S'accrocher, avancer, aimer...

S'accrocher, avancer, aimer...

Jajaja a repris le chemin de l'école le 1 er Décembre. Un vraie victoire pour nous et surtout pour lui. Mais comme la vie est pleine de facéties, le 3 il tombait malade et le Lundi suivant c'était au tour de son AVS d'enchainer avec une bronchite. On a donc joué de chance et de malchance à la fois.

Résultat, il est allé à l'école une semaine avant les vacances, sans avoir le temps de se familiariser avec rien ni personne. Mais chose positive, j'ai pu rencontrer l' AVS, avec la maitresse, a leur demande, parce qu'elles voulaient en savoir plus sur Jajaja. Il ne fallait pas qu'on oublie que si lui ne connaissait pas les adultes et les enfants qui l'entouraient, eux non plus ne savaient rien de lui ou presque. J'avoue que cette initiative, bien qu'elle ait l'air tout à fait normale, voire logique, m'a touché.

J'ai pu voir en la maitresse non pas une femme sans coeur mais quelqu'un d'un peu perdue, ne sachant pas que faire, n'ayant jamais eu d'enfant comme lui en classe, avec peut être un peu la peur de ne pas y arriver, l'nagoisse d'être face à un enfant qui ne dit pas mais aussi le regret de ne jamais avoir été formé, ce sont ces mots, et j'ai trouvé ça bien.

Evidemment cette semaine là a été difficile pour elles, pour nous aussi parce qu'on voudrait tellement que tout se passe bien, et quand on se souvient de l'année dernière, forcément on a un petit pincement au coeur. On savait très bien en plus que 15 jours de vacances n'allaient pas aider a son acclimatation à l'école, et pendant ces mêmes vacances a la maison, il a été loin d'être un enfant de choeur. Et la semaine dernière c'est tout naturellement que les premiers jours ont été pas chaotiques mais presque.

A chaque fois que je devais aller le chercher à l'école, j'en venais à avoir une grosse boule au ventre, une angoisse qui ne me quittait plus de la matinée. Et arrivée sur place, les visages plutôt fermés de la maitresse et de l'AVS étaient difficiles à supporter. Je pourrais être de ceux qui disent qu'après elles sont payées et que c'est leur boulot de s'occuper de mon fils, mais je ne le ferai pas, parce que je ne le pense pas. Elles sont là pour l'aider oui, l'accompagner certes, lui apprendre des choses mais il n'est pas le seul eleve dans la classe et quand il s'y met, quand il rentre dans une phase de tests et de provocation, même nous, ses parents avons du mal.

J'aurai pu me laisser bouffer par le stress, rester amorphe mais avec Zozo on n'arrive pas à être comme ça, on a du mal a abandonner, surtout quand il s'agit de Jajaja, ou de n'importe lequel de nos enfants.

Alors on a eu l'idée d'un cahier, et drôle de coincidence, la maitresse en avait crée un dans la journée sans qu'on se soit concerté. Un cahier le liaison, pour se transmettre des infos, savoir comment se passe les journées d'école, pour qu'on leur donne des pistes à suivre, pour échanger quotidiennement. Moi qui privilégie toujours le dialogue et pense que nous et l'école devons faire équipe, ça me convient tres bien.

D'ailleurs suite a la journée de jeudi, Zozo a mis un long mot, bon il a carrément écrit un roman pour leur donner plein de pistes a suivre et d'astuces a mettre en place.

Il faut croire qu'on connait bien notre fils puisque depuis Vendredi, il arrive à se poser en classe, à participer aux activités, à être calme, attentif, à s'intéresser à ce qu'il fait. Et mon dieu quel bonheur !

Oui quel bonheur de le voir m'attendre avec le sourire derrière la petite porte vitrée à l'heure des mamans, de voir qu'il s'est déjà attaché à l'AVS, de voir qu'elle et la maitresse ont le sourire désormais quand je viens le chercher, qu'il adore les histoires, les contes musicaux, les formes, les couleurs, compter, tout semble peu à peu reprendre sa place.

