Voila, c'est fini...

Avec les jours fériés qui ont jalonné ces dernières semaines, et les ponts qui sont allés avec, j'avoue que je ne l'ai pas vu passer ce mois de Mai et que ce dernier jour d'école de Jajaja qui me paraissait encore loin est arrivé ce matin.

Voilà quelques jours que je m'y prépare parce que c'est une journée qui me touche particulièrement et je ne peux évoquer cette dernière heure et demie avec son AVS sans avoir immédiatement les larmes aux yeux, en ce moment même d'ailleurs.

Pour répondre à vos questions, Jajaja n'ira plus à l'école a partir de demain parce que son AVS n'a pas souhaité renouveller son contrat et je la comprend tout à fait. En trouver une nouvelle dans le laps de temps que nous avions pour le faire aurait été mission impossible, alors ça s'arrête là.

Ca va être dur de la quitter, de laisser les enfants qui eux n'ont jamais été dans le jugement et ont toujours accepté mon fils comme il était. Bien sûr moi je vais y retourner souvent a l"école pour accompagner le Mistouflon et je le s reverrai encore mais je pense à Jajaja.

Vous me direz, ça a été tellement dur ces deux dernières années de scolarité pour lui que ce n'est peut être pas plus mal, et je pourrais dire que effectivement ça pourrait être un soulagement, mais je ne le pense pas et particulièrement en ce qui concerne cette année.

Je veux me souvenir des gens bien que la vie a mis sur le chemin de mon fils, sa premiere AVS, son maître de Petite Section, la fantastique maitresse du Jeudi de l'an passé et enfin la merveilleuse AVS de ces derniers mois.

Je préfère oublier la maitresse de ces deux dernières années. Quand on a le coeur aussi sec et l'esprit aussi étriqué, on a beau essayé d'être pédagogue, compréhensif, poli, il y a un moment ou il faut se résoudre à comprendre qu'il n'y a rien à faire. Je ne critique pas la femme dans son rôle d'enseignante, pas du tout, mais en tant qu'être humain, en elle je ne vois rien. Et même en essayant de lui accorder le bénéfice du doute, il y a toujours un truc qui fait qu'on ne peut pas lui pardonner tout ce qu'elle a fait, dernier truc en date, me rendre hier tout le matériel qu'on avait fourni a Jajaja pour pouvoir travailler pendant l'année alors qu'il avait encore classe ce matin, comme si elle voulait déjà effacé tout passage de mon fils dans sa classe. Etant donné son attitude envers lui et donc indirectement nous a chaque équipe educative, je suis certaine qu'elle est soulagée de son départ et ça me rend malade.

Je ne veux pas lui donner ma colère, ce serait encore lui faire trop d'honneur, mais je ne peux pas rester silencieuse et j'envisage même de demander a ce qu'aucun de mes autres enfants ne soient dans sa classe dans les années a venir. Je ne pourrai pas supporter de me retrouver face à elle a nouveau sans me souvenir.

Au lieu de ça, je préfère me concentrer sur tous les jolis moments, sur les apprentissages réussis, sur les liens humains qui se sont tissés, sur tout le soutien que vous m'avez apporté, article après article, année après année. Merci pour vos nombreux commentaires, , vos mails, vos petits mots, vos silences aussi qui en disent parfois longs et d'avoir dépassé vos peurs pour certains en ayant essayer de comprendre.

Je garde les jolis trajets sur le canal, nos dialogues silencieux, son enthousiasme et sa joie chaque jour au moment de prendre son cartable à la main,les parents qui sont venus me parler, les enfants qui ont su l'entourer, la directrice qui a elle même cheminé et qui a évolué dans le bon sens.

Et puis ça va continuer, ailleurs, avec d'autres gens, une autre structure, vous aurez des nouvelles bien sur, mais là ce matin ça reste dur.

Et j'ai cette chanson de Joe Dassin dans la tête depuis hier soir, et elle me fait penser à notre relation tumultuesue avec l'école, j'y pas la justement pour aller le chercher

"On s'est aimés comme on se quitte
Tout simplement sans penser à demain
À demain qui vient toujours un peu trop vite
Aux adieux qui quelque fois se passent un peu trop bien"

 

 

Commenter cet article

Fred Ouistiti 03/06/2017 10:52

J'appréhende déjà le dernier jour d'école de Ouistiti et ce mois de juin qui va passer bien vite. J'ai mille inquiétudes sur le fait qu'il n'aura plus ses repères instit+atsem qu'il aime tant.
Mais ce n'est rien comparé au chemin que vous avez parcouru et à toute l'énergie que vous avez dû déployer.
Je suis sûre que ces mois passés avec cette atsem bienveillante est un aperçu des prochaines étapes pour Jajaja.
Son courage et ta persévérance sont tellement inspirants apaisants pour moi <3

dadie 03/06/2017 08:35

Courage ! Et que la route à venir soit plus douce !

