Socialement trop connectée

Socialement trop connectée

Je suis beaucoup trop connectée et je le sais. Samedi soir par exemple quand mon chargeur a rendu l'âme j'ai cru que j'allais défaillir. Oui j'en fais trop c'est vrai et finalement 12 heures sans téléphone, j'ai tenu bon ( bon ok j'avais le PC à portée de main). Peut être parce que les réseaux sociaux sont pour moi une échappatoire et que je m'attache beaucoup trop vite et à beaucoup trop de gens sur internet.

A mon amie avec qui j'ai bu un café jeudi et qui me demandait si une vie sociale plus active ne me manquait pas et si je ne tournais pas en rond chez moi, j'ai répondu que j'avais peu de temps finalement pour m'ennuyer, et que même si ça peut paraitre idiot , voir pathétique, les réseaux sociaux m'apportent énormément mais sans remplacer les relations IRL.

Mon réseau préféré alors qu'à la base je le trouvais nul et vide de sens c'est de loin Twitter. Pourtant en 2010 j'étais loin de penser tout ça. J'avais du mal à m'exprimer en 140 caractères, je n'arrivais à parler à personne et ma présence là bas ressemblait fortement à un monologue sans fin. Et puis petit à petit j'ai quitté mon rôle de spectatrice et j'ai réussi a trouver ma place. J'aime y suivre l'actualité, les débats que l'on peut y avoir, les échanges, le soutien, je m'y sens bien, et mes 66000 tweets le prouve

Sur Facebook finalement j'ai plus de mal et je ne dis presque rien sur ma propre page. Par contre j'aime bien y retrouver des photos, y mettre des commentaires, aimer des publications mais il manque un je ne sais quoi que je retrouve sur Twitter alors que pour pas mal de gens c'est plutôt l'inverse.

Quand a Instagram, ça fera trois ans cet été que je suis accroc, que j'aime y partager moments de vie, petits bonheurs et souvenirs. J'aime suivre les gens que j'aime, regarder des photos encore et encore, rêver, adorer, baver, être émue...

Finalement la seule chose qui me gêne sur les réseaux sociaux ce sont les gens qui ont toujours un avis à donner alors qu'on ne leur demande rien, qui doutent de ce qu'ils voient, ou qui vouent une admiration sans borne aux personnes qu'ils peuvent suivre. Tout ça me fait un peu peur.

Je pense ça à chaque fois que je vois un compte avec de jolies photos qui a peu d'abonnés et peu de likes et de gros comptes, avec des photos pas toujours très belles mais qui ont une centaine de likes en quelques minutes et les commentaires qui vont avec " t'es trop belle " " tout te vas à toi " " ta vie est passionnante " " ce bébé ce qu'il est beau " et j'en passe. Evidemment les goûts et les couleurs c'est très subjectif, et je suis on ne peut plus d'accord. mais parfois, tout ça ne semble être lié qu'a des automatismes et on like pour liker, par habitude, presque par mécanisme.

Et l'inverse est vrai aussi, les gens qui se font du mal en en suivant d'autres juste pour les casser je crois que je ne comprendrais jamais ça. Quand le reseaux social devient associal, j'ai envie de crier STOP, Danger !

Heureusement tout ça n'est pas une généralité et puis on ne va pas se mentir, ça fait plaisir aussi d'aimer et d'être aimer, forcément, et si les trolls pouvaient nous oublier mais quel bonheur même si on va me répondre que c'est le jeu ma pov Zaza.

Moi je m'y amuse beaucoup sur les réseaux sociaux tout en essayant de me préserver, et ça demande un sacré bon dosage entre empathie, méfiance, grande gueule et de l'amour quand même, oui toujours un petit peu.

Commenter cet article

Despe 07/06/2016 23:44

Cqfd !

alice 07/06/2016 14:45

Faudrait me donner des cours... Moi je suis une brêle mais alors.... !!! D'une autre monde si tu savais! Je galère avec un peu tous, et pourtant je comprend très bien que l'on puisse se prendre au jeu...

