S'aimer un peu et oser se le dire enfin

S'aimer un peu et oser se le dire enfin

Est ce qu'il y a des gens qui s'aiment ? Je veux dire vraiment ? Je ne parle pas d'intelligence ou de caractère mais de physique.

Je suis persuadée que oui. Que le matin, face au miroir de salles de bains, de France et de Navarre, des gens se trouvent beaux, des gens se sentent bien comme ils sont, et appliquent pour le coup la fameuse bienveillance envers soi dont je parlais il y a quelques semaines.

Il y a ceux là et puis il y a les autres, tous les autres. C'est dingue mais j'ai l'impression que dans le groupe de ceux qui complexent on est beaucoup plus nombreux.

Je le sais parce que moi même je ne m'aime guère sauf instants de grâce ayant jalonnés ma vie, comme quand j'ai rencontré Zozo ou pendant mes trois grossesses mais sinon c'est plutôt de l'ordre du pffff en passant par le bof, voir à l'évitement total de tout ce qui pourrait ressembler à un miroir où une balance.

Je parle de ma balance parce que pour moi, et c'est tout personnel, mon bien être physique passe par mon poids. Chacun ses motivations et chacun ses raisons. On peut peser 100 kilos et être bien dans sa peau ou 65 et s'y sentir vraiment mal. Je peux tout entendre, tout accepter. Pas comme ceux qui sous prétexte que je n'avais pas 50 kilos à perdre ne comprennent pas pourquoi j'ai voulu maigrir.

Ce n'est pas pour eux, à cause de leur regard, à cause de leur jugement, ni pour mon mec, non je l'ai fait pour moi, parce que je savais que ça enlèverait aussi un poids de ma tête, comme ça avait déjà été le cas par le passé.

Et ça peut paraître futile, superficiel même pour le coup, ça l'est très certainement mais ça a momentanément marché. Je dis momentanément car dieu sait si demain je verrais toujours ça comme une réussite mais là tout de suite, c'est ma petite victoire.

J'ai mis un certain temps à en prendre conscience même si je vois bien que j'ai perdu plusieurs tailles de jean, même si le regard des hommes a changé bien que je n'ai rien demandé et qu'on s'arrête plus souvent au passage clouté pour me laisser passer (je préfère penser que c'est le hasard parce que dans le cas contraire je trouverais ça assez pathétique, humainement parlant)

C'est ce Dimanche que ça m'a sauté aux yeux après avoir vu des photos que Zozo avait fait de moi. J'ai minci c'est sur, j'ai changé et j'ai eu du mal à réaliser que cette nana la sur la photo c'était moi.

Entendons nous bien la minceur n'est pas un critère de beauté pour moi mais j'ai l'impression personnelle, à tort ou à raison que c'est ce qui moi me fait mieux m'accepter.

Du coup oui, pour toutes les fois où j'ai dit que je ne me supportais plus et pour toutes les fois où ça arrivera surement encore j'ai envie de me dire, à moi même, que je m'aime sur cette photo et que je ne suis pas si mal que ça finalement même si mon nez est toujours trop gros, même si j'ai des cernes, même si je n'ai pas de lobe.

Oui je l'ai posté cette nouvelle image de moi, je l'ai choisi comme photo de profil, pas pour me vanter, pas pour qu'on me dise que je suis belle, même si je suis honnête et que tous vos petits mots m'ont fait chaud au coeur, vraiment, mais parce que je me suis dit " ça c'est vraiment moi ?! "

On dit tellement fois du mal de soi, en se dénigrant, en se rabaissant, en se comparant même, erreur fatale, que quand enfin on s'apprécie telle qu'on est, même seulement cinq minutes, c'est important de le souligner et pourquoi pas de le crier au monde entier si ça nous fait du bien.

Il ne s'agit pas là de prétention mais d'acceptation de soi, de paix avec son corps, mais aussi d'estime de soi, enfin...

Pour moi ça passe par une perte de poids, pour la voisine par tout autre chose mais l'essentiel c'est de pouvoir s'accepter à nouveau, et de se trouver pas si mal que ça parce que quand on s'aime il faut se le dire aussi.

Commenter cet article

lexou 05/11/2015 13:15

Voilà, c'est exactement pareil chez moi.Je ne m'aime pas parce que j'ai grossi, parce que je n'aime pas comme ça, et que j'ai besoin je le sais de perdre pour m'aimer à nouveau!T as eu bien raison et je te soutiens à 200%!!!

marie kléber 04/11/2015 15:07

Pas facile de s'aimer tel que l'on est. Et pourtant je crois que c'est la clé de tout. Ne pas se comparer et savoir aussi se regarder avec indulgence.
La société est douée pour nous filer des complexes à tout bout de champ. Il faut du temps pour s'aimer mais le prend on vraiment. Quand on y arrive la vie change, tout prend un sens différent et ça fait surtout un bien foi.
S'aimer sur une photo, c'est un bon premier pas. Continue sur ta lancée!

cleopat 04/11/2015 09:56

Dans une société où l apparence a une telle importance !et où tout, et tout le monde devrait rentrer dans le m^me moule,tout est fait pour que nous ayons des complexes ! dès le plus jeune âge et pas que sur le physique ! :(
Très jolie cette photo ! Non! pas la photo!
toi !

Hellvis 04/11/2015 08:49

Ah les complexes! C'est tellement dur de s'en débarrasser que, je suis d'accord avec toi, quand on les oublie même juste un instant, ça vaut le coup de le dire, de se le dire. Je te trouve magnifique sur cette photo. Tu réunis beaucoup de choses que j'aimerais avoir (beaux cheveux, silhouette, style, assurance). Et que pas mal d'autres aimeraient avoir aussi, je suis sûre. Il est donc parfaitement légitime que tu en sois fière. Le contraire serait dommage.

virginie B 04/11/2015 08:40

une nouvelle fois je te félicite... bravo pour ta volonté surtout... tu es au top !

Sylvie 03/11/2015 21:33

Super ta silhouette, le principal c'est que tu te sentes bien avec 10 kg de moins ou 10 kg de plus.

Solange 03/11/2015 21:11

C'est marrant, je me suis fait la même remarque aux passages piétons. je ne vois rien de superficiel, au contraire. c'est si dur d'arriver à se regarder avec respect et encore plus de se voir avec fierté! garde ce moment en toi car il te fera du bien dans les moments où tes mauvaises habitudes tenteront de reprendre le dessus.

Jessica 03/11/2015 18:19

C'est un super texte et pas du tout superficiel, loin de là même. On sent toute la réflexion que ça a engendré chez toi et tout le bien que ça t'a apporté et c'est génial.
On n'a pas tous les mêmes besoins pour s'accepter et c'est important d'en tenir compte.

Barbara 03/11/2015 18:07

ça me fait penser à ça

https://www.youtube.com/watch?v=z_Me_AKNObM

Barbara 03/11/2015 18:01

merci pour ces mots
et oui rien de futile

le principal se comme tu le dis si bien se sentir en adéquation
s'accepter ,s'estimer , faire la paix

et s'aimer

et(se) le dire oui !

je crois qu'on est beaucoup ds le 2egroupe en effet

et tout celà est très personnel

anyuka 03/11/2015 17:39

Arriver à s'accepter c'est tout un chemin, peu importe par quel biais il passe c'est de toutes façons une route très personnelle - c'est quelqu'un qui évite le moindre miroir qui dit ça ;-) ! Surtout ne te prives pas de ce plaisir !

script>