L'amitié c'est pour moi un paysage où quelqu'un viendra effacer mes petits nuages

Zozo et moi on vit un peu comme l'Albanie d'avant 1992, quasiment en autarcie, du côté de ce qu'on appelle les amis en tout cas.

Lui comme moi nous n'en avons pas, et si à lui ça ne manque pas du tout de vivre en circuit fermé, moi je ne ressens pas la même chose.

J'ai toujours depuis enfant eu des copine, et souvent une amie. Ce n'est pas le nombre qui compte et ça me convenait très bien de me livrer entièrement à une seule personne, mon entiè reté tout ça...

Mon problème c'est que je n'ai jamais su les garder, ou qu' eux n'ont pas voulu rester, je ne sais pas trop. Je crois plutôt que la vie a fait son oeuvre mais je me sens quand même comme une inadaptée de l'amitié.

Je n'ai pourtant jamais eu de souci pour me faire accepter dans des groupes déjà formés, pour très vite avoir des gens qui m'entourent, qui rient de bon coeur à mes blagues et avec qui on échange nos numéros mais après c'est comme si je brisais le truc, inconsciemment peut être mais c'est un fait.

Pourtant j'aime les autres, et je ne de mande pas mieux que d'avoir une amie, des copines, pour aller boire un café, me promener, me livrer, mais c'est comme si j'en étais devenue inccapable; comme si une fois l'amour trouvé, plus rien n'avait eu d'importance, ce qui n'est pas tout à fait faux, sentiment renforcé par l'arrivée de chacun de me enfants

Zozo et moi on se suffit à nous même c'est vrai mais j'ai aussi des envies de papotages, de rires entre filles, de confidences autour d'un thé...


Lui du coup pense qu'on se sent bien sur internet, pour fréquenter des gens, leur parler, s' attacher a eux mais sans les voir vraiment. Ce avec quoi je ne suis pas d'accord parce qu'on fait de sacrées belles rencontre et l'amitié existe, n'est ce pas Alice ?

Et comme il n'y a rien de déshonorant à trouver l'amour via le web, je crois que se faire des amis par ce biais là non plus. Je n'ai eu qu'à voir passer ce week end dans mon fil instagram les photos de l'anniversaire surprise dela fille kamoulox pour m'en convaincre et tant d'autres exemples encore.


Je ne suis pas associale mais oui à mon âge ça me parait plus difficile qu'avant de me faire des amis. Mais ça peut changer j'en suis sûre, ne me reste plus qu'a virer ma carapace, mes complexes, tout ce qui m'empêche aujourd'hui d'aller vers les autres.

Je me dis qu' a presque 40 ans il n' est jamais pas trop tard, la preuve...

L'amitié c'est pour moi un paysage où quelqu'un viendra effacer mes petits nuages

Et la semaine prochaine, chez Alice, chez moi et chez vous, nous évoquerons la p'tite laine ! qu'elle soit au bout de vos aiguilles à tricoter ou à crocheter, ou alors autour de votre cou ou sur votre tête, est-ce que la pelote vous parle !

Commenter cet article

Sophie Hérisson 15/11/2015 15:46

Ah l"amitié, je suis un peu comme toi, les amis s'éloignent et je ne fais souvent rien contre... ça ne me manque pas généralement, mais de temps en temps, moi aussi, je voudrais des tonnes d'amis et d'anniversaires surprises :)

labonoccaz 11/11/2015 10:58

coucou, bah on ressent finalement toutes ou tous plus ou moins pareil, c'est fou quand même, çà fait du bien de lire finalement les articles du thème, on a toutes et tous pas mal de points communs ;)
et après 40 ans,hi hi moi 42 à la fin de l'année, on apprends à prendre beaucoup de recul sur les histoires d'amitié et c'est seulement depuis pas tout à fait encore 1 an, que je me dis je suis comme je suis, à prendre ou à laisser et tans pis pour les ami(e)s qui me tournent le dos et moi je tourne le dos à personne, les gens savent ou me trouver et je ferme jamais ma porte ;))) des gros bisous http://labonoccaz.blogspot.fr/2015/11/histoire-damitieun-lundi-parmi-tant.html

Fiona 10/11/2015 10:52

Coucou, bon ben ça va je suis normale alors (ou pas!!), quand je lis ce que tu as écris et les commentaires, je remarque que je ne suis pas seule à avoir du mal à trouver ou garder plutôt mes amis. A force de m'isoler et de ne pas rappeler, les gens se lassent. J'ai mon bébé et mon chéri, mais une partie de rigolade avec les copines/copains qu'est ce que c'est bon. Ainsi va la vie...Bonne journée à tout le monde.

