La météo dépendance via les réseaux sociaux

La météo dépendance via les réseaux sociaux

Il parait que la météo et le temps qu'il fait est un des sujets de conversation de prédilection des français. Et ce n'est pas en fréquentant un peu trop les réseaux sociaux que je pourrais affirmer le contraire. Je comprends mieux maintenant le plaisir qu'avait ma grand mère à passer au crible chaque bulletin météo et je me suis rendue compte que non ce n'est pas un passe temps de personnes de plus de 60 ans, non, via les réseaux sociaux j'ai appris que c' était carrément un sport national et que tout le monde, sans exception je crois parle au moins une fois par jour de la couleur du ciel.

J'avoue que quand on vit là ou je vis, c'est beaucoup plus facile et moins complexant de parler du temps. Je ne vais pas mentir, il fait presque toujours beau, le soleil est au rendez vous, le cie est azur, les ventilos tourent à plein régime, on est plus que légèrement vêtus et même là à 8h45 la fenêtre du salon est déjà ouverte.

Alors quand je lis que certains ont rallumé leur cheminée, remis des bottes, sortis un blouson, ou leur parapluie, je culpabilise un peu de parler de chaleur ou de maillot de bains et voilà ce que peux lire entre autre en ouvrant ma Tl sur Twitter

Voilà donc 20 minutes que j'ai ouvert ma TL sur Twitter et déjà les premiers messages à caractère météorologique apparaissent :

‏@Amandiine "Histoire de le pas trop déstabiliser les Islandais, on a décidé de faire venir la météo de Reykjavík. On est accueillant vous voyez #FRAISL"

@Aya19th "1er juillet et j'ai ma polaire sur le dos. La météo c'est plus ce que c'était !"

‏@seebyse "Il ne fait pas si moche pour un 4 novembre"

Et je pourrais dresser une liste longue comme comme les bras du gardien de foot de l'équipe d'Allemagne. Et je reculpabilise un petit coup d'être en tong et sandales depuis un mois, d'avoir déjà des marques de bronzage, de me demander ce que je vais bien pouvoir retirer pour avoir moins chaud, de manger dehors midi et soir, d'avoir comme fond sonore des dizaines de cigales, d'avoir des lauriers roses en fleurs, et j'en passe.

Et me voilà à scruter le temps de la semaine le Dimanche soir pour voir jusqu'ou les températures vont grimper cette semaine, les indices de fiabilité, si les copines aussi auront enfin du beau temps.

Je me suis aperçue que la météo était un sujet carrément fédérateur, et qui passionne, sans distinction d'âge, de sexe, ou de culture. Un sujet ou tout le monde se retrouve mais qui peut aussi être une source de dispute. C'est une des raisons qui fait que même si je poste des photos sur instagram ou il fait beau, j'évite de me pointer et de dire sur les reseaux sociaux qu'il fait trop beau ou pire me plaindre de la chaleur.

Alors oui , nous sommes météo dépendants, notre moral variant selon les températures ou la couleur du ciel. On veut savoir le temps qu'il va faire pour savoir comment s'habiller, si on va pouvoir déjeuner en terrasse le midi, si on va pouvoir enfin aller faire les soldes d'été, si simplement, ou si nos vacances d' été vont simplement tenir toutes leurs promesses.

Il est 9h00, et la température extérieure est déjà de 20 degrés. Le ciel est bleu, le soleil brille, et je pense sincèrement à tous ceux et celles qui sont encore sous la pluie.

Je vous envoie quelques rayons mais j'ai cru voir que le soleil arrive, courage !

Commenter cet article

anzil 05/07/2016 11:40

Je n'ai jamais autant regardé la météo que ces dernières semaines, après un printemps vraiment bof on n'a pas d'été et ça devient vraiment déprimant ce ciel gris et cet air frisquet et la pluie !!! On a hâte de revoir ce satané soleil qui oublie la partie nord de la France ;-)

lexou 05/07/2016 10:26

Si tu savais comme ici on en a marre, mais je sais que tu le sais, nos photos et nos statuts sont assez explicites.Gilet chaussures fermées, parfois chauffage, encore couette et imper de temps en temps, la météo est la pire que je n'ai jamais connue en ce mois de juillet.Nous attendons avec impatience les 15 jours dans le sud du coté de Béziers pour enfin prendre tous nos repas dehors!On a hâte, on en peu plus!!!

maman est occupée 04/07/2016 17:31

Je crois qu'en parler, ça soulage un peu le moral...

MissBrownie 04/07/2016 13:16

Alors oui, on a encore les manteaux et les chaussures fermées et ça n'aide pas à se dire que la fin de l'année scolaire est là. Il pleut au moins 1 fois par jour et la nature est trèèèès verdoyante. Notre jardin on en profite pas du tout, mais cela ne me mine pas car je sais qu'on va partir 3 semaines au soleil.
Par contre, quand je discute avec d'autres mamans et qu'elles me disent qu'ils ne partiront pas cet été, je croise les doigts très fort pour eux, pour qu'ils aient un peu de soleil et de chaleur car sinon le moral risque d'être bas en septembre pour la rentrée.

Melle Blanche 04/07/2016 12:11

Cigales à fond la caisse et 3 douches par jour, je crois qu'on fat des envieux. - rires -
Moi je me languis de ne plus vivre en mode taupe.
Mais rien que l'idée de mettre pulls et veste dans ma valise d'été pour "monter" à Paris et en Bretagne, ça me déprime. Le choc hier en voyant des supporters en vestes o_o

Estellecalim 04/07/2016 10:09

Alors tu vois, je suis bien d'accord avec toi sur le sujet fédérateur parce que si tu ne connais pas bien les gens, au moins, tu ne risques pas grand chose à parler de la météo.
Pour le reste, là, on en est plutôt à regarder la météo pour savoir quand ce temps de m---e va enfin se terminer. Pas de dépendance chez moi mais une grosse déprime qui s'annonce si le soleil ne se pointe pas très vite ! Il fait 12 ce matin, il pleut, on a deux pulls et j'en peux plus. Quand je vois tes photos, j'ai l'impression que tu habites un pays exotique ou que ce sont les photos de l'an dernier ;^)
Je rêve d'un coup de soleil, d'une journée à la plage avec pique-nique, d'une balade pas interrompue par la pluie, de sortir sans parapluie, de mettre une jupe ou un short (tout neufs, pas encore mis et pourtant achetés avant les soldes !).
Bref, j'en peux plus, mon stock de vitamine D est au plus bas.

othilie 04/07/2016 10:08

C'est vrai on est tous météo dépendant surtout quand c'est "pas normal" on a besoin de repère comme les enfants l'été il fait chaud, l hiver il fait froid et l'idée de l'été permet d'avaler la pilule de l'hiver (enfin pour moi) et puis il faut bien s'habiller voire habiller ses enfants et donc savoir un peu ce qu'il va se passer. C'est un sujet qui concerne tout le monde et n'implique pas vraiment peu de place au subjectif c'est un sujet facile , une amorce à la conversation. Ce printemps interminable et cet été inexistant joue carrément sur le moral (le mien en tout cas) mais ça fait plaisir de voir que quelque part en France il y a de vrais été , du bleu piscine ou du ciel profitez pour nous :)

script>