A mon petit élève pas tout à fait comme les autres

A mon petit élève pas tout à fait comme les autres

Mon petit écolier extraordinaire

Tu n'imagines même pas à quel point mon coeur bat fort à chaque fois que je te vois prendre ton petit cartable et le serrer fort dans ta main.

Tu ne vois pas mon grand sourire après que je t'ai embrassé devant le portail et que je te regarde courir vers tes camarades et la cour de récréation.

Tu ne sais pas combien on s'est battu ton papa et moi pour que tu sois là à user tes pantalons sur de petits bancs minuscules, apprendre à compter, dessiner, écouter des histoires, t'ouvrir au monde et aux autres et vouloir toujours grimper sur le vélo bleu à la récréation.

On s'est battu mais pas tout seul et un tas de gens derrière leur écran nous ont filé un sacré coup de main.

Tu as aujourd'hui une AVS qu'on connait encore mal, toi aussi peut être, mais qui a l'air motivé pour t'accompagner au mieux.

Les premiers jours ont été difficile et puis petit à petit tu as trouvé tes marques et ce début Janvier, ton début d'année scolaire en quelque sorte a été fantastique, tel que je l'espérais, jusqu'à ce que tu décidés que non ça ne pouvait pas continuer aussi bien que ça.

Tu es rentré dans un cercle vicieux de provocations, de coups même, à courir partout et à ne plus vouloir rester en place. Et ça fait presque deux semaines que c'est comme ça. ca nous parait encore plus étrange parce qu'à la maison tu n'es pas comme ça du tout. Bien sur tu n'es pas un ange, un enfant parfait, tu bouges, tu sautes, tu fais du bruit, tu vis fort, mais rien à voir avec ton comportement à l'école.

Ton papa et moi on donnerait cher pour savoir ce qui se passe dans ta tête au moment ou tu commences à perdre le contrôle à l'école. On voudrait comprendre, on voudrait surtout t'aider, savoir si tu souffres, si quelque chose s'est passé, et pourquoi tu mets autant à mal ton AVS, car c'est bien elle qui encaisse tout ça.

Et tu sais mon fils, les gens sont prets à beaucoup de choses pour toi, F aussi, mais on ne sait pas si elle tiendra la distance tellement tu mets ses nerfs à mal. Ca me fait drôle d'écrire ça, tout bizarre, parce que pour nous tu n'es pas ce petit garçon là. Si seulement tu pouvais nous dire pourquoi, comment...

Alors que venir te chercher à l'heure des mamans était une petite bulle de bonheur, c'est devenu une source d'angoisse, entre visage de l' AVS dépitée et réunion improvisée. On nous expose les faits, on s'excuse, on est désolée mais on ne sait pas vraiment quoi faire de concret, là, tout de suite.

Alors on cherche des solutions, et c'est dingue finalement tout ce qui nous passe par la tête, tout ce qu'on trouve, tout ce qu'on essaie de mettre en place pour aider l' AVS et l'école. Je pensais qu'on était arrivé au bout de nos ressources avec ton père, mais pas du tout.

Il n'y a personne pour nous aider, et les professionnels comme on dit sont vraiment très peu présent. Disons que plus ça va, plus on nous écoute, moins on nous donne de solutions. Il faut donc chercher seul, s'adresser à des parents comme nous, et ça ça aide bien, et s'improviser éducateur, formateur, psychologue, négociateur, et on se perd parfois pour ne pas oublier finalement que nous sommes juste ton papa et ta maman. On est isolé mais comme tellement de parents d'enfants handicapés que ça en donne le tournis, ça ferait presque peur.

On a peur pour toi, on craint que tout s'arrête, que l'AVS tire sa révérence et qu'il faille tout recommencer depuis le début. On a toujours peur de manquer de forces mais on sait qu'on a pas le droit pour toi. Si je flanche il est là, si il flanche je suis là.

J'aimerai que tu me fasses un signe, comprendre ton mal être à l'école, savoir pourquoi tu malmènes F alors que tu n'étais que câlins et bisous il y a encore quelques jours, te dire que c'est une grande chance, même si la salle est un peu petite pour toi et tes grands rêves, d'être en Grande Section avec des enfants qui t'ont un peu pris pour mascotte.

J'espère qu'on comprendra, j'espère que tu trouveras enfin une place, ta place, parce que tu la mérite et que tu verras, que comme l'année dernière et ta moyenne section idyllique, tu vas apprendre, grandir, changer, et t'envoler.

Je ne sais que tu ne me liras pas , mais moi je vais te dire tout ça, et j'espere qu'a défaut de me répondre, tu m'entendras, mon petit élève pas tout à fait comme les autres.

Commenter cet article

elise 07/02/2016 22:31

Comme je comprends.... pour nous la methode ABA a fait des miracles, alors que nous etions tres reticents. Des qu'on a eu le diagnostic d'autisme on a arrete de chercher "ce qu'il avait" pour se concentrer sur les soins adaptes a lui. Attention je ne veux pas du tout te faire peur ou quoi que ce soit avec le mot autisme c'est juste que je suis ton blog depuis des annees et que je me suis attachee a votre famille et en particulier a Jajaja qui me rappelle mon fils a bien des egards. Un diagnostic precoce peut faire faire des bonds a l'enfant... je te souhaite beaucoup de courage, tu es une merveilleuse maman, qui a besoin de beaucoup d'aide avec jajaja. Je sais combien c'est difficile et combien ca prend du temps, mais je crois que ca vous aiderait beaucoup de trouver LE ou LA professionnelle qui "centralise" toutes vos demarches. plein de courage. Ces enfants ne rentrent pas dans le moule, mais sont extraordinaires, je suis sure que jajaja te le montre chaque jour. De mon cote je ne parle pas de handicap mais de difference, et ce n'est pas pour etre politiquement correct mais parce que je le crois sincerement. A nouveau plein de courage

elise 07/02/2016 22:33

j'espere que je ne t'ai pas blessee avec mes mots

Ma poussette à Paris 05/02/2016 22:27

Je ne sais pas trop quoi te dire alors je t'envoie des bisous, à ton loulou et à l'AVS aussi
Bon courage, je suis sure que tout ira bien vous faites tellement ce qu'il faut en l'aimant si fort !