Clersev 10/11/2015 09:42

Je suis comme toi, à ne pas avoir d'ami.e.s, plutôt des connaissances. Les déménagements et l'arrivée des enfants ayant, comme pour toi, rendu les choses plus difficiles encore.
A ceci près que je me pose des questions sur moi : quand on marche en groupe (à partir de 5 personnes) au fur et à mesure des mini groupes se forment et je me retrouve toujours seule entre les groupes.

Profite de ces amitiés qui se nouent même sur le net, les belles rencontres se font partout.

Nini13 09/11/2015 21:26

J ai pas mal déménagé ces dernières années et cela devient un peu difficile de se faire de nouvelles amies. Mes amies habitent un peu loin et même si les coups de fils sont réguliers, c est différent.
Je suis partante pour un papotage autour d un thé si tu veux.

swettylux 09/11/2015 18:08

superbe photo de toutes les deux :)
la mienne : http://thelifeofamother.over-blog.com/2015/11/lundi-parmi-tant-d-autres-69.html
des bisouss

Wondermômes 09/11/2015 15:48

Super photo ;-) Même âge même constat que toi O_o voici ma participation de la semaine : http://www.wondermomes.fr/quand-les-bisounours-font-la-guerre-amitie/ Bises

anyuka 09/11/2015 15:29

Que vous êtes belles toutes les deux !!!
Est-ce utile de le dire ? je me reconnais tellement dans ce que tu écris...
A propos, Zaza, on se voit dans une quinzaine de jours ? On pourra peut-être se dire "Bon Anniversaire" pour de vrai, cette année (avec 10 jours de retard, mais quand même, y a du progrès :-) )

Voici ma participation : http://anyuka.canalblog.com/archives/2015/11/09/32903578.html

Des Bises

AnneLaureT 09/11/2015 11:20

Ah c'est qu'on l'aura attendue, cette photo ! ;-)
Pour le reste, ça me fait sourire parce que j'ai le sentiment que j'aurais pu écrire à peu de chose près les mêmes mots.

Bisous Zaza.

*

Virginie 09/11/2015 10:55

Ça me parle un peut ce post, effectivement avec mon chéri on est un peu pareil. Moi ce n'est pas que je sois solitaire, non j'aime la compagnie mais je penses que tu as raison le manque de confiance en soit n'aide pas à trouver des amies. Ça n'est pas facile de se lier a nos âges, il y a des codes, il faut y aller patiemment. C'est plus compliqué encore que de trouver et garder un amoureux je penses. Ils faut faire des efforts pour conserver ses amis car avec la distance est le quotidien on s’éloigne facilement.

tOrtue 09/11/2015 10:19

Coucou Zaza
Tu trouveras mon article ici:
http://detortuesenaiguilles.eklablog.com/les-lundis-a-deux-a119145920
Bonne semaine
Bisous

Emma June 09/11/2015 09:20

Je me retrouve en tes mots et cela est difficile..
Si j'ai trouvé l'amour par internet (bientôt 10 ans déjà!) , j'ai l'impression que j'ai ce même karma qu'en amitié sur le net qui fait que ça ne fonctionne pas et que je ne sais pas pourquoi.
Je suis entière et sincère, peut-être trop...
Mais l'amitié est aussi importante que l'amour et j'espère que comme tu le dis, il n'est jamais trop tard...

MHF 09/11/2015 08:48

C'est une belle rencontre...
Des ami-e-s on peut s'en faire à tout âge, et profiter de bons moments...
Belle journée à toi

script>