Et ce soir alors qu'on passer chercher l'empereur, voir comme souvent une petite fille venir lui parler, toute souriante, vraiment contente qu'il soit là.

Tout ça me remet du baume au coeur après un passage un petit peu difficile et j'ai envie de croire que fidèle a lui même, Jajaja une fois lancé, rien ne pourra plus l'arrêter.

Commenter cet article

isavoyage 13/01/2016 15:11

Ben tu me fais pleurer de joie et d'émotion tiens ! Youpie pour vous tous !

madamezazaofmars 17/01/2016 20:37

Merci Isa

anyo 13/01/2016 14:44

Oh comme je suis heureuse de te lire ! Je vous trouve géniaux comme parents d'élèves, attentif, demandeurs mais pas pénibles

madamezazaofmars 17/01/2016 20:38

On essaie en tout cas. J' espere qu'on est pas trop lourdingue

Maman@home, blog de maman 13/01/2016 08:54

Je trouve l'idée du cahier de liaison excellente, on ne peut pas non plus rencontrer l'instit toutes les semaines du coup c'est top. A chaque rentrée scolaire je donnais une sorte de "mode d'emploi" de mon fils aux instits, ils ont toujours apprécié, travailler ensemble, main dans la main c'est ce qu'il y a de plus constructif pour nos enfants. Je suis enchantée de lire que tout se passe bien et mieux pour lui.

madamezazaofmars 17/01/2016 20:38

Je pense la meme chose que toi et rien ne vaut le dialogue et les echanges.

stephie 13/01/2016 08:01

moi aussi, je suis heureuse de lire ces belles évolutions... j'espère sincèrement que l'école pourra aider ton bonhomme à s'épanouir.

madamezazaofmars 17/01/2016 20:39

Je l'espere aussi

Ju 13/01/2016 01:01

Mes enfants ont le même âge que les tiens environ, et dans la classe de mon 2e, il y a un petit garçon qui ne parle pas et qui a une AVS. Je pense à Jajaja à chaque fois que je le vois, ce petit bonhomme tout souriant, et ça me fait tellement plaisir quand mon fils me parle de lui et m'annonce qu'ils ont bien joué et rigolé ensemble. Je suis heureuse de voir que l'école remplit parfois si bien son rôle :)
Je vous souhaite une belle continuation. Super idée ce cahier ! (pour tout dire, à force de lire ton histoire, il me prend parfois l'envie de me reconvertir en AVS !)

madamezazaofmars 17/01/2016 20:39

Tu ne peux pas savoir combien ça me touche quand des enfants de sa classe viennent le voir et lui parler en souriant hors ecole

Mad 13/01/2016 00:17

Je suis ravie de lire ton post... tres heureuse pour vous!!!

madamezazaofmars 17/01/2016 20:39

Merci

Allychachoo - Famille en chantier 12/01/2016 23:19

De belles nouvelles, et une belle année en perspective pour Jajaja :)

madamezazaofmars 17/01/2016 20:40

Je lui souhaite

Pimpiche 12/01/2016 22:16

Je suis tellement contente de lire que ça va mieux pour Jajaja. A force de déplacer des montagnes, à force d'innovations et d'échanges avec toute l'équipe Jajaja profitera de plus en plus de l'école. Quelle chance il a d'avoir des parents comme vous. Des bises.

madamezazaofmars 17/01/2016 20:41

Merci beaucoup

Lilie 12/01/2016 20:55

Chaque petit cailloux mis, servira a construire un magnifique chateau ;) plein de courage a vous tous et continues comme ça Jajaja :)

madamezazaofmars 17/01/2016 20:41

J'adore cette phrase

Vanessa Mère Débordée 12/01/2016 19:47

Il faut du temps pour que les choses se mettent en place et roule, c'est encore une période de rodage.
Des bisous à vous tous

madamezazaofmars 17/01/2016 20:41

Oui qui va piano va sano

Amélie 12/01/2016 19:41

:-) ça fait plaisir à lire, tout ça... je suis heureuse pour vous. Allez Jajaja ! school can be beautiful !

madamezazaofmars 17/01/2016 20:42

Mais oui, ta phrase de fin resume bien tout !