madamezazaofmars 07/02/2016 21:11

Merci de ton soutien, toujours <3

Hellvis 05/02/2016 16:53

J'adore ta photo d'illustration. Il est beau ton fils!
Je ne peux qu'imaginer comme ça doit être dur de ne pas comprendre ses réactions parfois.
Mais quand les enfants sont durs à apprivoiser, leur affection n'a que plus de valeur.
Je suis sûre que vous allez trouver car tu as un petit gars en or qui saura vous guider à sa façon.
Je t'envoie du courage, de la patience et de l'amour. Je sais que tu en as déjà, c'est pour les réserves au cas où ;)

madamezazaofmars 07/02/2016 21:11

Merci pour tes mots reconfortant

Anne 05/02/2016 12:12

Bonjour,
Votre histoire me touche alors j'écris. Je n'ai pas ce problème car mes enfants vont bien mais peut être que je peux vous aider (peut être).
Mes filles sont allées dans une crèche parentale ou pendant une année nous avons eu qq problèmes de personnel. Toute une équipe qui change en moins d'un 1 an et 3 EJE (éducateur de jeunes enfants) qui se succèdent ça fait beaucoup surtout quand ils ont 2 ans. Donc quand la 4 EJE est arrivée, ils ont dû croire qu'elle allait aussi les "abandonner" commes les autres. Donc les grands (2 à peine 3 ans) lui ont en fait voir de toutes les couleurs. Pourquoi s'investir alors qu'elle va partir ? Elle s'est fait "bizuter" pendant un mois. L'EJE a dû leur faire preuve de fermeté et de patience et leur prouver qu'elle était là, et pour de bon.
Peut être que votre fils a besoins de savoir que son SAV est là pour lui et combien de temps ? Qu'il peut s'investir affectivement avec elle.

madamezazaofmars 07/02/2016 21:11

Merci beaucoup pour ton temoignage

Barbara 05/02/2016 06:16

aller auj aussi ça va bien se passer

madamezazaofmars 07/02/2016 21:12

Mais oui :-)

Barbara 05/02/2016 13:24

allez

Madame 04/02/2016 23:25

Je ne sais pas quoi te dire, j espère que vous ferez LA rencontre médicale ou paramédicale qui vous aidera enfin.

madamezazaofmars 07/02/2016 21:12

On l'espere aussi merci

Allychachoo - Famille en chantier 04/02/2016 22:26

<3 Des tonnes et des tonnes de courage.

madamezazaofmars 07/02/2016 21:12

<3<3<3

danslapeaudunef 04/02/2016 21:56

encore de jolis mots pour jajaja et laissez lui du temps

madamezazaofmars 07/02/2016 21:12

Nous on lui laisse toujours mais à l'école ils n'ont pas la meme conception du temps

MissBrownie 04/02/2016 18:14

<3
Je ne sais pas quoi écrire d'autres mais je suis de tout coeur avec vous

madamezazaofmars 07/02/2016 21:13

Merci <3

Geneviève T. 04/02/2016 16:30

je ne sais pas si c'est possible,?....et si tu invitais son AVS à prendre le café chez toi, peut être la verrait d'il différemment!?...

madamezazaofmars 07/02/2016 21:13

j'aimerai bien

Stefanny 04/02/2016 14:35

Vous avez eu tellement de courage et de volonté face aux épreuves pour que Jajaja puisse retourner à l'école et grâce à ça vous avez réussi. Alors, une nouvelle fois, je suis certaine que vous trouverez la solution. Je ne peux, malheureusement, que vous laisser un mot ici, je vous souhaite à vous deux, à Jajaja et à ses deux frères, toute la volonté du monde.

madamezazaofmars 07/02/2016 21:13

Merci pour tes encouragements precieux

Anne-Sotte 04/02/2016 14:01

<3 <3 <3

madamezazaofmars 07/02/2016 21:13

Merci <3

Barbara 04/02/2016 10:30

et aussi
des chaudoudoux

plein

madamezazaofmars 07/02/2016 21:13

Bisous

maman est occupée 04/02/2016 10:19

Que ce chemin est long et difficile mais avec quelle détermination et quel courage vous y faites face : je t'envoie pleins de bonnes choses et une grosse dose de courage, à défaut de pouvoir faire autre chose...

madamezazaofmars 07/02/2016 21:14

Merci beaucoup

Barbara 04/02/2016 09:53

pense Fort à vous


si il lira celà plus tard
adulte et ça lui fera chaud au coeur de relire tous ces efforts tout cet amour

courage
pour cette fin de semaine
et "au pire" ensuite certaine qu'après les vacances ça ira à nouveau mieux

je ne peux rien faire d'autre malheureusement que penser à vous +++
mais je le fais ++++ avec toute ma sincérité
et partage

madamezazaofmars 07/02/2016 21:14

Merci d'etre toujours la

script>