Sophie 07/06/2016 14:40

J'ai encore un peu de mal avec twitter, je m'en sers plus comme moyen d'infos que moyen de communication, mais ça va peut etre venir. Je trouve que les choses vont un peu trop vite pour moi sur twitter :).
Sinon, ta position par rapport aux réseaux sociaux est exactement la même que la mienne.

labonoccaz 07/06/2016 13:15

coucou, bah moi j'ai toujours du mal avec twitter ;( snif...mais fb et instagram c'est chouette ;) après je pense exactement comme toi, le réseautage social m'a aidé pendant toute ma période agoraphobique, ma période ronde sous antidépress, et après avoir rencontré des supers gens virtuellement et une en vrai ;) reçu des encouragement bah j'ai progressé dans la vrai vie, je me suis mise à courir du coup un peu moins de temps pour mon blog et le réseautage mais ouaouh !!! je vis, ah petit nb : tu es un des premiers blogs que j'ai suivi quand j'étais sur mon ancienne plateforme ;)) ma participation :
http://labonoccaz.blogspot.fr/2016/06/et-si-on-commencait-par-le-debutmoi-et.html
des bisous

MissBrownie 07/06/2016 12:54

C'est marrant parce qu'en 2010, j'adorai twitter. Et maintenant, je n'aime plus du tout ... je ne m'y sens absolument pas à l'aise.
Et snapchat, tu as essayé ?

Crevette d'ODouce 07/06/2016 08:42

C'est un centre d'intérêt comme un autre pour ma part aussi. Et heureusement que ça ne remplace pas ni occulte nos relations sociales en chair et os sans le filtre de l'écran ;-). Tout dépend aussi de l'utilisation que l'on souhaite en faire.
J'ai bien l'impression qu'on a le même avis sur la question.

Maud 07/06/2016 08:02

Moi j'ai trouvé que les réseaux sociaux étaient trop chronophages..... Alors j'ai bien stoppé sur certains.......... j'ai fait un petit billet d'ailleurs

Dame Vivie 06/06/2016 21:39

Je vois que je suis pas la seule a aime Instagram...
Mon article ici : http://damevivie.fr/?p=11353

swettylux 06/06/2016 21:30

ma participation : http://thelifeofamother.over-blog.com/2016/06/moi-et-les-reseaux-sociaux.html
des bisousss

Émilie 06/06/2016 20:56

Les réseaux sociaux ne m'attirent pas mais alors pas du tout, je n'y ai d'ailleurs jamais mis les pieds. Je préfère de très loin la vraie vie, sortir de chez moi, ouvrir ma porte, parler aux voisins, aux parents, à des inconnus souvent. A mon sens rien ne remplace cette relation d'humain à humain

Madamezazaofmars 06/06/2016 21:54

Je n'ai pas écrit le contraire mais le virtuel complète parfaitement le réel

Isabelle de Guinzan 06/06/2016 18:23

Allez hop pour la peine je m'abonne à ton compte Instagram maintenant que j'ai enfin un smartphone :) (désolée par contre pour le coup moi je ne suis pas du tout Twitter !)

maman est occupée 06/06/2016 17:01

J'ai découvert Instagram sur le tard mais c'est un réseau que j'aime beaucoup car il est très vivant avec toutes ces photos. Par contre, je me suis beaucoup détachée de Twitter, que je ne trouve pas pratique et de Facebook, qui fait un peu ce qu'il veut.

sophie bazar 06/06/2016 15:54

L'important c'est de garder du recul, après autant profiter de ce que ces réseaux nous apportent !
Voilà pour moi ma Zaza :
https://cestquoicebazar.wordpress.com/2016/06/06/les-reseaux-sociaux-et-nous-et-nous-et-nous/

Une belle journée à toi

MHF 06/06/2016 15:37

Il faut savoir garder la bonne distance, pas facile mais le principal est de s'y amuser ;)
Bonne journée

tOrtue 06/06/2016 15:36

Un bel article, le mien est ici:
http://detortuesenaiguilles.eklablog.com/les-lundis-a-deux-a126035566
Bonne semaine
Bisous

script>