Ce week end on part aux champignons en famille

 

L'automne est une saison que j'affectionne tout particulièrement, à cause de ses couleurs, de ses lumières, de ses odeurs et aussi parce qu'enfin c'est la saison ou on peut voir pointer dans les sous bois le bout des chapeaux d'une chose que j'adore, les champignons. 

Depuis toute petite, c'est une véritable passion pour moi, une passion transmise par mon père et qui ne m'a jamais quitté. J'aime les chercher, les débusquer, les reconnaître et comme les enfants grandissent je tente de leur transmettre cet amour de la mycologie. 

Ca permet de faire de supers balades, une activité en plein air et écologique à partager en famille, 

Il faut toutefois respecter quelques principes simples de base pour partir à la cueillette des champignons. 

1. Le matériel 

On prévoit de s'habiller chaudement car la cueillette se fait le plus souvent dans la forêt, les sous bois, donc souvent à l'ombre et dans une atmosphère assez fraîche et humide, indispensable à la bonne pousse des champignons. 

On oublie pas non plus de s'équiper de bonnes chaussures pour crapahuter parce que souvent le terrain est accidenté, ça grimpe, il y a des branches qui traînent, de la mousse... Le mieux est encore une bonne paire de bottes de pluie pour garder ses pieds bien au sec. 

Pour récolter les champignons, le mieux selon moi est de se munir d'un panier au fond duquel on aura mis du papier journal, ni trop gros, ni trop petit, en osier, afin de ne pas abîmer les champignons qu'on aura ramassé. Evidemment, on se munit aussi d'un bon couteau de type Opinel ou Laguiole pour couper proprement les champignons, rien ne vaut un couteau de grand père ! 

Et pour soulever la mousse sans avoir à se baisser le mieux est de ramasser des le début de la promenade un grand bâton sur lequel on pourra aussi éventuellement s'appuyer pour grimper, 

2. La cueillette en elle même 

Si vous ne connaissez pas du tout les champignons et que personne avec vous ne les connaît non plus, je vous conseillerai de ne cueillir qu'un seul type de champignon que vous aurez appris à connaître physiquement si je puis dire, à repérer, comme étant comestible et poussant dans votre région. Certains champignons sont inimitables et on ne peut pas s'y tromper mais d'autres espèces mélangent champignons comestibles et toxiques qui se ressemblent beaucoup alors mieux vaut être prudent. 

Évitez surtout tous les champignons ayant un anneau autour du pied et une volve à la base, une sorte de gros bulbe se trouvant à la base. Ce sont principalement les amanites qui sont ainsi et même si certaines sont comestibles, mieux vaut les éviter en général. 

Ne touchez pas les champignons que vous ne connaissez pas et si c'est le cas ne portez pas votre main à votre bouche ensuite. 

Ne vous fiez pas à leur apparence, souvent les champignons les plus beaux sont les plus toxiques, et d'autres à l'allure peu orthodoxe, délicieux à déguster. 

Si vous trouvez un champignon comestible à côté d'un champignon vénéneux ne le cueillez pas. Les spores se déplacent facilement par voie aérienne peuvent donc se déposer sur les espèces consommables. 

Par contre si comme moi vous aimez partir aux champignons pour identifier les espèces et que vous voulez les cueillir pour les montrer aux enfants, leur apprendre comment est fait un champignon, quelles sont les différentes formes, les couleurs, les aspects du chapeau, du pied, munissez vous de deux paniers et ne mélangez jamais dans le même, les champignons que vous connaissez et que vous comptez cuisiner et ceux que vous ramassez seulement pour le côté pédagogique de la chose. 

Surveillez bien que vos enfants ne touchent aucun champignon pendant la cueillette et donnez leur plutôt le rôle du professeur en lui confiant par exemple le guide avec lequel on peut identifier les champignons, un petit carnet pour les dessiner ou un appareil photo pour les immortaliser.  

Si par contre vous reconnaissez et avez décidé de ramasser un champignon que vous connaissez bien et qui est comestible, laissez les participer en leur montrant le bon geste. Couper le pied à la base et vérifier que le champignon n'a pas été grignoter par un animal sauvage qu'il a des vers où commence à moisir. 

