de croire que je suis importante dans sa vie. Elle a traversé tant de choses difficiles...

Et là, tu vois, elle vient de prendre son envol et de partir en coloc avec une copine. La maison me semble bien vide. Même si elle va indéniablement être moins bordélique !!!

*

Anne-Laure T. 12/09/2017 08:09

PS : je suis certaine qu'elles s'entendraient bien, les deux jeunes filles de nos vies. J'ai l'impression que tu décris la "mienne" quand tu parles de Donzig ! ;)

*

Maud 12/09/2017 01:07

Quelle belle déclaration <3

Maud 12/09/2017 01:07

Quelle belle déclaration <3

Xofia 11/09/2017 22:49

Très joli article! Si j'étais elle, je serais très flattée! Quelle belle famille vous devez former! Plein de bonheur vous 7!

Virginie MaBreizhFamily 11/09/2017 22:40

Comme j'auras aimé avoir une belle maman comme toi. Je n'ai pas eu la chance qu'à eu ta belle fille ! Tes mots sont touchants de sincérité je trouve ! Bisous

Biduline 11/09/2017 21:35

Je ne laisse jamais de commentaire mais là je voulais te dire que tes mots sont très touchants, comme bien souvent.
Ton univers est très agréable à découvrir.
Merci!

debobrico 11/09/2017 20:30

Magnifique texte.... tu m'as émue

Binoustiouck 11/09/2017 19:55

J'ai aussi accueilli ma belle fille tardivement: elle avait 17 ans et était allemande. La séparation de ses parents avaient été tellement difficile à accepter pour sa mère que je n'ai pas pu la rencontrer pendant 10 ans! Mon conjoint allait passer la moitié des vacances avec elle. Elle a réussi à convaincre sa mère de la laisser venir chez nous pour pouvoir continuer ses études et aller à la fac en France car elle n'était pas prise en Allemagne (arrêtons avec le "modèle" allemand!). Je pense qu'elle avait aussi envie de connaître ses sœurs et se rapprocher de son père (sur ce dernier point, je pourrais écrire un livre, c'est tellement difficile d'être un parent quand on est présent que ponctuellement) .Bref, les débuts ont été difficiles: nos filles étaient petites et ma belle fille était chaque jour confrontée à ce qu'elle n'avait pas connue: des petites filles qui grandissaient avec leurs deux parents, dans les fous rires et avec beaucoup d'amour. Progressivement elle a fait sa place mais en étant toujours très effacée. Elle est restée 5 ans avec nous jusqu'à valider son master 2 . Elle a fait son dernier stage en Allemagne et a signé un CDD à l'issue. Elle est repartie comme elle est venue, sur la pointe des pieds mais moi j'ai appris à la connaître et à l'aimer. Nous ne nous sommes jamais épanchées mais je pense qu'elle sait que je suis là pour elle.

Les Petites M 11/09/2017 16:54

wahou! c'est fou comme ton amour transpire, alors dis lui "je t'aime" ;)
Sinon, j'ai un total respect pour toi!
ca me donne presque envie que mes filles soient ado... presque.
Bisous

dorothee 11/09/2017 16:22

C'est très beau comment tu parles de votre relation. Les adolescents souvent sont attachants.

Picou 11/09/2017 16:05

J'aime beaucoup la façon si réaliste dont tu décris votre relation, non ce n'est pas ta fille (d'ailleurs j'avoue apprendre son existence aujourd'hui!) mais tu vis avec elle, tu l'as vu grandir, et tu y as pris ta part alors votre relation est quand même d'une grande force. Et ces jolis mots que tu lui adresses ont sans doute d'autant plus de poids, que ce n'est pas le sang qui te les impose.

Marjoliemaman 11/09/2017 15:52

C'est joli la manière dont tu parles de votre relation. Et j'aime que tu nous réserves encore des surprises !

Milanette 11/09/2017 15:29

C'est un très joli post pour cette gentille "belle-fille". Je sais pas expérience que les choses ne sont pas faciles quand ce ne sont pas tes propres enfants. il y a et il y aura toujours un petit qqchose qui fait la différence mais elle a bien de la chance de t'avoir.

Bébé est arrivé ! 11/09/2017 15:28

Ton témoignage m'a émue. C'est une très jolie déclaration d'amour que tu viens de faire à cette jeune fille et par ricochet à Zozo. Je vous souhaite à toutes les deux que cette complicité ne cesse jamais et que votre amour réciproque ne cesse de grandir.

Barbara 11/09/2017 15:13

Habituée
Oups

Barbara 11/09/2017 15:12

Tres jolie déclaration toute en pudeur
delicatesse respect amour

merci aussi d avoir repondu à nos interrogations pas"malsaines"!! Juste parceque justement elle fait partie de votre vie et que donc elle a une place importante avec vous et dans votre vie

Cest "chouette"cette complicité ces partages ces échanges
( même si de ta part ca ne m étonne pas toi qui sais si bien etre à l écoute et respecter l Autre)
Bon chemin à Donzig
Et à bientôt


Ps rien à voir ms j espère que tu arriveras à me comprendre pas habituer au smartphone enfin tu sais pourquoi .....


et j espère à bientôt
Mais là je devais reagir
Bisous à partager en 7!

Cleophis 11/09/2017 15:05

Alors là... je n'aurais jamais imaginé! Comme quoi on pense tout savoir sur les blogueuses, se dire qu'elles racontent tout de leur vie de famille et qu'elles n'ont plus d'intimité et tu nous démontres le contraire!! Du coup, c'est une belle famille que vous avez là, et ça doit être sportif à la maison même si c'est plein de bonheur aussi.

script>