Pas tout a fait comme avant mais comme maintenant

 

Chacune des naissances de mes enfants m'a changé. En bien je crois, m'apportant plus de force, de confiance, de sourires, de cernes aussi, on ne peut pas tout avoir. Même chose pour Zozo mais je trouve qu'il est quand même resté le garçon que j'ai rencontré il y a 12 ans, avec des cheveux gris supplémentaires en ce qui le concerne.

L'un dans l'autre, forcément notre couple s'est transformé. On ne peut pas vivre la même relation à deux, à trois, à six ! Ca a renforcé notre complicité, nous a libéré sur bien des plans ( oui je sais c'est étrange), nous a rendu plus fort, plus unis, notamment avec Jajaja et le combat quotidien qu'on mène pour lui.

Tout ne s'est pas fait en un jour, il a fallu à chaque nouveau bébé trouver nos marques, nous construire de nouveaux repères, prendre un autre rythme, se perdre aussi, à chaque fois, et beaucoup à cause de moi.

Quand mes bébés sont tout petits, c'est comme si une faille  s'ouvrait sous mes pieds et dans ma tête, faisant de la fille que je suis, plutôt gentille à la base, une vraie méchante qui a toujours un truc à redire, qui envoie des pics, désagréable, irascible, c'est simple si un dictionnaire des défauts existe, tous ceux qui y sont cités ou presque peuvent s'appliquer à moi dès que j'ai un nouveau né tout contre moi.

Je ne me rappelle pas avoir été comme ça pour l'empereur, pour Jajaja oui et je m'en souviens très bien, pas pour le Mistouflon non plus, mais là pour l'agrume j'ai battu des records.

J'avais beau me dire chaque jour que j'y allais un peu trop fort avec Zozo, rien n'y faisait et mes remarques et râleries en tout genre reprenaient le dessus. Il m'énervait dans tout ce qu'il faisait et c'était plus fort que moi.

J'ai eu peur, de nous perdre, de le perdre, de faire vaciller toute cette jolie vie que j'aime tant avec avec ma famille, Zaza et les garçons ça ferait un bon titre se série non ?

Je sais qu'on ne serait jamais quitté mais le savoir malheureux à mes côtés ça aurait presque été pire qu'une séparation.

Et puis il y a eu les vacances, ses congés à lui, une semaine durant laquelle le rythme a changé, ou on a profité d'être tous ensemble, ou on s'est redécouvert, ou on a pris du temps pour nous, pas encore de sortie juste à deux il ne faut pas rêver non plus, mais on progresse. ou je ne saurai expliqué comment j'ai été apaisé.

Et pour l'instant la reprise, de l'école, du travail, n'a rien  changé à nos retrouvailles.

Je crois que je ne le voyais plus que comme un père mais que ce temps qu'on a eu pour nous, le soir surtout, pendant ses congés nous a permis de tout remettre à plat, de discuter beaucoup, de rire, de s'apaiser aussi.

Ca ne fait pas de nous un couple plus fort que les autres, plus malin, plus " moi a leur place j'aurai fait ci ou ça " et je déteste les gens pétris de certitude en général et à ce sujet là en particulier. Nous ne sommes pas invincible, juste humain, avec ce que ça peut comporter de bon et de moins bon.

Et si j'en parle aujourd'hui sur le blog c'est parce que je sais que je ne suis pas la seule et que de nombreux couples traversent cette phase de grand vide dans le couple, plus ou moins grave d'ailleurs, et qu'il ne faut pas en avoir honte, ou se dire que ça n'arrive qu'à soi. C'est juste une chose dont on n'ose pas parler parce que ça a toujours l'air de si bien se passer chez les autres.

On s'est retrouvé non pas tout a fait comme avant, mais comme maintenant...

 

 

Commenter cet article

AnA 11/01/2017 11:06

resonance...

labonoccaz 09/01/2017 09:21

coucou ,zaza, très joli post et tellement vrai ;) on se perd dans la vie de couple avec les évènements, les habitudes, c'est bon de pouvoir se retrouver un moment pour se poser, renouer, et continuer ;) bravo à toi de l'avoir fait ;) de gros gros bisous

Mélanie 06/01/2017 21:53

La vraie vie avec des vrais gens. Oui le couple c est pas toujours facile. Les naissances, les tout petits sont des sacres etapes, épreuves. Bravo a vous. Merci pour ce partage, on s y reconnait un peu. Ici aussi les vacances cet ete ont fait du bien a notre couple, tout paeil que chez vous. Un nouveau bebe en mai et des passages a vide et ouf en aout des vacances qui ont tout balayé. Des mmenyts ensemble, des discussions.

Cathnounourse 06/01/2017 20:24

Nous n'avons qu'un enfant (qui aura 30 ans à la fin du mois) et 36 ans de vie commune. Le temps a passé et nous avons appris à mieux nous connaître...mieux nous épauler également!
Bonne route à vous deux ainsi qu'à vous 6 ☺
Amicalement

Carole Nipette 06/01/2017 18:28

Jolie conclusion qui résume bien la réalité... s'adapter, trouver ses marques et de nouveaux repères, s attendrir aussi sur les marques du temps qui passe.... un couple c'est toujours une nouvelle histoire à écrire... bisous

Carole Nipette 06/01/2017 18:28

Jolie conclusion qui résume bien la réalité... s'adapter, trouver ses marques et de nouveaux repères, s attendrir aussi sur les marques du temps qui passe.... un couple c'est toujours une nouvelle histoire à écrire... bisous

MissBrownie 06/01/2017 17:47

Après la naissance d'un bébé, je trouve qu'il y a toujours un moment de flottement dans le couple. Pas forcément dès les premières semaines, parfois c'est après plusieurs mois, mais à un moment, on se rend compte qu'on s'est éloigné et qu'il faut faire des efforts pour se retrouver.

Barbara 06/01/2017 15:40

merci pour ces mots très justes
qui oui me parlent aussi
merci de partager aussi cela

très très beau texte plein de lucidité d'amour
vous êtes beaux dans tous les sens du terme
vraiment je n'ai aucun intérêt à le dire ; je le ressens juste et ça me fait plaisir de vous savoir ainsi
longue route à vous 2 ,à vous 6

Banane 06/01/2017 14:42

Bonne année (oui, je suis en décalage de quelques posts, je rattrape mon retard : depuis que je sais me servir d'Instagram, je passe moins par ici alors que tes mots me plaisent autant que tes photos, c'est bête de ma part)
Encore de très jolis mots sur un situation par laquelle on passe tous je crois. Pour nous aussi les fêtes ont été douces, même si on est vite rattrapés par le quotidien.
Je vous souhaite que l'accalmie dure jusqu'au prochain bébé (donc bien longtemps, si j'ai bien suivi) ;-)

maman est occupée 06/01/2017 14:18

Pour ma part, je crois que les loulous ont amené beaucoup de complicité et de dialogue, dans notre couple... C'est un peu comme un "ciment".

champy68 06/01/2017 13:09

j'adore!!! très beau texte et tellement réaliste!!! il me parle tellement et je n'ai qu'un enfant...différent mais si exceptionnel.
bon vent pour la suite et bravo pour ta si jolie famille. <3

Chantal 06/01/2017 12:40

La vie n'est pas un long fleuve tranquille et faire face à ses aléas rend plus fort.
Continuez sur votre lancée et beaucoup de bonheur à toi et à tes zhommes !

script>