MissBrownie 12/01/2016 18:05

Un joli billet plein d'espoir :)

madamezazaofmars 17/01/2016 20:42

<3

Maaademoiselle A. 12/01/2016 17:34

Je ne commente pas souvent, mais je suis attentivement l'avancée de Jajaja à l'école. Je suis ravie de voir qu'il a pu y retrouver sa place, déjà, et que la maitresse ai eu cette bonne idée du cahier. C'est tout bête, tout simple et rapide à mettre en place, mais ça joue beaucoup ! J'espère que le reste de l'année se passera aussi bien ! :)

madamezazaofmars 17/01/2016 20:42

Le plus simple est souvent le plus efficace

Banane 12/01/2016 17:33

C'est tellement bien de trouver les clefs pour aider nos enfants à avancer!
Et les voir accompagnés dans la vie, par d'autres que nous (enfants ou adultes), c'est aussi un bonheur.

madamezazaofmars 17/01/2016 20:43

Oui ça fait du bien

Barbara 12/01/2016 17:32

c'est aussi grâce à votre ténacité
amour force et confiance bravo

madamezazaofmars 17/01/2016 20:43

Merci

Barbara 12/01/2016 17:31

super!!

♥♥et♥

comme je suis heureuse pour lui pour vous

( je vais partager cette bonne nouvelle ce soir ici aussi ;) )

natmumbidouille 12/01/2016 17:15

<3 <3 <3

madamezazaofmars 17/01/2016 20:44

<3

Clersev 12/01/2016 17:01

Ton message me donne le sourire pour la fin de la journée!

je suis contente que ton fils retourne à l'école, et surtout que ça se passe bien. Les enseignant.e.s peuvent être des personnes formidables, à condition de réussir à communiquer. Si vous avez trouvé en face de vous des gens qui sont prêts à se lancer pour aider Jajaja à se sentir bien à l'école et à le faire progresser, tant mieux!

Je vous souhaite que ça dure toute l'année scolaire... au moins!

madamezazaofmars 17/01/2016 20:44

Je l'espere an tout cas

Djahann 12/01/2016 16:56

Ce qui parait tout à fait naturel pour nous ne l'est pas pour tout le monde ! Ma soeur est AVS, a pris de nouveaux à la rentrée de janvier. Et quand elle a demandé des infos sur les enfants, leur pathologie, etc afin de s'adapter, on lui a répondu qu'on ne pouvait pas lui donner ce genre d'information. Donc elle n'a eu le droit de savoir que leur sexe, leur prénom. Même pas la classe, au départ! Et finalement, elle a pu rencontrer l'un des deux avant les vacances, mais n'avait pas le droit de savoir "officiellement" ce qu'ils avaient. Et la directrice n'a pas voulu la voir ! Heureusement que les maitresse sont vraiment sympas et lui ont tout expliqué, et savent bien gérer tout ça. ça nous a bien fichues en rogne !
J'espère que cette fois est la bonne et que Jajaja est bien lancé pour toute l'année et qu'il va pouvoir s'épanouir et évoluer à son rythme.

madamezazaofmars 17/01/2016 20:44

Merci pour ton temoignage

Barbara 12/01/2016 17:34

je confirme même en tant qu' enseignante de l'enfant et même lors de la commission de mise en place du PAI pas toujours eu d'infos sur l'enfant !

ça dépend vraiment des personnes

et c'est bien triste (inacceptable)

script>