Maud 01/06/2017 21:24

C'est bizarre ce contrat d'avs qui se termine avant la fin de l'année scolaire.. chez nous les contrats d'avs sont calés sur les années scolaires, contrairement aux contrats des secrétaires dans les écoles (j'ai plus le nom officiel en tête).
Et ce qui me surprend également, c'est que ton fils n'ait pas le droit de finir l'année sans avs. J'ai accueilli beaucoup d'avs dans la classe de GS, pour diverses raisons concernant les enfants qu'elles aidaient...et jamais je n'ai refusé l'enfant sans son avs. Il y a probablement des cas où c'est inconcevable selon la gravité du handicap, mais ton enfant a l'air d'être tellement "comme les autres" vu d'ici...que j'ai du mal à concevoir que c'est le cas...

Carole Nipette 01/06/2017 18:15

Plein de pensées pour vous tous... il faut que tu ailles parler à la directrice pour lui dire que tu ne souhaites pas que tes enfants soient avec elle vu la tristesse et le passif... je pense qu'elle comprendra... je vous souhaite plein de belles rencontres pour la suite... Bisous

Stephie 01/06/2017 13:47

Oh que oui, il va y en avoir de jolies nouvelles choses a ecrire pour lui... Je suis convaincue que l'ecole "classique"atteint rapidement ses limites, des qu'un enfant ne rentre plus dans la bonne case. J'espere que vous avez trouve un bon plan b... Hate de te lire.

Mouchette 01/06/2017 13:32

Je sais que c'est difficile ma Zaza. Je suis certaine que tu croiseras de belles personnes, des êtres intelligents qui iront dans son sens, le guideront. Pour Diégo aussi cela va certainement être le gros point d'interrogation pour la future année car notre grand a 7ans. Alors, on y croit. On le veut. On espère. Je t'embrasse fort

Perrine 01/06/2017 11:11

douces pensées...et tous en bleu...

Tazzz 01/06/2017 10:08

Mon fils de 3 ans et demi n'a pas de trouble particulier…il parle, chante, joue, compte... Mais il est particulièrement remuant, actif et doté d'une volonté de fer ce qui le rend "indomptable" et plus difficile que d'autres enfants à canaliser. Cela dérange à l'école, leur paraît "étrange" (dixit sa maîtresse)… l'école est une grosse case et tous ceux qui ne rentrent pas dans le moule sont regardés de façon suspicieuse… je trouve cela triste que les différences soient aussi peu prises en compte..à tous niveaux ! Quand je vois que mon fils est déjà stigmatisé à son niveau de différence, je n'imagine même pas ce que toi et Jajaja avez enduré ! Je vous souhaite à tous les deux que le prochain chapitre vous apporte douceur, compréhension et soutien ! Mais en attendant…bon début de vacances d'été à tous les 2, non à tous les 3 faut pas oublier l'agrume ;-)

cleopat 01/06/2017 08:56

Je suis triste pour lui ,et pour toi Je sens ta peine immense. Mais je me dis aussi qu il n'aura plus à voir cette maitresse, qui devrait recevoir un blâme pour son comportement
Je comprends que tu ne veuilles absolument pas que tes fils soient un jour dans sa classe !
Sinon c'est un nouveau départ pour Jaja et j espère qu il rencontrera des personnes aussi géniales que les deux AVS qui ont sur l’accompagner.
Courage pour que cette fin ne te laisse pas triste trop longtemps et vive ce nouveau départ :) ce nouveau pas vers un mieux être pour Jaja :)

Sophie Ogresse 01/06/2017 00:05

Quel sacré bout de chemin vous faîtes ensemble. J'ai "entendu" beaucoup ton discours chez les parents d'enfants sourds aussi... C'est tellement difficile ! Tu as raison de garder aussi le positif. J'espère que ton petit Jaja va rencontrer de nouvelles personnes qui seront à l'écoute de ses besoins dans une nouvelle structure. Bises

Maman@home, blog de maman 31/05/2017 23:23

Je crois qu'il faudrait remonter l'info quant à cette instit peu enclin à aider, encadrer et intégrer les enfants dits différents, ça fait me semble t-il partie de ses finctions. L'école pour tous. Re bises.

Maman@home, blog de maman 31/05/2017 23:19

Me voilà toute frissonnante d'émotion en te lisant Zaza, j'espère que la prochaine aventure qui attend Jajaja sera à la hauteur de vos esperances, je t'embrasse.

Christelle 31/05/2017 21:38

'Nos dialogues silencieux'

Mélanie 31/05/2017 18:33

Jajaja est heureux et grandit à son rythme
pleins pleins de gros bisous à vous 6

Grace 31/05/2017 17:22

je lis ton blog régulièrement mais c'est la première fois que je commente. Ton texte est très émouvant et je trouve ça très choquant que cette institutrice ait aussi peu d'humanité! je vous souhaite bon courage pour la suite et plein de belles choses à ton fils. Je suis sûre qu'il progressera beaucoup dans sa nouvelle structure et qu'il épatera tout le monde. Bon courage!

eve 31/05/2017 16:08

courage ma poulette, je t'embrasse

Evelyne MamieVlin 31/05/2017 15:49

On sent ton émotion, je suis toute émue pour vous. Belle dernière journée à Jajaja qui commence un peu des grandes vacances plus tôt du coup. Je vous souhaite le meilleur pour la suite et d'oublier ces réactions qui n'ont pas lieu d'être. Plein de bises

Béatrice 31/05/2017 15:40

Je vous envoie plein de bisous !
Et je souhaite plein de belles choses à Jajaja pour les prochaines années !

