On blogue quand quand on a quatre enfants ?

 

Lire des blogs, écrire pour le sien, fréquenter les réseaux sociaux c'est vraiment tres chronophage.

Vous savez comment ça se passe. On lit un article, pour un peu qu'il y ait un lien dedans on clique et on se retrouve ailleurs.

Quand aux réseaux sociaux c'est le piège ultime. On lit un statut, on laisse un commentaire, quelqu'un nous répond, on revient lui répondre à notre tour et ça peut aller très loin comme ça.

Quand au blog, évidemment que ça prend toujours du temps d'écrire un article et on a pas que ça à faire dans la journée. Et au final même si ça ne me prend pas plus d'une demie heure pour un billet d'humeur ou famille, voir une heure grand max pour un article test, ce temps là il faut arriver à se le dégager.

Certains diront que c'est plus facile quand on ne travaille pas. Personnellement j'ai testé les deux et j'écrivais encore plus quand je bossais. Le matin dans le bus, pendant la pause déjeuner, le soir, c'était la période ou j'essayais d'avoir un second enfant sans succès et où l'écriture me faisait un bien fou. À côté de ca je n'avais qu'un seul enfant et extrêmement facile à vivre. Et, puisqu'on aime parler de responsabilités dans le travail j'en avais beaucoup mais absolument pas reconnues car j'étais tout en bas de la chaîne alimentaire.

Le nombre d'enfants augmentant, même en ayant cessé à excercer une activité professionnelle qui m'oblige à sortir de chez moi, le temps pour bloguer s'est réduit à peau de chagrin. Parce qu'à la maison, je ne m'ennuie jamais, il y a toujours un truc à faire, s'occuper des enfants surtout et il y a de quoi faire avec l'amplitude d'âge des enfants qui vivent à la maison, de 11 mois à 17 ans, et avec un enfant autiste il y a toujours quelque chose à faire. Malgré tout j'arrive à boire des cafés, quatre pour être précise, à lire, a me cultiver, à continuer a faire marcher mon cerveau, je ne suis pas un boulot, a sortir, et donc à bloguer.

Alors quand bloguer quand on a quatre enfants ?

Je mets un point d'honneur à bloguer seulement quand ils ne sont pas la.

L'agrume étant présent en permanence, je choisis le moment de sa sieste pour le faire, et encore, seulement si j'ai fait tout ce que j'avais prévu sur ma check list de tâches ménagères passionnantes.

Comme il est extrêmement rare qu'on ne soit que tous les deux, Jajaja ayant des prises en charge très courtes, en général 50 minutes, il faut aussi un peu de chance pour que les créneaux correspondent.

J'écris souvent mes articles sur mon téléphone, comme celui ci par exemple car ça me permet de pouvoir faire plusieurs choses à la fois sans perdre de temps car c'est bien ce qui me manque dans une journée.

Reste le soir sinon, avec cette chance que les enfants se couchent à 20h presque sans discuter, et que la soirée commence souvent à 21h00. Ou tot le matin quand,même lorsque les enfants me laissent dormir j'arrive à faire des insomnies et que je mets ce miracle morning forcé à profit pour bloguer et d'autres choses.

Reste à corriger le tir pour le téléphone que j'ai encore un peu trop souvent à la main, même en présence des enfants, et qui est selon Zozo mon plus gros défaut.

Le mois d'Aout et la déconnexion des vacances devraient pas mal m'y aider

Commenter cet article

labonoccaz 07/08/2017 22:51

coucou, moi je suis admirative de ton blog ;) je suis une très très irrégulière blogueuse, il y a des fois où j'ai envie j'écris et dès fois où je le délaisse pour lutter contre ma phobie d'agoraphobe, sortir profiter et comme je progresse beaucoup en ce moment , je n'arrive pas à écrire mes articles du tel avec blogger c'est trop mal fait lol en tous les cas bravo pour tous tes articles que je commente aussi très irrégulièrement lol de gros bisous

madamezazaofmars 26/08/2017 21:13

Merci pour ton passage <3

Julia 02/08/2017 14:27

30 minutes pour un billet, tu es performante ! Bravo.
Je suis curieuse mais ta belle-fille vit en permanence avec vous ?

madamezazaofmars 26/08/2017 21:14

¨Pas tous les billets mais majoritairement oui, surtout les plus personnels
Oui en permanence

Julie Olk 01/08/2017 22:03

Humm... On sait tout maintenant ;)
c'est vrai que je suis admirative du nombre d'articles que tu arrives à publier. Moi je n'ai qu'un enfant et je me laisse visiblement dépasser...
Bravo !!!

madamezazaofmars 26/08/2017 21:14

Je crois qu'il faut faire comme on veut quand on peut surtout

Picou 01/08/2017 12:18

Pareil chez moi (mais avec seulement 2 enfants)! Je blogue surtout le soir, quand elles sont couchées, ou lors de pauses au bureau en temps calmes. Après, ce qui me prend presque le plus de temps c'est de lire les autres et commenter, et entretenir les réseaux sociaux en répondant aux commentaires...mais c'est un plaisir. Cependant pour ça, j'ai du mal à décrocher de mon téléphone...ce qui au final n'est pas terrible!

madamezazaofmars 26/08/2017 21:15

Et moi je suis du genre a repondre a 3 mois de commentaires d'un seul coup, c'est pas tres bien même si je les lis tous sur le moment

juju 01/08/2017 11:56

Je blogue de plus en plus depuis mon téléphone aussi, même si j'aime bien rouvrir ce que j'ai écrit sur l'ordi, j'ai toujours peur d'avoir une photo trop petite ou trop grosse comme cela m'est déjà arrivé !
Et puis l'ordi c'est plus simple pour mettre des liens, ou des trucs en gras. Enfin je trouve.

Tu vas vraiment déconnecter pendant les vacances ? :D

madamezazaofmars 26/08/2017 21:16

Une semaine sans article et presque sans reseaux sociaux sauf quelques photos sur instagram. Yes i can ;-)

script>