Cherchez le garçon

 

 

Au fil des années j'ai de moins en moins parlé de l'empereur, délibérément, parce qu'il grandit, parce qu'il murit, qu'il change. Je sais pour en avoir discuté avec lui puisqu'il a 10 ans quand même et qu'on peut échanger sur tous les sujet ensemble ( sauf le " comment on fait les bébés " je n'ai toujours pas réussi a franchir le cap ) que ce la ne le dérange pas que je parle de lui ou que je le montre en photo.

Dans le même temps, il se fait rare volontairement de devant les objectifs complexé par ses dents en avant (opération orthodontie en cours). Il se déprécie souvent à cause de ça mais a quand même réussi a se trouver "sublime" ce sont ses mots sur le portrait fait de lui a l'école.

Tout n'est pas toujours simple et il se définit lui même comme un pré ado, avec yeux en l'air, soupir et claquage de porte aussi, mais il a toujours cette innocence, cette ouverture d'esprit, cet humour, ce côté singulier qui fait que je le trouve exceptionnel. Ah et j'oublie le combo bouclettes/taches de rousseur aussi.

Evidemment c'est mon fils donc je n'ai aucun recul mais je dois dire que j'aime le fait qu'il ne soit pas tout a fait comme les autres. Pour moi c'est une grande richesse même si je sais qu'il en souffre.

Son parcours scolaire n'est pas un long fleuve tranquille, pas tant au niveau des résultats parce que de ce côté là il n'y a pas grand chose à dire mais niveau comportement tout n'est pas toujours simple. Il est sans filtre, susceptible, hypersensible, très premier degré, mais aussi prévenant, cynique, souriant, gentil, mais il a et ce depuis la maternelle du mal à s'intégrer.

Ne pas savoir faire semblant ça ne rend pas toujours service et ça l'a rendu très solitaire. Plusieurs fois il m'a demandé comment se faire des amis, il s'est plaint tant de fois de ne pas avoir d'amoureuse, nous en avons tellement discuté de tout ça que c'est devenu un véritable crève coeur pour moi.

Il s'est un peu réfugié dans le virtuel je le reconnais entre jeu vidéo et chaine youtube de gamer mais on veille toujours au grain, et on essaie du mieux qu'on peut mais sans interférer dans sa vie de le pousser a s'ouvrir sur l' extérieur, les autres, le monde. Un garçon curieux, intéressant et passionné comme lui, on n'arrive pas trop à comprendre.

Alors tout a l'heure quand il est rentré de l'école avec un copain ( qui ressemble a Noam, le garçon qui chantait le générique de Goldorak ), une copine, et un chien, après avoir furtivement pensé au club des 5, et m' être inquiété parce qu'il m'a dit qu'il allait jouer sur la place a côté de la maison, j'ai eu un grand sourire et un poids en moins sur le coeur.

D'habitude, il serait rentré de l'école, aurait gouté en me racontant quelques anecdotes, aurait fini par s'enfermer dans sa chambre, alors quel bonheur de voir son grand sourire parce qu'il allait jouer avec es copains.

Quel plaisir de le retrouver 20 minutes après quand il est venu récupérer sa trottinette.

Et quel bonheur encore de le voir marchander pour rentrer plus tard que l'heure imposée mais d'essayer de grappiller quelques minutes supplémentaires.

Alors bien sûr c'est tout frais, c'est peut être épisodique, ça ne veut pas dire que ça va recommencer, mais j'ai bien envie de croire que si. Demain c'est Mercredi et bien qu'ayant tous les garçons avec moi, j'aimerai bien qu'un copain vienne jouer avec lui à la maison, ou qu'il ressorte encore, bon pas trop loin si possible et sans oublier sa veste cette fois ci.

J'ai bon espoir, et puis j'ai pas besoin d'en avoir, une une fois que ses potes auront découvert le garçon extra qu'il est.

Signé une mère pas objective pour deux sous

 

Commenter cet article

maman est occupée 14/12/2016 14:47

Dis, tu te rends compte que nos bébés ont (ou vont avoir bientôt) 10 ans ? Je ne m'y fais pas.

Cyrielle 14/12/2016 12:24

Quel joli texte, c'est vrai que c'est beau mais aussi tellement angoissant de commencer à percevoir en eux l'ado ou l'adulte qu'ils deviendront ! Je comprends ton soulagement.

Tapis logo 14/12/2016 11:44

Toujours content de lire vos textes..tapis logo avec mytapis.

Sylviedu13 14/12/2016 09:58

C'est vrai qu'on avait peu de nouvelles de l'Empereur et ça me manquait. Alors ce joli texte avec ses bonnes nouvelles me fait plaisir.

Lexou 13/12/2016 22:31

Que ce texte est émouvant!!!je suis émue de lire tes lignes, celle d'une maman aimante et qui souhaite le meilleur pour son petit devenu grand.Nous souhaitons Toutes Et tous que nos enfant connaissent l'amitié, celle de confiance, de l'écoute, la complicité...je souhaite à l'empereur d'être entouré des meilleurs amis qu'il puisse avoir, ceux qui font rire, qui papotent, qui partagent...

TheStoriesMaker 13/12/2016 20:59

Tout l'amour d'une mère dans ce portrait ♡, j'espère pour vous aussi que ce n'est pas passager, et qu'il aura bien d'autres moments avec ses copains / copines.

Discrète lectrice 13/12/2016 19:50

Quel joli portrait. On ne peut que trop lui souhaiter de trouver sa place. Ces lignes m'évoquent le poème l'Albatros. Peut-être que ses grandes ailes le gênent pour marcher, mais quand il sera dans son élément, il n'aura pas de peine à voler !

Barbara 13/12/2016 20:51

belle image

Marina 13/12/2016 17:39

oui çà m'avait interpelé ne jamais le voir / en entendre trop parler mais j'ai compris quand tu me l'as expliqué .Il a raison et j'espère que tout va s'arranger :-)

Barbara 13/12/2016 17:07

super !


évidemment que tu n'es pas objective ;o)
heureusement
tu l'aimes et tu le portes! (cela dit magnifique portrait que je trouve très lucide au contraire)
mais vraiment au fil de ce que tu nous racontes il est fantastique aussi ton grand
plein de sensibilité de différences qui le rendent si riche

bon chemin à lui aussi seul et avec vous

Tazzz 13/12/2016 16:55

L'âge pas facile de la pré-adolescence… c'est toujours difficile de se sentir différent, mais au moins les amis qu'on se fait sont de vrais amis, pour la vie ! "Tout ce qui est rare, est cher", je souhaite à ton fils quelques rares amis bien plus précieux que de grandes bandes de vagues potes...

script>