Par respect pour la nature, même si on découvre des champignons toxiques on ne les déterre pas, on ne les écrase pas, on ne met pas de grand coup de pied dedans, on les laisse vivre tranquillement. Et puis c'est beau un champignon alors bon ou mauvais, c'est avant tout un plaisir pour les yeux. 

3. Après la récolte 

Si on ne s'y connaît pas du tout et qu'on a le moindre doute, on peut se rendre sans hésiter chez son pharmacien qui est censé reconnaître les champignons et vous informer au mieux sur le contenu de votre cueillette. Les papys ou mamies sont pas mal dans le genre aussi. 

Une fois sûr de soi et de ce qu'on va mette dans sa casserole, on revérifie bien le contenu de son panier des fois qu'un intrus s'y soit glissé, on lave bien les champignons qu'on va cuisiner, on retire les parties un peu moins jolies et on peut alors passer aux fourneaux. 

Personnellement j'adore le moment de la cueillette et le fait de reconnaître les champignons que je vois mais je n'aime pas les manger. 

Pourtant en omelette, en poêlée, farcis et j'en passe il paraît que c'est très bon. 

Alors bonne cueillette en famille, bonne dégustation, et comme je suis intarissable sur le sujet, si vous avez des questions, n'hésitez pas ! 

 

Commenter cet article

Melle Blanche 25/09/2017 21:52

J'aime bien la cueillette mais hors de question d'en consommer.
Hélas avec la présence de chasseurs le week-end, ça fait bien longtemps que je n'ai pas ramassé un champignon en automne.

madamezazaofmars 08/10/2017 21:48

C'est vrai qu'ici aussi il ya des chasseurs de sangliers dans la colline et c'est assez effrayant

Lucile de Guinzan 25/09/2017 13:43

Oh mais quel adorable lutin !! Malheureusement malgré tes bons conseils je ne tenterai pas car je ne m'y connais pas assez... On se rattrape sur les châtaignes et les noix ;)

madamezazaofmars 08/10/2017 21:48

C'est super aussi

Julie Olk 23/09/2017 17:15

Tes conseils sont super ! Nous aussi ont adore cette saison et toutes les activités qui l'accompagne. Je n'ai jamais fait de cueillette aux champignons mais Daddy Olk est un habitué lui. On aime bien aussi ramasser les chataignes pour les manger^^

madamezazaofmars 08/10/2017 21:49

C'est bon les chataignes !

sylviedu13 23/09/2017 14:43

un beau cèpe à la poêle avec de l'ail et bien croustillant c'est suuuuublime !!!!

madamezazaofmars 08/10/2017 21:49

Je les cueille mais ne les mange pas. Mais je te crois sur parole

Petite Madame 23/09/2017 14:25

Merci pour ce chouette article qui me rappelle tant de bons souvenirs avec ma mamie partie cet été...j'adore aussi les ramasser mais ce que je préfère c'est les déguster ;-)
Bon week-end !

madamezazaofmars 08/10/2017 21:50

Et moi le contraire ;-)

Nini13 22/09/2017 20:43

Super article
J aimerais tant apprendre à les reconnaître.

madamezazaofmars 08/10/2017 21:50

Je fais ça depuis toute petite mais je suis sure que je peux me tromper encore

MamanSurLeFil 22/09/2017 18:19

Génial tous ces conseils ! j'adorerais m'y mettre mais j'ai tellement peur de ramasser n'importe quoi que je ne me suis jamais lancée !

Merci pour ton retour d'expérience !

Virginie

madamezazaofmars 08/10/2017 21:51

Je comprends, mieux vaut être prudent

Barbara 22/09/2017 15:03

il est choupinou le mistouflon :o)

Barbara 22/09/2017 15:02

je me souviens que tu en avais parlé l'an dernier et que tu es passionnée et amatrice (dans le sens qui s'y connait drôlement bien )
chouette article avec plein de sages conseils (comme toujours !!)

en effet une chouette activité de plein air en famille
merci
( je repasserai relire pas au top là ; à demain !)

!

Barbara 23/09/2017 06:52

en attendant excellent weekend !
encore estival ;o)
bisous à partager à bientôt

script>