Une maman dans la Lune 31/05/2017 15:38

Ca me met en colère !
Je suis tellement triste pour Jajaja, et je comprends tellement ton ressenti ...
J'ai déjà les larmes aux yeux de " quitter " l'avs qui s'occupe de Josh', et dont je ne sais pas si elle sera renouvelée, d'ailleurs on ne sait pas si on aura un accord d'avs, j'attends toujours le retour mdph.
Je suis terriblement en colère qu'on laisse des enfants sur le bord de la route, interdit d'avoir accès à l'école alors que l'on sait très bien que c'est l'inclusion en milieu ordinaire qui les tire vers le haut, et de plus qui apporte tant de richesse de part et d'autre, et de naturel à ce que le handicap soit présent dans ce milieu scolaire ou on doit toujours rentrer dans les cases ; on sait que cela permet une meilleure appréhension du handicap par tous, et que ca aide nos enfants, je suis mais alors outrée, tu as tout mon soutien, je ne sais pas quoi dire tant ça me révolte !!
je vous embrasse très fort !!! et pense bien à vous <3

Kid Friendly 31/05/2017 15:18

L'attitude de la maîtresse me révolte.

Isa-monblogdemaman 31/05/2017 15:17

Le comportement de cette institution a été inadmissible. La MDPH n'a pas trouvé cela choquant ? Ça m'écœure. J'espère que vous serez tous heureux de la nouvelle structure. Je vous embrasse

danslapeaudunefille 31/05/2017 15:08

Courage ma belle

sun 31/05/2017 15:04

:(
les élèves que j'ai eu avec AVS ont toujours été un peu comme nos mascottes de la classe. Des élèves qu'on n'oublie pas. Triste que tu ai rencontré une telle instit.

isavoyage 31/05/2017 14:17

*Vive*

isavoyage 31/05/2017 14:17

Belle dernière journée. Le chemin ne fait que commencer, et le voyage est et sera beau ! Vivie la vie !

Swiixou 31/05/2017 14:10

Je n'ai pas les mots... juste <3. Un wagon de <3 pour vous...

Rachel 31/05/2017 13:57

Je vous envoie tout mon soutien... je sais qu'il y a à faire encore dans nos écoles et dans notre métier. Je ne suis pas toujours une maîtresse assez bienveillante au sens où on l'entend maintenant mais je n'ai jamais refusé ou rejeté un enfant différent et toujours fait mon possible pour l'aider et l'inclure dans la classe. Belle route à Jajaja !

estelle 31/05/2017 13:35

Oh ma belle, tu as tout mon soutien... Comme j'aimerai me téléporter pour venir aider ton petit.
Ici mon contrat a été renouvelé, j'ai décidé de continuer, même si ce p*%&$* de salaire ne suit pas, je ne peux me résoudre à lâcher ce métier qui me fait rencontrer de belles personnes, des familles touchantes, des enfants attachants. Cette année, j'ai switché en milieu d'année, je suis passée d'un CM1 à un GS que, je l'espère, je pourrai suivre quelques années. Ici aussi, j'en ai rencontré des maîtresses "revêches" mais dans l'ensemble, je suis toujours très bien tombée et ce qui m'importe, finalement, ces l'évolution des "mes tout petits", cette confiance qu'on me donne pour m'occuper d'eux.
Je te souhaite de belles choses petit Jajaja.

Barbara 31/05/2017 13:19

des bisous à Jajaja et toi
et plein de belles rencontres et de personnes attentives attentionnées ouvertes l'année prochaine et même avant

ps bravo vraiment

Kiara 31/05/2017 12:47

Ca se termine tellement brutalement cette annee scolaire. Je trouve ca dommage que l'enseignante n'accepte pas de prendre ton fils sans AVS.
Il y a une ULIS dans le collège où je travaille. Ils partagent leur temps entre l'institut medico éducatif et le collège. C'est une richesse pour tout le monde.
Je souhaite bon vent à ton fils et un bel venir.

Elodie Minet 31/05/2017 12:40

Texte très émouvant!!
Mon fils a une avsi en or,et je sais que ce serait très difficile pour moi de lui dire au revoir,donc je comprends tout à fait.
Bravo pour cette attitude toujours aussi positive!!Je ne sais pas si j'aurais été capable de rester aussi stoique devant cette institutrice.
Je suis sure que beaucoup de bonnes choses attendent Jajaja et puis vous.
Bon courage pour aujourd'hui et pour la suite.

Ma poussette à Paris 31/05/2017 11:48

Douces pensées ma très chère Zaza pour toi et ton minot.
Et tout mon soutien pour la suite toujours... et puis les cons il faut les laisser où ils sont, ils ratent tellement de choses qu'ils se punissent eux-même.
Mille baisers

script>